Enseignements primaire et secondaire

 
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Baccalauréat technologique

Définition de l'épreuve d'économie-droit dans la série STMG applicable à compter de la session 2014 de l'examen

NOR : MENE1313653N
note de service n° 2013-093 du 7-6-2013
MEN - DGESCO A2-1


Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; au directeur du service interacadémique des examens et concours ; aux chefs d'établissement ; aux professeurs

La présente note de service définit l'épreuve d'économie-droit de la série STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) du baccalauréat technologique à compter de la session 2014 de l'examen.

L'épreuve porte sur le programme d'économie-droit du cycle terminal de la série.

1 - Rappel du règlement d'examen

Épreuve écrite

Durée : 3 heures

Coefficient : 5


2 - Objectifs de l'épreuve

L'épreuve est composée de deux parties indépendantes : une partie juridique et une partie économique.

2.1 Partie juridique

Cette partie de l'épreuve vise à évaluer si le candidat est capable d'analyser une ou plusieurs situations juridiques et de construire une argumentation pertinente au regard du problème posé, c'est-à-dire :

- qualifier juridiquement une situation ;

- formuler une problématique juridique ;

- identifier la ou les règles juridiques applicables en l'espèce ;

- indiquer la ou les solutions juridiques possibles ;

- utiliser un vocabulaire juridique adapté.

2.2 Partie économique

Cette partie de l'épreuve vise à évaluer si le candidat est capable d'analyser un problème économique d'actualité et de construire une argumentation pertinente au regard du problème posé, c'est-à-dire :

- expliquer les notions et les mécanismes économiques mis en jeu dans le problème considéré ;

- identifier les informations adaptées dans la documentation fournie et les mobiliser dans l'analyse ;

- interpréter des données économiques de différentes natures et à partir de différents supports ;

- répondre à une question relative à un thème d'actualité de manière argumentée.


3 - Nature du travail demandé

Chaque partie du sujet remis au candidat se présente sous la forme d'un dossier composé de plusieurs documents accompagnés d'un questionnement portant sur un ou plusieurs des thèmes abordés dans le programme du cycle terminal.

Chaque partie est prévue pour être traitée en une heure et trente minutes chacune. Toutefois, le candidat est laissé libre de la gestion de son temps.

4 - Notation

L'épreuve est notée sur 20 points.

Dans la mesure du possible, l'examinateur est un professeur ayant en charge l'enseignement d'économie-droit.

5 - Épreuve du second groupe

Épreuve orale

Durée : 20 minutes

Temps de préparation : 20 minutes

L'épreuve orale de contrôle poursuit les mêmes objectifs que l'épreuve écrite.

Pendant le temps de préparation, le candidat dispose d'un sujet de droit ou d'économie, tiré au sort. Le sujet, n'excédant pas deux pages, est composé d'un ou plusieurs documents et d'une série de questions relatives à ces documents.

Le candidat dispose de 10 minutes pour présenter les réponses aux questions posées dans le sujet puis l'examinateur lui demande d'expliciter, d'approfondir et de justifier ses réponses.

Dans la mesure du possible, l'examinateur est un professeur ayant en charge l'enseignement d'économie-droit.

 


Pour le ministre de l'éducation nationale
et par délégation,
Le directeur général de l'enseignement scolaire,
Jean-Paul Delahaye
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE