bo Le Bulletin officiel de l'éducation nationale

Le Bulletin officiel de l'éducation nationale publie des actes administratifs : décrets, arrêtés, notes de service, etc. La mise en place de mesures ministérielles et les opérations annuelles de gestion font l'objet de textes réglementaires publiés dans des BO spéciaux.

Enseignements secondaire et supérieur

Brevet de technicien supérieur

Thèmes concernant l'enseignement de culture générale et expression en deuxième année - session 2021

NOR : ESRS2003433N

Note de service n° 2020-048 du 18-2-2020

MESRI - DGESIP - A1-2

Texte adressé aux recteurs et rectrices de région académique, chanceliers et chancelières des universités ; aux recteurs et rectrices d'académie ; aux vice-recteurs et vice-rectrices ; aux inspecteurs et inspectrices d'académie-inspecteurs et inspectrices pédagogiques régionaux ; aux directeurs et directrices académiques des services de l'éducation nationale ; au directeur du Cned ; au directeur du Siec d'Île-de-France ; aux chefs et cheffes d'établissement

L'arrêté du 16 novembre 2006 définissant les objectifs, les contenus de l'enseignement et le référentiel des capacités du domaine de la culture générale et expression pour les brevets de technicien supérieur paru au Journal officiel de la République française le 29 novembre 2006 prévoit que deux thèmes sont étudiés en deuxième année de BTS.

L'intitulé, la problématique et les indications bibliographiques de chacun des deux thèmes prévus pour la session 2021 sont présentés en annexe.

À l'issue de la session 2020, la note de service n° 2019-019 du 12 février 2019 est abrogée.

Pour la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, et par délégation,
La directrice générale de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle
Anne-Sophie Barthez

Annexe

Thèmes concernant l'enseignement de culture générale et expression en deuxième année de section de technicien supérieur en vue de la session 2021

Thème n° 1 - À toute vitesse !

Problématique

La vitesse permet de multiplier les possibles, de vivre avec intensité de nombreuses expériences. La vitesse est grisante, elle procure une ivresse qui nous ravit. Qu'il s'agisse du coureur, du cavalier ou du pilote, la quête du record nécessite exploits physiques et techniques. Le dépassement des limites qu'elle implique a quelque chose de fascinant.

La modernité et les progrès techniques modifient notre rapport au temps et à l'espace. La rapidité devient une compétence essentielle : il faut être réactif, prendre des décisions dans l'urgence, parfois au détriment de la réflexion et de la suspension du jugement. Les phénomènes d'accélération s'amplifient dans tous les domaines : moyens de transports toujours plus rapides, transmission des données en temps réel, gains de productivité, etc. Avec l'accomplissement quasi simultané de multiples tâches, notre perception de la réalité change et notre rythme de vie s'accélère. Il n'y a plus une minute à perdre.

Aller plus vite devrait permettre de dégager du temps. Nous avons pourtant souvent l'impression d'en manquer et d'être soumis à une permanente course contre la montre qui suscite pression et angoisse. Nous avons tendance à multiplier les activités ponctuelles qui n'apportent que des satisfactions éphémères. Comment ne pas céder à l'illusion du gain de temps ? La vitesse qui nous emporte incite à vivre dans un présent sans cesse renouvelé, dans une frustration perpétuelle. Comment, dès lors, garder le contrôle de nos vies sans nous laisser happer par la vitesse ?

La vitesse et l'intensité ont toujours été associées à des vies fulgurantes et exceptionnelles. Pratique de sports extrêmes, conduites à risque : certains choisissent de vivre vite et pleinement, quitte à mettre leur existence en danger. La lenteur semble être dévalorisée. Cependant de multiples activités humaines - création, recherche, artisanat, etc. - nécessitent patience et longueur de temps. Nombreux sont ceux qui refusent l'accélération constante de nos vies et prônent le retour à des rythmes plus lents, mieux ancrés dans les cycles de la nature et le respect des temps biologiques. Ne faut-il pas accepter de perdre du temps pour s'inscrire dans une durée épanouissante ? Comment trouver le bon tempo, le rythme qui convient ? Comment donc prendre le temps de vivre sans pour autant se priver de tous les possibles qu'offre la vitesse ?

Mots clés

accélération, aérodynamisme, allegro, atermoiement, bolide, circuit, contemplation, diffusion de l'information, élan, embouteillage, empressement, ennui, flow (rap), fulgurance, griserie, hâte, immédiateté, imminence, immobilité, immobilisme, indolence, inertie, information en temps réel, instantanéité, ivresse, lenteur, marche, méditation, optimisation, paralysie, paresse, patience, pesanteur, procrastination, promptitude, ralentissement, record, retard, rythme, slow, spontanéité, sprint, statisme, tapis volant, téléportation, tempo, temps médiatique, tergiversation, TGV, ubiquité, urgence, vélocité, virtuosité.

Expressions 

vivre à cent à l'heure, vitesse de croisière, vitesse de la lumière, à la vitesse de l'éclair, tout schuss, vitesse grand V, excès de vitesse, course contre la montre, à toute allure, au pas de course, fast food, slow food, prendre de court, mur du son, en perte de vitesse, flux tendu, blitzkrieg, Formule 1, 24 heures du Mans, c'est un vrai marathon, fondre sur sa proie, perdre son temps, prendre son temps, tirer plus vite que son ombre, limitation de vitesse, mesure dilatoire, un train de sénateur, se hâter avec lenteur, festina lente, en mode accéléré, au ralenti, confondre vitesse et précipitation, illico presto, Chi va piano, va sano e va lontano« Citius, Altius, Fortius », faire long feu, prendre de vitesse, à deux vitesses.

Indications bibliographiques

Ces indications ne sont en aucun cas un programme de lectures. Elles constituent des pistes et des suggestions pour permettre à chaque enseignant de s'orienter dans la réflexion sur le thème et d'élaborer son projet pédagogique.

Littérature

Alessandro Baricco, Cette histoire-là

Samuel Beckett, Oh les beaux jours

Philippe Besson, Vivre vite

Blaise Cendrars, La Prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France

Jean Echenoz, Courir

Georges Feydeau, La Puce à l'oreille

Gustave Flaubert, Madame Bovary

Victor Hugo, Voyage en Belgique 

Jean Giono, L'Homme qui plantait des arbres

Ivan Gontcharov, Oblomov

Julien Gracq, La Presqu'île

Cédric Gras, L'Hiver aux trousses

Jack Kerouac, Sur la route

Milan Kundera, La Lenteur

Jean de La Fontaine, « Le Lièvre et la tortue »

Valéry Larbaud, Poésies de A. O. Barnabooth, « Ode »

Albert Londres, Les Forçats de la route

Yukio Mishima, Le Soleil et l'acier

Paul Morand, L'Homme pressé

Gérard de Nerval, « Le Réveil en voiture »

Ovide, Métamorphoses (Pégase, Phaéton, Atalante)

Georges Perec, Un homme qui dort

Charles Perrault, « Le Petit Poucet »

Françoise Sagan, Avec mon meilleur souvenir, « La Vitesse »

Upton Sinclair, Pétrole !

Stendhal, « Les Privilèges » : article 23

Sylvain Tesson, Sur les chemins noirs

Jules Verne, Le Tour du monde en 80 jours

Alfred de Vigny, « La Maison du berger »

Émile Zola, La Bête humaine

Tom Wolfe, L'Étoffe des héros

Essais

Nicole Aubert, Le Culte de l'urgence : la société malade du temps

Roland Barthes, Mythologies, « La Nouvelle Citroën »

Marc Desportes, Paysages en mouvement

Études photographiques, « Vues du train », n° 1, novembre 1996, (https://journals.openedition.org/etudesphotographiques/101)

Jean-Philippe Domecq, Ce que nous dit la vitesse

Tristan Garcia, La Vie intense

David Le Breton, Marcher - Éloge des chemins et de la lenteur

Jérôme Lèbre, Éloge de l'immobilité

Filippo Marinetti, Manifeste du futurisme

Hartmut Rosa, Accélération : une critique sociale du temps

Hartmut Rosa, Aliénation et accélération

Pierre Sansot, Du bon usage de la lenteur

Paul Virilio, Vitesse et politique

Paul Virilio, L'Inertie polaire

Films

Jan de Bont, Speed

Rob Cohen, Fast and furious

Christian de Challonge, Les Quarantièmes rugissants

Roger Donaldson, Burt Munro

Jean Epstein, La Glace à trois faces

Jean-Luc Godard, À bout de souffle

Michael Hewitt, Dermot Lavery, Road

Scott Hicks, Shine

Arthur Hiller, Transamerica express

Alfred Hitchcock, La Mort aux trousses

Ron Howard, Rush

Lee H. Katzin, Le Mans

Stanley Kubrick, 2001, l'Odyssée de l'espace : « au-delà de l'infini »

John Lasseter, Cars

David Lynch, Une histoire vraie

Jean Mitry, Pacific 231

Christophe Offenstein, En solitaire

Nicholas Ray, La Fureur de vivre

Carlos Saura, Vivre vite

Gilles Vernet, Tout s'accélère

Dziga Vertov, L'Homme à la caméra

Arts plastiques

Marcel Duchamp, Nu descendant un escalier n° 2

Théodore Géricault, Le Derby d'Epsom

Étienne-Jules Marey

Eadweard Muybridge

Luigi Russolo, Automobile in corsa

Jean Tinguely en collaboration avec Yves Klein, Vitesse pure et stabilité monochrome

William Turner, Pluie, vapeur, vitesse

Différents courants esthétiques : impressionnisme, futurisme, etc.

Musique

Eminem, Rap God

Arthur Honegger, Pacific 231

Niccolo Paganini, Caprice n° 24

Sergueï Rachmaninov, Concerto pour piano n° 3

Steve Reich, Different Trains

Nikolaï Rimski-Korsakov, Le Vol du bourdon

Thème n° 2 - De la musique avant toute chose ?

La musique accompagne nos vies : dès le plus jeune âge, avant même la naissance semble-t-il, l'être humain est sensible au son, au rythme, à l'harmonie et au silence. La musique est source de plaisir, d'enthousiasme, de sensations fortes qui marquent notre mémoire. Très présente dans notre quotidien, elle est liée à la fête et à la danse, aux rites, mais aussi aux moments plus douloureux de l'existence. Elle peut offrir un refuge, voire nous isoler du monde. On l'écoute avec attention à l'occasion d'un concert, parfois elle passe plus inaperçue : musique d'ambiance entendue par hasard, presque par accident, émission de radio suivie distraitement. Il arrive aussi qu'elle agresse et provoque des réactions de rejet et d'exaspération.

La musique est un art exigeant, qui demande habileté technique et connaissances théoriques. Elle impose souvent une formation longue, difficile, parfois même éprouvante, puis un entraînement sans fin. Pour autant, les logiciels de création musicale la rendent aujourd'hui plus accessible. La musique requiert également l'investissement de ceux qui l'écoutent : temps, disponibilité, sensibilité, culture. Cependant, les critères d'appréciation sont multiples, à l'instar de la diversité des musiques.

Aujourd'hui, les outils numériques facilitent l'accès à des millions d'œuvres. Pourtant, que l'on soit en France ou n'importe où dans le monde, on a tendance à écouter les mêmes musiques, les mêmes chansons ; on vibre aux mêmes rythmes, on adule les mêmes stars. Magie de la communication moderne qui facilite la circulation des biens culturels et le partage, ou standardisation qui fait disparaître les singularités nationales et régionales, la richesse et la diversité ? Comment même créer sa « play list », alors que les algorithmes sont capables d'anticiper nos choix ?

En tant qu'œuvres d'art, le morceau, la pièce ou la chanson peuvent aussi revêtir une dimension sociale ou politique. Hymnes nationaux, chants révolutionnaires, chansons engagées, morceaux emblématiques d'une génération, la musique prend différentes formes qui l'amènent à servir une cause. Elle devient dans ce cas la référence d'un groupe social, d'une époque, la clé d'un événement historique. Doit-on alors l'appréhender comme un art essentiellement fédérateur ? La mode, la pression du collectif et de la norme laissent-elles encore une place à la singularité des goûts musicaux ?

Mots-clés

Son, voix, instrument, silence, bruit, harmonie, dissonance, accord, note, chanson, morceau, composition, scie, danse, euphonie, cacophonie, polyphonie, contrepoint, tube, refrain, rengaine, leitmotiv, rythme, tempo, cadence, variations, mélodie.

Musique classique, musique électronique, symphonie, musique populaire, variétés, musique folklorique, musique funèbre, musique sacrée, musique religieuse, requiem, musique de chambre, chant, opéra, comédie-ballet, opérette, musique militaire, musique de film, bande originale, jingle, jazz, rock'n'roll, rap, slam, comédie musicale, reggae, musique zen, musique sérielle, dodécaphonisme, hymne, comptine, berceuse, musique d'ambiance, musique d'ascenseur, musique de supermarché, musique pour spots publicitaires, etc.

Musicien, compositeur, interprète, maître, chanteur, cantatrice, rock star, beat-box, groupe, mélomane, orchestre, fanfare, chorale, chœur, maîtrise, musique d'harmonie.

Concert, festival, récital, bal musette, rave party, karaoké, musicothérapie, musique de jeu vidéo, concours de chant, télé-crochet musical.

Conservatoire, académie, partition, solfège, gamme, improvisation, musique assistée par ordinateur.

Expressions

La musique adoucit les mœurs ; mettre un bémol ; ne tirez pas sur le pianiste ! ; travailler en musique ; réglé comme du papier à musique ; se mettre au diapason ; en avant la musique ! ; aller plus vite que la musique ; c'est toujours la même chanson ; on connaît la musique, etc. ; changer de refrain ; c'est du pipeau ! ; accordez vos violons ; emboucher la trompette de la Renommée ; sans tambour ni trompette ; un concert de louanges ; à cor et à cri ; aller crescendo ; faire crincrin ; pousser la chansonnette ; toucher la corde sensible ; avoir des trémolos dans la voix, etc.

Indications bibliographiques

Ces indications ne sont en aucun cas un programme de lectures. Elles constituent des pistes et des suggestions pour permettre à chaque enseignant de s'orienter dans la réflexion sur le thème et d'élaborer son projet pédagogique.

Littérature

Metin Arditi, Prince d'orchestre

Honoré de Balzac, Gambara, Massimila Doni, Sarrasine

Alessandro Baricco, Novecento pianiste

Julian Barnes, Le Fracas du temps

Jérôme Bastianelli, La Vraie Vie de Vinteuil

Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal, « Harmonie du soir », « La Musique », « Correspondances »

Philippe Beaussant, Le Roi-Soleil se lève aussi ; Stradella

Nina Berberova, L'Accompagnatrice

Hector Berlioz, Euphonia ou La ville musicale

Jaume Cabré, Confiteor

Virginie Despentes, Vernon Subutex

Jean Echenoz, Ravel

Louis-René des Forêts, La Chambre des enfants, « Les grands moments d'un chanteur »

Christian Gailly, Be-Bop ; Un soir au club

Jacob et Wilhelm Grimm, Le Joueur de flûte de Hamelin

E. T. A. Hoffmann, Le Conseiller Krespel

Homère, Odyssée, XII, « Le Chant des sirènes »

Nick Hornby, Haute Fidélité

Célia Houdart, Gil

Nancy Huston, Les Variations Goldberg

Maylis de Kerangal, Dans les rapides

Andreï Makine, La Musique d'une vie

Guy de Maupassant, Contes et nouvelles, « Le Pain maudit »

Akira Mizubayashi, Âme brisée

Toni Morrison, Jazz

Gérard de Nerval, Odelettes, « Fantaisie »

Nicolaï Pouchkine, Mozart et Salieri

Serguei Prokofiev, Pierre et le loup

Marcel Proust, Un amour de Swann

Sylvain Prudhomme, Les Grands

Pascal Quignard, Le Salon du Wurtemberg ; Tous les matins du monde

Arthur Rimbaud, Poésies, « À la musique »

Valérie Rouzeau, Vrouz

Lydie Salvayre, Hymne

Peter Shaffer, Amadeus

Stendhal, Rome, Naples et Florence ; Vie de Rossini

Patrick Süskind, La Contrebasse

Paul Verlaine, Poèmes saturniens, « Sérénade » ; Jadis et naguère, « Art poétique »

Wladyslaw Szpilman, Le Pianiste

Essais

Dominique Ané, Ma vie en morceaux

Alain Bashung, De l'aube à l'aube

Charles Baudelaire, L'Art romantique, « Richard Wagner et Tannhäuser à Paris »

Emmanuel Bigand (dir.), Les Bienfaits de la musique sur le cerveau

Pierre Boulez, Jean-Pierre Changeux, Philippe Manoury, Les Neurones enchantés : le cerveau et la musique

David Byrne, Qu'est-ce que la musique ?

Agnès Gayraud, Dialectique de la pop

François Gorin, Sur le rock

E. T. A. Hoffmann, Kreisleriana

Vladimir Jankélévitch, La Musique et l'ineffable

Philippe Junod, La Musique vue par les peintres

Michel Leiris, Operratiques

Friedrich Nietzsche, La Naissance de la tragédie

Pascal Quignard, La Leçon de musique ; La Haine de la musique

Jean-Jacques Rousseau, Dictionnaire de musique ; articles consacrés à la musique dans l'Encyclopédie

Éric-Emmanuel Schmitt, Ma vie avec Mozart

Joy Sorman, Du bruit

Jean Starobinski, Les Enchanteresses

Carl Wilson, Let's talk about love - Pourquoi les autres ont-ils si mauvais goût ?

Francis Wolff, Pourquoi la musique

En ligne

Cours du Collège de France :

Philippe Manoury, « Musique, sons et signes » : http://www.college-de-france.fr/site/philippe-manoury/p1230921189612032_content.htm

Hervé Platel, « Comment la musique modifie notre cerveau ? » :

https://www.franceculture.fr/conferences/universite-bretagne-loire/pourquoi-la-musique-modifie-notre-cerveau

Aline Moussard, Françoise Rochette et Emmanuel Bigand, « La musique comme outil de stimulation cognitive », L'Année psychologique 2012/3 (Vol. 112), https://www.cairn.info/revue-l-annee-psychologique1-2012-3-page-499.htm

Michka Assayas, « Very Good Trip » (podcast) : https://www.franceinter.fr/emissions/very-good-trip

Films

Woody Allen, Accords et désaccords

Jacques Audiard, De battre mon cœur s'est arrêté

Christophe Barratier, Les Choristes

Jane Campion, La Leçon de piano

John Cassavetes, Shadows

Damien Chazelle, Whiplash

Henri Colpi, Une aussi longue absence

Gérard Corbiau, Le Maître de musique ; Farinelli

Alain Corneau, Tous les matins du monde

Richard Curtis, Good Morning England

Clint Eastwood, Bird

Stephen Frears, Florence Foster Jenkins

Xavier Giannoli, Marguerite

Milos Forman, Amadeus

Mark Herman, Les Virtuoses

Anthony Mann, Romance inachevée

Radu Mihaileanu, Le Concert

Alan Parker, The Wall ; Les Commitments

Roman Polanski, Le Pianiste

Alain Resnais, On connaît la chanson

Ettore Scola, Le bal

Bryan Singer, Bohemian Rhapsody

Bertrand Tavernier, Autour de minuit

Danièle Thompson, Fauteuils d'orchestre

James Toback, Mélodie pour un tueur

Marco Villamizar et Éric Gutierez, Piccolo, Saxo et compagnie

Luchino Visconti, Mort à Venise ; Ludwig

Andrzej Wajda, Le Chef d'orchestre

Robert Wise, West Side Story

Studios Disney, Fantasia (1940), Fantasia 2000 (1999)

Arts plastiques

Georges Braque, Hommage à Bach

Paul Klee, Fugue en rouge

Franz Kupka, Les Touches de piano. Le Lac

Henri Matisse, La Tristesse du roi

Joan Miró, Intérieur hollandais

Mondrian, Broadway Boogie-Woogie

Luigi Russolo, La Musica

Nicolas de Staël, Le Concert

Norman McLaren, Dots : https://www.youtube.com/watch?v=E3-vsKwQ0Cg ; A Phantasy in Colors : https://www.youtube.com/watch?v=86Wp96uG-N8