Enseignements primaire et secondaire

Le Bulletin officiel de l'éducation nationale publie des actes administratifs : décrets, arrêtés, notes de service, etc. La mise en place de mesures ministérielles et les opérations annuelles de gestion font l'objet de textes réglementaires publiés dans des B.O. spéciaux.

 
Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Sections Abibac

Programmes d'enseignement d'histoire et de langue et littérature allemandes : modification

NOR : MENE1610511A
arrêté du 18-4-2016 - J.O. du 3-5-2016
MENESR - DGESCO - MAF 1


Vu code de l'éducation, notamment article D. 311-5 ; arrêté du 2-6-2010 ; avis du CSE du 25-3-2016

Article 1 - L'annexe 2 de l'arrêté du 2 juin 2010 susvisé est remplacée par l'annexe du présent arrêté.

 

Article 2 - Les dispositions du présent arrêté entrent en application à la rentrée scolaire 2016.

 

Article 3 - La directrice générale de l'enseignement scolaire est chargée de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

 

Fait le 18 avril 2016


Pour la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
et par délégation,
La directrice générale de l'enseignement scolaire,
Florence Robine

Programme d'enseignement de langue et de littérature allemandes dans les sections Abibac

A. Les objectifs

La formation dispensée dans les sections Abibac vise à permettre aux élèves de tirer pleinement profit des potentialités de la coopération franco-allemande, que ce soit en facilitant la mobilité sous toutes ses formes, en offrant aux élèves des opportunités de travail collaboratif avec des partenaires en Allemagne ou en favorisant le développement de leurs compétences en langues. Les sections Abibac ont également pour objectif de former les élèves à pouvoir jouer un rôle actif dans le développement de la coopération franco-allemande et dans le dialogue entre les deux pays.

Dans ce cadre, l'enseignement de langue et de littérature allemandes vise à faire acquérir par les élèves :

- une compétence linguistique et culturelle ;

- une compétence de médiation linguistique et interculturelle par le contact avec des documents littéraires ou non-fictionnels ;

- une compétence méthodologique.

Les activités menées dans le cadre du cours d'allemand donnent aux élèves la possibilité de développer une maîtrise de la langue allemande qui leur permette de comprendre et de se faire comprendre, de s'exprimer à l'écrit et à l'oral de manière claire et structurée, de pouvoir aborder des textes littéraires et non-fictionnels, et de développer une pensée autonome. Les entraînements mis en œuvre visent le niveau de compétences C1, notamment dans les activités langagières de compréhension de l'oral et de l'écrit. Ils sont très étroitement liés à la découverte et à l'exploration de faits culturels et sociétaux liés aux pays de langue allemande.

Le développement d'une compétence de médiation linguistique et interculturelle repose sur la mise en relation des expériences faites dans sa propre culture avec les différentes connaissances et références acquises par le travail en classe, les échanges et les contacts avec des locuteurs de l'autre langue. Cette compétence permet aux élèves de faciliter la compréhension mutuelle d'interlocuteurs de langues et de cultures différentes. Elle permet de réfléchir aux racines européennes communes et à leur ancrage dans la réalité ainsi que de développer des capacités argumentatives pour s'investir dans le dialogue interculturel. Elle se construit également grâce au contact avec des documents littéraires ou non-fictionnels et à la confrontation avec des questions et des problématiques en relation avec la civilisation des pays de langue allemande.

L'acquisition de compétences stratégiques et métalinguistiques ainsi que de méthodes de travail constitue la condition première pour que se mette en place un travail efficace, favorisant l'autonomie et l'esprit d'initiative. Il importe que l'élève dispose d'outils et de démarches pour travailler sur la langue, gérer au mieux les situations de communication directe ou indirecte et mettre à profit toutes les ressources dont il dispose.

Les objectifs décrits structurent l'enseignement sur les trois années du cursus.

1 - La compétence linguistique

La compétence linguistique est un outil indispensable pour se faire comprendre, pour appréhender les messages et les textes, pour développer son propos de manière cohérente et rendre compte de sa pensée.

La construction de cette compétence linguistique s'appuie sur l'expérience du monde propre aux élèves ainsi que  sur les connaissances indispensables à l'acquisition des savoir faire linguistiques, en réception et en production, écrite et orale.

La maîtrise de la morphologie, de la syntaxe, de la sémantique et de l'orthographe s'acquiert par la confrontation avec des formes variées de la langue orale et écrite, par le travail sur des textes s'inscrivant dans des situations de communication différenciées, avec comme objectif de développer une maîtrise pragmatique de la communication.

2 - La compétence culturelle

Les savoirs culturels permettant d'appréhender l'évolution et les réalités de l'Allemagne contemporaine sont acquis par la confrontation avec l'histoire et la situation actuelle, avec la littérature allemande et d'expression allemande, en y incluant les aspects historiques significatifs.

Les unités pédagogiques abordent toutes des questions d'ordre littéraire, artistique ou civilisationnel. Elles sont construites autour d'une problématique ou selon une cohérence thématique et regroupent des textes littéraires et/ou d'autres documents complexes et riches sur les plans linguistique et pragmatique.

L'élaboration des séquences pédagogiques et le choix des documents prennent en compte les capacités, les besoins et les centres d'intérêt des élèves, selon les propositions figurant sur la liste annexée et conformément aux critères suivants :

- la progression des apprentissages ;

- le dialogue entre le passé et le présent ;

- la prise en compte de l'histoire littéraire ou du contexte historique et sociologique ;

- le dialogue entre la civilisation et la culture allemande et française ;

- l'ouverture vers une culture européenne ;

- le recours à des œuvres de qualité recouvrant des genres et des formes variés ;

- le recours à des textes non littéraires, substantiels et bien écrits, représentatifs de la culture du pays et présentant une réflexion approfondie sur l'histoire, la politique ou la sociologie.

3 - La compétence de médiation linguistique et culturelle

La compétence de médiation linguistique et culturelle se développe tout d'abord par l'expérience de situations de rencontre de formes d'altérité et de travail collaboratif avec des partenaires parlant une autre langue et porteurs d'autres références culturelles qui nécessitent qu'un effort particulier soit consenti pour lever les difficultés de compréhension linguistique et culturelle. Ces expériences organisées dans le cadre de la formation sont l'occasion d'une réflexion accompagnée pédagogiquement sur la réalité des différences culturelles entre les deux pays, de leurs raisons et de leur signification pour la compréhension des comportements individuels ou collectifs, ainsi que sur les attitudes et comportements à adopter pour lever ces difficultés éventuelles.

4 - L'acquisition de compétences méthodologiques

Les élèves acquièrent des compétences favorisant :

- la compréhension et l'interprétation de textes littéraires et non-fictionnels et de genres variés ;

- la production de textes écrits et oraux de genres et de registres variés ;

- l'écoute et la prise de parole.

B. La mise en œuvre

1 - L'enseignement de la langue

Au cours des trois années du cursus, la maîtrise de la langue dans les différentes activités langagières est consolidée et développée, avec un accent particulier sur les capacités d'expression des élèves, à l'écrit et à l'oral. La fréquentation de la littérature d'expression allemande est un instrument majeur de ces acquisitions. L'enrichissement du lexique, la maîtrise de l'orthographe et de la grammaire, la sensibilité aux registres conduisent les élèves à lire, comprendre et écrire des textes complexes dans différents contextes et à s'exprimer personnellement. Le travail sur l'allemand standard s'accompagne d'une sensibilisation des élèves à la diversité interne à la langue allemande (dialectes, etc.).

Le lexique

À l'issue de leur cursus les élèves possèdent un large répertoire lexical qui leur permet de comprendre des énoncés et des textes, mais aussi d'être en mesure de parler et d'écrire une langue idiomatique, précise et pertinente. Ils disposent des connaissances et des outils pour inférer le sens des mots à partir des contextes.

La grammaire

Le travail en classe concerne plusieurs niveaux : le mot, la phrase, le texte. L'objectif est d'amener les élèves à appréhender les structures de la langue - à la fois en tant que système et outil de communication - à travers des textes et des situations de communication, à les décrire, et à les utiliser au contact de documents écrits ou sonores.

L'orthographe

On veille à enseigner les règles de l'orthographe. Les élèves apprennent à maîtriser globalement ces règles et à les appliquer dans leurs productions écrites.

La pragmatique

Il convient aussi de développer les capacités linguistiques dans leur dimension pragmatique ; elles se développent par différentes formes de communication interactive, à l'écrit comme à l'oral. À cet égard, on prête une attention particulière à ce qui relève de l'argumentatif, ainsi qu'à la production et l'analyse de textes ayant une intention communicative particulière.

2 - Le développement des compétences

Lire

Au terme du cursus, un élève est capable de :

- manifester sa compréhension de textes variés, littéraires ou non fictionnels ;

- utiliser des techniques pour appréhender un texte : dégager l'idée essentielle d'un texte lu et analyser les éléments constitutifs d'une phrase, d'un paragraphe, d'un texte afin d'en éclairer le sens ;

- commenter les formes, les effets de sens (internes et externes au texte) ;

- identifier l'influence de faits culturels sur le contenu ou la forme d'un texte.

Écrire

À l'issue du cursus, un élève est capable de :

- rédiger un texte cohérent et fluide ;

- respecter les paramètres propres à une typologie de texte imposée ;

- adapter le propos au destinataire ;

- utiliser les moyens linguistiques pertinents ;

- structurer un texte en paragraphes cohérents ;

- développer et enchaîner son propos de manière logique, argumentée, en phase avec l'effet recherché ;

- respecter les règles d'emploi du lexique, de l'orthographe et de la grammaire.

Écouter/Comprendre

À l'issue du cursus, un élève est capable de :

- dégager l'idée essentielle, le thème, le contenu d'un texte entendu ;

- saisir le thème et le contenu d'une conversation, d'interventions orales ;

- suivre les étapes d'une conversation, d'une argumentation ou d'un entretien ;

- comprendre des émissions télévisées au contenu complexe.

S'exprimer à l'oral

À l'issue du cursus, un élève est capable de :

- s'exprimer de manière autonome, structurée, compréhensible et d'adapter sa prise de parole à la situation de communication et au public auquel il s'adresse ;

- dire de mémoire et de manière expressive quelques textes, extraits ;

- discourir librement ou présenter des brefs exposés ;

- prendre part à une conversation, à un débat en sachant prendre en compte les propos d'autrui et faire valoir son propre point de vue de manière compréhensible et argumentée dans un débat contradictoire.

Agir en tant que médiateur culturel

À l'issue du cursus un élève est capable de :

- mobiliser en contexte d'altérité son répertoire plurilingue et culturel pour favoriser la compréhension mutuelle de différents interlocuteurs ;

- transmettre le contenu d'un texte oral ou écrit d'une langue à une autre en prenant en compte les besoins de son interlocuteur, le sens du texte initial et la situation ;

- identifier les singularités ou spécificités culturelles qui pourraient entraver la réception d'un document ou la communication entre deux personnes ou deux groupes de personnes, proposer des pistes pour faciliter la réception d'un document ou fluidifier la communication entre les interlocuteurs ;

- exploiter une rencontre interculturelle pour enrichir son propre répertoire linguistique et culturel.

C. Textes et thématiques

1 - Textes littéraires

Le travail sur les textes littéraires revêt une importance particulière : leur lecture met en œuvre les différentes stratégies de compréhension ; ils favorisent l'enrichissement des moyens linguistiques et connaissances culturelles. Leur exploitation contribue de façon privilégiée au développement cognitif et à la capacité argumentative des élèves.

Le travail sur les œuvres littéraires s'effectue dans le cadre de séquences pédagogiques centrées sur un thème ou une problématique et pouvant comporter des supports de nature différente.

Les œuvres étudiées en classes de seconde, de première et terminale peuvent être choisies dans la liste ci-dessous.

Pour la classe de seconde, le choix des œuvres prend en compte les aptitudes des élèves et le lien avec les thèmes ou problématiques abordées dans l'enseignement dispensé. Sont retenues en priorité des œuvres contemporaines. Leur diversité permet d'initier les élèves à la distinction entre les différents genres littéraires.

Pour les classes de première et terminale, sont obligatoirement traitées chaque année :

- quatre œuvres intégrales. L'une de ces quatre œuvres est obligatoirement choisie dans la liste publiée par note de service. Cette liste est renouvelée tous les trois ans. Les trois autres relèvent de la liberté du professeur ;

- une unité pédagogique organisée autour de la poésie et qui procède par regroupement de textes autour d'une thématique ou d'une chronologie.

Par ailleurs, les élèves peuvent se voir proposer des lectures autonomes ou un travail de lecture cursive en classe.

Pendant l'ensemble du cursus, les élèves abordent obligatoirement l'ensemble des genres littéraires listés ci-dessous (récits et romans, poésie, théâtre).

Liste des œuvres recommandées :

La liste ci-dessous est indicative et n'exclut pas l'étude d'autres auteurs ou œuvres en fonction des thématiques traitées en classe.

Récits et romans

A. Andersch: Sansibar oder der letzte Grund

H. Akyün: Einmal Hans mit scharfer Sosse

J. Becker: Jakob, der Lügner

Th. Bernhard: Wittgensteins Neffe

L. Boehning: Lichte Stoffe

H. Böll: Ansichten eines Clowns

H. Böll: Die verlorene Ehre der Katharina Blum

Th. Brussig: Am Ende der Sonnenallee

F. Delius: Der Spaziergang von Rostock nach Syrakus

Th. Fontane: Irrungen und Wirrungen

Th. Fontane: Frau Jenny Treibel

J. Franck: Die Mittagsfrau

M. Frisch: Homo faber

J.W. v. Goethe: Die Leiden des Jungen Werther

G. Grass: Katz und Maus

E. Hackl: Abschied von Sidonie

P. Härtling: Große, kleine Schwester

G.Hauptmann: Bahnwärter Thiel

Chr. Hein: Der Tangospieler

Chr. Hein: Landnahme

W. Herrndorf: Tschick

H.Hesse: Unterm Rad

E.T.A Hoffmann: Der Sandmann

Ö. V. Horvath: Jugend ohne Gott

F. Kafka: Die Verwandlung

F. Kafka: Parabeln

E. Kästner: Fabian

H.v. Kleist: Erzählungen

D. Kehlmann: Ruhm

G. Kunert: Kurzprosa

Th. Lang: Am Seil

S. Lenz: Kurzgeschichten

S. Lenz: Deutschstunde

S. Lenz: Die Schweigeminute

G. Lessing: Nathan der Weise

H. Mann: Der Untertan

Th.Mann: Tod in Venedig

Th Mann: Tonio Kröger

Th. Mann: Erzählungen

W. Raabe: Chronik der Sperlingsgasse

J. Roth: Hiob

S. Schädlich: Immer wieder im Dezember

S. Schlink: Der Vorleser

R. Schneider: Schlafes Bruder

I. Schulz: Simple Storys

A. Seghers: Transit

W. Sebald: Die Ausgewanderten

B. Strauß: Erzählungen

M. Suter: Ein perfekter Freund

M. Suter: Der letzte Weynfeldt

U. Timm: Der Freund und der Fremde

M. Walser: Dorle und Wolf

R. Walser: Fritz Kochers Aufsätze

M. Werner: Am Hang

Chr. Wolf: Der geteilte Himmel

Chr. Wolf: Medea

S. Zweig: Schachnovelle

Epische Kurzformen, insbesondere Parabeln und Kurzgeschichten der 50er - 80er Jahre (Kaschnitz, Kunert, Wohmann u.a.)

Volks- und Kunstmärchen

Poésie

Gedichte von J.W. v. Goethe

Balladen von F. Schiller

Gedichte von J.v.Eichendorff, C.v.Brentano u.a.

Gedichte von H.Heine

Balladen von Th.Fontane

Gedichte von E. Lasker-Schüler, G. Heym, G. Benn, G. Trakl u.a.

Gedichte von Ausländer, Brecht,

Celan, Domin, Kaléko, Lasker-Schüler, N. Sachs, Sahl u.a.

Gedichte von Ausländer, Bachmann, Benn, Brecht, Celan, Domin, Enzensberger, Fried, Gomminger, Grass, Heym, Huchel, Kaléko, Kaschnitz, Kunert, Krolow, Lasker-Schüler, Sachs, Sahl, Trakl, u.a.

Théâtre

B. Brecht: Furcht und Elend, Der Gute Mensch von Sezuan, Leben des Galilei

G. Büchner, Woyzeck

F. Dürrenmatt: Die Physiker, Besuch der alten Dame, Die Panne

M.Frisch: Andorra, Biedermann und die Brandstifter, Don Juan oder die Liebe zur Geometrie

J.W. v.Goethe: Faust I

P. Handke: Kaspar

Ö v. Horvath: Geschichten vom Wiener Wald

G. Lessing: Emilia Galotti

B.Strauß: Trilogie des Wiedersehens

F.Schiller: Don Carlos

Fr. Wedekind: Frühlingserwachen, Lulu

2 - Textes non fictionnels à dominante civilisationnelle

Au moins trois thèmes de civilisation sont traités chaque année en classes de seconde, première et terminale dans le cadre d'unités pédagogiques. Certaines de ces unités pédagogiques s'inscrivent dans une perspective de comparaison entre la France et l'Allemagne.

La liste ci-dessous, non exclusive, indique des thèmes pouvant être abordés au cours des trois années du cursus de formation en section Abibac :

- presse et médias ;

- la vie politique ;

- aspects de l'économie et de la société dans l'Allemagne contemporaine ;

- arts et culture ;

- la vie quotidienne ;

- la langue allemande dans une Europe multilingue, etc. ;

- l'Allemagne et ses voisins.

Le choix des supports et des problématiques abordées dans le cadre des thèmes traités, naturellement différent en classe de seconde et au cours du cycle terminal, est déterminé par les besoins et aptitudes des élèves et par le lien possible avec d'autres enseignements suivis.

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET RECHERCHE

Retrouvez les textes réglementaires du Bulletin officiel de l'enseignement supérieur et de la recherche sur :
www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/bo

 
Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires :

Les dates des vacances scolaires

Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi :
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)

DISPOSITIF VIGIPIRATE
"sécurité renforcée - risque attentat "

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE