Catherine Becchetti-Bizot nommée médiatrice de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur

Par arrêté du ministre de l'Éducation nationale et de la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en date du 3 novembre 2017,  paru le 11 novembre au Journal officiel, Catherine Becchetti-Bizot, inspectrice générale de l'Éducation nationale, est nommée médiatrice de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur pour une durée de trois ans, succédant à Claude Bisson-Vaivre, qui a fait valoir ses droits à la retraite.

Catherine Becchetti-Bizot a été conseillère pour les relations internationales au cabinet du ministre de l’Éducation nationale, de la Recherche et de la Technologie de 1997 à 2000.

En 2000, elle a rejoint le groupe des Lettres de l’inspection générale de l’Éducation nationale, où elle a conduit de nombreux travaux concernant notamment la scolarisation des élèves en situation de handicap, l'évolution des études littéraires, les programmes de lettres au lycée, l'éducation aux médias et le numérique éducatif.

De 2013 à 2015, elle a été directrice du numérique pour l’éducation (DNE), en charge de la mise en place et du déploiement du service public du numérique éducatif.

Membre du Conseil supérieur des programmes depuis 2015, Catherine Becchetti-Bizot est ancienne élève de l'école normale supérieure, agrégée de lettres classiques et docteur ès lettres.

Mis à jour le 12 juin 2020