Évaluation et statistiques

Seulement la moitié des recalés au baccalauréat 2013 se sont réinscrits l'année suivante
Parcours scolaires, diplômes, insertion  - Note d'information - N° 34 - octobre 2015

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
Note d'information

Seulement la moitié des recalés au baccalauréat 2013 se sont réinscrits l'année suivante 

Seulement la moitié des recalés au baccalauréat 2013 se sont réinscrits l'année suivante

Télécharger la version imprimable 

Télécharger les données de la Note d'information : tableaux et graphiques au format Excel

En savoir plus
Glossaire

Définitions des notions et indicateurs statistiques

Page à consulter

Le baccalauréat

  • Trois voies
  • Chiffres clés
  • L'organisation du baccalauréat
  • L'histoire du baccalauréat
  • Annales et sujets "Zéros"

Le baccalauréat

Site à consulter

Éduscol

 Nouvelle fenêtre vers la page Définition des épreuves selon les différentes voies, séries et spécialités

Modalités de l’examen du baccalauréat
Définition des épreuves selon les différentes voies, séries et spécialités

Qu'est-ce qu'une Note d'information ?

Chaque Note d’information présente les résultats les plus récents issus des exploitations d’enquêtes et d’études statistiques. Cette publication apporte l’éclairage de la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance à la compréhension et à l’analyse du système éducatif français.

Consulter la liste des Notes d’informations

En savoir plus sur les missions de la DEPP

Sept élèves recalés au baccalauréat sur dix se réinscrivent l’année suivante dans les séries générales et technologiques, et seulement trois sur dix dans la voie professionnelle. La non-poursuite d’études a un effet significatif sur la probabilité d’être lauréat en 2014 : un candidat recalé au bac GT en 2013 sur deux l’obtient l’année suivante, mais seulement un sur cinq au bac professionnel.

Auteur : Nicolas Miconnet, DEPP-B1

L’essentiel

Malgré des taux de réussite de 90,8 % au bac GT et de 77,2 % au bac pro en 2013, 42 000 candidats échouent au bac GT sur 457 500 inscrits, et 41 500 candidats échouent au bac pro sur 182 000 inscrits.

Près de trois candidats recalés sur dix des séries générales et technologiques et sept candidats recalés sur dix dans la voie professionnelle ne se réinscrivent pas au bac l’année suivante. La probabilité d’être lauréat en 2014 s’en trouve réduite de façon significative. Ainsi, seulement 52 % des candidats ajournés en 2013 au bac GT obtiennent leur diplôme en 2014. Et du fait des abandons massifs au bac pro, un candidat sur cinq recalés à la session 2013 (19,5 %) obtiendra son diplôme en 2014.

Les élèves recalés pour la première fois se réinscrivent plus souvent à la session suivante, de même que ceux ayant échoué après l’oral de rattrapage. La proportion globale de réinscription masque des disparités importantes selon les séries : plus de huit recalés sur dix en série S se réinscrivent, contre moins de deux sur dix au bac pro « Structures métalliques ».

Après un échec, les candidats lycéens se réinscrivent plus fréquemment que les autres, mais deux sur dix font le choix d’une candidature individuelle. Trois quarts des réinscriptions au bac GT sous statut scolaire s’effectuent dans l’établissement d’origine.

La proportion de réinscriptions varie au bac GT d’une académie à l’autre, avec 20 points d’écarts entre les extrêmes : 81 % à Mayotte et 76 % à Reims, contre 60 % à La Réunion et 64 % à Limoges.

Le taux de réussite des candidats recalés en 2013 et présents à l’examen en 2014 est plus faible que celui de l’ensemble des candidats en 2014. Malgré cet écart de réussite, les lauréats 2014 s’ajoutent aux lauréats de 2013. À l’issue des deux sessions 2013 et 2014, près de 96 % des inscrits en 2013 au bac GT et près de 82 % au bac pro auront obtenu leur diplôme.

Repères

Diplôme du baccalauréat
Créé en 1808, le baccalauréat sanctionne la fin des études secondaires et ouvre l’accès à l’enseignement supérieur. Il constitue le premier grade universitaire.

Les types de baccalauréat
Le baccalauréat général prépare à la poursuite d’études supérieures, principalement en université ou en classes préparatoires. Le baccalauréat technologique prépare aussi à la poursuite d’études supérieures, principalement en sections de techniciens supérieurs, instituts universitaires de technologie et écoles spécialisées. Le baccalauréat professionnel vise l’insertion professionnelle et permet également la poursuite d’études.

Les deux sessions du baccalauréat
Les candidats au baccalauréat passent généralement les épreuves à la session de juin. Dans certains cas très rares (accident, maladie, etc.), ils peuvent être autorisés à passer les épreuves de la session de septembre. Ces derniers seront intégrés dans les résultats définitifs.

Les premier et second groupes d’épreuves
Si le candidat obtient une moyenne générale inférieure à 8/20 aux épreuves du premier groupe, il est ajourné. S’il obtient une moyenne de 10/20 ou plus, il est déclaré admis. S’il obtient une moyenne comprise entre 8/20 et 10/20 au baccalauréat général et technologique, il est autorisé à se présenter aux épreuves orales du second groupe (dites aussi (« oral de rattrapage »). Le candidat au baccalauréat professionnel doit en plus obtenir au moins 10/20 à l’épreuve d’évaluation de la pratique professionnelle pour être admis à se présenter au second groupe. Il passe alors une épreuve dite de contrôle.

Approfondissement

Télécharger la Note d’information

Seulement la moitié des recalés au baccalauréat 2013 se sont réinscrits l'année suivante
Note d’information n° 34, octobre 2015

Consulter sur le même thème

La note obtenue à l'épreuve pratique professionnelle est décisive dans le succès au baccalauréat professionnel
Note d'information n° 22, juin 2015

Résultats définitifs de la session 2014 du baccalauréat : la voie professionnelle représente désormais un tiers des candidats
Note d’information n° 08, mars 2015

Les résultats définitifs de la session 2013 du baccalauréat : les effets de la réforme de la voie professionnelle
Note d’information n° 06, mars 2014

Mise à jour : février 2016

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale