Évaluation et statistiques

Cedre 2015 – Nouvelle évaluation en fin de collège : compétences langagières et littératie
Évaluation des acquis des élèves  - Note d'information - N° 21 - juillet 2016

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
Note d'information

 Cedre 2015 – Nouvelle évaluation en fin de collège : compétences langagières et littératie 

Cedre 2015 – Nouvelle évaluation en fin de collège : compétences langagières et littératie

Télécharger la version imprimable

Télécharger les données de la Note d’information : tableaux et graphiques au format Excel

En savoir plus
Glossaire

Définition des notions et indicateurs statistiques

Page à consulter

Eduscol

Portail national de ressources

Site à consulter

Éduscol

Savoir lire, écrire et parler ; connaissances ; capacités ; attitudes
La maîtrise de la langue française

Qu'est-ce qu'une Note d'information ?

Chaque Note d’information présente les résultats les plus récents issus des exploitations d’enquêtes et d’études statistiques. Cette publication apporte l’éclairage de la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) à la compréhension et à l’analyse du système éducatif français. Elle est disponible en ligne, sous la forme de fichiers imprimables à télécharger, accompagnés de tableaux de données chiffrées et de graphiques.
e-ISSN 2431-7632

Consulter la liste des Notes d’information

En savoir plus sur les missions de la DEPP

Rester informé
Consulter l’actualité de la DEPP et s’abonner à la liste de diffusion

Les compétences langagières et la littératie en fin de collège ont fait l’objet d’une nouvelle mesure dans le cadre d’un cycle d’évaluations disciplinaires réalisées sur échantillon (Cedre). Cette étude distingue différents niveaux de performances, depuis la maîtrise langagière qui permet de poursuivre une formation pour 85 % des élèves  jusqu’à une maîtrise très insuffisante pour 15 % des élèves. Les résultats confirment la forte influence de l’origine sociale sur les performances scolaires.
Cette nouvelle évaluation interroge pour la première fois les élèves sur leur processus de lecture.

Auteurs : Étienne Dalibard, Sylvie Fumel, DEPP-B2 et Laurent Lima, Université Grenoble-Alpes

L’essentiel

Un peu plus d’un quart des élèves (groupes 4 et 5) ont un bon ou un excellent niveau de maîtrise des compétences langagières et de littératie attendues en fin de collège. Près de 60 % des élèves (groupes 2 et 3) ont un niveau de maîtrise qui devrait leur permettre de poursuivre une formation, même si la moitié d’entre eux doit encore progresser. 15 % des élèves (groupes 1 et < 1) s’avèrent n’avoir pratiquement aucune maîtrise ou une maîtrise réduite de ces compétences et sont en difficulté devant un texte complexe ou comprenant un vocabulaire peu courant. 3 % de l’ensemble sont en grande difficulté : s’ils peuvent répondre ponctuellement à quelques questions, ils ne maîtrisent quasiment aucune des compétences évaluées.

Les filles réalisent une performance de 6 points supérieure à celle des garçons. Ces derniers sont 17,5 % dans les groupes de faibles niveaux (groupes < 2) alors que seulement 12,6 % des filles sont dans ce cas. Les élèves en retard sont plus souvent en difficulté que les autres. Ces constats confirment ceux observés en compréhension de l’écrit tant dans les précédentes évaluations Cedre que dans l’évaluation internationale Pisa.

Les élèves de l’éducation prioritaire obtiennent un score moyen très inférieur à celui de l’ensemble des élèves et plus du quart d’entre eux appartiennent aux groupes de faible niveau contre 15 % pour l’ensemble de la population.

Les scores les plus élevés sont observés pour les élèves dont les familles sont les plus favorisées du point de vue socio-scolaire. Ces résultats restent donc fortement liés à l’origine sociale, confirmant ainsi les constats effectués depuis de nombreuses années, notamment sur les évaluations Cedre, Pisa et sur les panels d’élèves.

Repères

Le cycle des évaluations disciplinaires réalisées sur échantillon (Cedre)
Ce dispositif établit des bilans nationaux des acquis des élèves en fin d’école et en fin de collège par rapport aux objectifs fixés par les programmes scolaires. Il couvre les compétences des élèves dans la plupart des domaines disciplinaires : lecture, langues vivantes étrangères, histoire-géographie et éducation civique, sciences et technologie, mathématiques. La présentation des résultats permet de situer les performances des élèves sur des échelles de niveau. Renouvelés tous les six ans, ces bilans permettent de suivre l’évolution du « niveau des élèves » dans le temps. L’analyse fine des compétences dans les différentes disciplines constitue en soi un matériau très riche au service des enseignants.

Qu’est-ce que la littératie ?
Ce terme désigne l’ensemble des capacités d’utilisation des écrits nécessaires à leur manipulation autonome dans la vie personnelle, sociale et professionnelle. Il signifie que l’écrit n’est plus inscrit dans une discipline mais est abordé de façon transversale. Elle s’inscrit tout particulièrement en cohérence avec l’esprit des nouveaux programmes qui stipulent : « Tout enseignement est susceptible de donner à lire et à écrire. En lecture, les supports peuvent consister en textes continus ou en documents constitués de textes, d’illustrations associées, de tableaux, de schémas ou autres formes de langage écrit, donnés sur support traditionnel ou numérique ».

Les connaissances et capacités mesurées en fin de collège
L’enquête Cedre mesure notamment la compréhension d’écrits diversifiés (textes, schémas, graphiques et tableaux), la compréhension orale et la production de texte. Les contenus proposés relèvent de plusieurs champs disciplinaires : français, histoire-géographie-éducation civique et sciences. L’évaluation de la littératie est ici multimodale puisqu’elle utilise différents supports : papier, numérique, audio et vidéo.

Quatre domaines de compétences sont évalués.

1. Prélever une information
L’information explicite à prélever peut l’être de façon immédiate ou non immédiatement repérable.

2. Traiter et intégrer des informations
-    expliciter une information implicite,
-    mettre en relation ou hiérarchiser plusieurs informations pour dégager le sens global,
-    identifier la visée d’un texte.

3. Réfléchir et évaluer
-    formuler des hypothèses pour interpréter,
-    exprimer une opinion sur le texte en convoquant ses connaissances et son expérience,
-    évaluer les moyens utilisés par le texte pour répondre aux objectifs visés.

4. Expliquer et raisonner
Des questions de métacognition demandent aux élèves de porter un regard réflexif sur les tâches accomplies et sur leurs stratégies de lecture.

Approfondissement

Télécharger la dernière Note d’information

Cedre 2015 – Nouvelle évaluation en fin de collège : compétences langagières et littératie
Note d’information n° 21, juillet 2016

Méthodologie du cycle des évaluations disciplinaires réalisées sur échantillon (Cedre) en fin d'école et fin de collège

Archives sur le même thème

L'évolution des compétences générales des élèves en fin de collège de 2003 à 2009, Note d'information n°10.22, décembre 2010

Mise à jour : juillet 2016

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE