bo Le Bulletin officiel de l'éducation nationale

Le Bulletin officiel de l'éducation nationale publie des actes administratifs : décrets, arrêtés, notes de service, etc. La mise en place de mesures ministérielles et les opérations annuelles de gestion font l'objet de textes réglementaires publiés dans des BO spéciaux.

Informations générales

Vacance de poste

Proviseur adjoint au lycée Lakanal à Sceaux, directeur des études dans un établissement hospitalier de la Fondation santé des étudiants de France (clinique Dupré, Sceaux)

NOR : MENH1100188V

MEN - DGRH-DE B2-3

 
Le poste de proviseur adjoint du lycée Lakanal de Sceaux, directeur des études de la clinique médicale et pédagogique Dupré (30, avenue du Président-Franklin-Roosevelt, BP 101, 92333 Sceaux cedex), établissement de la Fondation santé des étudiants de France, partenaire de l'Éducation nationale, est vacant à la rentrée 2011.
La FSEF a été créée en 1923 et reconnue d'utilité publique en 1925. Sa mission essentielle fut, dès l'origine, de permettre à des jeunes malades de bénéficier de soins médicaux tout en leur donnant la possibilité de poursuivre efficacement leurs études universitaires ou leur scolarité. Son action d'aujourd'hui s'articule autour du concept « soins-études », selon lequel les études font partie du soin, dans le cadre d'une alliance thérapeutique médecins-enseignants. La fondation regroupe 12 établissements sanitaires et 8 structures médico-sociales. Les jeunes auxquels elle s'adresse ont, majoritairement, entre douze et vingt-cinq ans. Ils souffrent de pathologies somatiques ou psychiatriques.
La clinique médicale et pédagogique Dupré est un établissement de soins, accueillant des patients âgés de 16 à 25 ans et souffrant de maladies ou de troubles psychiatriques sévères. Ils sont accueillis en hospitalisation à temps plein ou en hospitalisation de jour (170 lits et places). L'établissement comporte en outre :
- une unité de soins post-aigus (hospitalisation à la sortie d'un service d'urgences psychiatriques) ;
- un centre d'accueil thérapeutique à temps partiel, CATTP (suivi thérapeutique de jeunes poursuivant leurs études à l'extérieur de la clinique) ;
- un relais étudiants-lycéens (consultation ambulatoire d'évaluation et d'orientation pour favoriser l'accès aux soins d'adolescents en difficulté psychique).
Enseignements assurés dans l'établissement
Les jeunes patients-élèves accueillis dans la clinique peuvent être :
- des lycéens scolarisés en seconde générale ou en première et terminale dans les filières générales L, ES et S ;
- quelques lycéens en formations technologiques ou professionnelles, dans le cadre d'une convention établie avec un établissement extérieur permettant d'assurer les enseignements spécifiques liés à leurs spécialités d'orientation ;
- des élèves qui, du fait de leur maladie, arrêtent leur scolarisation dans les filières générales. Ils sont alors pris en charge dans un module personnalisé d'orientation et de projet.
L'engagement dans les études de la part des jeunes patients est un pré-requis pour être admis en hospitalisation.
Un accompagnement pédagogique soutenu est également proposé aux patients inscrits dans des parcours d'études post-bac, en sections de technicien supérieur, à l'université ou en classes préparatoires aux grandes écoles.
Fonctions essentielles du proviseur adjoint, directeur des études
Le proviseur adjoint assure les fonctions de directeur des études de l'unité soins-études, annexe du lycée Lakanal de Sceaux, intégrée au sein de l'établissement hospitalier. Sa mission s'exerce par délégation du proviseur du lycée.
L'action du directeur des études est menée en collaboration avec le président de la commission médicale de l'établissement et en liaison avec le directeur de la clinique. Elle s'inscrit dans une double perspective :
- tenir compte du fait que les élèves sont avant tout de jeunes malades, présents dans la structure hospitalière afin d'y bénéficier de soins actifs ;
- garantir, autant que la maladie le permet, le principe de la continuité de leur parcours scolaire.
Le directeur des études organise la scolarité des élèves. Il élabore le projet personnalisé de chaque patient-élève, et veille à sa mise en place effective. Il lui revient d'adapter le projet d'études de chaque élève et l'organisation des enseignements qu'il doit suivre, en lien avec l'évolution de son état de santé. Le projet de l'élève est construit en étroite relation avec les services soignants.
Le directeur des études anime l'équipe enseignante et définit l'exercice professionnel des professeurs. En gardant à l'esprit les directives institutionnelles, et en développant l'esprit d'équipe, il favorise la souplesse des enseignements, les coopérations entre les personnels soignants, enseignants et d'éducation. Il favorise la réflexion transversale et identifie les besoins de formation des personnels enseignants et d'éducation.
Il assure l'organisation et la gestion administrative des moyens d'enseignement.
Il organise aussi des relations suivies avec les divers établissements scolaires avec lesquels l'unité soins-études de la clinique est susceptible de travailler, et avec les parents d'élèves. Il assure les liens avec les tutelles. Il développe un réseau de relations en direction des services médicaux des établissements hospitaliers du secteur.
Qualités particulières requises
Le directeur des études de la clinique Dupré est chargé, au service de jeunes patients atteints de pathologies psychiatriques, de développer une pédagogie de parcours personnalisés et articulés au protocole médical de chaque jeune. Il doit donc avoir un intérêt pour l'ingénierie pédagogique, une autorité et des qualités relationnelles affirmées, des aptitudes à l'innovation, ainsi que des compétences liées à la maîtrise d'organisations complexes. Il lui faut aussi posséder, naturellement, une certaine aisance à vivre dans un univers médical spécifique.
La fonction :
- nécessite une solide connaissance des composantes du système éducatif, des différentes filières de formation, des textes définissant les orientations nationales et académiques des différents ordres et niveaux d'enseignement et, en particulier, ceux concernant la maladie et le handicap ; elle impose également de se documenter régulièrement sur les liens entre certaines pathologies et les aptitudes aux acquisitions scolaires ;
- suppose des capacités à définir des axes stratégiques et à les mettre en œuvre, à impulser une dynamique de projet et d'enseignements modulaires, particulièrement centrée sur l'élève ;
- implique d'être en mesure de faire évoluer les approches pédagogiques des enseignants. Il faut, en effet, tenir compte, à la fois, des publics accueillis dans les établissements hospitaliers et des orientations des ministères de la Santé et de l'Éducation nationale, en matière d'enseignement et d'intégration pour les jeunes malades ;
- conduit à effectuer un suivi individualisé des élèves, à réaliser des évaluations régulières et à rendre compte de l'action conduite aux instances de direction de la fondation comme aux responsables de l'Éducation nationale concernés.
La fonction de directeur des études exige écoute et fermeté, le goût de l'animation d'équipes enseignantes, un sens du travail collectif, notamment avec le personnel soignant, la capacité à nouer et à développer des partenariats publics et privés.
Une compétence dans le domaine du handicap ou du travail scolaire avec des jeunes malades ou en souffrance sera aussi appréciée, ainsi qu'une expérience en accompagnement soins-études.
Ce poste est ouvert aux personnels de direction titulaires. Il donne lieu à une indemnité de logement.
Les dossiers de candidature, comportant un curriculum vitae détaillé et une lettre de motivation, seront établis en trois exemplaires et adressés dans un délai de quinze jours à compter de la date de publication :
- au ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, direction générale des ressources humaines, service des personnels d'encadrement, bureau DGRH DE B2-3, 72, rue Regnault, 75243 Paris cedex 13 (voie hiérarchique) ;
- au doyen de l'inspection générale de l'Éducation nationale, groupe EVS, à l'attention de Catherine Moisan, 110, rue de Grenelle, 75357 Paris cedex 07 (voie hiérarchique) ;
- au président de la Fondation santé des étudiants de France, 8, rue Deutsch-de-la-Meurthe 75014 Paris (voie directe).
Tout renseignement complémentaire peut être obtenu auprès de Philippe Colin-Madan, directeur national des études et de la pédagogie de la Fondation santé des étudiants de France, 8, rue Deutsch-de-la-Meurthe, 75014 Paris, ou en téléphonant au 01 45 89 43 39. Site internet de la fondation : http://www.fsef.net