L'agenda de l'éducation

Journée internationale des droits des femmes
Citoyenneté et solidarité

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Le 8 mars est une journée de sensibilisation et de mobilisation des élèves des écoles, collèges et lycées pour les droits des femmes et l'égalité hommes-femmes.

Droit des femmes et paix internationale

La Journée internationale des droits des femmes trouve son origine dans les manifestations de femmes au début du XXe siècle en Europe et aux États-Unis, réclamant des meilleures conditions de travail et le droit de vote.
Au cours de l'Année internationale de la femme en 1975, les Nations Unies ont commencé à célébrer la Journée internationale de la femme le 8 mars. En 1977, l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution proclamant la Journée des Nations Unies pour le droit de la femme et la paix internationale, reconnaissant le rôle important de la femme dans les efforts de paix et dans le développement.

Une journée d'action 

Le 8 mars est une journée de rassemblements à travers le monde et l'occasion de faire un bilan sur la situation des femmes. Traditionnellement les groupes et associations de femmes militantes préparent des événements partout dans le monde pour :

  • fêter les victoires et les acquis
  • faire entendre leurs revendications 
  • améliorer la situation des femmes

C'est aussi l'occasion de mobiliser en faveur des droits des femmes et de leur participation à la vie politique et économique.
Les Nations Unies définissent chaque année une thématique différente. En 2017, le thème est  "les femmes dans un monde du travail en évolution : pour un monde 50-50 en 2030".

Des actions pour promouvoir l'égalité

Une convention interministérielle pour l'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif.

La convention, signée en février 2013 par 6 ministres, est destinée à ancrer l'égalité entre les filles et les garçons dans les pratiques quotidiennes des acteurs de l'école. Elle s'articule autour de 3 chantiers prioritaires :

  • acquérir et transmettre une culture de l'égalité entre les sexes
  • renforcer l'éducation au respect mutuel et à l'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes
  • s'engager pour une mixité plus forte des filières de formation et à tous les niveaux d'étude

Au travers de ses déclinaisons régionales, elle a permis une dynamique de coopération entre les divers services de l’État, au premier rang desquels les rectorats et les services territoriaux des droits des femmes. Elle a également ouvert la voie au renforcement des partenariats avec le monde économique et professionnel ainsi que le tissu associatif.

Consulter la Convention interministérielle pour l'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif 2013-2018

Des actions en académie

À l’occasion du 8 mars, des actions riches et variées témoignent de l’engagement pour l’égalité des équipes éducatives et des partenaires tout au long de l’année scolaire.

Actions de formation
  • Formation des Conseillers principaux d’éducation (CPE) de l’ensemble du territoire (académie de Nouvelle-Calédonie)
  • Le 8 mars, journée académique de formation de formateurs sur les thématiques du harcèlement et des violences faites aux femmes au rectorat (académie de Lyon)
  • Le 9 mars, journée de formation au lycée Vaucanson de Grenoble, en vue de favoriser l’intégration des filles au sein des filières nettement genrées que propose l’établissement filières production et sciences de l’ingénieur, notamment (académie de Grenoble)
  • "Filles et garçons ; vaincre les inégalités", ouverture d’un espace "ressources" collaboratif dans le parcours académique M@gistère de formation à distance. L’objectif est de proposer aux équipes éducatives un prolongement des temps de formation en offrant un espace d’échange et de mutualisation (académie de Grenoble)
  • Formation de conseillers et conseillères pédagogiques du premier degré de la Gironde, afin d’utiliser le dispositif "Bougeons sans bouger" (cf. rubrique "Actions éducatives diverses", ci-après) dans le cadre de la mise en place du parcours citoyen, du parcours d’éducation artistique et culturelle et de l’enseignement moral et civique (académie de Bordeaux)
  • Les "5e conférences du 8 mars", le 9 mars au lycée Eugène Delacroix de Maisons-Alfort (académie de Val-de-Marne).
    Journée académique de formation à destination des personnels enseignants du secondaire, de personnels d’éducation, de conseillers et conseillères pédagogiques du premier degré, de personnels infirmiers, de personnels d’orientation (académie de Créteil)
Expositions
  • "Ma vie rêvée", photographies d’étudiantes en BTS du lycée Anova de Paita (académie de Nouvelle-Calédonie)
  • "Mots magiques pour les droits des femmes", du 6 au 12 mars, au musée Stella Matutina de Piton Saint-Leu. Expositions autour des droits des femmes et des enfants, accompagnées d’animations, de spectacles et de conférences, en partenariat avec l’association Lékol du bonheur (académie de La Réunion)
  • "Bien dans son genre", une exposition au lycée Jacques Coeur de Bourges (académie du Cher), accompagnée d’une conférence de juristes du Centre d’information sur les droits des femmes et des familles (académie d'Orléans-Tours)
Prix et concours
  • Remise du Prix régional Sexisme, pas notre genre !, dans le cadre de la campagne nationale du ministère des familles, de l’enfance et des droits des femmes et lancement du Prix de la mixité qui récompense dix filles et dix garçons ayant choisi des filières professionnelles comprenant moins de 10 % de garçons ou de filles (académie de La Réunion)
  • Le 8 mars, remise au collège George Sand de Revin (académie des Ardennes) du Prix du Trophée qui récompense une initiative d’un établissement, d’une classe, en faveur de l’égalité filles-garçons (académie de Reims)
  • Mobilisation des ambassadeurs et ambassadrices de l’égalité filles-garçons, qui ont remporté le prix académique Projet égalitaire en 2016. Le 8 mars, les lauréats du lycée Kastler de Talence (Gironde) présente le projet qu’ils ont conduit aux membres du conseil régional. Les lauréats du collège Chambrelent de Hourtin (académie de Gironde) désigneront le plus significatif des projets régionaux labellisé " Sexisme, pas notre genre " par le ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes (académie de Bordeaux)
Conférences
  • "Tous différents, tous égaux en droit", conférence pour les classes de 3e et 4e des collèges de La Roche et de Marée, Iles Loyautés et " Un autre regard pour l’égalité ", conférence à l’attention de jeune déficients visuels (académie de Nouvelle-Calédonie)
  • "Les Simone", le 6 mars, au lycée technique du Bois de Mouchard (académie du Jura). Une conférence participative sur le principe d’égalité homme-femme dans notre société et la nécessité de bousculer les préjugés, en partenariat avec le lycée de Salins-les Bains (académie de Besançon)
  • "Ingénieur-ingénieure", au collège Jean Rostand d’Orléans (académie du Loiret). Des témoignages et conférences d’étudiantes et de femmes ingénieures pour sensibiliser les élèves à la problématique de la mixité des métiers et des filières de formation (académie d'Orléans-Tours)
  • Visioconférence organisée le 8 mars au lycée Chrestien de Troyes, à Troyes (académie de l'Aube), avec des établissements italien et roumain, dans le cadre d’un projet européen eTwinning. Parmi les sujets d’échanges : " La place des femmes dans la publicité ? ", ou " Le féminisme est-il toujours d’actualité ? " (académie de Reims)
Débats, forums
  • En partenariat avec la radio Aviva, le lycée Pompidou de Castelnau le Lez (Hérault) organise le 6 mars un débat sur l’égalité entre les femmes et les hommes (académie de Montpellier)
  • " L’égalité des droits femmes-hommes, où en est-on ?", du 6 au 10 mars, des débats au lycée international de Ferney-Voltaire en partenariat avec le conseil départemental de l’accès au droit, l’association Ni putes, ni
    soumises et les communes du pays de Gex et de Ferney-Voltaire (académie de Lyon)
Actions éducatives diverses (manifestations événementielles, journées/semaines thématiques, animations, etc.)
  • Ateliers citoyens " Des graines d’égalité ", avec des élèves de 3e et 4e, en partenariat avec le consulat d’Australie,
    la Ligue des droits de l’homme et les services de la famille et de la femme de la Province des Iles ; " Brisons
    les stéréotypes ", animations au lycée de Poindimié (académie de Nouvelle-Calédonie)
  • " Un nouveau regard pour l’égalité femmes-hommes", journée thématique organisée le 8 mars par la ville
    de Céret (académie des Pyrénées Orientales), en partenariat avec les services de l’État. Tous les élèves d’écoles, collèges
    et lycées proposent des productions spécifiques où l’art, le sport et les médias sont particulièrement mis en
    valeur (académie de Montpellier)
  • " Elles bougent pour le numérique ", journée thématique le 23 mars, autour de la place du numérique dans les
    métiers scientifiques et techniques. Des conférences et des ateliers à l’Insa de Lyon pour des élèves de collèges
    et de lycée, en partenariat avec l‘association Elles bougent (académie de Lyon)
  • " Journée de l’ouverture culturelle ", au lycée Germaine Tillon de Sain-Bel. Une série de conférences, ateliers,
    tables rondes en vue de préparer une exposition et mettre en place un fil d’actualité sur un réseau social (académie de Lyon)
  • " Mon métier sans préjugé ". Le rectorat et le club égalité des Alpes-Maritimes proposent à des élèves de
    l’école primaire et du collège, un large panel d’activités de découverte des métiers et de promotion de la mixité
    (ateliers, rallyes-découvertes, expérimentations en sciences, etc.) (académie de Nice)
  • " Live for Equality ", les 7 et 8 mars, au lycée international de Valbonne (académie des Alpes-Maritimes). Ces deux journées
    thématiques autour de l’égalité, de la discrimination et du harcèlement sexiste sont pilotées par une enseignante
    et une élue du Conseil de la vie lycéenne. À la clé, publication d’une édition spéciale du journal du lycée (académie de Nice)
  • " Sexiste ? Ça fait mauvais genre ", le 8 mars, au collège Gérard Philippe de Cannes (académie des Alpes-Maritimes), une
    opération initiée par la direction de la politique de la ville dans le cadre de la mise en place du parcours citoyen.
    Quatre collèges de Cannes participent à de nombreuses animations (expositions, rédaction de journaux collégiens,
    pièce de théâtre, ateliers d’arts plastiques, etc. (académie de Nice)
  • " Mur d’expression ", le 8 mars au lycée Lislet Geoffroy de Sainte Clotilde. Les élèves lauréats du concours
    de discours d’éloquence présentent leurs productions et une vingtaine d’élèves jouent une pièce de théâtre
    intitulée Olympes de Gouges (académie de La Réunion)
  • " Bouclettes et Biscotos ", le 9 mars, au lycée professionnel Jean Perrin de Saint-André. Une classe de 1re
    anime une journée thématique autour de l’outil Bouclettes et biscottos initié par l’association " Chancegal ", en
    partenariat avec le rectorat. Ce dispositif accompagne les élèves pour un projet de création d’un parti politique
    dont le thème de campagne est : " L’égalité homme/femme ! " (académie de La Réunion)
  • " Opération égalité filles-garçons ", le 13 mars au collège Marcel Aymé (académie de Jura). Présentation par les élèves de
    3e et 4e de travaux réalisés sur la thématique, notamment dans le cadre des enseignements pratiques interdisciplinaires
    (EPI) ou en restitution de visites de découvertes des filières d’excellence des métiers d’art (école
    Duperré et musée Galliera, à Paris) (académie de Besançon).
  • " Bougeons sans bouger, acte 1, scène 2 ". Les arts vivants, le réseau des bibliothèques et cinq musées se
    mobilisent pour proposer, en association avec le rectorat, des parcours thématiques pour les scolaires sur le
    thème de l’égalité filles-garçons à travers les arts et la culture (académie de Bordeaux)
  • Publications dans la presse locale, le 8 mars, de témoignages d’élèves filles du lycée des métiers Porte du Lot
    de Clairac (académie du Lot-et-Garonne) qui ont intégré des filières de formation industrielle de l’établissement, filières
    dont l’effectif féminin a augmenté depuis cette rentrée scolaire (académie de Bordeaux)
  • Au lycée professionnel Jules Verne de Guigamp (Côtes d’Armor), le 8 mars, des élèves de CAP employé.e.s de
    vente présentent leur travaux sur le thème des droits des femmes, réalisés en cours lettres, histoire et enseignement
    moral et civique (académie de Rennes)
  • " À égalité ! ", le 10 mars, journée banalisée au collège Racine de Saint-Brieuc (académie des Côtes d’Armor). Des personnels
    enseignants et des conseillers principaux d’éducation proposent des ateliers autour de la thématique
    égalité filles-garçons. Chaque élève devra suivre quatre ateliers. Une restitution collective s’ensuivra en juin
    2017 (académie de Rennes)
  • Journée " Sciences de l’ingénieur au féminin ", le 8 mars, à l’Insa de Rennes. Une quarantaine de lycéennes
    d’Ille-et-Vilaine vont échanger avec des élèves de l’école, participer à des cours et des séances de travaux
    pratiques (académie de Rennes)
  • " Filles et Maths, une équation lumineuse ", les 6 et 7 mars, au lycée Dupuy de Lôme de Lorient (académie du Morbihan).
    Les associations Femmes et mathématiques et Animath organisent des journées d’animation (promenade historique
    et scientifique, ateliers, speed-meeting, théâtre forum) pour faire prendre conscience aux participantes
    (élèves de la 3e à la terminale) des stéréotypes de sexe, de leur impact sur leurs choix d’orientation et ouvrir
    leur champ des possibles (académie de Rennes)
  • " Semaine de l’égalité ", du 6 au 10 mars au lycée Eugène Hénaff de Bagnolet (académie de Seine-Saint-Denis). L’établissement
    propose de multiples manifestations en direction des élèves mais aussi de la communauté scolaire
    dans son ensemble : témoignages de professionnelles, conférences d’universitaires, rencontres avec des partenaires
    associatifs, interprétation de sketches conçus par des élèves du lycée, etc. (académie de Créteil)
Filles et garçons sur le chemin de l'égalité - Édition 2017

Couverture note DEPP Filles et garçons sur le chemin de l'égalité
À l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, cette série de données statistiques renseigne sur la réussite comparée des filles et des garçons depuis l’école jusqu’à l’entrée dans la vie active.


Filles et garçons sur le chemin de l’égalité de l’École à l’enseignement supérieur

En savoir plus
Pages à consulter

Égalité des filles et des garçons

  • Une politique éducative en faveur de l'égalité à l'école
  • Une situation contrastée
  • Un objectif ambitieux : rééquilibrer les filières
  • Le cadre : une convention interministérielle
  • Les leviers de mise en œuvre
  • Outils pour l'égalité entre les filles et les garçons
Journée internationale des droits des femmes 2017
  • Feuille de route 2017 pour l'égalité entre les femmes et les hommes
  • Filles-garçons sur le chemin de l'égalité : principaux constats de l'édition 2017
  • Semaine de sensibilisation des jeunes à l'entrepreneuriat féminin
  • Égalité filles-garçons : former, sensibiliser et favoriser l'engagement
  • Égalité professionnelle pour les agents du ministère
  • Journée internationale des droits des femmes dans l'enseignement scolaire
  • Journée internationale des droits des femmes dans l'enseignement supérieur et dans la recherche

Journée internationale des droits des femmes 2017

Site à consulter

ONU Femmes
En juillet 2010, l'Assemblée générale des Nations Unies a créé ONU Femmes, l'entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes.
Journée internationale des femmes : le 8 mars

Texte de référence

Programme des actions éducatives 2016-2017
Circulaire n° 2016-138 du 19 septembre 2016

Mise à jour : mars 2017

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE