8e Prix "Non au harcèlement" : les lauréats dévoilés

Le prix "Non au harcèlement" est un des axes forts de la politique publique de prévention et de lutte contre le harcèlement entre pairs, conduite par le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports.

Organisé avec le soutien de la Mutuelle MAE, ce prix permet aux écoliers dès la classe de CP, aux collégiens, aux lycéens et aux structures périscolaires et extrascolaires de s'exprimer collectivement sur le harcèlement et le cyberharcèlement à travers la création d'une affiche ou d'une vidéo.

Ce prix constitue un puissant vecteur de sensibilisation et un pilier fondamental pour prévenir et lutter contre le harcèlement, le cyberharcèlement et le harcèlement sexiste et sexuel. Il offre aux équipes de terrain les moyens de débattre en classe avec leurs élèves dans le cadre des séquences pédagogiques.

Cette année et malgré la crise sanitaire, la mobilisation des élèves et des adultes reste massive avec près de 40 000 élèves et 1 700 personnels qui ont présenté 950 projets remarquables. Cette édition est marquée par une implication importante des ambassadeurs, ainsi que des conseils à la vie collégienne et lycéenne.

La crise sanitaire a nécessité une nouvelle fois l’adaptation de tous lors de cette 8ème édition du concours, notamment en matière d’organisation du jury. Ainsi, le vote des membres des sous-commissions, puis les réunions d’harmonisation afin de valider les 3 finalistes par catégorie et enfin les votes du jury national, qui s’est réuni ce mercredi 19 mai, ont permis, malgré l’organisation en distanciel, de renforcer les échanges et les liens entre tous les acteurs qui promeuvent cette politique publique.

Pour la première fois, un jury de 155 élèves composé d’élèves, d’ambassadeurs collégiens et lycéens, s’est également réuni cet après-midi afin de choisir leur meilleure affiche et leur meilleur vidéo à partir du palmarès du jury national. Les deux lauréats recevront un prix supplémentaire de 1 000 euros.

L’ensemble des lauréats nationaux recevront chacun un prix de 2 000 euros financé par le partenaire, la MAE, pour accompagner la mise en œuvre de leur projet. Tous les supports de communication réalisés par les élèves seront utilisés comme outils de prévention à destination des professionnels et du grand public.
Les élèves lauréats du prix "mention coup de cœur des professionnels de la communication" auront la chance de travailler avec les équipes de Youtube et Rose Carpet. Ainsi, leur vidéo servira de support de campagne de mobilisation du ministère pour l’année 2021. Ce clip sera dévoilé le jeudi 18 novembre prochain lors de la journée nationale consacrée à la lutte contre toutes les formes de harcèlement entre élèves.

Retrouvez les créations des 10 lauréats

"Le harcèlement entre élèves est un combat qui nous concerne tous, que nous soyons élèves, professeurs, familles ou citoyens. Ces dernières années, les enquêtes menées sur le terrain montrent que les cas de harcèlement ont été plus rapidement identifiés et que le nombre de victimes a baissé. En 2019, nous avons encore renforcé notre action, avec 10 nouvelles mesures, dont l’expérimentation du programme clé en main « Non au harcèlement » sera généralisée dans toutes les académies à la rentrée 2021. Ce concours est l’occasion pour les établissements de penser l’action collective, partenariale, de créer leur chef d’œuvre, une affiche une vidéo, pour diffuser un message optimiste afin de prévenir et de traiter les situations de harcèlement." Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports.

Un prix réalisé en partenariat avec :
La MAE  - Le syndicat des footballeurs – Youtube – Google - L’École des parents et des éducateurs - La Maison de Marion - Rose Carpet - L’association les Petits Citoyens - Cybermalveillance.gouv.fr.

Mise à jour : mai 2021