bo Le Bulletin officiel de l'éducation nationale

Le Bulletin officiel de l'éducation nationale publie des actes administratifs : décrets, arrêtés, notes de service, etc. La mise en place de mesures ministérielles et les opérations annuelles de gestion font l'objet de textes réglementaires publiés dans des BO spéciaux.

Enseignements primaire et secondaire

Baccalauréat technologique

Évaluation des compétences expérimentales, baccalauréat série STL - session de juin 2013

NOR : MENE1308863N

Note de service n° 2013-052 du 8-4-2013

MEN - DGESCO MPE

Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; au directeur du service interacadémique des examens et concours d'Ile-de-France ; aux inspecteurs d'académie, inspecteurs pédagogiques régionaux ; aux chefs d'établissement ; aux professeures et professeurs
Références : note de service n° 2012-035 du 6-3-2012 (B.O.EN n° 12 du 22-3- 2012) ; circulaire n° 99-186 du 16-11-1999 (B.O.EN n° 42 du 25-11-1999)

Cette note de service a pour objet de publier les listes des situations d'évaluation retenues pour l'évaluation des compétences expérimentales à la session 2013, au baccalauréat STL dans les spécialités biotechnologies et SPCL et de préciser les modalités de passation de l'épreuve pour cette session.

1. Spécialité sciences physiques et chimiques en laboratoire

Les situations d'évaluation concernent toutes les académies de métropole et des départements et régions d'outre-mer à l'exception de La Réunion et de Mayotte.

Les situations d'évaluation retenues sont extraites de la banque nationale. Elles ont été transmises sous forme numérique à toutes les académies concernées pour communication aux établissements. Le chef d'établissement met les situations d'évaluation à la disposition des professeurs dès la diffusion de la présente note de service.

Liste des 12 situations d'évaluation des compétences expérimentales en physique-chimie, numérotées dans la banque nationale :

Sujets de physique : P5 ; P7 ; P9 ; P20

Sujets de physique-chimie : PC2 ; PC8 ; PC12 ; PC13

Sujets de chimie : C3 ; C6 ; C13 ; C18

Sélection des situations d'évaluation

L'attention des personnels de direction est attirée sur leur responsabilité dans l'organisation de cette évaluation, notamment pour la validation du dispositif d'organisation de l'épreuve, l'établissement des convocations et la communication du calendrier de l'évaluation à l'autorité académique.
L'attention des professeurs est attirée sur la stricte confidentialité afférente à la préparation de cette évaluation. Cette confidentialité s'applique à la sélection des situations d'évaluation effectuée par l'établissement ainsi qu'aux fiches repères pour l'évaluation et aux fiches destinées au laboratoire et aux examinateurs, documents strictement professionnels accompagnant tous les sujets.
La sélection des situations d'évaluation et le déroulement de l'évaluation doivent être conduits conformément à la définition de l'épreuve citée in fine et aux recommandations du guide d'utilisation qui accompagne la banque de situations d'évaluation. Les professeurs choisissent, parmi ces situations d'évaluation, celles qu'ils retiennent pour leur lycée en puisant dans les trois domaines de la banque de façon équilibrée. Le choix est guidé par les équipements disponibles dans l'établissement et les apprentissages mis en œuvre, étant entendu que les élèves peuvent avoir à exercer les compétences acquises sur des supports pédagogiques différents de ceux de l'enseignement reçu.
Il est rappelé que le jour de l'évaluation les élèves tirent au sort une situation d'évaluation parmi celles retenues par l'établissement.

Les inspecteurs d'académie-inspecteurs pédagogiques régionaux sont informés des choix effectués par les professeurs. Ils vérifient la cohérence de l'évaluation et dressent, avec le concours des professeurs, un bilan de l'épreuve. Celui-ci peut s'appuyer sur une saisie d'informations en ligne, selon les indications de l'inspection générale de l'éducation nationale.

2. Spécialité biotechnologies

Les situations d'évaluation concernent toutes les académies de métropole et des départements et régions d'outre-mer ainsi que la Polynésie française.

Transmission des situations d'évaluation

Les situations d'évaluation retenues sont extraites de la banque nationale. Elles sont transmises sous forme numérique à toutes les académies concernées pour communication aux établissements.

Chaque situation d'évaluation est transmise sous forme d'un cédérom comportant six fichiers :

- le fichier 1 « matière d'œuvre » ;

- le fichier 2 « sujet » ;

- le fichier 3 « document technique » ;

- le fichier 4 « grille d'évaluation par compétences » ;

- le fichier 5 « tableur-grapheur » pour l'exploitation des résultats d'étalonnage ;

- le fichier 6 « descripteurs IAM ».

Huit situations d'évaluation des compétences expérimentales en biotechnologies, numérotées de 1 à 8 composent la banque nationale pour la session 2013. Les contraintes propres aux sujets imposent une mobilisation calendaire de chaque sujet, selon l'annexe ci-jointe.

Le chef d'établissement doit impérativement garder les cédéroms dans un lieu sécurisé approprié. Il met les situations d'évaluation à la disposition des professeurs dès la diffusion de la présente note de service. Les enseignants responsables de la préparation de l'épreuve pratique peuvent les consulter pour obtenir d'éventuelles précisions concernant l'organisation matérielle de l'épreuve et pour réaliser les essais préalables.

La sélection des situations d'évaluation et le déroulement de l'évaluation doivent être conduits conformément à la définition de l'épreuve citée in fine.

Sélection des situations d'évaluation

Dans chaque centre d'épreuve pratique, en coordination avec les IA-IPR de biotechnologies, il est procédé, sous la responsabilité du chef d'établissement, au choix des sujets. Le choix est effectué en veillant à offrir un juste équilibre entre les différentes composantes de l'enseignement de la spécialité. Il est également guidé par les contraintes matérielles locales et le nombre de groupes de candidats.

L'attention des professeurs est attirée sur la stricte confidentialité afférente à la préparation de cette évaluation. Cette confidentialité s'applique à la sélection des situations d'évaluation ainsi qu'à l'ensemble des documents et résultats des essais qui s'y rattachent (matière d'œuvre, documents techniques, d'exploitation et d'évaluation).

Déroulement de l'épreuve

Les documents personnels ne sont pas autorisés. Les calculatrices le sont.

Le sujet comporte des questions préliminaires, une réalisation pratique et l'exploitation des résultats expérimentaux. Le candidat s'organise pour l'intégralité de l'épreuve : il répartit son temps comme il le souhaite entre les différentes parties de l'épreuve.

L'examinateur suit intégralement chacun des quatre candidats selon les indications du descripteur annexé à chaque sujet.

Les traitements de données, en particulier les exploitations graphiques, sont réalisés à l'aide de l'outil informatique, sauf en cas d'impossibilité matérielle. Pour ce faire, un fichier « tableur-grapheur » est joint à chaque sujet.

Les sujets ainsi que les dossiers techniques qui leur sont rattachés sont issus d'une banque nationale. Ils doivent, en conséquence, être intégralement récupérés en fin d'épreuve. Le chef d'établissement veille au respect de cette règle de confidentialité.

Les inspecteurs d'académie-inspecteurs pédagogiques régionaux sont informés des choix effectués par les professeurs. Ils veillent à la cohérence de l'évaluation et dressent, avec le concours des professeurs, un bilan de l'épreuve pratique qui est transmis, ensuite, à l'inspection générale de l'éducation nationale.

3. Aménagement de l'épreuve à l'attention des candidats présentant un handicap

En application des articles D. 351-27 et D. 351-28 du code de l'éducation, le recteur d'académie peut accorder aux candidats présentant un handicap, sur proposition du médecin désigné par la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées, un aménagement de l'épreuve.
Les adaptations accordées par le recteur peuvent porter sur le choix des types de situations d'évaluation dans la banque nationale de sujets, sur l'aménagement du poste de travail, sur la présentation du sujet lui-même. Dans ce dernier cas, on veillera à ce que le sujet de l'épreuve permette que des capacités expérimentales soient mises en œuvre par le candidat lui-même, afin qu'elles puissent être évaluées. L'objectif est que le maximum de candidats en situation de handicap puissent passer l'épreuve, sans toutefois que soient dénaturées les capacités expérimentales évaluées.

Pour le ministre de l'éducation nationale
et par délégation,
Le directeur général de l'enseignement scolaire,
Jean-Paul Delahaye

Annexe 

 

Baccalauréat STL Biotechnologies

Épreuve de compétences expérimentales en Biotechnologie 

Calendrier - Session 2013

                                                                                                                                      

 

Sujet

1

2

3

4

5

6

7

8

Dates

Laboratoire de biotechnologie

 

Lundi 3 juin

13 h  30  -16 h 30

Laboratoire de biotechnologie

 

Mardi 4 juin

8 h 30 - 11 h 30

Laboratoire de biotechnologie

 

Mardi 4 juin

13 h 30 - 16 h 30

Laboratoire de biotechnologie

 

Mercredi 5 juin

8 h 30 - 11 h  30

Laboratoire de biotechnologie

 

Mercredi 5 juin

13 h 30 - 16 h 30

Laboratoire de biotechnologie

 

Jeudi 6 juin

8 h 30 - 11 h 30

Laboratoire de biotechnologie

 

Jeudi 6 juin

13 h 30 - 16 h 30

Laboratoire de biotechnologie

 

Vendredi 7 juin

8 h 30 - 11 h 30