Changement climatique : les élus du Conseil national de la vie lycéenne porte-parole devant les ministres des propositions issues des débats dans les lycées

Les élus du Conseil national de la vie lycéenne ont rapporté les conclusions des débats et travaux sur le changement climatique menés dans tous les lycées de France aux ministres, vendredi 5 avril 2019 au Conseil national de la vie lycéenne. Ces restitutions ont permis aux ministres de prendre connaissance des préoccupations, des pistes de réflexions et des propositions d’actions des lycéens portant sur le changement climatique, le développement durable et la biodiversité.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, et Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, ont débattu avec les 60 élus du Conseil national de la vie lycéenne sur les enjeux climatiques et environnementaux.

Les élus du CNVL ont rapporté aux ministres les conclusions des débats menés dans tous les lycées de France, animés par les Conseils de la vie lycéenne, puis synthétisés au niveau de chaque Conseil académique de la vie lycéenne. 

Ces restitutions ont permis aux ministres de prendre connaissance des préoccupations, des pistes de réflexions et des propositions d’actions des lycéens portant sur le changement climatique, le développement durable et la biodiversité.

À l’issue de cette rencontre, les ministres ont proposé d’accompagner concrètement les initiatives lycéennes autour de 5 axes principaux :

  • Multiplier les projets d’éducation au développement durable comme par exemple l’obtention du label E3D (démarche globale de développement durable avec la mise en œuvre d'un projet établissant une continuité entre les enseignements, la vie scolaire, la gestion et la maintenance de la structure scolaire tout en s'ouvrant sur l'extérieur par le partenariat) pour développer ce label au sein des établissements scolaires,
  • Faire du développement durable une préoccupation majeure des CVL, avec notamment la généralisation des éco-délégués et la prise en compte systématique de cette thématique lors des réunions du CNVL,
  • Soutenir et développer les marches vertes pour la propreté (clean walk),
  • Approfondir la présence des enjeux de développement durable dans les programmes et dans les enseignements,
  • Prendre en compte les enjeux de développement durable dans la Voie professionnelle et les Campus des métiers, notamment pour soutenir les métiers de la transition écologique.

À chaque réunion mensuelle entre le CNVL et le ministère, l’avancement de ce programme environnemental et le déploiement des mesures seront évoqués.

Retrouvez l'album dans son intégralité sur Flickr

Mis à jour le : février 2020