Évaluation et statistiques

L'attractivité des concours de recrutement des enseignants du second degré public : une étude rétrospective
Personnels  - Note d'information - N° 24 - juin 2014

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
Note d'information

L’attractivité des concours de recrutement des enseignants du second degré public : une étude rétrospective 

L’attractivité des concours de recrutement des enseignants du second degré public : une étude rétrospective

Télécharger la version imprimable

Télécharger les données de la Note d'information : tableaux et graphiques au format Excel

En savoir plus
Qu'est-ce qu'une Note d'information ?

Chaque Note d’information présente les résultats les plus récents issus des exploitations d’enquêtes et d’études statistiques. Cette publication apporte l’éclairage de la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance à la compréhension et à l’analyse du système éducatif français.

Consulter la liste des titres parus

La problématique du manque d’attractivité de la profession enseignante n’est pas nouvelle. Ainsi, entre 1987 et 1996, deux à trois postes offerts sur dix sont restés vacants à l’issue des concours de recrutement des enseignants du secondaire. L’une des réponses a consisté dans l’augmentation du nombre de postes offerts aux concours, qui a doublé entre 1987 et 1992 générant une hausse du nombre de candidats, avec cependant un décalage de trois à quatre ans. Les pénuries disparaissent entre 2000 et 2010 dans la plupart des disciplines. Elles réapparaissent à partir de 2011, dans des disciplines qui ne sont pas nécessairement les mêmes qu’auparavant.

Auteur : Camille Terrier, DEPP A2 

L'infographie

Évolution du nombre de postes offerts et de candidats présents aux cinq concours externes de l'enseignement public entre 1987 et 2013


Note de lecture : le nombre de candidats présents aux concours s’adapte à l’évolution du nombre de postes, avec un retard d’environ trois années. Entre 1992 et 1995, alors que le nombre de postes offerts se stabilise à 21 200 après une période de forte hausse, le nombre de candidats continue d’augmenter fortement, passant de 46 400 à 90 000. Les effectifs de candidats présents ne commenceront à diminuer qu’à partir de 1998.
Parallèlement à cet effet retard, on observe une sur-réaction du nombre de candidats présents par rapport au nombre de postes offerts : les années de 1987 à 1993 sont caractérisées par une augmentation moyenne de 115 % du nombre de postes. La hausse consécutive du nombre de candidats présents est de l’ordre de 195 % entre 1987 et 1998, en tenant compte des délais d’adaptation.

L'essentiel

Entre 1987 et 1993, le nombre de postes offerts au recrutement des enseignants fait plus que doubler, passant de 9 860 à 21 200. Après deux années de stabilité en 1994 et 1995, il décroît en douze ans de près de 19 600 en 1996 à 8 200 en 2008, soit une diminution de 58 %. Entre 2008 et 2012, l’offre de postes est marquée par une relative stabilité, avec environ 8 300 postes offerts annuellement. L’année 2013 marque le retour à la hausse du nombre de postes offerts.

L’attractivité des concours d’enseignants fluctue avec l’augmentation ou la diminution du nombre de postes offerts, avec un décalage dans le temps et une réaction plus que proportionnelle du nombre de candidats. Ainsi, entre 1992 et 1997, le nombre de postes stagne suite à une période de hausse, mais l’inertie continue de faire augmenter le nombre de candidats : le ratio du nombre de candidats présents pour un poste offert croît de 2,2 à 6,7 et les concours deviennent plus sélectifs. Inversement, la baisse régulière du nombre de postes observée à partir de 1996 s’atténue en fin de période pour laisser place à une stabilité à partir de 2008 : le nombre de candidats continue néanmoins de baisser et le ratio de candidatures pour un poste diminue de 6,6 à 3,4 entre 2008 et 2012.

Le faible taux de candidature peut expliquer en partie les pénuries d’enseignants observées durant certaines périodes. En 1987, on compte 6 900 admis pour 9 860 postes, soit 30 % de postes non pourvus à l’issue des concours. Ce taux de pénurie oscille entre 20 et 30 % de 1987 à 1996, puis diminue fortement de 1997 à 1999. À cette date, on compte 13 360 admis pour 13 700 postes offerts ; le taux de pénurie n’est plus que de 3 %. Par la suite, ce taux reste stable durant plus de dix années, jusqu’au retour des pénuries en 2011, année durant laquelle 12 % des postes ne sont pas pourvus à l’issue des cinq concours de recrutement.

Repères

Les voies de recrutement des enseignants du second degré
C’est par voie de concours (externes, internes et troisièmes concours) que le ministère de l’éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche recrute les enseignants et les fait accéder au statut de fonctionnaire titulaire. Les différents concours sont l’agrégation, les certificats d’aptitude au professorat de l’enseignement du second degré pour les disciplines générales (Capes), au professorat de l’enseignement technique pour les disciplines techniques (Capet), au professorat d’éducation physique et sportive (Capeps), et au professorat de lycée professionnel (CAPLP).

La mastérisation
Elle instaure le recrutement des enseignants au niveau master 2 ou en cours de validation du diplôme. L’objectif est d’améliorer la formation des futurs enseignants et de leur faire acquérir une plus grande qualification professionnelle. Ces nouvelles conditions de recrutement permettent en outre de rapprocher le système français de recrutement du cadre européen.

Approfondissement

Télécharger la dernière Note d'information
L’attractivité des concours de recrutement des enseignants du second degré public : une étude rétrospective
Note d’information n° 24, juin 2014

Les concours enseignants du secondaire dans l’enseignement public : hausse sensible des recrutements en 2013
Note d’information n° 15, mai 2014

Archives sur le même thème
Les concours de recrutement de personnels enseignants du second degré dans l'enseignement public : le nombre de candidats remonte à la session 2012
Note d’information n° 13.23, octobre 2013

Les concours de recrutement de personnels enseignants du second degré dans l’enseignement public et privé
Note d’information n° 12.28, décembre 2012

Les concours de recrutement de personnels enseignants du second degré dans l’enseignement public et privé
Note d’information n° 11.24, décembre 2011

Les concours de recrutement des personnels enseignants du second degré public - Session 2008
Note d’information n° 09.26, novembre 2009

Mise à jour : février 2016

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires :

Les dates des vacances scolaires

Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi :
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)

DISPOSITIF VIGIPIRATE
"sécurité renforcée - risque attentat "

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE