Les métiers de l'éducation nationale

Professeur des écoles

Partager cette page
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Le professeur des écoles est un enseignant du premier degré. Il intervient en école maternelle et en école élémentaire où il dispense un enseignement polyvalent

Professeurs des écoles, votre métier évolue

Les premières conclusions sur l’évolution des métiers de l’éducation nationale ont été rendues publiques. Il s'agit de repenser collectivement les métiers qui feront l'École du XXIe siècle. Les discussions sur les métiers et les parcours professionnels des personnels de l’éducation nationale, engagées depuis novembre 2013 et organisées en 13 groupes de travail, correspondent aux principaux métiers de l’éducation nationale.
Professeurs des écoles, votre métier évolue

Missions du professeur des écoles

Les professeurs des écoles travaillent avec des enfants de 2 à 11 ans, c'est-à-dire de la première année de l'école maternelle à la dernière année de l'école élémentaire.

L'enseignement qu'ils dispensent est polyvalent : français, mathématiques, histoire et géographie, sciences expérimentales, langue vivante, musique, arts plastiques, activités manuelles et éducation sportive. Ce sont les contenus et les activités liés à toutes ces disciplines qu'ils sont amenés à organiser et à conduire avec leurs élèves.

Concours de recrutement du professeur des écoles

Le concours de recrutement des professeurs des écoles est académique. Les lauréats sont nommés professeurs-stagiaires et sont affectés dans un département de l'académie dans laquelle ils ont été recrutés. Le choix du département est effectué en fonction des vœux des intéressés et dans l'ordre de leur classement aux concours externe ou interne, d'où l'importance du choix de cette académie lors de l'inscription au concours. Le directeur académique des services de l'éducation nationale (DA-SEN) les affecte dans une école du département.

Plusieurs concours permettent de devenir professeur des écoles selon la situation du candidat :

  • externe
  • interne
  • troisième concours

Carrière et rémunération du professeur des écoles

Stage, titularisation et affectation

En stage pour un an dans une école, les professeurs des écoles bénéficient d'un accompagnement et de périodes de formation organisées au cours de l'année scolaire.

À l'issue de l'année de stage, ils sont titularisés par le directeur académique des services de l'éducation nationale après avis de l'inspecteur de l'éducation nationale sur proposition du jury académique.

Rémunération

Le corps de professeur des écoles comporte deux classes ("grades") :

  • une classe normale qui comprend onze échelons
  • une hors-classe qui comprend sept échelons

Comme pour tout fonctionnaire, la rémunération principale des professeurs des écoles augmente périodiquement au fur et à mesure qu'ils gravissent les échelons à l'intérieur de leur grade : à chaque échelon correspond un indice qui détermine le montant de la rémunération principale. Ces changements d'échelon sont plus ou moins rapides en fonction notamment de la note attribuée après visite des corps d'inspection. Selon qu'ils avancent au grand choix ou à l'ancienneté, les professeurs des écoles atteignent le dernier échelon de la classe normale en 20 à 30 ans.

Pour traduire l'importance de ces différences en termes de salaire, le tableau utilise les notions de :

  • "salaire minimum", qui correspond à l'indice atteint par un enseignant avançant essentiellement à l'ancienneté dans la classe normale
  • "salaire maximum" qui correspond à l'indice atteint par un enseignant avançant au grand choix et terminant sa carrière à la hors-classe

Les salaires mensuels indiqués sont exprimés en brut et s'entendent hors perception de l'indemnité de résidence ou du supplément familial de traitement.

Tableau de rémunération du professeur des écoles
Données au 1er septembre 2014

SituationSalaire mensuel brut minimum Salaire mensuel brut maximum Salaire mensuel net minimum Salaire mensuel net maximum Indemnités (montants bruts)
Année de stage
(3 premiers mois) (1)
1 616 € 1 616 € 1 325 € 1 325 € Prime d'entrée dans les métiers d'enseignement, d'éducation et d'orientation versée en deux fois à la première titularisation : 1500 €

Indemnité annuelle de suivi d'accompagnement des élèves (versée en deux fois) : 400 €

Indeminités mensuelles :
- directeur d'école (part fixe) : de 107,97 € à 242,93 €
- directeur d'école (part modulable) : de 25 € à 168,75 €
- indemnité professeurs spécialisés : 69,51 €
- indemnité ECLAIR part fixe : 96,33 €

 

Année de stage
(9 derniers mois) (1)
1 741 € 1 741 € 1 428 € 1 428 €
Année de titularisation (2) 2 000 € 2 000 € 1 640 € 1 640 €
Après 2 ans de carrière 2 060 € 2 060 € 1 690 € 1 690 €
Après 10 ans de carrière 2 292 € 2 459 € 1 879 € 2 016 €
Après 20 ans de carrière 2 834 € 3 047 € 2 324 € 2 498 €
Après 30 ans de carrière 3 218 € 3 626 € 2 639 € 2 973 €

(1) La réforme de la formation initiale des personnels enseignants a conduit à rétablir une année de stage qui allie formation au sein des ESPE et  mise en situation professionnelle  sur un demi temps d'enseignement devant des élèves dans le cadre de la validation de leur M2. Cette année de stage donne désormais lieu à une rémunération équivalent à un temps complet.

(2) Rémunération correspondant, avant la réforme de la formation initiale, à l'année de stage, pendant laquelle les stagiaires étaient mis, à niveau de formation identique (M2), en situation devant élèves.

Une vie professionnelle évolutive

Exercer le métier de professeur ne signifie pas nécessairement enseigner toute sa vie, encore moins enseigner toute sa vie de la même manière. La liberté que lui laisse l'organisation de son travail permet à l'enseignant qui le désire d'exercer ses compétences au-delà de sa classe et de les élargir par l'animation d'activités périscolaires, la création de matériel pédagogique ou de logiciels éducatifs.

Un professeur est amené à actualiser et à compléter ses connaissances tout au long de sa vie professionnelle. La formation continue et la promotion interne permettent aux enseignants qui le souhaitent d'évoluer dans l'exercice de leur métier ou de changer d'activités au sein de l'éducation nationale.

Ainsi, un professeur des écoles peut devenir :

  • directeur d'école
  • maître formateur
  • psychologue scolaire
  • enseignant spécialisé (ASH)
  • inspecteur de l'éducation nationale (IEN)
  • enseignant au collège ou au lycée en passant un concours interne
  • enseignant à l'étranger

Le détachement, la mise à disposition ou la disponibilité permettent aussi, pendant quelques années, d'exercer un métier différent.

En savoir plus
Pages à consulter

Les métiers de l'Éducation
Les métiers de l'Éducation nationale sont accessibles par concours. Le niveau d'études requis varie selon la catégorie du concours concerné.
Les fiches métiers par domaine

Professeur des écoles
Calendrier, postes offerts, programmes, exemples de sujets, etc.
Information et aide au concours pour le premier degré

Descriptif du déroulement d'une session, conditions d'inscription, épreuves
Guide concours

 L'école

  • L'école en pratique
  • Les programmes
  • Évaluations et attestations
  • etc.

L'école maternelle
L'école élémentaire

Site à consulter

Toute l'information sur la fonction publique

  • Les trois fonctions publiques
  • Être fonctionnaire
  • Concours et recrutement

www.fonction-publique.gouv.fr

Mise à jour : septembre 2014

Partager cette page
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires.
Le calendrier scolaire

Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi.
Le Bulletin officiel

CAFÉ DES PARENTS

Faites nous part de vos suggestions, posez vos questions, participez à un café des parents !

education.gouv.fr/
cafedesparents

Le ministère chargé de la santé vous informe

Toutes les informations sur la maladie à virus Ebola
www.ebola.sante.gouv.fr




Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

 
À la une
Suivez-nous