bo Le Bulletin officiel de l'éducation nationale

Le Bulletin officiel de l'éducation nationale publie des actes administratifs : décrets, arrêtés, notes de service, etc. La mise en place de mesures ministérielles et les opérations annuelles de gestion font l'objet de textes réglementaires publiés dans des BO spéciaux.

Personnels

Formation continue

Actions destinées aux enseignants en fonction dans les établissements d'enseignement français à l'étranger - session 2011

NOR : MENE1001034N

MEN - DGESCO/DEI


Texte adressé aux ambassadrices et ambassadeurs ; aux chefs de postes diplomatiques français à l'étranger
Le ministère de l'Éducation nationale, à la demande de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE), organisera au cours des mois de mars et avril 2011 trois actions de formation continue à destination des personnes qui enseignent dans des établissements d'enseignement français à l'étranger.
D'une durée de dix jours chacune, ces actions doivent permettre la formation de soixante enseignants du premier degré d'une part, répartis à parité, selon leur zone de rattachement, entre les académies de Rouen et Rennes, et de cinquante enseignants du second degré d'autre part, dans l'académie de Créteil. Elles s'adressent aux enseignants non titulaires français ou étrangers et aux titulaires résidents qui exercent depuis plusieurs années dans des établissements d'enseignement français à l'étranger.
La formation proposée à ces enseignants constitue un moyen privilégié d'accompagner la mise en œuvre des orientations prioritaires de la politique éducative dans les établissements français à l'étranger et de contribuer ainsi au rayonnement de la langue et de la culture françaises dans le monde. Ces actions de formation viennent en complément des dispositifs mis en place dans les établissements avec le concours des académies partenaires.
Les formateurs s'attacheront à prendre en compte les besoins des enseignants et à leur proposer des réponses adaptées au contexte dans lequel ils exercent leur mission. Ils leur fourniront des éléments d'analyse et de compréhension des évolutions du système éducatif et faciliteront les échanges avec des enseignants exerçant en France. Ils veilleront à mettre l'accent sur les priorités du ministère de l'Éducation nationale.
À l'issue de cette formation, un rapport de stage devra être remis au chef d'établissement et à l'académie d'accueil. Pour les enseignants du premier degré, un exemplaire de ce rapport sera transmis, en outre, à l'inspecteur de l'Éducation nationale en résidence.
I - Action de formation pour les enseignants du premier degré (enseignements pré-élémentaire et élémentaire)
1. Dates et lieux des stages
A. Stage dans l'académie de Rouen
Dates : du mardi 15 mars au jeudi 24 mars 2011, l'accueil des stagiaires sera assuré le lundi 14 mars au soir.
Public : Afrique australe - Océan indien, Afrique occidentale, Amérique centrale - Caraïbes, Amérique du Sud, Proche-Orient, Machrek.
B. Stage dans l'académie de Rennes
Dates : du mercredi 23 mars au vendredi 1er avril 2011, l'accueil des stagiaires sera assuré le mardi 22 mars au soir.
Public : Afrique orientale, Europe ibérique, orientale, scandinave et du Sud-Est, Madagascar.
2. Nombre de participants : 30 pour chacun des stages
3. Contenus et modalités
Au cours de la session de formation, les enseignants participeront à l'activité d'une classe. Ils seront amenés à préparer, avec l'enseignant référent, leur intervention et à analyser la séquence réalisée.
À cet effet, il leur sera proposé des travaux d'atelier permettant d'aborder les questions relatives aux évolutions de l'école élémentaire, notamment :
- l'apprentissage de la langue orale et écrite ;
- l'enseignement des sciences et de la technologie à l'école ;
- la prise en charge pédagogique de la diversité des élèves et le rôle des évaluations nationales ;
- la littérature de jeunesse.
(Important : les enseignants du premier degré issus des autres zones ne pourront pas être accueillis cette année. Un stage pourra être organisé à leur attention ultérieurement).
II - Action de formation pour les professeurs de collège et de lycée (académie de Créteil)
1. Dates
Du mercredi 9 mars au vendredi 18 mars 2011, l'accueil des stagiaires sera assuré le mardi 8 mars au soir.
2. Public
Enseignants de collège et de lycée dans les disciplines suivantes : lettres, mathématiques, espagnol, sciences de la vie et de la Terre et conseillers principaux d'éducation.
3. Nombre de participants
50.
4. Contenus et modalités
La session de formation sera consacrée à l'actualisation des connaissances disciplinaires (à partir de l'analyse des programmes et des épreuves d'examen) ainsi qu'à l'analyse de pratiques professionnelles fondée sur l'observation de séquences d'enseignement. L'alternance entre apports théoriques et observations de pratiques visera, notamment, à parfaire les compétences des stagiaires en matière de préparation des enseignements et de conduite de classe.
III - Dépôt des candidatures
Les personnels qui désirent participer à l'une de ces actions de formation devront compléter une fiche de candidature téléchargeable sur le site suivant : www.aefe.fr/ (rubrique : le fonds documentaire ; titre : stages DGESCO).
Le candidat
- remettra une fiche papier en deux exemplaires à son chef d'établissement ;
- transmettra par courrier électronique, pour information, sa fiche de candidature à l'inspecteur de l'Éducation nationale de zone de résidence pour les personnels du premier degré.
Le chef d'établissement sera chargé :
- d'émettre un avis motivé sur chacune d'elles et de classer par ordre préférentiel l'ensemble des candidatures de son établissement, pour chacun des stages demandés ;
- de transmettre en un seul envoi l'ensemble des fiches de l'établissement, dans leur version papier, au conseiller de coopération et d'action culturelle.
Il appartiendra au conseiller de coopération et d'action culturelle :
- d'émettre un avis sur chaque fiche ;
- de classer toutes les fiches provenant des établissements de son pays de résidence, pour chacun des stages demandés, selon un ordre de priorité décroissant ;
- de transmettre ces fiches, en un seul envoi, aux deux destinataires indiqués ci-après :
. le ministère de l'Éducation nationale, direction générale de l'enseignement scolaire, département des relations européennes et internationales (DGESCO/DEI), 110, rue de Grenelle 75357 Paris 07 SP ;
. l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger, service pédagogique, 19-21, rue du Colonel-Pierre - Avia - 75015 Paris.
Ces fiches devront parvenir au département des relations européennes et internationales (DGESCO/DEI) et à l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger pour le vendredi 17 décembre 2010, délai de rigueur.
L'attention des autorités hiérarchiques est attirée sur les points suivants relatifs à l'examen des candidatures :
- priorité sera accordée aux enseignants n'ayant pas bénéficié récemment d'une formation et appelés à rester dans leurs fonctions ;
- pour ce qui concerne le premier degré, l'IEN de la zone géographique procédera au classement de toutes les candidatures des pays de sa zone selon un ordre de priorité décroissant ;
- les documents scannés ne pourront pas être pris en compte ;
- le non-respect des dates et instructions données ci-dessus entraînera le rejet des dossiers de candidature.
IV - Informations pour les candidats retenus
L'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE) communiquera la liste des candidats retenus par télégramme circulaire à tous les postes diplomatiques concernés. Un programme détaillé de ces stages et des informations pratiques seront adressés par courrier électronique à chacun des stagiaires par l'académie organisatrice (d'où la nécessité de communiquer une adresse électronique dans la fiche de candidature).
V- Modalités de financement
Les frais de logistique, de transport, d'hébergement et de repas sont à la charge de l'AEFE. Les établissements devront faire l'avance des frais de transport de l'étranger jusqu'aux académies concernées. Ces frais seront remboursés par l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger dans des conditions qui seront précisées par télégramme diplomatique.
Pour le ministre de l'Éducation nationale, porte-parole du Gouvernement,

et par délégation,

Le directeur général de l'enseignement scolaire,

Jean-Michel Blanquer