Toute l'actualité

Langues vivantes étrangères : Jean-Michel Blanquer confie une mission pour enrichir leur apprentissage
Communiqué de presse - Jean-Michel Blanquer - 20/04/2018

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Aujourd'hui plus que jamais au sein de l'Europe, l'apprentissage des langues vivantes constitue un enjeu majeur pour les élèves français, un atout pour leur épanouissement personnel et un levier pour leur insertion dans un monde du travail dont l'évolution ne cesse de s'accélérer.

Si notre pays a progressé au cours des dernières années, le niveau de maîtrise des langues étrangères par les élèves français doit encore s'améliorer. Il convient donc d'identifier les raisons de ces difficultés et d'apporter des réponses pour définir une politique d'enseignement des langues étrangères adaptée aux besoins des élèves du 21ème siècle, tout au long de leur scolarité. Celle-ci devra permettre de renforcer la maitrise de l'anglais et d'atteindre les objectifs de plurilinguisme, adoptés par la France dans le cadre de l'Union Européenne. C'est ce qu'a réaffirmé le président de la République dans son discours en Sorbonne du 26 septembre 2017 : "Au lieu de déplorer le foisonnement de nos langues, nous devons en faire un atout ! L'Europe doit être cet espace où chaque étudiant devra parler au moins deux langues européennes d'ici 2024. En 2024, la moitié d'une classe d'âge doit avoir passé, avant ses 25 ans, au moins six mois dans un autre pays européen.".

La maîtrise de l'expression orale, à des fins de communication pratique, doit être particulièrement recherchée. C'est le sens de la mission que Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation confie ce 20 avril à Chantal Manes, inspectrice générale de l'Éducation nationale et Alex Taylor, journaliste.

Les conclusions de cette mission seront rendues au ministre à la fin de l'année scolaire.

Les langues vivantes étrangères et régionales

Chaque élève doit être capable de communiquer dans au moins deux langues vivantes à la fin de l'enseignement secondaire. Pour atteindre cet objectif, l'enseignement des langues s'inscrit dans une perspective européenne commune forte. Les élèves sont sensibilisés à une langue étrangère dès le CP et la pratique de l'oral est prioritaire à tous les niveaux de l'école au lycée.

Les langues vivantes étrangères et régionales

 



Mise à jour : avril 2018

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter