Au BO du 2 janvier 2014 : diplômes de langue française langue étrangère et partenariat dans le domaine du sport

Diplômes de langue française langue étrangère

Les ministères français de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur proposent des certifications en français langue étrangère pour valider les compétences en français, depuis les premiers apprentissages jusqu'aux niveaux les plus avancés. L'offre est adaptée à tous les âges et tous les publics.

Le diplôme initial de langue française (DILF), le diplôme d'études en langue française (DELF) et le diplôme approfondi de langue française (DALF) sont indépendants et sanctionnent la maîtrise des quatre compétences langagières :

  • réception orale
  • réception écrite
  • production orale
  • production écrite

Ils sont valables sans limitation de durée.

Ces certifications sont internationalement reconnues et fréquemment utilisées par les ministères étrangers chargés de l'éducation. Elles sont proposées dans plus de 1 000 centres d'examen répartis dans 164 pays.

Le diplôme initial de langue française (DILF) évalue les premiers apprentissages, correspondant au niveau A1.1 du cadre européen commun de référence pour les langues du Conseil de l'Europe (CECRL). Les dates des sessions de l'examen conduisant à sa délivrance sont arrêtées pour l'année 2014 : une session est prévue chaque mois.

La définition des épreuves du diplôme d'études en langue française (DELF) en milieu scolaire est fixée au plan national. Trois sessions sont organisées au cours de l'année scolaire 2013-2014. Chaque session propose trois versions de sujets d'examen pour les niveaux A1, A2 et B1 du CECRL.

Calendrier des sessions de l'examen conduisant à la délivrance du diplôme initial de langue française et du diplôme d'études en langue française en milieu scolaire pour l'année 2014

Partenariat dans le domaine du sport

Une convention a été signée pour quatre ans entre le ministère de l'éducation nationale, le ministère des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative, le ministère délégué chargé de la réussite éducative et le comité national olympique et sportif français (Cnosf) lors de la journée du sport scolaire, le 18 septembre 2013.

Les objectifs sont les suivants :

  • faciliter l'accès à une pratique physique et sportive associative de qualité sous ses différentes formes - loisirs, compétition - pour tous les publics
  • proposer une offre d'activités physiques et sportives adaptées aux besoins des différents publics, notamment ceux éloignés d'une pratique sportive régulière
  • favoriser la sociabilité, l'engagement citoyen, la prise de responsabilité des jeunes sous toutes ses formes
  • promouvoir, à tous les niveaux de la scolarité, les valeurs éducatives, sociales et d'intégration véhiculées par le sport et l'olympisme
  • promouvoir la pratique physique et sportive des jeunes scolarisés dans une perspective de santé
  • favoriser la formation d'une éthique sportive permettant de lutter contre toute discrimination ou fait de violence dans le sport
  • viser la poursuite d'activités physiques et sportives dans un cadre associatif tout au long de la vie

Partenariat entre le ministère de l'éducation nationale, le ministère des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative, le ministère délégué chargé de la réussite éducative et le comité national olympique et sportif français

 

Mis à jour le : février 2020