Toute l'actualité

Évaluation nationales des élèves en CP et CE1 : les réponses du ministre
Brève - Jean-Michel Blanquer - 16/01/2019

Partager cet article
  • Envoyer à un ami

Les compétences des élèves de CP et de CE1 en français et en mathématiques sont évaluées dans le courant du mois de septembre puis, pour les CP, de nouveau lors d'un point d'étape fin janvier-début février. Ce dispositif permet à chaque professeur d'affiner la connaissance des acquis de chacun de ses élèves pour l'accompagner au mieux dans ses apprentissages. À quelques jours du début des évaluations nationales de mi-CP, Jean-Michel Blanquer répond aux questions qui lui ont été posées. Celles-ci portent sur les conditions de passation et de saisie des évaluations, leur contenu, leur utilité et leurs finalités.

Les évaluations nationales proposées aux élèves de CP et de CE1 ont été conçues avec l'appui de chercheurs de haut niveau. Conçues dans un esprit de bienveillance, elles sont destinées à identifier avec précision les forces et les faiblesses de chacun des élèves, à l'âge décisif de l'entrée dans la lecture, l'écriture et le calcul. Il s'agit de mieux connaître les élèves pour mieux les aider. Fondées sur des critères transparents, objectifs et communs à tous, ces évaluations renforcent l'égalité entre les élèves.

En novembre 2018, à la suite des passations du début d'année, les services du ministère ont réalisé une enquête de satisfaction en ligne. Plus de 19 000 professeurs ont répondu. Leurs remarques et suggestions ont permis d'améliorer le dispositif, notamment en vue des évaluations de mi-année qui concernent les élèves de CP, qui ont lieu fin janvier 2019. Ce processus d'amélioration se poursuivra d'année en année grâce à l'apport des acteurs de terrain comme de la communauté scientifique.

Les conditions de passation et de saisie

Les séquences ont été redécoupées afin que les passations soient raccourcies et simplifiées. Pour les évaluations de mi-CP, les quatre séquences de passation collective, d'une durée de 10 minutes de travail effectif pour l'élève, ne devraient pas durer plus de 30 minutes chacune, en tenant compte des consignes et de l'organisation.

Les capacités de traitement et d'information sont augmentées. Le temps de saisie pour les enseignants sera réduit du fait de l'amélioration des conditions techniques.

L'analyse des résultats est un élément extrêmement important et pour lequel toutes les compétences des professeurs doivent être mobilisées afin d'accompagner les élèves. Cette analyse, qui conditionne l'accompagnement pédagogique, pourra se réaliser d'autant plus efficacement que les saisies seront facilement réalisées. C'est bien en aval, après la saisie, que le processus d'analyse et d'appropriation trouve toute sa valeur dans l'accompagnement pédagogique.

Le contenu des évaluations

Toutes les évaluations nationales sont testées par des professeurs et des cadres de terrain. Tout stress inutile est évité : ce que l'on attend des élèves afin qu'ils n'éprouvent pas d'appréhension leur est présenté de la façon la plus simple, mais aussi la plus rassurante.

Les évaluations suivent l'évolution normalement attendue des compétences des élèves. Certains exercices jugés trop longs ont été raccourcis.

L'utilité des évaluations

Des fiches explicitant les finalités des exercices et présentant des exemples d'utilisation pédagogique sont mises en ligne sur éduscol. Le conseil scientifique, dont d'éminents scientifiques font partie, s'est mobilisé pour contribuer à l'explicitation des exercices et à l'éboration des ressources de médiation. Une vidéo consacrée aux évaluations de mi-CP explique les finalités de l'exercice de la ligne numérique et des exercices de fluence.

Les finalités des évaluations nationales

Les évaluations sont au service des élèves et de leurs progrès, dans une logique d'élévation générale du niveau et de justice sociale. L'intérêt des élèves est le seul guide de la politique du ministère. Les évaluations sont un outil essentiel pour les professeurs. Elles leurs permettent d'identifier avec précision les compétences et les besoins des élèves, dans le but d'y apporter les réponses les mieux adaptées.

Ces évaluations servent la réflexion pédagogique, le levier des initiatives et sont le moyen d'un dialogue renforcé avec les familles. Leur implication est un facteur important de la réussite de leur enfant.

La lettre du ministre aux représentants des personnels


Télécharger la lettre du ministre

En savoir plus
Pages à consulter

L'évaluation des acquis des élèves en CP et en CE1 : des repères pour la réussite

  • [Infographie] Mon enfant au CP et au CE1 : des repères pour la réussite
  • Un objectif : faciliter la personnalisation des enseignements
  • En quoi consistent l'évaluation de début de CP et le point d'étape ?
  • Des bilans individuels pour chaque élève
  • Enseignants : comment utiliser les évaluations pour faire progresser les élèves

L'évaluation des acquis des élèves en CP : des repères pour la réussite
L'évaluation des acquis des élèves en CE1 : des repères de début d'année

À noter

Les évaluations nationales des élèves sont conçues pour garantir la protection des données personnelles des élèves.

Site à consulter

Éduscol
À l'issue des évaluations de début de CP et de CE1, des fiches ressources pour l'accompagnement des élèves sont mises à la disposition des enseignants. Ces fiches proposent des pistes d'analyse des résultats et de travail avec les élèves.
Évaluations de début de CP et de CE1 - Des fiches ressources pour l'accompagnement des élèves

Mise à jour : janvier 2019

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

calendrier
 
 
     




Handicap, tous concernés

Le handicap





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter