Toute l'actualité

Communication en conseil des ministres : les territoires
Brève - Jean-Michel Blanquer - 07/11/2018

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

La ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales a présenté une communication relative aux territoires en Conseil des ministres, le 7 novembre 2018. L’attention portée aux territoires concerne l’ensemble des politiques publiques et mobilise à ce titre l’ensemble des départements ministériels.

En matière d’éducation et de jeunesse, depuis 2017, la priorité a été donnée à la maîtrise des savoirs fondamentaux, tout au long de la scolarité obligatoire sur tout le territoire de la République. Cette politique s’incarne concrètement par le dédoublement des classes de CP et de CE1 dans l’éducation prioritaire. Après une première étape à la rentrée 2017 avec le dédoublement de 2 200 classes de CP REP+ pour 60 000 enfants, cette politique en faveur de l’élévation générale du niveau et de la justice sociale s’approfondit à la rentrée 2018, avec le dédoublement 3 200 classes de CP REP et 1 500 classes de CE1 REP+. Désormais, 190 000 élèves bénéficient du dispositif en milieu urbain mais aussi en milieu rural. Le dédoublement s’achèvera à la rentrée 2019. Ce seront alors plus de 300 000 élèves, soit 20 % d’une génération, qui seront concernés.

Dans un contexte de baisse démographique dans le 1er degré, l’éducation nationale consolide l’école rurale, premier service public de proximité,  notamment grâce aux "conventions ruralité". À la rentrée 2018, le taux d’encadrement a progressé dans tous les départements. Dans les 45 départements les plus ruraux, 400 emplois supplémentaires ont été attribués sur deux ans, en dépit d’une baisse des effectifs de 40 000 élèves.

Ces efforts s’accompagnent d’un soutien volontariste à la qualité de l’offre éducative sur tout le territoire. Le développement des classes bilangues ou de l’enseignement du latin et du grec depuis la rentrée 2017 en est une illustration, comme le soutien continu au numérique éducatif en milieu  rural, avec deux actions dans le cadre des investissements d’avenir intitulées "écoles numériques innovantes et ruralité" (25 millions d’euros) et "collèges numériques et innovation pédagogique" (25 millions d’euros). Ces actions permettent de développer des projets d’infrastructure et d’équipement conçus conjointement avec les collectivités concernées et les équipes éducatives. Le Gouvernement appuie également l’offre d’internat avec la revitalisation de plus 2 500 places à la rentrée 2018, principalement en milieu rural.

Source : Gouvernement.fr

Mise à jour : novembre 2018

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

calendrier
 
 
     




Handicap, tous concernés

Le handicap





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter