Personnels

  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
 

Formation continue

Présentation des priorités du plan national de formation en direction des cadres pédagogiques et administratifs du ministère de l'éducation nationale

NOR : MENE1428437C
circulaire n° 2014-167 du 16-12-2014
MENESR - DGESCO MAF2 - SG


Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; aux inspectrices et inspecteurs d'académie-directrices et directeurs académiques des services de l'éducation nationale ; aux responsables académiques de la formation ; aux directrices et directeurs des ressources humaines ; aux délégués académiques à la formation des personnels d'encadrement ; aux inspectrices et inspecteurs d'académie-inspectrices et inspecteurs pédagogiques régionaux ; aux inspectrices et inspecteurs de l'éducation nationale chargés de l'enseignement technique ; aux inspectrices et inspecteurs chargés des circonscriptions du premier degré ; aux chefs d'établissement ; aux directrices et directeurs d'école ; aux directrices et directeurs des écoles supérieures du professorat et de l'éducation ; aux délégués académiques au numérique

Le plan national de formation (PNF) traduit les orientations de la formation continue des personnels de l'éducation nationale. Il est mis en œuvre par la direction générale de l'enseignement scolaire (Dgesco), la direction du numérique pour l'éducation (DNE) et l'École supérieure de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche (ESENESR).

La présente circulaire présente les priorités du ministère pour la formation des personnels d'encadrement, d'enseignement, d'orientation et d'éducation de janvier 2015 à août 2015. La programmation des actions sur une partie seulement de l'année scolaire tient à l'installation future du nouveau calendrier du PNF. À compter de 2015, le PNF sera publié dans les semaines qui suivront la parution de la circulaire de rentrée, en écho direct aux priorités énoncées pour des actions menées sur l'année scolaire, donc de septembre à août.

La formation professionnelle vise à permettre la mise en œuvre des pratiques pédagogiques et éducatives les plus propices à la réussite et au bien-être des élèves et de répondre à trois grands objectifs : l'adaptation immédiate des personnels à leurs fonctions, l'adaptation aux évolutions prévisibles de leur métier, l'acquisition de nouvelles compétences.

La loi d'orientation et de refondation de l'école de la République du 8 juillet 2013 fait de la formation professionnelle des personnels enseignants et d'éducation le levier majeur de la qualité du service public d'enseignement. Elle fixe aux écoles supérieures du professorat et de l'éducation (Espe) la mission d'organiser la formation initiale des futurs enseignants et des personnels d'éducation et de participer à leur formation continue. Dans ce cadre, il importe de diversifier les modalités de la formation en s'appuyant notamment sur les opportunités offertes par le numérique et d'étoffer les ressources à disposition, tant au titre de la formation initiale que continue.

Le plan national de formation

Les actions du PNF s'inscrivent dans une stratégie d'accompagnement des académies qui vise prioritairement à former les formateurs et les équipes ressources académiques qui seront, en collaboration avec les Espe, en charge de la mise en œuvre des formations.

Le cadre commun à tous les prescripteurs de formation, tant au plan national qu'académique, est le référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l'éducation.

Le plan national s'adresse aux personnels de l'encadrement académique et départemental qui sont chargés, sous l'autorité des recteurs, de concevoir et mettre en œuvre les actions de la politique académique dans le cadre du plan académique de formation.

Afin d'améliorer la cohérence et la lisibilité de l'offre nationale de formation, mais aussi de faciliter une démarche d'évaluation, notamment dans le cadre des dialogues annuels de gestion, l'offre académique de formation doit être structurée selon les orientations prioritaires du plan national de formation.

Orientations prioritaires de la formation continue pour janvier-août 2015

1. Une ambition pédagogique affirmée pour la réussite de tous les élèves

  • Permettre l'appropriation de nouveaux contenus d'enseignement (socle commun de connaissances, de compétences et de culture, programme maternelle, enseignement moral et civique, etc.)
  • Réduire les inégalités scolaires, développer l'accompagnement pédagogique
  • Mettre en œuvre une évaluation au service des apprentissages
  • Évaluer l'impact pédagogique des rythmes scolaires
  • Contribuer à la nouvelle politique de l'éducation prioritaire
  • Éduquer à l'égalité filles-garçons
  • Lutter contre toutes les formes de discriminations et de violences
  • Faire entrer l'École dans l'ère du numérique

2. Des parcours de réussite pour une meilleure insertion sociale et professionnelle des élèves

  • Construire un rapport positif à l'école des élèves et des familles
  • Développer l'apprentissage
  • Favoriser l'insertion professionnelle par une meilleure orientation et la mobilisation des partenariats
  • Réduire le décrochage scolaire
  • Améliorer la continuité des apprentissages de l'enseignement secondaire au supérieur
  • Installer le parcours d'éducation artistique et culturelle
  • Mieux accompagner les élèves en situation de handicap
  • Redéfinir la politique éducative sociale et de santé
  • Développer le sport scolaire
  • Accompagner à la prise de fonction

3. Pilotage du système éducatif

  • Développer une culture du pilotage
  • Animer les réseaux de corps d'inspection
  • Former en alternance les futurs professeurs
  • Valoriser les compétences des formateurs
  • Assurer la responsabilité sociale de l'employeur
  • Former les contrôleurs budgétaires en académie
  • Développer les compétences managériales

Les trois volets du PNF

Les orientations prioritaires peuvent se traduire par différents types d'action dans le cadre des trois volets qui organisent le PNF.

1. Journées d'information et d'accompagnement des réformes et de la politique éducative

Les corps d'encadrement et les enseignants formateurs des premier et second degrés seront réunis à l'occasion de séminaires consacrés aux priorités de la politique éducative engagées par la loi du 8 juillet 2013, notamment la rénovation de l'enseignement du premier degré et de la scolarité obligatoire, la liaison entre l'école et le collège et la refondation de la formation professionnelle des personnels d'enseignement et d'éducation.

2. Professionnalisation des acteurs et formation des personnes ressources

Dans le cadre de l'accompagnement des académies et avec l'objectif de former des équipes de personnes ressources, les actions viseront prioritairement le développement des compétences professionnelles des formateurs et le travail en commun des personnels des premier et second degrés, des personnels de direction et des corps d'inspection. Ces réunions de réseaux ont pour finalité de mobiliser les cadres autour d'objectifs communs tout en leur apportant l'aide et l'accompagnement dont ils ont besoin dans leur travail d'animation et de formation en académie.

3. Les rendez-vous du MEN

Ces réunions nationales permettront de traiter les grandes problématiques éducatives et pédagogiques actuelles autour de la culture mathématique, scientifique et technologique ; de la culture humaniste, littéraire, artistique et des médias ; de la culture économique, juridique et managériale.

La programmation des actions est présentée dans le cadre de l'annexe jointe.

Interaction recherche et formation

L'intégration de la recherche universitaire dans les programmes de formation est l'un des enjeux prioritaires des nouvelles écoles du professorat et de l'éducation. Elle doit être renforcée au niveau de la formation continue. Ainsi, les actions inscrites au plan national de formation s'attacheront systématiquement à présenter l'état de la recherche dans les domaines concernés et à en permettre la transposition en contenus de formation pour les personnels concernés.

Modalités de formation

Une attention particulière sera portée à l'évolution des modalités de la formation. Au-delà des habituels regroupements nationaux ou locaux, l'appui sur les supports et ressources numériques doit faciliter la conversion des actions de formation en de véritables dispositifs d'accompagnement relayés par les académies sur le moyen ou le long terme.

Les actions de formation selon des modalités hybrides (sessions en présence et formations à distance) seront favorisées et s'appuieront sur le dispositif M@gistère de formation continue en ligne.

Une offre de formation au service des académies

Le plan national de formation est porteur d'une offre cohérente, qui doit constituer une aide à la mise en œuvre des priorités ministérielles en académie. La composition des délégations académiques gagnera à être fondée sur l'objectif de former des équipes mobilisables par l'académie pour la formation de ses personnels tout en contribuant à la mutualisation de l'expertise académique. Aussi, il importe d'intégrer prioritairement les personnes ressources de l'académie, dont les intervenants, aux actions mises en œuvre.


Pour la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
et par délégation,
Le secrétaire général,
Frédéric Guin

Pour la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
et par délégation,
La directrice générale de l'enseignement scolaire,
Florence Robine

Annexe

La programmation des actions 

  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale


DISPOSITIF VIGIPIRATE "ALERTE ATTENTAT"

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE