Déplacement de Nathalie Élimas dans l'académie de Grenoble

La Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée de l’Éducation prioritaire, Mme Nathalie ÉLIMAS, se rendra dans l’académie de Grenoble le vendredi 30 avril afin d’assister au lancement des petits déjeuners gratuits à l’école de la Forgerie à Cognin (Savoie).

Mis en place en 2019, les petits déjeuners gratuits ont été relancés en mars dernier par le ministère des Solidarités et de la Santé et le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports. Ils visent à lutter contre les inégalités alimentaires, qui sont sources d’inégalités devant les apprentissages.

Auparavant réservée aux écoles des réseaux d’éducation prioritaire, la distribution de petits déjeuners s’ouvre désormais à d’autres communes et à d’autres écoles, y compris en dehors de l’éducation prioritaire. La cible et la fréquence de distribution ont également été augmentées, pouvant aller jusqu’à une distribution quotidienne pour les élèves les plus défavorisés, de la petite section de maternelle au CM2.

Sur place, la secrétaire d’État observera la distribution du petit déjeuner à 24 élèves de CP. Elle participera ensuite à une table ronde qui réunira tous les acteurs contribuant au déploiement de l’opération « Petits déjeuners » : les autorités académiques, les élus du territoire, l’équipe pédagogique de l’école et les parents d’élèves.

Déroulé

  • 8h15 Arrivée de la secrétaire d’État à l'école de la Forgerie
    Avenue de Corinthe, Cognin
    • Accueil républicain
    • Observation de la distribution des petits déjeuners au sein de l’école avec une classe de CP (24 élèves répartis en 2 salles)
  • 8h55 Table ronde sur l'opération "Petits déjeuners"
  • 9h30 Point presse
  • 9h45  Observation de l’inclusion en classe d’élèves malentendants
    Hors presse
  • 10h45 Hommage national à Mme Stéphanie Monfermé
     Cour d’honneur de la préfecture
     Hors presse

L’ensemble des séquences aura lieu dans le strict respect des règles sanitaires. Les mesures dites « barrière » et notamment de distanciation physique seront strictement respectées. Toutes les personnes devront porter un masque pendant la visite, aussi bien dans l’établissement qu’à l’extérieur.

Mise à jour : avril 2021