Enseignements primaire et secondaire

  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
 

Brevet d'initiation aéronautique et certificat d'aptitude à l'enseignement aéronautique

Session annuelle des examens 2014

NOR : MENE1328162N
note de service n° 2013-184 du 25-11-2013
MEN - DGESCO MPE


Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; au directeur du service interacadémique des examens et concours d'Île-de-France

Conformément aux arrêtés du 4 novembre 1999 (B.O. n° 40 du 11 novembre 1999) relatifs au brevet d'initiation aéronautique (BIA) et au certificat d'aptitude à l'enseignement aéronautique (CAEA), une session d'examen est organisée
le mercredi 21 mai 2014 à 14 h 30 sur la base de sujets nationaux.

Les inscriptions se dérouleront du lundi 3 février au vendredi 21 mars 2014.

La calculatrice est autorisée pour les deux examens sauf mention contraire portée sur le sujet. Aucun autre matériel n'est autorisé.

Les épreuves s'effectuent sous forme de QCM (questionnaire à choix multiples). Sur la grille de réponses, le candidat ne doit remplir qu'une seule case par question.

1 - Le brevet d'initiation aéronautique (BIA)

Durée totale des épreuves obligatoires : 2 h 30

Le BIA est ouvert aux candidats âgés de 13 ans au moins à la date où ils se présentent à l'examen.

 

Épreuves

Nombre de questions à un point

1. Aérodynamique et mécanique du vol

20

2. Connaissance des aéronefs

20

3. Météorologie

20

4. Navigation, sécurité des vols

20

5. Histoire de l'aéronautique et de l'espace

20

6. Épreuve facultative définie par le responsable du CIRAS (durée : 30 minutes)

 

Les cinq épreuves obligatoires sont écrites et notées sur 20 : leur total est sur 100 points. La note moyenne exigée pour l'ensemble des épreuves est de 50 points. Seuls les points supérieurs à la moyenne, obtenus à l'épreuve facultative, sont pris en compte. La note « 0 » est éliminatoire pour toutes les épreuves obligatoires.

2 - Le certificat d'aptitude à l'enseignement aéronautique (CAEA)

Durée totale des épreuves obligatoires : 3 heures

 

Épreuves

Nombre de questions à un point

1. Aérodynamique et mécanique du vol

20

2. Connaissance des aéronefs

20

3. Météorologie

20

4. Navigation, sécurité des vols

20

5. Histoire de l'aéronautique et de l'espace

20

6. Épreuve facultative définie par le responsable du CIRAS

 

Les cinq épreuves obligatoires sont écrites et notées sur 20 : leur total est sur 100 points. La note moyenne exigée pour l'ensemble des épreuves est de 50 points. Seuls les points supérieurs à la moyenne, obtenus à l'épreuve facultative, sont pris en compte. Les notes égales ou inférieures à 6 sont éliminatoires pour toutes les épreuves obligatoires.

3 - Modalités d'organisation des examens

La direction générale de l'enseignement scolaire - mission du pilotage des examens informera ultérieurement les recteurs des coordonnées de l'académie en charge de la diffusion des sujets.

Les services des rectorats se chargent de la reprographie des sujets, des grilles de correction et des principes de notation. Les grilles de correction et les principes de notation sont adressés aux responsables Ciras des jurys d'examens.

Les recteurs d'académie, présidents des Ciras, constituent les jurys, organisent le déroulement des épreuves et assurent la délivrance des diplômes.


Pour le ministre de l'éducation nationale
et par délégation,
Le directeur général de l'enseignement scolaire,
Jean-Paul Delahaye
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale


DISPOSITIF VIGIPIRATE "ALERTE ATTENTAT"

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE