Évaluation et titularisation des enseignants stagiaires de l’enseignement public

La formation des personnels enseignants et d'éducation par alternance proposée dans les INSPE (Instituts national supérieur du professorat et de l'éducation) conjugue formation universitaire et mise en situation professionnelle. Les INSPE sont habilitées à délivrer un master des Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF). Consultez les modalités d'évaluation du stage et de titularisation des stagiaires.

Temps de lecture 2 minutes

Règles d'évaluation et de titularisation des stagiaires

L'évaluation du stage se fonde sur le référentiel de compétences des métiers du professorat et de l'éducation, qui détermine les compétences à acquérir tout au long de sa carrière et à un niveau suffisant au titre de l'année de stage.
Les modalités d'évaluation et de titularisation des stagiaires recrutés par concours, mises en place sont publiées au Bulletin officiel du jeudi 26 mars 2015.

Les  textes et modalités applicables peuvent différer en fonction du type de stagiaire et des sessions de concours

Fiche n° 2 - Tableau synthétique relatif aux modalités d'évaluation et de titularisation des stagiaires

Fiche n° 2 - Tableau synthétique relatif aux modalités d'évaluation et de titularisation des stagiaires

La composition des jurys académiques

La composition des jurys doit permettre des regards croisés sur le niveau de compétence du stagiaire en intégrant, notamment, les acteurs de la formation de l'enseignement scolaire et de l'enseignement supérieur.

Fiche n° 5 - Jury académique d'évaluation du stage

Des grilles d'évaluation fondées sur le référentiel des compétences professionnelles

La grille d’évaluation, fondée sur le référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l’éducation, est utilisée par les différents évaluateurs qui interviennent dans le processus d’évaluation des fonctionnaires stagiaires en vue de leur titularisation. Elle a donc un caractère impératif.

La grille présente les compétences professionnelles du référentiel métier, ainsi que leur déclinaison sous la forme d’items caractérisant les compétences attendues à l’issue de l’année de stage.

Fiche n° 11 - Grille d'évaluation du professeur stagiaire

Fiche n° 12 - Grille d'évaluation du professeur documentaliste stagiaire

Fiche n° 13 - Grille d'évaluation du conseiller principal d'éducation stagiaire

Lauréats des concours 2020 

Durant l’année qui suit l’obtention du concours, les professeurs, conseillers principaux d'éducation et psychologues de l'éducation nationale stagiaires sont évalués en vue de leur titularisation. Les lauréats des sessions 2020 des concours des corps enseignants, d'éducation et des psychologues de l'éducation nationale dont les épreuves orales n’ont pu être organisées du fait de la crise sanitaire ont fait l’objet d’une admission sur la base des seules épreuves écrites. Pour ces lauréats de la session 2020, la procédure de titularisation est adaptée avec la création d'un entretien professionnel qui interviendra en complément des modalités habituelles d'évaluation.

Pourquoi un entretien professionnel des professeurs, CPE et Psy-EN stagiaires au printemps 2021 ?

Cet entretien complètera les appréciations portées en cours d’année par les inspecteurs et tuteurs, et chefs d'établissement pour le second degré, en évaluant la capacité d'analyse et de réflexivité relativement à la pratique professionnelle de l'année en cours dans les domaines de compétences émunérés par l'arrêté du 30 août 2020 : 

  • l'intégration des éléments réglementaires et institutionnels dans l'exercice des responsabilités attachées à sa fonction (droits et des devoirs du fonctionnaire et de l'agent public, valeurs de la République et service public de l'éducation, etc.) ;
  • les compétences relationnelles, de communication et d'animation favorisant la transmission, l'implication et la coopération au sein de la communauté éducative et son environnement ;
  • pour les personnels enseignants, les compétences professionnelles liées à la maîtrise des contenus disciplinaires et à leur didactique ;
  • pour les personnels d'éducation, les compétences professionnelles liées à l'organisation et à la gestion de la vie scolaire dans l'établissement ;
  • pour les psychologues de l'éducation nationale, les compétences professionnelles liées à l'apport spécifique du psychologue de l'éducation nationale pour la réussite scolaire de tous les élèves, au sein de la communauté éducative et auprès des partenaires extérieurs spécialisés.

Les points clés de la procédure de l’entretien professionnel de titularisation

  • L’entretien professionnel de titularisation est l’un des constituants de la procédure de titularisation et interviendra en amont des travaux des jurys de titularisation.
  • Cet entretien qui sera conduit par une commission déconnectée des jurys de tutilarisation donnera lieu à un avis, qui complètera les autres évaluations des stagiaires (avis IA-IPR ou IEN, avis Chef d'établissement, avis INSPE)

Qui conduit l’entretien ? 

  • L’entretien professionnel sera conduit par des commissions constituées de la manière suivante :
    • Pour les personnels enseignants du second degré : par académie et par discipline,
    • Pour les professeurs du 1er degré : par département,
    • Pour les personnels d’éducation et les psychologues de l’éducation nationale : par académie. 
  • Chaque commission comprendra un membre du corps d’inspection exerçant dans l’académie d’affectation du stagiaire ou, après accord du recteur, dans une autre académie et un membre du corps auquel appartient le stagiaire (pour les professeurs du 2nd degré et les CPE, il peut aussi s’agir d’un membre du corps des personnels de direction). Le recteur nommera ses membres et constituera une liste de membres suppléants. 
  • Les membres de la commission en charge de l’entretien professionnel (limité à deux examinateurs) ne pourront participer au jury académique de titularisation pour le même stagiaire.

Modalités de l’entretien professionnel de titularisation

  • Entretien d’une durée de 30 minutes’ : un temps de présentation de 10’, prenant appui sur l’expérience (à partir de l’exemple d’une situation professionnelle vécue) suivi d’un entretien de 20'.
  • La présentation du candidat prend appui sur une seule situation professionnelle dans l’un ou l’autre des champs suivants, selon que le fonctionnaire stagiaire est professeur, CPE ou Psy-EN.

À partir de l’exemple d’une séance, dans son champ disciplinaire ou de spécialité́ pour le second degré́ et dans le domaine de son choix pour le premier degré́, le professeur stagiaire décrit et analyse la façon dont il conçoit et organise les apprentissages des élèves en classe entière ou pour un groupe d’élèves. Il décrit son action dans le contexte de l’équipe pédagogique de l’école ou de l’établissement et présente la manière dont il conçoit sa place dans la chaine hiérarchique, dont il organise les relations avec ses pairs, le directeur d’école ou le chef d’établissement ainsi qu’avec les partenaires dans et hors l’école, et en particulier les parents d’élèves.

À partir d’une situation professionnelle hors la classe réalisée dans le courant de l’année, le CPE stagiaire/ le PSY-EN stagiaire présente la manière dont il conçoit et organise les relations avec l’équipe pédagogique de l’établissement, la direction de l’établissement et les partenaires dans et hors l’école, au service d’une action déterminée.

  • Quelle que soit la situation professionnelle retenue, il est attendu que le fonctionnaire stagiaire identifie les éventuelles difficultés qu’il a rencontrées dans cette situation et analyse les réponses qu’il a mises en œuvre pour y remédier.

À travers la présentation du candidat et les enjeux pédagogiques liés à l’École identifiés ou suggérés par les questions du jury, l'entretien permet, en précisant et en ouvrant ce qui n’a été qu’effleuré pendant la présentation, d'évaluer la capacité d’analyse et de réflexivité portant sur le déroulement d’une année de pratique professionnelle dans un contexte donné et particulièrement les compétences professionnelles suivantes :

  • les compétences relatives à la prise en compte des éléments réglementaires et institutionnels de son environnement professionnel en lien avec les responsabilités attachées à sa fonction (la connaissance des droits et des devoirs du fonctionnaire, des valeurs de la République et du service public d’éducation) ;
  • les compétences relationnelles, de communication et d'animation favorisant la transmission, l'implication et la coopération au sein de la communauté éducative et de son environnement ;
  • pour les professeurs stagiaires, les compétences professionnelles liées à la maîtrise des contenus disciplinaires et à leur didactique ;
  • pour les personnels d’éducation, les compétences professionnelles liées à l’organisation et à la gestion de la vie scolaire dans l’établissement ;
  • pour les psychologues de l’éducation nationale, les compétences professionnelles liées à l’apport spécifique du psychologue de l’éducation nationale pour la réussite scolaire de tous les élèves, au sein de la communauté éducative et auprès des partenaires extérieurs spécialisés.

La commission qui conduit l’entretien rend un avis établi sur la base d'un modèle défini selon les orientations du ministre chargé de l'éducation nationale, qui sera publié avant la fin de l'année civile 2020. Le stagiaire pourra avoir accès, à sa demande, à l’avis rendu par la commission.

Textes officiels

Un outil d'accompagnement à l'entrée dans le métier

Un outil d'accompagnement à l'entrée dans le métier est transmis aux stagiaires, comme outil d'auto-observation et d'analyse de leur pratique professionnelle. Cet outil d'accompagnement prend appui sur le référentiel de compétences professionnelles des métiers du professorat et de l'éducation. Il permet d'établir un cadre commun de référence entre tous les formateurs et précise le degré d'acquisition attendu dans le cadre de la titularisation des personnels enseignants et d'éducation, quel que soit leur parcours antérieur.

Fiche n° 14 - Outil d'accompagnement : descripteurs des degrés d'acquisition des compétences à l'entrée dans le métier

 

Un ensemble de fiches précise notamment :

  • les règles relatives à la durée règlementaire du stage
  • les cas dans lesquels les instances paritaires doivent être consultées
  • les modalités de constitution et d'organisation des jurys académiques
  • les modalités d'évaluation et de titularisation des stagiaires en fonction des corps ou des conditions particulières de déroulement des stages
  • les grilles d'évaluation
  • etc.

Fiche n° 1 - Rappel des textes applicables à l'évaluation du stage et à la titularisation des personnels enseignants des premier et second degrés et des personnels d'éducation stagiaires

Fiche n° 2 - Tableau synthétique relatif aux modalités d'évaluation et de titularisation des stagiaires

Fiche n° 3 - Dispositions communes relatives à la durée réglementaire du stage des personnels enseignants et d'éducation

Fiche n° 4 - Consultation des instances paritaires

Fiche n° 5 - Jury académique d'évaluation du stage

Fiche n° 6 - Modalités d'évaluation et de titularisation des professeurs des écoles stagiaires

Fiche n° 7 - Modalités d'évaluation et de titularisation des professeurs certifiés, professeurs d'éducation physique et sportive, des professeurs de lycée professionnel et des conseillers principaux d'éducation stagiaires

Fiche n° 8 - Modalités d'évaluation et de titularisation des professeurs agrégés stagiaires

Fiche n° 9 - Modalités d'évaluation des professeurs stagiaires, en congé sans traitement pour exercer les fonctions d'Ater ou de doctorant contractuel

Fiche n° 10 - Modalités d'évaluation des professeurs réputés qualifiés en application des décrets n° 98-304 du 17 avril 1998 et n° 2000-129 du 16 février 2000

Fiche n° 11 - Grille d'évaluation du professeur stagiaire

Fiche n° 12 - Grille d'évaluation du professeur documentaliste stagiaire

Fiche n° 13 - Grille d'évaluation du conseiller principal d'éducation stagiaire

Fiche n° 14 - Outil d'accompagnement : descripteurs des degrés d'acquisition des compétences à l'entrée dans le métier

Fiche n° 15 - Modèle de page de garde du dossier d'évaluation du stagiaire

Mise à jour : septembre 2020