Toute l'actualité

Année scolaire 2017-2018 : pour l'École de la confiance

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, a présenté l'année scolaire 2017-2018 lors d'une conférence de presse le mardi 29 août à 8h30 au ministère de l'Éducation nationale.

 L'École de la confiance : extrait de la conférence de la presse

D'autres extraits de la conférence de presse à consulter

La priorité à l'école primaire

Évaluer pour faire progresser


      La confiance, ingrédient principal pour faire réussir les enfants

       

       

       
      Jean-Michel Blanquer

      La confiance est la clef du bon fonctionnement d'une société ; elle est aussi la clef du bon fonctionnement de l'École. Pour y parvenir, il faut enclencher un cercle vertueux. Tous les professeurs de France et tous les personnels de l'éducation nationale peuvent compter sur moi et sur l'institution pour leur manifester ces signes de confiance qui se traduisent, dès cette rentrée, par une plus grande liberté d'action accompagnée d'une responsabilisation plus importante. Cette confiance envers les professeurs et les personnels se traduira également par un soutien constant de l'institution dans l'exercice de leurs missions et dans leurs initiatives. Je suis persuadé que les réponses d'avenir naîtront du terrain, inspirées par ceux qui cherchent quotidiennement des solutions pour faire progresser les élèves, notamment les plus fragiles.

      Trois mots peuvent nous guider pour faire émerger cette école de la confiance
       : la République, les excellences et la bienveillance.

      La République d'abord, qui doit garantir à chaque élève qu'il quittera l'école primaire en maîtrisant les savoirs fondamentaux, c'est-à-dire la capacité à lire, écrire, compter qui s'accompagne d'une compétence sociale dont le socle est le respect d'autrui. Pour cela, nous devons lutter à la racine de la difficulté scolaire, dès les premières années de la scolarité. Aussi, dès cette rentrée, les effectifs de cours préparatoires en réseau d'éducation prioritaire renforcée (Rep+) sont-ils divisés par deux. En seulement trois mois, le ministère a réussi à faire de cet engagement du Président de la République une réalité.

      Les excellences ensuite. Chaque élève a un talent ; l'école doit lui permettre de le trouver et de le cultiver. Pour emmener chaque élève au plus loin de son talent et lui permettre d'atteindre l'excellence, il faut donner davantage de liberté afin que les réponses éducatives puissent être mieux adaptées aux réalités du terrain et aux besoins des élèves. C'est le sens de la liberté nouvelle donnée aux communautés éducatives sur les rythmes scolaires ; c'est également le sens de l'assouplissement et de l'enrichissement des enseignements au collège.

      La bienveillance enfin. Elle est complémentaire des mots « République » et « excellences » parce que derrière le mot de "bienveillance"  il y a un état d'esprit, celui de la personnalisation du parcours de chaque élève. Le programme Devoirs faits va dans le sens de cette exigence bienveillante puisqu'à partir des vacances de la Toussaint, il permettra aux collégiens de trouver une aide à l'école pour faire leurs devoirs.

      Une commune philosophie traverse l'ensemble des mesures prises pour cette rentrée 2017 : l'esprit de liberté. Cet esprit de liberté est la condition de la confiance si nécessaire à l'échelle de chaque école, de chaque collège et de chaque lycée pour renforcer la réussite des élèves et le dialogue avec les familles. Il est ce qui permettra de lutter efficacement contre les inégalités.

      Ce cercle vertueux de la confiance c'est ce que nous enclenchons dès cette rentrée et que nous poursuivrons durant tout le quinquennat avec tous ceux qui partagent une volonté commune de faire réussir les élèves.
      .

       
      Jean-Michel Blanquer
      Ministre de l'Éducation nationale
       

      100 % d'élèves qui maîtrisent les savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter, respecter autrui)

      L'ESSENTIEL

      • Aujourd'hui, plus de 20 % des élèves sortent de l'école primaire sans savoir correctement lire, écrire ou compter. Ces difficultés concernent particulièrement les enfants issus de milieux défavorisés.
      • La bonne maîtrise des savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter, respecter autrui) est pourtant la condition d'une scolarité réussie et de la formation d'un citoyen libre et responsable. C'est une exigence républicaine, pour que les Français retrouvent confiance en leur École.
      • Pour que chaque élève maîtrise les savoirs fondamentaux, il faut agir simultanément sur plusieurs leviers : priorité constante à l'école primaire, dédoublement des classes de CP et CE1 dans les réseaux d'éducation prioritaire (Rep et Rep+), évaluations des élèves, mise à disposition d'outils pédagogiques efficaces, formation initiale et continue des professeurs, mais aussi stages de réussite ou encore aide aux devoirs après la classe.

      Télécharger l'intégralité de la fiche "100 % d'élèves qui maîtrisent les savoirs fondamentaux"

      Priorité à l'école primaire : extrait de la conférence de presse

      D'autres extraits de la conférence de presse à consulter

      L'École de la confiance

      Le dédoublement des classes en éducation prioritaire


          Diviser par deux les classes de CP et CE1 en réseau d'éducation prioritaire

          L'ESSENTIEL

          • Si l'École française a d'incontestables réussites, elle doit progresser encore dans sa capacité à réduire les inégalités sociales. Cette faiblesse est l'une des causes de la perte de confiance des Français en leur École.
          • Pour combattre la difficulté scolaire, il faut donc agir à la racine en portant une attention spécifique aux plus fragiles.
          • Des études scientifiques démontrent que réduire la taille des classes permet aux élèves les plus fragiles de progresser.
          • Conformément aux engagements du Président de la République, dès cette rentrée, environ 2 500 classes de CP situées dans les réseaux d'éducation prioritaire renforcés (Rep+) seront dédoublées.
          • Aux rentrées suivantes, les CP et les CE1 en réseaux d'éducation prioritaire (Rep et Rep+) seront dédoublés à leur tour.

          Télécharger l'intégralité de la fiche "Diviser par deux les classes de CP et CE1 en réseau d'éducation prioritaire"

          Le dédoublement de classes en éducation prioritaire : extrait de la conférence de presse

          D'autres extraits de la conférence de presse à consulter

          L'École de la confiance

          La priorité à l'école primaire


              [Infographie] Objectif : 100 % de réussite à l'école primaire

              Mobilisation en faveur du livre et de la lecture

              L'ESSENTIEL

              • La maîtrise de la lecture est essentielle à la réussite de la scolarité. L'École a pour mission de permettre à tous les enfants de lire d'une manière fluide. C'est le préalable nécessaire pour développer le goût de la lecture.

              • La lecture permet d'acquérir des valeurs (respect de la liberté, de la justice, de soi et respect d'autrui) essentielles à l'accomplissement humain.

              • Selon l'enquête Les jeunes et la lecture commandée par le Centre national du livre en 2016, le nombre de livres lus par goût personnel chute à l'entrée au collège puis au lycée (un écolier lit deux fois plus de livres qu'un collégien, trois fois plus qu'un lycéen).

              • Selon cette même enquête, 96 % des jeunes de 7 à 19 ans lisent - 89 % dans un cadre scolaire, 78 % dans le cadre de leurs loisirs. 68 % lisent au moins une fois par semaine, 28 % tous les jours ou presque.

              • Avec le ministère de la Culture, le ministère de l'Éducation nationale va donc promouvoir les initiatives en faveur du livre et de la lecture pour entretenir et développer l'envie de lire.

              Télécharger l'intégralité de la fiche "Mobilisation en faveur du livre et de la lecture"

              École inclusive : la scolarisation des élèves en situation de handicap

              L'ESSENTIEL

              • La scolarisation des élèves en situation de handicap est une priorité du Président de la République et du Gouvernement. Avec le secrétariat d'État chargé des Personnes handicapées, l'éducation nationale porte une attention toute particulière à cette question.

              • La scolarisation de tous les enfants, quel que soit leur handicap, est un droit garanti par la loi du 11 février 2005, pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

              • Le nombre d'élèves en situation de handicap accueillis augmente chaque année depuis 2006.

              • Grâce au partenariat renforcé entre les structures spécialisées et l'École et grâce à l'amélioration de l'encadrement, les parcours des enfants en situation de handicap se diversifient et s'allongent à l'École.

              Télécharger l'intégralité de la fiche "École inclusive : la scolarisation des élèves en situation de handicap"

              [Infographie] Apporter des réponses au plus près des besoins des élèves

              Continuité du service public de l'École sur tout le territoire métropolitain et dans les Outre-mer

              L'ESSENTIEL

              • Lors de la conférence des territoires, qui s'est tenue au Sénat le 17 juillet 2017, le Président de la République a rappelé son attachement à la continuité territoriale du service public sur tous les territoires de la République.
              • L'École doit s'appuyer sur cette richesse en proposant des solutions adaptées à chaque territoire.
              • Développer une offre éducative de qualité dans les départementaux ruraux, de montagne et d'outre-mer, constitue une priorité pour garantir les mêmes chances à chaque élève, où qu'il soit scolarisé.
              • Ainsi, des dispositifs spécifiques tenant compte des disparités géographiques et sociales sont mis en œuvre pour assurer la continuité du service public et l'égal accès à une École de qualité sur tout le territoire.

              Télécharger l'intégralité de la fiche "Continuité du service public de l'École sur tout le territoire métropolitain et dans les Outre-mer"

              Souplesse nouvelle dans l'organisation du temps scolaire

              L'ESSENTIEL

              • La réforme des rythmes scolaires a pu créer des tensions dans certains territoires. Le Président de la République a souhaité y répondre en donnant aux acteurs de terrain une liberté nouvelle.
              • Le décret du 27 juin 2017 introduit ainsi la possibilité d'une nouvelle dérogation dans l'organisation de la semaine scolaire.
              • L'objectif est de donner aux acteurs de terrain davantage de souplesse dans l'organisation de la semaine scolaire afin de répondre le mieux possible aux singularités de chaque contexte local, dans le souci constant de l'intérêt des enfants.
              • La demande de dérogation se fait sur la base d'un consensus local entre les acteurs de l'éducation.

              Télécharger l'intégralité de la fiche "Souplesse nouvelle dans l'organisation du temps scolaire"

              Sécurisation des écoles et des établissements scolaires

              L'ESSENTIEL

              • La sécurité des élèves et des personnels, et la sécurisation des écoles et des établissements scolaires, constituent des préoccupations constantes pour le ministère de l'Éducation nationale en lien étroit avec le ministère de l'Intérieur.

              • Le ministère de l'Éducation nationale agit sur plusieurs leviers : la mise en sûreté des écoles et des établissements en lien avec les collectivités locales, la prévention du risque et la gestion de crise.

              • Ces mesures s'inscrivent dans le cadre général du plan Vigipirate et sont déclinées de manière plus précise dans l'instruction interministérielle du 12 avril 2017 relative au renforcement des mesures de sécurité et de gestion de crise applicables dans les écoles et les établissements scolaires. Cette instruction constitue désormais le cadre obligatoire de l'action des différents acteurs qui contribuent à la sécurité des établissements.

              • La diffusion d'une culture partagée de la sécurité est plus que jamais l'un des objectifs de l'École, afin de prévenir les menaces et de protéger au mieux les élèves et les personnels.

              Télécharger l'intégralité de la fiche "Sécurisation des écoles et des établissements scolaires"

              [Infographie] L'École française : forces et faiblesses

               

              L'école maternelle, école du langage

              L'ESSENTIEL

              • Les premières années de la scolarité sont déterminantes pour préparer la réussite des enfants et les aider à prendre confiance en eux.
              • L'objectif, fixé par le Président de la République, de s'attaquer à la difficulté scolaire à la racine, passe par une ambition renforcée pour la maternelle.
              • L'apprentissage du langage est crucial pour préparer l'acquisition de la lecture et de l'écriture. Or, à 4 ans, un enfant issu d'un milieu social défavorisé connaît beaucoup moins de mots qu'un enfant issu d'un milieu favorisé.
              • Souvent admirée à l'étranger, l'école maternelle doit rester l'un des grands atouts du système éducatif français en devenant toujours davantage une école du langage, qui prépare les élèves à l'apprentissage des savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter, respecter autrui).

              Télécharger l'intégralité de la fiche "L'école maternelle, école du langage"

              Souplesse et enrichissement des enseignements au collège

              L'ESSENTIEL

              • L'assouplissement de la réforme du collège permis par l'arrêté modificatif du 16 juin 2017 contribue à bâtir l'École de la confiance.
              • Cette nouvelle étape pour le collège vise en effet à donner davantage de liberté, d'autonomie et de pouvoir aux équipes pédagogiques, au plus près des réalités locales et des besoins des élèves.
              • Elle est l'occasion d'enrichir l'offre éducative et de permettre une diversification des parcours des élèves.
              • Le cadre rigide des enseignements interdisciplinaires est assoupli, l'accompagnement personnalisé des élèves est renforcé, les classes bilangues sont rétablies, un véritable enseignement du latin et du grec est créé.

              Télécharger l'intégralité de la fiche "Souplesse et enrichissement des enseignements au collège"

              Une nouvelle étape pour le collège : extrait de la conférence de presse

              D'autres extraits de la conférence de presse à consulter

              Devoirs faits

              Évaluer pour faire progresser


                  [Infographie] Une nouvelle étape pour le collège

                  [Infographie] Les filières de formation et d’orientation après la 3e

                  Remuscler le baccalauréat

                  L'ESSENTIEL

                  • Le baccalauréat est un repère essentiel dans la scolarité et la vie des élèves.

                  • Au fil des années, sa complexité et sa faible valeur prédictive d'une réussite dans les études supérieures l'ont affaibli.

                  • À l'automne 2017, une concertation s'ouvrira pour faire évoluer cet examen et lui redonner tout son rôle de premier grade universitaire.

                  • Le baccalauréat doit être en mesure de mieux préparer à l'orientation, à la réussite dans l'enseignement supérieur.

                  Télécharger l'intégralité de la fiche "Remuscler le baccalauréat"

                  Vers un nouveau baccalauréat : extrait de la conférence de presse

                  D'autres extraits de la conférence de presse à consulter

                  L'École de la confiance

                  Une nouvelle étape pour le collège


                      [Infographie] Le baccalauréat aujourd'hui

                      Faire de l'enseignement professionnel une voie d'excellence

                      L'ESSENTIEL

                      • Un lycéen sur trois est un lycéen professionnel.
                      • Pour relever les défis éducatifs qui se posent à notre pays et créer l'École de la confiance, il est nécessaire d'agir très en amont en s'assurant de la maîtrise des savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter, respecter autrui) par tous les élèves.

                      • Il faut également agir en aval en rendant la voie professionnelle plus attractive car porteuse d'insertion, d'excellence et ambassadrice des savoir-faire à la française.

                      • La voie professionnelle doit mieux articuler les statuts d'élève et d'apprenti.

                      • Ainsi renouvelé, l'enseignement professionnel participera pleinement de la "nouvelle espérance" française voulue par le Président de la République.

                      Télécharger l'intégralité de la fiche "Faire de l'enseignement professionnel une voie d'excellence"

                      Développer la culture de l'évaluation

                      L'ESSENTIEL

                      • La culture de l'évaluation est la condition des progrès des systèmes éducatifs.
                      • Elle se traduit par l'évaluation des politiques conduites et des dispositifs mis en place, par l'évaluation des établissements dans une logique d'accompagnement et de soutien ainsi que par l'évaluation des acquis des élèves tout au long de leur parcours pour apporter des réponses mieux adaptées à leurs besoins.
                      • L'éducation nationale met en place différentes méthodes d'évaluation scientifiques, reconnues au plan international, et respectueuses des données personnelles des élèves.

                      Télécharger l'intégralité de la fiche "Développer la culture de l'évaluation"

                      Évaluer pour faire progresser : extrait de la conférence de presse

                          Pour une école innovante

                          L'ESSENTIEL

                          • Pour répondre aux défis d'un monde qui change rapidement, il est aujourd'hui nécessaire de faire bénéficier l'École des apports de la recherche et de l'innovation.
                          • L'Éducation nationale entend resserrer les liens avec la recherche et promouvoir la culture de l'expérimentation et de l'innovation.

                          Télécharger l'intégralité de la fiche "Pour une école innovante"

                          Former les professeurs

                          L'ESSENTIEL

                          • La formation des professeurs joue un rôle crucial pour relever le défi éducatif auquel la France fait face : 100 % des élèves doivent maîtriser les savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter, respecter autrui).
                          • La formation initiale doit se caractériser par une entrée plus progressive dans le métier, grâce notamment au développement des formules de pré-recrutement.
                          • Par ailleurs, la formation initiale et la formation continue ont vocation à se nourrir davantage des apports de la recherche de haut niveau reconnue internationalement et de l'expérience des praticiens.

                          Télécharger l'intégralité de la fiche "Former les professeurs"

                          [Infographie] Construire l’École de la confiance

                          Respecter autrui

                          L'ESSENTIEL

                          • Le respect d'autrui, au même titre que les autres savoirs, s'apprend.
                          • Cet apprentissage passe par les connaissances et les compétences transmises dans le cadre des disciplines. Il passe aussi par un enseignement spécifique (l'enseignement moral et civique) et le respect du règlement intérieur des établissements.
                          • Par l'ensemble de ces actions éducatives, l'École transmet les valeurs de la République : liberté, égalité, fraternité, laïcité, respect de la dignité de la personne humaine.
                          • Toute la communauté éducative a donc le devoir de les enseigner et de les faire respecter dans la continuité de l'action au sein de chaque famille.
                          • Le ministère apporte tout son soutien aux personnels qui œuvrent au quotidien pour le respect de ces règles.

                          Télécharger l'intégralité de la fiche "Respecter autrui"

                          Mieux soutenir les élèves : Devoirs faits et stage de réussite

                          L'ESSENTIEL

                          • Les élèves les plus fragiles se verront proposer un "stage de réussite" pour commencer l'année dans de bonnes conditions, notamment en vue de l'entrée au collège.
                          • À compter de la rentrée des vacances de la Toussaint, les élèves volontaires pourront par ailleurs bénéficier gratuitement, au sein de leur collège, d'une aide appropriée pour effectuer le travail qui est attendu d'eux.
                          • Les devoirs sont indispensables aux progrès des élèves, notamment les plus fragiles. Ils peuvent aussi être source d'accroissement des inégalités sociales et peser sur la vie de famille.
                          • Le programme Devoirs faits vise à surmonter ce blocage en offrant un cadre bienveillant aux élèves pour progresser.

                          Télécharger l'intégralité de la fiche "Mieux soutenir les élèves : Devoirs faits et stages de réussite"

                          Devoirs faits : extrait de la conférence de presse

                          D'autres extraits de la conférence de presse à consulter

                          Une nouvelle étape pour le collège

                          Évaluer pour faire progresser


                              [Infographie] Stages de réussite et Devoirs faits

                              La culture et les arts au cœur de l'École de la confiance

                              L'ESSENTIEL

                              • Le Président de la République a fixé comme objectif que 100 % des élèves bénéficient d'une éducation artistique et culturelle. Chaque élève doit accéder à des connaissances, des pratiques artistiques et des rencontres avec des artistes.
                              • Bien des dispositifs existent ; il faut maintenant passer à leur généralisation et à une meilleure articulation pour que le plus grand nombre en bénéficie.
                              • Priorité du Gouvernement et des ministres chargés de la Culture comme de l'Éducation nationale, la politique d'éducation artistique et culturelle a l'ambition de s'adresser à tous les jeunes à toutes les étapes de leur vie.
                              • Elle participe à la construction d'une École de la confiance et du bien-être, qui contribue à l'acquisition par 100 % des élèves des savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter, respecter autrui).

                              Télécharger l'intégralité de la fiche "La culture et les arts au coeur de l'École de la confiance"

                              La culture et les arts au cœur de l'École de la confiance : extrait de la conférence de presse

                              D'autres extraits de la conférence de presse à consulter

                              L'École de la confiance

                              La priorité à l'école primaire


                                  Le bien-être des élèves : santé et sport

                                  L'ESSENTIEL

                                  • L'École doit créer un climat de confiance et offrir un cadre protecteur propice aux apprentissages et à l'épanouissement des élèves.
                                  • Éduquer, protéger, prévenir sont les trois dimensions qui fondent l'éducation à la santé.
                                  • La promotion de la santé et du sport s'inscrit dans cette démarche.

                                  Télécharger l'intégralité de la fiche "Le bien-être des élèves : santé et sport"

                                  Renforcer le dialogue avec les parents

                                  L'ESSENTIEL

                                  • La confiance des parents envers l'École est primordiale. Les parents et l'École avancent main dans la main ; l'autorité des professeurs et la réussite des élèves en dépendent.
                                  • La confiance de l'École à l'égard des parents est également décisive. Des parents investis dans la vie de l'École, dans ses instances représentatives, motivent les élèves et permettent à l'École de progresser.

                                  Télécharger l'intégralité de la fiche "Renforcer le dialogue avec les parents"

                                  [Infographie] La mallette des parents

                                  [Infographie] Des solutions concrètes pour vaincre le décrochage

                                  Ouvrir l'École sur l'Europe et le monde

                                  L'ESSENTIEL

                                  • L'apprentissage des langues vivantes et l'ouverture européenne et internationale des élèves constituent des dimensions importantes de la politique éducative.

                                  • La qualité de l'École française est reconnue dans le monde entier, comme en témoigne le succès des lycées français à l'étranger. Pour continuer à rayonner, notre École doit être capable, à son tour, de s'ouvrir davantage. C'est aussi un moyen de préparer nos élèves à relever les défis d'un monde en pleine évolution.

                                  • Les échanges de professeurs et d'élèves avec les autres pays, la consolidation de l'apprentissage des langues et cultures européennes contribuent à cette ouverture.

                                  • La comparaison entre les différents systèmes éducatifs est une formidable opportunité pour enrichir nos pratiques et rendre notre École plus performante au service de chaque élève.

                                  Télécharger l'intégralité de la fiche "Ouvrir l'École sur l'Europe et le monde"

                                   
                                   
                                  Dossier de presse

                                  Année scolaire 2017-2018
                                  Pour l'École de la confiance

                                  • L'École de la République
                                  • L'École des excellences
                                  • L'École de la bienveillance

                                  Consulter le dossier de presse

                                   

                                   

                                  Dossier de presse - Jean-Michel Blanquer - 29/08/2017
                                  Mise à jour : septembre 2017
                                  Partager cet article
                                  • Envoyer à un ami
                                  • Facebook
                                  • Twitter
                                  • Imprimer
                                  • Agrandir / réduire la police

                                  C'est officiel

                                  Consultez les dates des vacances scolaires :

                                  Les dates des vacances scolaires

                                  Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi :
                                  Le Bulletin officiel
                                  Le Bulletin officiel (Le B.O.)

                                  DISPOSITIF VIGIPIRATE
                                  "sécurité renforcée - risque attentat "

                                  Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère


                                  Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

                                  Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

                                  Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

                                  saisir les services de l'État

                                  Saisir les services de l'État



                                  LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE