bo Le Bulletin officiel de l'éducation nationale

Le Bulletin officiel de l'éducation nationale publie des actes administratifs : décrets, arrêtés, notes de service, etc. La mise en place de mesures ministérielles et les opérations annuelles de gestion font l'objet de textes réglementaires publiés dans des BO spéciaux.

Enseignements primaire et secondaire

Baccalauréat général série S

Évaluation des compétences expérimentales des épreuves de physique-chimie et de sciences de la vie et de la Terre en Nouvelle-Calédonie et dans certains établissements français à l'étranger des pays de la Zone Sud - session 2014

NOR : MENE1422649N

Note de service n° 2014-126 du 3-10-2014

MEN - DGESCO MPE

Texte adressé aux ambassadrices et ambassadeurs de France ; au recteur de l'académie de Poitiers ; au vice-recteur de Nouvelle-Calédonie ; aux chefs d'établissement ; aux professeures et professeurs

Cette note de service organise l'évaluation des compétences expérimentales citées en objet pour la session 2014 du baccalauréat S en Nouvelle-Calédonie et dans les lycées français à l'étranger de l'Argentine, de la Bolivie, du Brésil (à l'exception de celui de Brasilia), du Chili, du Costa Rica, du Pérou et de l'Uruguay.

La préparation, le déroulement et le suivi de ces épreuves du baccalauréat doivent être conduits conformément aux définitions d'épreuve concernées, aux consignes de sécurité définies tant aux niveaux national que local et aux recommandations du guide d'utilisation.

Les chefs d'établissement sont responsables de l'organisation de ces épreuves. Ils définissent et mettent en œuvre, dans le strict respect des consignes de sécurité nationales et académiques, le dispositif matériel nécessaire. Ils communiquent le calendrier qu'ils ont retenu en la matière au recteur de l'académie de rattachement ou au vice-recteur concerné.

Les professeurs sont astreints à une obligation de stricte confidentialité tout au long des épreuves. Cette confidentialité s'applique aux situations d'évaluation dans leur intégralité.

1 - Situations d'évaluation

Liste des situations d'évaluation des compétences expérimentales en physique-chimie :

n° 1, 3, 7, 30, 32, 37, 60, 66, 100, 106, 108, 110, 113.

Liste des situations d'évaluation des compétences expérimentales en sciences de la vie et de la Terre :

n° 1, 6, 7, 11, 17, 20, 23, 34, 36, 42, 51, 61, 67, 71, 73, 74, 86, 87, 91, 93, 95, 97, 98, 101, 102.

Chaque situation d'évaluation comprend une série d'éléments : la liste de matériel nécessaire, les activités à réaliser et les fiches servant à l'évaluation proprement dite des candidats. Tous sont des documents professionnels de nature confidentielle.

2 - Préparation de l'épreuve

Dès réception, le chef d'établissement conserve les situations d'évaluation, dans leur intégralité, (cf. supra 1. Situations d'évaluation) dans un endroit dédié et sécurisé de l'établissement.

Toute copie des situations d'évaluation, par quiconque et sous quelque forme que ce soit, est absolument interdite.

Quatre semaines avant le début de l'épreuve, le chef d'établissement met à la disposition des professeurs concernés les éléments permettant le choix des situations d'évaluation (matériel et activités), sans ceux qui servent aux examinateurs à noter les candidats.

Les professeurs choisissent, parmi ces situations, celles qu'ils retiennent pour leur établissement, en respectant les consignes de sécurité concernées.

Le choix des situations est guidé par les équipements disponibles dans l'établissement et les apprentissages mis en œuvre au cours de l'année. Les élèves peuvent, toutefois, avoir à exercer les compétences acquises sur des supports pédagogiques différents de ceux mobilisés en cours d'apprentissage.

Une semaine ouvrable avant le début de l'épreuve, le chef d'établissement met à la disposition des évaluateurs l'intégralité des situations, y compris les éléments servant à noter les candidats, pour qu'ils puissent se les approprier. À cette occasion, le chef d'établissement et les professeurs sont astreints au strict respect des mêmes consignes de sécurité que lors de leur sélection.

3 - Déroulement de l'épreuve

Toute copie des situations d'évaluation, par quiconque et sous quelque forme que ce soit, est absolument interdite.

L'épreuve a lieu conformément au calendrier fixé par le recteur de l'académie de rattachement et le vice-recteur.

Les candidats tirent au sort une situation d'évaluation (partie de la situation relative aux activités à réaliser) parmi celles retenues par les professeurs de l'établissement. Les candidats qui ont choisi en classe terminale la physique-chimie comme enseignement de spécialité tirent au sort une situation d'évaluation ayant rapport, soit avec l'enseignement de spécialité, soit avec l'enseignement obligatoire spécifique à la série. Ceux qui ont choisi en classe terminale les sciences de la vie et de la Terre comme enseignement de spécialité font de même.

4 - Suivi de l'épreuve

Le chef d'établissement doit s'assurer de la non diffusion et de la destruction des situations d'évaluation dans leur intégralité après les épreuves. Il en informera le recteur d'académie de rattachement ou vice-recteur concerné.

5 - Absence, dispense et aménagement

Des instructions relatives aux absences et aux situations particulières pour lesquelles une dispense de l'évaluation des compétences expérimentales en physique-chimie peut être accordée, ont été données par la note de service n° 2002-278 du 12 décembre 2002 (parue au B.O. n° 47 du 19 décembre 2002), modifiée par la note de service n° 2011-146 du 3 octobre 2011 (parue au B.O.E.N. spécial n° 7 du 6 octobre 2011). Ces instructions s'appliquent également à l'évaluation des compétences expérimentales en sciences de la vie et de la Terre.

Les élèves en situation de handicap pour lequel l'avis du médecin désigné par la Maison départementale des personnes handicapées n'a pas préconisé une dispense de la partie pratique de l'épreuve mais un aménagement, passent l'épreuve à partir d'une sélection de situations d'évaluation parmi celles susmentionnées (cf. supra 1. Situations d'évaluation) qui sont adaptées à leur handicap. En fonction de l'avis médical, les adaptations peuvent porter notamment sur le choix des types de situations proposés au tirage au sort, sur l'aménagement du poste de travail, sur la majoration du temps imparti, sur l'aide d'un secrétaire, sur la présentation voire l'adaptation du sujet lui-même. Dans ce dernier cas, on veillera à ce que le sujet permette que des compétences expérimentales soient mises en œuvre par le candidat afin qu'elles puissent être évaluées. L'objectif est que le maximum de candidats en situation de handicap puissent passer l'épreuve, sans toutefois que soient dénaturées les compétences expérimentales évaluées.


Rappel des textes en vigueur

- Définition de l'épreuve de physique-chimie : note de service n° 2011-154 du 3 octobre 2011 (B.O.E.N. spécial n° 7 du 6 octobre 2011).

- Définition de l'épreuve de sciences de la vie et de la Terre : note de service n° 2011-145 du 3 octobre 2011 (B.O.E.N. spécial n° 7 du 6 octobre 2011).

- Utilisation des calculatrices : circulaire n° 99-186 du 16 novembre 1999 (B.O.E.N. n° 42 du 25 novembre 1999).

Pour la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
et par délégation,
La directrice générale de l'enseignement scolaire,
Florence Robine