Enseignements primaire et secondaire

 
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Classe terminale de la série littéraire

Programme de littérature pour l'année scolaire 2012-2013

NOR : MENE1204047N
note de service n° 2012-026 du 20-2-2012
MEN - DGESCO A3-1


Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; au directeur du service interacadémique des examens et concours d'Ile-de-France ; aux inspectrices et inspecteurs d'académie-inspecteurs pédagogiques régionaux de lettres ; aux proviseur(e)s ; aux professeur(e)s de lettres
Référence : arrêté du 12 juillet 2011 publié au J.O. du 20 septembre 2011 et au B.O.EN spécial n° 8 du 13 octobre 2011

Pour l'année scolaire 2012-2013, la liste des œuvres obligatoires inscrites au programme de littérature de la classe terminale de la série littéraire est la suivante :

A. Domaine d'étude « Littérature et langages de l'image »
Œuvres
- Zazie dans le métro, de Raymond Queneau (édition au choix du professeur) 
- Zazie dans le métro, de Louis Malle.
Les établissements scolaires se procureront le DVD du film (référence n° 63694) auprès des Ateliers de diffusion audiovisuelle (Adav), 41, rue des Envierges, 75020 Paris (contact@adav-assoc.com).
Le programme de l'enseignement de littérature en classe terminale de la série littéraire (arrêté du 12 juillet 2011 publié au B.O.EN spécial n° 8 du 13 octobre 2011) précise que le travail sur le domaine « Littérature et langages de l'image » vise à « conduire les élèves vers l'étude précise des liens et des échanges qu'entretiennent des formes d'expression artistiques différentes ». L'inscription au programme limitatif du roman de Raymond Queneau Zazie dans le métro (1959) et de la version cinématographique qu'en donne Louis Malle (1960) met en jeu les relations entre littérature et langage audiovisuel, en l'occurrence cinématographique. Le texte de Raymond Queneau et le film de Louis Malle relèvent à l'évidence de la relation d'adaptation. La lecture croisée de l'un et de l'autre, recourant aux outils d'analyse adéquats à chacun, vise à mettre en évidence la proximité et la spécificité de chaque médium créatif. Plus précisément, le caractère exactement contemporain des deux œuvres, leur dimension fortement réflexive et iconoclaste, induisent un questionnement critique sur la frontière, la portée et l'exemplarité de chaque code artistique. Plutôt qu'une simple illustration, on se situe avec le film dans le cas d'une transposition d'art, voire d'un prolongement de l'expérience mise en œuvre par le roman. Louis Malle importe et préserve la liberté conquise par Queneau. Il cherche ainsi à proposer une rénovation similaire pour le cinéma, soumettant la syntaxe, les genres et les registres, le régime de la citation et les formes du comique à un travail poétique équivalent de distanciation, de déconstruction et de reconstruction du langage.
Quelques ressources pour les professeurs
- Raymond Queneau, Œuvres complètes, tome III - Romans, tome II, Gallimard, collection « Pléiade », sous la direction d'Henri Godard : notice de Zazie dans le métro
- Roland Barthes, « Zazie et la littérature », Critique, août-septembre 1959, n° 147-148, p. 675-681 ; repris dans le recueil Essais critiques, Éditions du Seuil, collection « Points-Essais »
- Michel Bigot, Zazie dans le métro de Raymond Queneau, Gallimard, collection « Foliothèque »
- Anne-Marie Jaton, Queneau : le pouvoir incendiaire du rire, Infolio
- Philip French, Conversation avec Louis Malle, Denoël
- Pierre Billard, Louis Malle, le rebelle solitaire, Plon

B. Domaine d'étude « Lire-écrire-publier »
Œuvre
- Lorenzaccio, de Musset.
Le programme de l'enseignement de littérature en classe terminale de la série littéraire indique que « la succession des termes lire-écrire-publier doit être appréhendée comme l'indication d'un continuum dont les différents moments sont en interaction et se déterminent réciproquement », mais précise que « les œuvres inscrites au programme détermineront les perspectives que le professeur sera amené à privilégier ». Si Lorenzaccio présente par ses sources une riche intertextualité, il s'agit surtout d'étudier l'œuvre en mettant l'accent sur la réception (« écrire-publier »). Lorenzaccio se caractérise dans cette perspective par un triple décalage :
- celui d'une œuvre théâtrale rendue publique sous forme livresque (un théâtre dans un fauteuil) en prenant acte de sa propre irreprésentabilité scénique, voire en la théorisant ;
- celui d'un créateur qui choisit le détour par l'Italie renaissante pour parler à et de la France d'après 1830 ;
- celui d'une pièce finissant par connaître tardivement (en 1896) la représentation scénique : la « création » au sens théâtral ainsi retardée déplaça nécessairement le sens de l'œuvre, lequel ne cesse depuis d'être réinterprété et recontextualisé au fil des mises en scène, parmi lesquelles le professeur pourra choisir celles qui lui paraissent les plus représentatives.
L'enjeu n'est pas une connaissance exhaustive de toutes les représentations ou interprétations, mais une compréhension, par l'étude d'une œuvre, des inflexions sémantiques et de leurs richesses suivant le support matériel de la publication, l'horizon de la réception et ses contextes.
On se reporte de ce point de vue aux « compétences visées » et aux « objectifs » tels qu'ils apparaissent dans le programme.
Pour ce faire, le professeur propose aux élèves l'édition de son choix. Au format « poche », les éditions proposent chacune dans les annexes des documents divers concernant la genèse, la réception, quelques représentations théâtrales ou des études critiques. Il appartient éventuellement au professeur de les compléter par les textes et les documents utiles à son projet (propos de Musset lui-même, discours critiques du XIXème ou du XXème siècle, déclarations de metteurs en scène, captations vidéos de certaines représentations, etc.).
Quelques ressources pour les professeurs
- concernant la question de la représentation et de la publication : Florence Naugrette, Le Théâtre romantique - Histoire, écriture, mise en scène, Éditions du Seuil, collection « Points-Essais »
- concernant le problème historique et politique : Paul Bénichou, L'École du désenchantement, Gallimard, chapitre « Musset » ;
- l'édition « Pléiade » Gallimard du Théâtre complet de Musset établie par Simon Jeune offre dans les annexes et notices des études et des documents utiles
- une page « Sitographie pour Lorenzaccio de Musset », renvoyant à des sites choisis, des bibliographies, des articles critiques et des archives théâtrales, est disponible sur Éduscol-Théâtre
- la mise au programme de Lorenzaccio fera l'objet d'un accompagnement en ligne (extraits comparés de différentes mises en scène et autres documents) pour une utilisation en classe sur le site Antigone-enligne (http://www.cndp.fr/antigone/)


Pour le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative
et par délégation,
Le directeur général de l'enseignement scolaire,
Jean-Michel Blanquer
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE