Deuxième été pour les Vacances apprenantes suivies d'une rentrée sportive et culturelle

En prolongement des actions menées dans le cadre de la continuité pédagogique, l’opération Vacances apprenantes est renouvelée pendant l’été 2021. 

Parce que l’été représente pour les jeunes un moment de liberté, essentiel pour se ressourcer, apprendre autrement, découvrir et s’émanciper, tisser de nouveaux liens amicaux après cette année scolaire marquée par la crise sanitaire; les Vacances apprenantes ont pour objectif de contribuer à leur épanouissement personnel tout en assurant la consolidation de leurs apprentissages, à travers des activités pédagogiques, culturelles, sportives et de loisirs, encadrées par des professionnels.

Les Vacances apprenantes bénéficient cette année d’un budget de 120 millions d’euros. Leur reconduction est un atout majeur pour de très nombreux jeunes du CP à la Terminale, avec un enjeu d’information auprès de leurs familles sur les différentes offres : 

  • École ouverte (programme équilibré associant renforcement scolaire et activités sportives et culturelles), avec ses volets École ouverte buissonnière (excursions pendant plusieurs jours à la campagne ou en zone littorale, à la découverte de la nature et du patrimoine), Mon patrimoine à vélo (parcours à vélo à la découverte du patrimoine de proximité) et L’été du pro (accueil des lycéens dans un lycée professionnel avec un accès aux plateaux techniques nécessaires à leur formation initiale). 
  • Les stages de réussite qui ont bénéficié à 180 000 élèves l’été dernier, basés sur le volontariat et proposés aux écoliers, collégiens et lycéens les plus en difficulté, afin de consolider leurs acquis fondamentaux et de combler d’éventuelles lacunes par un travail en petit effectif. Ils se déploient dans les écoles élémentaires et les établissements du second degré, en particulier dans les territoires les plus en difficulté. 
  • Les colonies de vacances labellisées par l’État Colos apprenantes (avec actuellement 6 166 séjours pour 150 265 places, en cours de labellisation ou labélisés).

L’État met par ailleurs en place deux offres nouvelles à destination des jeunes :

  • D’un montant de 50 euros par enfant, le Pass’Sport est un nouveau dispositif destiné à aider 5,4M de jeunes de 6 à 17 ans révolus à pratiquer une activité sportive à la rentrée 2021. Cette aide est réservée aux familles bénéficiaires de l'allocation de rentrée scolaire, l'allocation d’éducation de l’enfant handicapé, l’allocation aux adultes handicapés entre 16 et 17 ans révolus. Il contribue au financement de leur inscription dans une association sportive dès septembre 2021 durant toute l’année scolaire. Une fiche explicative à destination des familles est disponible sur le site Sports.gouv.fr.
  • Le ministère de la Culture poursuit sa politique en faveur de l’accès à la culture, avec la généralisation du Pass Culture à tous les jeunes de 18 ans. Il leur offre d’ores et déjà l’accès à une application géolocalisée sur laquelle ils disposent de 300 euros pendant 24 mois pour découvrir et réserver des propositions culturelles de proximité et des offres numériques. Ils peuvent s’inscrire via cette application, tester leur éligibilité au dispositif et enfin réserver des activités culturelles.

À partir de début 2022, sera développée par le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et le ministère de la Culture, une version bénéficiant à tous les élèves dès la classe de 4e avec un volet collectif, auquel s’ajoutera un volet individuel à partir de la classe de Seconde. Ce dispositif permettra d’accompagner les adolescents vers l’autonomie dans le choix des pratiques culturelles que permet le Pass Culture.

Mise à jour : juin 2021