Études et statistiques de la Depp

Près de 155 milliards d'euros consacrés à l'éducation en 2017 : 6,7 % du PIB
Coûts et financement  - Note d'information - N°18.29 - novembre 2018

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
Note d'information

Près de 155 milliards d'euros consacrés à l'éducation en 2017 : 6,7 % du PIB

Télécharger la version imprimable

Télécharger les données au format XLS

En savoir plus
Glossaire

Définition des notions et indicateurs statistiques

Sites à consulter

Insee
Institut national de la statistique et des études économiques

Les comptes de la nation donnent une représentation chiffrée détaillée de l'économie française selon de nombreux angles : croissance, revenu, pouvoir d'achat, consommation, finances publiques, investissement, commerce extérieur, etc.
Les comptes de la Nation 

OCDE
Organisation de coopération et de développement économiques

Regards sur l'éducation fournit chaque année des données sur la structure, le financement et les performances des systèmes d’éducation dans plus de 40 pays à travers le monde.
Regards sur l'éducation : les indicateurs de l'OCDE

Qu'est-ce qu'une Note d'information ?

Chaque Note d’information présente les résultats les plus récents issus des exploitations d’enquêtes et d’études statistiques. Cette publication apporte l’éclairage de la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) à la compréhension et à l’analyse du système éducatif français. Elle est disponible en ligne, sous la forme de fichiers imprimables à télécharger, accompagnés de tableaux de données chiffrées et de graphiques.
e-ISSN 2431-7632

Consulter la liste des Notes d’information

En savoir plus sur les missions de la DEPP

Rester informé
Consulter l’actualité de la DEPP et s’abonner à la liste de diffusion

En 2017, la France a consacré 154,6 milliards d’euros à son système éducatif, soit 6,7 % du PIB. La dépense moyenne pour un élève ou un étudiant est de 8 690 euros. Elle augmente avec le niveau d’enseignement allant de 6 550 euros pour un écolier, 8 710 euros pour un collégien, 11 190 euros pour un lycéen à 11 670 euros pour un étudiant.
L’État est le premier financeur de l’éducation (57,4 %), devant les collectivités territoriales (23,3 %). Alors que les communes et les départements ont tendance à stabiliser leurs dépenses d’éducation depuis 2015, celles des régions augmentent chaque année.

Auteurs : Mélanie Drégoir et Aline Landreau, DEPP-A3

 

Mise à jour : novembre 2018

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

calendrier
 
 
     




Handicap, tous concernés

Le handicap





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter