Toute l'actualité

Rassembler autour de l'école
Information - Jean-Michel Blanquer
Ensemble pour l'École de la confiance : année scolaire 2018-2019
- 29/08/2018

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

"Rassembler autour de l'école" est l'une des priorités de l'année scolaire 2018-2019. À quelques jours de la rentrée, le ministre de l'Éducation nationale a souligné l'importance de l’accueil des enfants en situation de handicap, de la lutte contre toutes les formes de harcèlement et de la sensibilisation au risque des écrans. L’interdiction de l'utilisation du téléphone portable dans les écoles et les collèges doit contribuer à la bonne marche des enseignements et à la richesse de la vie collective. Le principe de laïcité à l’École et celui de l’égalité entre les filles et les garçons sont des valeurs cruciales. Tous les territoires - urbains, péri-urbains, ruraux et ultramarins - font l’objet d’une attention particulière. Jean-Michel Blanquer a salué l'engagement de toutes celles et de tous ceux qui font vivre au quotidien notre École.

Faire respecter le principe de laïcité à l’École

L'essentiel


Le principe de laïcité est au coeur de notre contrat social et des valeurs que porte l’École de la République. En effet, la laïcité garantit la liberté de conscience, c’est-à-dire la liberté de croire, de ne pas croire et de changer de conviction. À l’École, le respect du principe de laïcité protège les élèves de toute emprise religieuse, idéologique ou politique.

L’École est aujourd’hui confrontée à des atteintes au principe de laïcité. Chacune de ces atteintes doit être identifiée, signalée et recevoir une réponse ferme et sereine.

L’institution est en soutien de tous les personnels pour faire face aux atteintes à la laïcité. Depuis février 2018, des équipes académiques laïcité et fait religieux sont à l’écoute des personnels et interviennent dans les écoles et les établissements.

Tous les personnels peuvent signaler une atteinte au principe de laïcité via un formulaire en ligne.


 


Faire respecter le principe de laïcité à l’École : télécharger l'infographie

Un formulaire en ligne, réservé aux professionnels de l’éducation nationale, permet de saisir l’équipe nationale en cas d’atteinte à la laïcité constatée dans le cadre professionnel.
Accéder au formulaire de saisine sur Éduscol

Interdiction de l’utilisation du téléphone portable dans les écoles et les collèges

L'essentiel

À compter de la rentrée scolaire 2018, l’utilisation des téléphones mobiles est interdite dans l’enceinte des écoles et des collèges.

D’application immédiate, la loi du 3 août 2018, relative à l’encadrement de l’utilisation du téléphone portable dans les écoles et collèges, vise à sensibiliser les élèves à l’utilisation raisonnée des outils numériques et à leur faire pleinement bénéficier de la richesse de la vie collective.

 

Le Plan mercredi : une ambition éducative pour tous les enfants

L'essentiel

Pour que tous les enfants puissent bénéficier d'un accueil périscolaire propice à leur épanouissement et à leur réussite, il est indispensable de l'articuler avec les enseignements en proposant des activités de qualité dans le domaine du sport, de la nature et de la culture.

La cohérence des différents temps de l’enfant, dans la journée, dans la semaine et dans l’année, est également essentielle.

Le Plan mercredi est le cadre de confiance pour encourager et consolider les projets portés par les collectivités.

 


"Plan mercredi : des activités périscolaires de qualité" : télécharger l'infographie

Améliorer l’accueil des enfants en situation de handicap

L'essentiel

Accueillir à l’École les élèves en situation de handicap répond à une exigence de justice et de solidarité.

Depuis 2005, l’École accueille 200 000 élèves de plus en situation de handicap.

Le développement de l’École inclusive et l’amélioration de l’accueil des élèves en situation de handicap impliquent aujourd’hui de renforcer l’articulation avec le secteur médicosocial.

Le 18 juillet 2018, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, et Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, ont présenté une stratégie commune pour une École inclusive.

 


Évolution des effectifs d'élèves en situation de handicap scolarisés en milieu ordinaire : télécharger le graphique

Mieux recruter et mieux former les professeurs

L'essentiel

Par sa mission, l’éducation nationale est le ministère des savoirs, de la transmission et donc de l’humain. Aujourd’hui, l’enjeu est de mettre la personne au coeur de la politique des ressources humaines. Cela passe par un meilleur accompagnement des carrières (cf. fiche "Mieux accompagner les professeurs tout au long de leur carrière") et une meilleure formation.

La qualité de la formation des professeurs est la condition de la qualité d'un service public d’enseignement efficace, de l’attractivité des métiers et de la réussite des élèves.

Il est donc indispensable de renforcer cette formation en permettant une entrée plus progressive dans le métier, en renforçant la formation initiale en Espe, en articulant mieux celle-ci avec la formation continue (pendant les premières années de carrière) et en développant cette dernière tout au long de la carrière.

 

Mieux accompagner les professeurs tout au long de leur carrière

L'essentiel

La bonne gestion de la carrière est l’une des composantes essentielles du bien-être au travail et donc de l’efficacité de la politique publique d’éducation. La formation continue et l'accompagnement des professeurs dans le déroulement de leur carrière sont des leviers fondamentaux de dynamisme et de confiance.

Pour véritablement être en soutien des professeurs, l’enjeu est donc de passer d’un traitement administratif de leur carrière à un accompagnement plus individuel.

À la rentrée 2018, la gestion des ressources humaines (GRH) du ministère de l’Éducation nationale connaît de premières évolutions appelées à s’accentuer. La moitié des académies expérimentent ainsi une gestion de proximité des ressources humaines en nommant une personne dédiée au plus près des écoles et des établissements.

 

Renforcer le soutien et le dialogue avec les familles

L'essentiel

Le soutien financier aux familles les plus modestes est renforcé.

L’implication des parents dans la scolarité de leurs enfants est un facteur déterminant de réussite scolaire.

Cela passe par une meilleure association des parents à la vie de l’École. À la rentrée 2018, la Mallette des parents va y contribuer :

  • ce dispositif propose aux parents une série de réunions surdes sujets précis indispensables au suivi et à la réussite de la scolarité de leurs enfants ;
  • toute l’année, un site Internet, mallettedesparents.education.gouv.fr, accompagne parents et professeurs pour développer une co-éducation efficace.
 

Améliorer le bien-être des enfants à l’école

L'essentiel

Le bien-être des enfants à l’école est indispensable pour leur permettre d’avoir confiance en l’école, confiance en eux-mêmes et confiance en leur réussite.

Éduquer, protéger et prévenir sont les conditions d’une scolarité sereine pour les élèves.

En lien étroit avec le ministère de la Santé, le ministère de l’Éducation nationale travaille à une meilleure articulation entre santé scolaire et santé publique.

 

Lutter contre toutes les formes de harcèlement entre élèves

L'essentiel

La lutte contre le harcèlement est une priorité du ministère, en particulier le cyberharcèlement à caractère sexiste et sexuel. La journée annuelle Non au harcèlement lui sera consacrée.

Afin de renforcer l'identification et la prise en charge des situations de harcèlement, chaque établissement scolaire se dote d’un plan de prévention du harcèlement et d’un programme d’actions engageant l’ensemble de la communauté éducative.

Dans les collèges, des élèves ambassadeurs se feront le relais, auprès de leurs pairs, des enjeux de la prévention du harcèlement et des moyens d’y contribuer.

 

Transmettre la culture de l’égalité entre les filles et les garçons

L'essentiel

L’École de la République doit être le lieu de l’égalité entre les filles et les garçons. À cette fin, elle veille à prévenir les comportements sexistes, les violences sexuelles et à lutter contre les stéréotypes.

Pourtant, aujourd’hui, des jeunes filles sont victimes dans le cadre scolaire de harcèlement, d’intimidations ou d’agressions à caractère sexiste ou sexuel. Parallèlement, les préjugés sexistes et les phénomènes d’autocensure demeurent, notamment dans les choix de poursuite d’études.

Le président de la République a déclaré l'égalité entre les femmes et les hommes grande cause nationale du quinquennat, ce qui passe notamment par une action éducative résolue.

 

Sécuriser les écoles et les établissements scolaires

L'essentiel

Dans un contexte de menace élevée, la sécurité des élèves et des personnels est une priorité pour le ministère de l’Éducation nationale.

En lien étroit avec le ministère de l’Intérieur et les collectivités locales, le service du Haut fonctionnaire de défense et de sécurité veille à la mise en oeuvre des plans nationaux et des instructions relatives à la sécurisation des écoles et des établissements sur l’ensemble du territoire.

Ces mesures inscrites dans le cadre général du Plan Vigipirate et de l’instruction interministérielle du 12 avril 2017 constituent un cadre pour tous les acteurs qui contribuent à la sécurité des établissements.

La diffusion d’une culture partagée de la sécurité est plus que jamais un objectif prioritaire. À cet effet, à la fin du mois d’août, les ministres de l’Intérieur et de l’Éducation nationale adressent aux préfets et aux recteurs une instruction pour rappeler le contexte et les mesures nécessaires à prendre pour mettre en sécurité les élèves et les personnels.


 

Une ambition pour tous les territoires

L'essentiel

Afin de proposer aux élèves une offre éducative de qualité sur tous les territoires de la République, il est indispensable de l’adapter aux évolutions démographiques et de développer des projets pédagogiques ambitieux.

Au cœur de cette stratégie, les territoires ruraux de métropole et les Outre-mer bénéficient d’une attention toute particulière en cette rentrée 2018.

 

Retrouvez l'information de référence sur ce sujet
L'Éducation nationale engagée en faveur d'une école rurale de qualité

 
 
"Ensemble pour l'école de la confiance : année scolaire 2018-2019" : le dossier complet
  • Transmettre les savoirs fondamentaux
  • Préparer les élèves à leur avenir
  • Rassembler autour de l'école

Télécharger le dossier de présentation "Ensemble pour l'École de la confiance : année scolaire 2018-2019"

 

Rentrée 2018 : pour aller plus loin

Transmettre les savoirs fondamentaux

"Transmettre les savoirs fondamentaux" est l'une des priorités de l'année scolaire 2018-2019. À quelques jours de la rentrée, le ministre de l'Éducation nationale a souligné que l’École portait une politique de progrès social qui consiste à donner davantage à ceux qui ont besoin de plus. C’est le sens du dédoublement de 4 700 classes supplémentaires en réseaux d’éducation prioritaire. Son objectif est de porter chacun au plus haut de son talent et de son mérite. Cela passe notamment par l’enrichissement des enseignements au collège, le développement de l’éducation artistique, culturelle et sensorielle. Ces transformations sont portées par un état d’esprit, celui de la confiance. Pour les professeurs, cela se traduit par de nouveaux outils, notamment les évaluations en CP, CE1 et 6e qui leur permettront d’adapter leurs pédagogies aux besoins de leurs élèves.

 
Préparer les élèves à leur avenir

"Préparer les élèves à leur avenir" est l'une des priorités de l'année scolaire 2018-2019. À quelques jours de la rentrée, le ministre de l'Éducation nationale a indiqué que l’École portait une politique de progrès social qui consiste à donner davantage à ceux qui ont besoin de plus, qui passe notamment par la réforme des lycées généraux, technologiques et professionnels. Ces transformations sont portées par un état d’esprit, celui de la confiance. Pour les lycéens par exemple, cela signifie davantage de liberté et de temps pour concevoir leur projet d’orientation ainsi que des enseignements nouveaux qui accordent une large place au numérique.

 

Mise à jour : août 2018

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

calendrier
 
 
     




Handicap, tous concernés

Le handicap





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter