Tous les rapports

La notation et l'évaluation des élèves éclairées par des comparaisons internationales
Rapport IGEN - Juillet 2013

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Cette étude a pour objet de faire un état des lieux sur les pratiques de notation et d'évaluation des acquis des élèves du primaire ou de collège, d'en mesurer les évolutions, d'identifier les résistances et d'en comprendre les fondements. Après avoir effectué un recueil d'informations auprès de tous les directeurs académiques des services de l'éducation nationale sur les pratiques effectives d'évaluation dans le premier degré et au collège, un recueil d'informations auprès du département de la recherche et du développement, de l'innovation et de l'expérimentation (DRDIE) et avoir procédé à des visites d'établissements et d'écoles, un certain nombre de constats ont été établis. Parallèlement, un intérêt tout particulier a été porté à cinq pays régulièrement bien classés dans le cadre des évaluations internationales PISA. Le croisement des regards a permis de définir les éléments essentiels à prendre en compte pour toute évolution réussie en matière d'évaluation et, en particulier, en matière de notation.

La notation et l'évaluation des élèves éclairées par des comparaisons internationales  télécharger (678.38 Ko, pdf)

Mise à jour : octobre 2013

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale


DISPOSITIF VIGIPIRATE "ALERTE ATTENTAT"

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE