bo Le Bulletin officiel de l'éducation nationale

Le Bulletin officiel de l'éducation nationale publie des actes administratifs : décrets, arrêtés, notes de service, etc. La mise en place de mesures ministérielles et les opérations annuelles de gestion font l'objet de textes réglementaires publiés dans des BO spéciaux.

Informations générales

Vacances de postes

Office national des anciens combattants et victimes de guerre - rentrée 2010

NOR : MENH1000545V

MEN - DGRH B2-4

 
L'Office national des anciens combattants et victimes de guerre (Onac), établissement public administratif sous tutelle du ministère de la Défense, dont la mission principale est la défense des intérêts matériels et moraux de ses ressortissants et qui gère également dix-sept établissements médico-sociaux, recrute par voie de détachement pour une durée de trois ans renouvelable à compter du 1er septembre 2010 :
Pour l'école de reconversion professionnelle de l'Onac Robert-Lateulade, 30, rue du Hamel, 33082 Bordeaux cedex, téléphone 05 57 59 07 60 :
- 1 directeur
- 1 PLP mathématiques-sciences physiques
Pour l'école de reconversion professionnelle de l'Onac Féret-du-Longbois, 16, rue Jean-Gagnant 87031 Limoges cedex :
- 1 directeur
Pour l'école de reconversion professionnelle Vincent-Auriol, 23, boulevard Aristide-Briand, BP320, 31605 Muret cedex, téléphone 05 61 51 94 80 :
- 2 PLP comptabilité et bureautique ou communication administrative et bureautique, avec un complément de service en aide à l'insertion professionnelle. Pour ce poste, une compétence en psychologie du travail serait vivement appréciée.
Les écoles de reconversion professionnelles
Héritières des écoles des mutilés de la Grande Guerre, les écoles de reconversion professionnelle accueillent principalement un public de travailleurs handicapés adressé par les Maisons départementales des personnes handicapées. Elles accueillent également des ressortissants de l'Onac et des militaires en congé de reconversion. Elles préparent essentiellement à des diplômes des niveaux V à III relevant du ministère de l'Éducation nationale, mais peuvent s'ouvrir à d'autres formations : diplômes relevant d'autres départements ministériels, titres du ministère du Travail, CQP de branche, voire formations d'initiative locale qualifiantes. Les obligations de services des enseignants sont identiques à celle de la formation initiale.
Le titulaire du poste de directeur est chargé des tâches suivantes :
- Assurer la gestion administrative, financière et pédagogique de l'établissement (28 professeurs actuellement à Bordeaux et 32 à Limoges).
- Négocier avec les autorités de tutelle locale le budget de fonctionnement et d'investissement.
- Promouvoir l'établissement auprès des prescripteurs (Maisons départementales des personnes handicapées et centres de pré-orientation) pour assurer un taux de remplissage satisfaisant.
- Assurer une veille sur le marché de l'emploi et sur l'offre de formation pour faire évoluer autant que nécessaire la carte des formations et assurer aux stagiaires une bonne insertion professionnelle.
- Entretenir des relations avec les autorités militaires locales et régionales pour faire participer activement l'école à la reconversion des militaires en fin de contrat dans le cadre d'une convention qui lie l'Onac et l'agence de reconversion.
- Promouvoir l'établissement auprès des instances régionales et répondre aux appels d'offre afin de diversifier les publics accueillis.
Le directeur d'une école de reconversion professionnelle est ordonnateur secondaire de l'Onac et personne responsable des marchés dans la limite de 90 000 euros. Il bénéficie d'une large autonomie de gestion et recrute les personnels non permanents.
Remarque importante
L'établissement de Bordeaux ne comporte pas d'internat et celui de Limoges un petit internat de 17 chambres. Dans les deux cas cependant, un certain nombre de stagiaires ont le statut d'internes externés. Le directeur doit élaborer un calendrier d'astreintes auquel il participe personnellement.
Les postes de directeur sont logés par nécessité absolue de service et aucune dérogation ne sera accordée à cette obligation de résidence.
Les candidats doivent envisager de pouvoir se libérer quelques jours dans la première quinzaine du mois de juillet 2010 pour pouvoir préparer la rentrée avec l'actuel titulaire du poste.

Conditions d'accès à l'emploi et aptitudes requises
L'emploi de directeur des écoles de reconversion professionnelle est doté d'un échelonnement indiciaire compris entre l'indice brut 457 et l'indice brut 1015 auquel s'ajoute une bonification indiciaire de 100 points soumise à cotisation retraite.
Les directeurs des écoles de reconversion professionnelle bénéficient également d'une indemnité de responsabilité et d'une indemnité de sujétions spéciales.
Parmi les personnels relevant du ministère de l'Éducation nationale, peuvent faire acte de candidature :
- les personnels de direction ;
- les professeurs de lycée professionnel et les professeurs certifiés hors classe ou remplissant les conditions pour accéder à la hors-classe ;
- les directeurs de centres d'information et d'orientation ainsi que les conseillers d'orientation psychologues remplissant les conditions d'accès au grade de directeur de centre d'orientation ;
- les fonctionnaires appartenant à un grade d'avancement d'un corps ou d'un cadre d'emploi de catégorie A dont l'indice terminal est au moins égal à l'indice brut 966.
L'attention des personnels de direction hors classe, ou susceptibles d'être rapidement promus à la hors-classe, est attirée sur l'indice terminal du statut d'emploi.
Esprit d'initiative, disponibilité, ponctualité, rapidité d'exécution, qualités humaines et relationnelles, travail en équipe, organisation et rigueur, maîtrise des outils informatiques relationnels, travail en équipe, organisation et rigueur, maîtrise des outils informatiques (Word, Excel, et internet), goût des contacts avec les ressortissants, confidentialité.
Une expérience antérieure dans des fonctions de direction ou d'ingénierie pédagogique est recommandée.
- Pour le poste de directeur, adresser une lettre de motivation, un CV et le dernier arrêté de promotion d'échelon à :
ONAC, Hôtel national des Invalides, département du personnel, escalier K, corridor de Metz, 75700 Paris 07 SP, ainsi qu'une copie de ce dossier au département de la reconversion professionnelle.
Contact informations du poste : Jacques Gheeraert, chef du département de la réinsertion professionnelle de l'Onac, téléphone 01 49 55 62 61. Courriel : jacques.gheeraert@onacvg.fr
- Pour le poste de PLP, tout renseignement complémentaire peut être demandé directement auprès des écoles. Les candidats feront parvenir leur dossier (curriculum vitae et lettre de motivation) au directeur de l'école : Daniel Senegas pour Bordeaux, et madame Djémaïa Ben Hattate pour Muret, et en adresseront un double par voie postale à : Office national des anciens combattants et victimes de guerre, direction des missions, département de la réinsertion professionnelle, escalier K, corridor de Metz, 75700 Paris 07 SP ou par courriel adressé à : jacques.gheeraert@onacvg.fr.