Les concours de recrutement de professeurs de sport

Les professeurs de sport sont des fonctionnaires de catégorie A relevant du ministre chargé des Sports qui exercent des missions techniques et pédagogiques dans le domaine des activités physiques et sportives. Ils sont recrutés pas concours. Les conditions d'inscription et les épreuves varient en fonction de la voie choisie.

Temps de lecture 10 minutes

Attention ! Ces concours permettent de devenir professeurs de sport relevant du ministre chargé des Sports. Ils ne permettent pas de devenir enseignant d'EPS dans les collèges et lycées.

Les professeurs de sport relevant du ministre chargé des Sports œuvrent au développement de la sécurité des pratiquants et à la qualité pédagogique des activités proposées et concourent à la mise en œuvre et à l’expertise des politiques publiques en matière d’activités physiques et sportives, à la promotion de la pratique sportive et de l’emploi associatif dans le domaine du sport, au développement du sport de haut niveau, à la formation, à la certification, aux études et aux recherches concernant les métiers du sport. Ils peuvent être conduits à exercer dans les services et les établissements publics relevant du ministre chargé des sports des fonctions de :

  • conseiller technique sportif (CTS) auprès des fédérations et groupements sportifs,
  • conseiller d’animation sportive (CAS), chargé de mission dans les domaines d’activités mentionnés au deuxième alinéa, dans les services déconcentrés (DRAJES, … ) 
  • formateur dans les établissements publics de formation relevant du ministre chargé des sports.

Les professeurs de sport relevant du ministre chargé des Sports sont recrutés par concours. Il existe 4 voies de recrutement : externe, troisième, interne et réservée. Les conditions d'inscription et la nature des épreuves varient en fonction de la voie choisie. 

Organisation de la session 2023

Calendrier

Inscriptions aux concours

Les inscriptions aux concours de la session 2023 devraient débuter en septembre ou octobre 2022. Les dates seront précisées ultérieurement.

Épreuves d'admissibilité et d'admission

Le calendrier précis des épreuves d'admissibilité et d'admission sera communiqué ultérieurement.

Résultats d'admissibilité et d'admission

Les résultats des concours seront publiés sur la page https://cyclades.education.gouv.fr/candidat/publication/ABE/JSP

Demande d'équivalence de diplôme (concours externe)

Les candidats au concours externe qui ne justifient pas de la licence en sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) ou d’un autre diplôme admis en équivalence, peuvent déposer une demande d’équivalence à la licence STAPS. Le dossier de demande d'équivalence de diplôme sera disponible, dès l'ouverture des registres d'inscription, dans l'espace candidat Cyclades à la rubrique " Les formulaires ". 

Le dossier dûment complété devra être téléversé dans l’espace candidat Cyclades à la rubrique "Mes justificatifs" à une date communiquée ultérieurement. Aucun dossier de demande d'équivalence de diplôme ne pourra être téléversé après cette date.

Dossier support de la seconde épreuve d'admission

Les candidats admissibles devront transmettre pour la deuxième épreuve d’admission un dossier relatant leur parcours, leur expérience professionnelle ou associative dans le domaine du sport conforme au modèle disponible, dès l’ouverture des registres d’inscription, dans l’espace candidat Cyclades à la rubrique "Les formulaires".

Le dossier de présentation devra être téléversé dans l’espace candidat Cyclades à la rubrique "Mes justificatifs" à une date communiquée ultérieurement. L’absence de dossier ou sa transmission après cette date (la date de téléversement faisant foi) entraînera l’élimination du candidat. Aucune pièce complémentaire transmise par le candidat après la date fixée ne sera prise en compte.

Nombre de postes

Le nombre de postes offerts sera communiqué après la parution au Journal officiel.

Conditions d’accès aux concours

Pour candidater à un concours de professeurs de sports, vous devez remplir :

  • les conditions générales d'accès à la fonction publique,
  • les conditions spécifiques propres au concours.

Conditions générales d’accès

Pour vous inscrire au concours externe, au troisième concours, au concours interne ou au concours réservé, vous devez, à la date de clôture du registre d'inscription :

  • posséder la nationalité française ou être ressortissant d'un État membre de l'Union européenne, d’un État partie à l'accord sur l'Espace économique européen, de la principauté d’Andorre, de la Confédération Suisse ou de la principauté de Monaco,
  • jouir de vos droits civiques et ne pas avoir subi de condamnation incompatible avec l'exercice des fonctions,
  • être en position régulière au regard des obligations du service national.

Conditions spécifiques

Concours externe

Vous devez être titulaire, à la date de clôture du registre des inscriptions, d'une licence en sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) ou d'un diplôme équivalent.

Les diplômes suivants sont admis en équivalence de la licence STAPS :

  • brevet d’État d’éducateur sportif du deuxième degré 
  • diplôme de guide de haute montagne 
  • diplôme d’État supérieur de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport – spécialité "performance sportive".

Si vous ne possédez pas l’un des diplômes cités ci-dessus mais pouvez justifier d’un titre de formation ou d’une expérience professionnelle dans le domaine sportif, vous pouvez déposer, lors de l’inscription au concours, une demande d’équivalence auprès d’une commission qui statuera au vu du contenu de l’exposé écrit et détaillé des activités professionnelles et des titres et travaux des candidats. L’exposé écrit et détaillé des activités professionnelles et des titres et travaux des candidats devra être établi sur le modèle fourni par l’administration accompagné de toutes les pièces justificatives.

Troisième concours

Vous devez, à la date de clôture des registres d'inscription, justifier de l’exercice dans le domaine des activités physiques et sportives, durant une durée de quatre ans pendant les huit dernières années :

  • d’une ou de plusieurs activités professionnelles,
  • d’un ou de plusieurs mandats de membre d’une assemblée élue d’une collectivité territoriale,
  • d’une ou de plusieurs activités, y compris bénévoles, comportant l’exercice continu de responsabilités au sein d’une association.

Les périodes au cours desquelles l’exercice d’une activité professionnelle, d’un mandat électif ou d’une activité bénévole de responsable d’une association auront été simultanées ne sont prises en compte qu’à un seul de ces trois titres. La durée de ces activités ou mandats ne peut être prise en compte que si vous n’aviez pas, lorsque vous les exerciez, la qualité de fonctionnaire, de magistrat, de militaire ou d’agent public.

Concours interne

Vous devez, à la date de clôture des registres d’inscription :

  • être fonctionnaire ou agent de l’État, des collectivités territoriales, de la fonction publique hospitalière ou des établissements publics qui en dépendent,
  • et justifier de trois ans de services publics en cette qualité.

Vous devez être en position d’activité (qui englobe notamment les congés de maladie ou de formation et le service à mi-temps thérapeutique qui ne sont pas considérés comme interrompant l’activité) ou de détachement ou de congé parental. Vous ne pouvez pas vous présenter si vous êtes en disponibilité.

Concours réservé aux sportifs de haut niveau

Vous devez :

  • avoir figuré pendant au moins trois ans sur la liste des sportifs de haut niveau (en catégorie élite, senior, jeune ou reconversion) 
  • avoir suivi le cycle de formation organisé soit à l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance (INSEP), soit dans l’un des autres établissements publics de formation régis par le code du sport. Vous devrez présenter l'attestation d'assiduité qui vous aura été délivrée à l'issue de la formation.

Épreuves des concours

Concours externe

Épreuves d'admissibilité

Épreuve n° 1

  • Durée de l'épreuve : 4 heures
  • Coefficient 2

L'épreuve consiste en la rédaction d'une note s'appuyant sur un dossier documentaire relatif au domaine du sport. Le traitement du sujet doit permettre de vérifier les qualités de rédaction, d'analyse, de synthèse du candidat, ainsi que son aptitude à dégager des préconisations concrètes s'appuyant sur des connaissances scientifiques, techniques et une culture sportive.

Épreuve n° 2

  • Durée de l'épreuve : 4 heures
  • Coefficient 3

Cette épreuve permet d'apprécier la capacité du candidat à construire, dans le domaine du sport, un dispositif et à en prévoir les modalités d'évaluation.

Le candidat choisit sur table un des trois exercices suivants :

  • élaboration d'un projet d'entraînement 
  • élaboration d'un projet de formation 
  • élaboration d'un projet de développement des activités physiques et sportives.

Épreuves d'admission

Épreuve n° 1

  • Durée de l'épreuve : 50 minutes dont 30 minutes de préparation
  • Coefficient 1

L'épreuve orale de langue anglaise permet au candidat de montrer sa capacité à participer activement à une conversation par la pratique d'un vocabulaire général et spécialisé, l'utilisation d'une syntaxe correcte et une prononciation intelligible.

A partir d'un document fourni par le jury, écrit en langue anglaise et relatif au domaine du sport, le candidat trie les informations, repère les messages les plus importants et en organise la présentation en français. Il est ensuite invité à lire un passage du texte en anglais et à utiliser cette langue lors de la conversation qui suit.

Épreuve n° 2

  • Durée de l'épreuve : 45 minutes dont 15 minutes de présentation maximum
  • Coefficient 4

L'épreuve d'entretien vise à apprécier les connaissances techniques du candidat dans le domaine du sport, ses aptitudes ainsi que sa motivation. Le candidat élabore un rapport (douze pages dactylographiées maximum) relatant son parcours, son expérience professionnelle ou associative dans le domaine du sport. A partir de la présentation de ce rapport, le jury pose les questions lui permettant d'évaluer les qualités de réflexion et d'analyse du candidat, sa connaissance des problématiques d'actualité dans le domaine du sport ainsi que sa capacité à se projeter dans l'exercice des fonctions de professeur de sport. Le rapport est transmis au jury par le service gestionnaire du concours après l'établissement de la liste d'admissibilité.

Seule l'épreuve orale est notée.

Épreuve n° 3

  • Durée de l'épreuve : 1 heure 15 minutes (préparation : 25 minutes, exposé : 20 minutes, entretien avec le jury : 30 minutes.)
  • Coefficient 4

A partir d'un document vidéo tiré au sort et portant sur la discipline ou la spécialité dans laquelle s'est inscrit le candidat, celui-ci expose au jury le résultat de son observation et de son analyse. Il fait part des enseignements qu'il peut en tirer pour fonder l'entraînement ou la réussite en compétition. Il sera amené à proposer un plan d'action à plus long terme et à justifier ses décisions. 

Troisième concours et concours interne

Épreuve d'admissibilité

  • Durée de l'épreuve : 4 heures
  • Coefficient 2

L'épreuve consiste en la rédaction d'une note s'appuyant sur un dossier documentaire relatif au domaine du sport. Le traitement du sujet doit permettre de vérifier les qualités de rédaction, d'analyse, de synthèse du candidat, ainsi que son aptitude à dégager des préconisations concrètes s'appuyant sur des connaissances scientifiques, techniques et une culture sportive.

Épreuves d'admission

Épreuve n° 1

  • Durée de l'épreuve : 50 minutes dont 30 minutes de préparation
  • Coefficient 1

L'épreuve orale de langue anglaise permet au candidat de montrer sa capacité à participer activement à une conversation par la pratique d'un vocabulaire général et spécialisé, l'utilisation d'une syntaxe correcte et une prononciation intelligible.

A partir d'un document fourni par le jury, écrit en langue anglaise et relatif au domaine du sport, le candidat trie les informations, repère les messages les plus importants et en organise la présentation en français. Il est ensuite invité à lire un passage du texte en anglais et à utiliser cette langue lors de la conversation qui suit.

Épreuve n° 2

  • Durée de l'épreuve : 45 minutes dont 15 minutes de présentation maximum
  • Coefficient 4

L'épreuve d'entretien vise à apprécier les connaissances techniques du candidat dans le domaine du sport, ses aptitudes ainsi que sa motivation. Le candidat élabore un rapport (douze pages dactylographiées maximum) relatant son parcours, son expérience professionnelle ou associative dans le domaine du sport. A partir de la présentation de ce rapport, le jury pose les questions lui permettant d'évaluer les qualités de réflexion et d'analyse du candidat, sa connaissance des problématiques d'actualité dans le domaine du sport ainsi que sa capacité à se projeter dans l'exercice des fonctions de professeur de sport. Le rapport est transmis au jury par le service gestionnaire du concours après l'établissement de la liste d'admissibilité. Seule l'épreuve orale est notée.

Épreuve n° 3

  • Durée de l'épreuve : 1 heure 15 minutes (préparation : 25 minutes, exposé : 20 minutes, entretien avec le jury : 30 minutes.)
  • Coefficient 4

A partir d'un document vidéo tiré au sort et portant sur la discipline ou la spécialité dans laquelle s'est inscrit le candidat, celui-ci expose au jury le résultat de son observation et de son analyse. Il fait part des enseignements qu'il peut en tirer pour fonder l'entraînement ou la réussite en compétition. Il sera amené à proposer un plan d'action à plus long terme et à justifier ses décisions. 

Concours réservé aux sportifs de haut niveau

Épreuve d'admissibilité

  • Durée de l'épreuve : 4 heures
  • Coefficient 3

Cette épreuve permet d'apprécier la capacité du candidat à construire, dans le domaine du sport, un dispositif et à en prévoir les modalités d'évaluation.

Le candidat choisit sur table un des trois exercices suivants :

  • élaboration d'un projet d'entraînement 
  • élaboration d'un projet de formation 
  • élaboration d'un projet de développement des activités physiques et sportives.

Épreuves d'admission

Épreuve n° 1

  • Durée de l'épreuve : 50 minutes dont 30 minutes de préparation
  • Coefficient 1

L'épreuve orale de langue anglaise permet au candidat de montrer sa capacité à participer activement à une conversation par la pratique d'un vocabulaire général et spécialisé, l'utilisation d'une syntaxe correcte et une prononciation intelligible.

A partir d'un document fourni par le jury, écrit en langue anglaise et relatif au domaine du sport, le candidat trie les informations, repère les messages les plus importants et en organise la présentation en français. Il est ensuite invité à lire un passage du texte en anglais et à utiliser cette langue lors de la conversation qui suit.

Épreuve n° 2

  • Durée de l'épreuve : 45 minutes dont 15 minutes de présentation maximum
  • Coefficient 4

L'épreuve d'entretien vise à apprécier les connaissances techniques du candidat dans le domaine du sport, ses aptitudes ainsi que sa motivation. Le candidat élabore un rapport (douze pages dactylographiées maximum) relatant son parcours, son expérience professionnelle ou associative dans le domaine du sport. A partir de la présentation de ce rapport, le jury pose les questions lui permettant d'évaluer les qualités de réflexion et d'analyse du candidat, sa connaissance des problématiques d'actualité dans le domaine du sport ainsi que sa capacité à se projeter dans l'exercice des fonctions de professeur de sport. Le rapport est transmis au jury par le service gestionnaire du concours après l'établissement de la liste d'admissibilité. Seule l'épreuve orale est notée.

Épreuve n° 3

  • Durée de l'épreuve : 1 heure 15 minutes (préparation : 25 minutes, exposé : 20 minutes, entretien avec le jury : 30 minutes.)
  • Coefficient 4

A partir d'un document vidéo tiré au sort et portant sur la discipline ou la spécialité dans laquelle s'est inscrit le candidat, celui-ci expose au jury le résultat de son observation et de son analyse. Il fait part des enseignements qu'il peut en tirer pour fonder l'entraînement ou la réussite en compétition. Il sera amené à proposer un plan d'action à plus long terme et à justifier ses décisions. 

Grilles d’évaluation des épreuves orales

Les documents seront mis en ligne ultérieurement.

Programme des concours

La nature et le programme des épreuves n° 1 et n° 2 d'admissibilité et n° 3 ont été définis dans l'annexe II de l'arrêté du 3 octobre 2011 fixant les modalités d'organisation des concours de recrutement dans le corps des professeurs de sport.

Aides à la préparation

Sujets des épreuves écrites

Session 2022

Session 2021

Session 2018

Session 2017

Rapports de jurys

Textes de référence

Mise à jour : Juillet 2022