Installation du Conseil d'évaluation de l'École

[Communiqué de presse] Jean Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse se réjouit de l'Installation du Conseil d'évaluation de l'École qui a tenu sa première réunion mardi 30 juin 2020.

Jean-Michel Blanquer salue l’installation au cœur du système français d'un instrument au service d'une évaluation qui concerne chaque école, chaque collège, chaque lycée. Il représente un levier de progrès pour les établissements et un outil de connaissance au service de la communauté éducative pour encourager l’élévation du niveau général des élèves et la justice sociale.

Créé par l’article 40 de la loi pour une École de la confiance, le Conseil d’évaluation de l’École "placé auprès du ministre chargé de l'éducation nationale, est chargé d'évaluer en toute indépendance l'organisation et les résultats de l'enseignement scolaire". 

Plus précisément le législateur lui a confié la tâche de : 

  • définir le cadre et les outils de l'évaluation des établissements scolaires, en prévoyant le double regard de l'auto-évaluation et de l'évaluation externe ;
  • veiller à la cohérence des diverses évaluations des acquis des élèves, des établissements et du système éducatif, d'en analyser les résultats et de produire des synthèses, avis et recommandations les concernant.

Le conseil s'attachera aussi, en lien avec les académies, à accroître la capacité évaluative des acteurs de l’Éducation et à développer dans la société une véritable culture de l’évaluation pour améliorer la qualité du service public de l’éducation et enrichir le débat public.

Sous la présidence de Béatrice Gille, le comité, qui comprend des experts en éducation, des scientifiques, des parlementaires et trois représentants du ministère a, lors de sa première réunion, élaboré son programme de travail pour l’année 2020, établi son règlement intérieur et s'est doté d'une charte de déontologie. 

Mis à jour le 30 juin 2020