Au BO du 25 août 2016 : année de l'Olympisme, concours "Découvrons notre constitution", parcours d'excellence, baccalauréat technologique, scolarisation des élèves en situation de handicap, éducation à la santé, éducation à la sécurité et diplôme national

Actions éducatives

Année de l'Olympisme, de l'école à l'université

Le ministère chargé de l'Éducation nationale souhaite promouvoir la pratique sportive chez les jeunes et mobiliser la communauté éducative autour des valeurs citoyennes et sportives dans le cadre d'une "Année de l'Olympisme, de l'école à l'université". Cette opération sera conduite en partenariat avec :

  • le Comité national olympique et sportif français (Cnosf)
  • le Comité paralympique et sportif français (CPSF)
  • le groupement d'intérêt public (Gip) Paris 2024
  • le ministère chargé des sports
  • l'ensemble des fédérations sportives scolaires et universitaires

L'année de l'Olympisme, de l'école à l'université sera rythmée par cinq temps forts :

  • la Journée nationale du sport scolaire (JNSS), le mercredi 14 septembre 2016, sur le thème "l'École s'engage pour Paris 2024"
  • la Journée internationale du sport universitaire, proclamée par l'Unesco, le mardi 20 septembre 2016
  • la Journée Sport campus, début octobre 2016
  • la semaine olympique et paralympique du 21 au 29 janvier 2017
  • la Journée olympique, le 23 juin 2017

Un appel à projets "Année de l'Olympisme, de l'école à l'université" sera lancé lors de la JNSS.

Année de l'Olympisme, de l'école à l'université

Concours "Découvrons notre constitution"

Le ministère chargé de l'Éducation nationale et le Conseil constitutionnel organisent, à partir de l'année scolaire 2016-2017, un concours intitulé "Découvrons notre constitution". L'objectif est de permettre aux élèves d'appréhender, par une réflexion et un travail collectifs, les grands principes sur lesquels est fondée notre République. Le concours est ouvert aux élèves de cycle 3 (CM1, CM2 et sixième) des écoles et collèges publics et privés sous contrat. Il sera également ouvert à partir des années suivantes aux classes du cycle 4. Les écoles et établissements ont jusqu'au vendredi 20 janvier 2017 pour transmettre leur dossier de candidature à leur académie.

Concours "Découvrons notre constitution"

Parcours d'excellence

Le parcours d'excellence s'adresse aux collégiens des réseaux d'éducation prioritaire (REP+) volontaires de la troisième à la terminale. Il est construit sur un fondement : accompagner des collégiens volontaires pour assurer l'égalité des opportunités de réussite. Il a pour objectif de conduire des jeunes de milieux modestes vers une poursuite d'études ou une insertion professionnelle ambitieuse et réussie, en leur proposant une offre de coaching collectif et de visites culturelles dès la classe de troisième puis un suivi individualisé tout au long de leur scolarité au lycée, quelle que soit la filière choisie.

Une instruction précise la mise en place des parcours d'excellence à la rentrée scolaire 2016 :

  • Objectifs et définition des parcours d'excellence
  • Impulsion et mise en œuvre des parcours d'excellence
  • Bilan et évaluation
  • Calendrier de déploiement

Parcours d'excellence : mise en place à la rentrée scolaire 2016

Baccalauréat technologique

À titre expérimental, le choix de l'enseignement spécifique à chacune des spécialités de la série "sciences et technologies de l'industrie et du développement durable (STI2D)" peut être différé au plus tard à la fin du premier trimestre de l'année scolaire de la classe de première.

Autorisation d'expérimentations relatives au choix de l'enseignement spécifique à la spécialité en classe de première de la série STI2D

Scolarisation des élèves en situation de handicap

Le droit à l'éducation pour tous les enfants, qu'ils soient ou non en situation de handicap, est un droit fondamental. Ce droit impose au système éducatif de s'adapter aux besoins éducatifs particuliers des élèves.

L'accueil et la scolarisation des élèves en situation de handicap contribuent à développer pour tous un regard positif sur les différences. L'ensemble des adultes veille à ce que tous les enfants bénéficient en toutes circonstances d'un traitement équitable.

Avec les aménagements et adaptations nécessaires, l'élève en situation de handicap doit avoir accès aux mêmes savoirs et être soumis aux mêmes exigences. La participation de cet élève aux sorties et voyages scolaires et aux activités périscolaires est un droit.

Le rôle et l'avis de la famille sont fondamentaux à chaque étape de la scolarisation de l'élève en situation de handicap. Afin de répondre à ses besoins, la collaboration et la formation de tous les acteurs sont la clé d'une scolarisation de qualité et d'un parcours de formation réussi.

Parcours de formation des élèves en situation de handicap dans les établissements scolaires

Éducation à la santé

Des comités d'éducation à la santé et à la citoyenneté (Cesc) sont institués aux différents niveaux de responsabilité et de compétence, académique, départemental et au niveau de l'établissement. Le Cesc est une instance de réflexion, d'observation et de proposition qui conçoit, met en œuvre et évalue un projet éducatif en matière d'éducation à la citoyenneté et à la santé et de prévention de la violence. Il :

  • contribue à l'éducation à la citoyenneté
  • prépare le plan de prévention de la violence
  • propose des actions pour aider les parents en difficultés et lutte contre l'exclusion
  • définit un programme d'éducation à la santé et à la sexualité et de prévention des conduites addictives

Orientations générales pour les comités d'éducation à la santé et à la citoyenneté

Éducation à la sécurité

Sont prévus, dans les établissements scolaires publics et privés sous contrat :

  • une sensibilisation à la prévention des risques et aux missions des services de secours
  • une formation aux premiers secours
  • un enseignement des règles générales de sécurité

Une circulaire précise :

  • les enjeux et objectifs de l'éducation à la  responsabilisation en milieu scolaire
  • la sensibilisation aux gestes qui sauvent dans le premier degré
  • l'initiation au secourisme des élèves dans le second degré

Sensibilisation et formation au secourisme

Diplôme national du brevet

Les modalités d'attribution du diplôme national du brevet (DNB) pour les candidats de l'enseignement agricole sont définies dans une note de service. Sont définies les épreuves :

  • écrites communes à l'ensemble des candidats
  • orale : soutenance d'un projet
  • de langue vivante étrangère des candidats individuels

Modalités d'attribution pour les candidats de l'enseignement agricole à compter de la session 2017

Mis à jour le : février 2020