Toute l'actualité

Concours général 2017 : cérémonie de remise des prix

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

La cérémonie de remise des prix du Concours général 2017 se tient le vendredi 7 juillet en Sorbonne. Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale a félicité les lauréats. Chaque année, cette compétition prestigieuse distingue les meilleurs élèves de première et de terminale. Sélectionnés par leurs professeurs pour l'excellence de leurs résultats scolaires, les candidats ont été évalués sur des sujets conformes aux programmes officiels, mais dans le cadre d'épreuves plus exigeantes et plus longues que l'examen du baccalauréat. 49 disciplines étaient proposées aux 19 105 candidats, en France et à l'étranger.

Le Concours général vu par Maurice Druon

"Turgot, Calonne, Lavoisier... Ces noms, par lesquels s'ouvre le palmarès plus que bicentenaire du Concours général, font la surprise heureuse de tout nouveau lauréat. La veille, ils n'évoquaient pour lui que des sujets d'étude, des figures lointaines, gelées dans les manuels d'histoire ; le lendemain, ils sont devenus ses aïeux, ses ancêtres directs.

Robespierre, Camille Desmoulins, André Chénier... A l'image figée, définitive que les dictionnaires donnent de ces guillotinés illustres, se superpose soudain celle, préalable, émouvante, des collégiens qu'ils furent.

Étrange aristocratie de l'adolescence que le Concours général ! Une aristocratie qui ne se transmet que par le sang des livres, se prouve par un effort de six heures et qui ne donne droit à rien. Une preuve de valeur, et voilà tout.

Les créations qui durent sont celles généralement qui anticipent sur l'Histoire et répondent à un besoin futur. En créant le concours général, au milieu du XVIIIe siècle, afin de dégager les " jeunes élites " de la nation, l'Abbé Legendre anticipait sur la nécessité où allait se trouver la France de puiser ses élites à d'autres sources, dans d'autres couches sociales et par d'autres moyens qu'elle ne l'avait fait dans le passé.

Le nombre, non seulement d'hommes d'État ou de révolution... Sadi Carnot, Jaurès, Herriot, Pompidou... mais de personnalités qui se sont illustrées en tous domaines... Sainte-Beuve, Musset, Baudelaire... Galois, Berthelot, Bergson... dont les noms s'enchaînent sur nos annuaires, ne peut laisser indifférent. Il s'y rencontre une bonne partie des illustrations de deux Empires et de cinq Républiques, la nôtre n'étant pas la plus mal lotie. Il s'y rencontre le plus grand poète et le plus grand savant... Victor Hugo, Pasteur... que la France ait donnés au monde, les deux noms les plus étroitement associés à sa gloire.

Bien sûr, le Concours général ne conduit pas forcément à la Présidence de la République ou au Panthéon. Bien sûr, parmi les sujets qui, présentés au concours - ce qui n'est déjà pas mal - ne furent pas primés, beaucoup ont occupé dans la suite de l'existence des situations plus éminentes que celles de leurs concurrents heureux. Bien sûr, le pouvoir, l'influence, la notoriété sont échus tout aussi bien à des gens qui, pour une raison ou une autre, ne concoururent jamais. Le concours ne donne accès à aucune grande école, n'est indispensable à aucune carrière ni n'en favorise administrativement aucune.

La concentration de célébrités futures que constitue cette compétition n'en demeure pas moins impressionnante.

Toute grande vie, toute grande réussite suppose des dons, du labeur et de la chance. Ce sont précisément les trois conditions d'un succès au Concours général. Ne dispensant ni droit ni profit, apparemment inutile, le concours a cette utilité suprême de justifier chaque année pour des jeunes hommes et jeunes filles, exceptionnels ou valeureux, la confiance qu'ils ont en eux-mêmes. Le premier témoignage public d'une prédestination."

Maurice Druon de l'Académie française,
Président de l'Association des lauréats du concours général de 1967 à 1973, puis de 1983 à 1988



Présentation du Concours général

Institué en 1744 par l'Université de Paris, le Concours général des lycées et des métiers distingue les meilleurs élèves des lycées d'enseignement général, technologique et professionnel. Le Concours général évalue les candidats sur des sujets conformes aux programmes officiels mais dans le cadre d'épreuves plus exigeantes et plus longues que l'examen du baccalauréat. Les candidatures des élèves sont proposées par leurs professeurs au cours du premier trimestre de l'année scolaire. Les épreuves ont lieu au cours du deuxième trimestre.
Depuis 2015, les copies des épreuves écrites sont dématérialisées et mises numériquement à disposition des jurys sur une application. Le Concours général s'est ainsi modernisé, créant un pont entre les traditions d'hier et les méthodes innovantes de gestion d'aujourd'hui. Les lauréats, qui symbolisent l'excellence, seront ainsi récompensés dans le cadre d'un concours qui a su évoluer avec son temps et qui saura s'inscrire dans l'avenir.

49 disciplines sont proposées aux candidats :

  • 31 disciplines pour le Concours général des lycées
  • 18 spécialités de baccalauréat professionnel pour le Concours général des métiers

Depuis plus de deux siècles, le Concours général suit l'évolution de l'Éducation nationale et de la société.

  • 1744 : l'Université de Paris institue le concours général pour distinguer les meilleurs élèves, à l'initiative de l'abbé Legendre
  • 1747 : les premiers prix sont décernés en Sorbonne
  • 1924 : ouverture aux élèves de province et aux filles. Il s'adresse à l'origine aux garçons des lycées parisiens
  • 1981 : ouverture aux disciplines technologiques. Le Concours général est initialement limité au français, au latin, au grec, à l'histoire, aux mathématiques et à la physique
  • 1995 : ouverture aux disciplines de l'enseignement professionnel
  • 2015 : le Concours général des métiers fête ses 20 années d'existence

Les lauréats d'aujourd'hui ont d'illustres prédécesseurs :

  • des hommes politiques : Jean Jaurès, Léon Blum, Georges Pompidou, Jean-Pierre Chevènement, Jean-Louis Bianco
  • des scientifiques : Marcellin Berthelot, Louis Pasteur, Laurent Schwartz
  • des philosophes, des hauts fonctionnaires et des chefs d'entreprise : Jules Michelet, Jorge Semprún, Régis Debray, André Miquel, Jacqueline de Romilly, Charles de Croisset, Laurence Giovacchini, Eric-Alexandre Hennekine, Daniel Bouton, Philippe Camus, Raymond Lévy
  • des écrivains : Charles Baudelaire, Victor Hugo, Eric-Emmanuel Schmitt

Le Concours général 2017 en chiffres

Les chiffres-clés

Les candidats

19 105 candidats :

  • 16 953 au concours général des lycées
  • 2 152 au concours général des métiers

Les candidats des pays étrangers :

  • 55 pays inscrits, soit 1 417 lycéens
  • 10 prix décernés à des élèves de 7 pays
    (Le Concours général des métiers n'est pas ouvert à l'étranger)
Les lauréats

Les plus jeunes

  • La plus jeune lauréate primée : 15 ans
  • Le plus jeune lauréat primé : 16 ans

129 prix attribués à 126 lauréats (3 candidats ont reçu 2 prix)

Autres distinctions

  • 125 accessits
  • 92 mentions
  • Au total : 343 candidats récompensés
Les disciplines

49 disciplines

  • 31 disciplines pour le Concours général des lycées
  • 18 disciplines pour le Concours général des métiers
  • 6 disciplines présentées en classe de première
  • 2 en classes de première et de terminale
  • 41 en classe de terminale

Les récompenses

Concours général des lycées

Cette année, les jurys ont décerné 70 prix, 88 accessits et 82 mentions.

Concours général des métiers

Cette année, les jurys ont décerné 59 prix, 37 accessits et 10 mentions.

Les académies les plus récompensées

Au Concours général des lycées

  • Paris : 92 récompenses
  • Versailles : 37 récompenses
  • Nantes-Nice : 12 récompenses

Au Concours général des métiers

  • Nantes : 14 récompenses
  • Lyon-Caen : 7 récompenses
  • Lille : 6 récompenses
Les établissements les plus récompensés
  • Lycée général privé Stanislas à Paris : 16 récompenses - dont 5 prix
  • Lycée Henri IV à Paris : 23 récompenses - dont 7 prix
  • Lycée Louis-le-Grand à Paris : 20 récompenses - dont 5 prix
  • Lycée Saint-Louis de Gonzague à Paris : 10 récompenses - dont 3 prix

Les jurys de chaque discipline du Concours général peuvent attribuer les récompenses suivantes, par ordre de mérite décroissant :

  • des prix : 1er prix, 2e prix, 3e prix, avec éventuellement des ex-æquo (les candidats récompensés par un "prix" sont dits "primés" : eux seuls sont invités à la cérémonie en Sorbonne)
  • des accessits, jusqu'à cinq avec classement
  • des mentions, jusqu'à dix, avec classement

Le jury étant souverain, il n'est toutefois pas tenu de distribuer toutes ces récompenses.

Les effectifs

Concours général des lycées : 16 953 candidats

  • 4 670 : mathématiques, séries S, ES et L
  • 2 343 : physique-chimie
  • 1 632 : anglais
  • 1 038 : composition française
  • 1 070 : sciences de la vie et de la Terre
  • 740 : dissertation philosophique, séries ES et S
  • 724 : histoire
  • 572 : sciences économiques et sociales
  • 518 : arts plastiques
  • 432 : sciences de l'Ingénieur
  • 385 : dissertation philosophique, série L
  • 371 : espagnol
  • 361 : allemand
  • 348 : sciences et technologies industrielles et du développement durable
  • 307 : management et sciences de gestion
  • 222 : version latine
  • 190 : sciences et techniques sanitaires et sociales
  • 152 : géographie
  • 138 : biotechnologies
  • 118 : arabe
  • 114 : italien
  • 96 : technologies et gestion Hôtelière
  • 76 : version grecque
  • 71 : sciences physiques et chimiques en laboratoire
  • 60 : éducation musicale
  • 50 : chinois
  • 49 : russe
  • 44 : thème latin
  • 34 : portugais
  • 21 : hébreu

Concours général des métiers : 2 152 candidats

  • 451 : électronique énergie équipements communicants
  • 254 : commerce
  • 328 : maintenance de véhicules automobiles
  • 185 : cuisine
  • 138 : maintenance des matériels, option A (agricoles), option B (travaux publics et manutention), option C (parcs et jardins)
  • 123 : commercialisation et services en restauration
  • 109 : vente (prospection - négociation - suivi de clientèle)
  • 74 : métiers de la mode-vêtements
  • 74 : technicien d'usinage
  • 88 : technicien menuisier agenceur
  • 67 : travaux publics
  • 65 : transport
  • 60 : technicien en chaudronnerie industrielle
  • 53 : plastiques et composites
  • 28 : fonderie
  • 22 : artisanat et métiers d'art, option ébéniste
  • 21 : menuiserie aluminium verre
  • 12 : artisanat et métiers d'art, option arts de la pierre

Les sujets

Quelques exemples de sujets

Composition française

"[...] dès qu'apparaît le souci de signifier quelque chose (quelque chose d'extérieur à l'art), la littérature commence à reculer, à disparaître."
Alain Robbe-Grillet, "Sur quelques notions périmées"(1957) : "L'engagement", in
Pour un Nouveau Roman, Paris, Editions de Minuit, 1961

Vous analyserez et discuterez cette réflexion en vous appuyant sur des exemples précis.

Dissertation philosophique, série ES et S

"la beauté peut-elle sauver le monde ?"

Dissertation philosophique, série L

Le pouvoir du peuple

Histoire

"1931-1949 : une guerre, des guerres ?"

Sciences économiques et sociales

"Classes sociales et mutations de la structure sociale"

Géographie

"L'intégration des territoires de la France à l'Union européenne et au monde"
(5 documents fournis peuvent être utilisés pour appuyer le raisonnement dans la dissertation).

Sciences et techniques sanitaires et sociales

"Sommeil et santé des jeunes"

Technologies et gestion hôtelières

"Faut-il appartenir à une chaîne hôtelière pour survivre aujourd'hui ? Confrontés à un environnement économique difficile, à des consommateurs de plus en plus exigeants, connectés et désireux de vivre des expériences uniques, les établissements hôteliers doivent adapter leur offre tout en veillant à préserver leur rentabilité. Dans ce contexte, les chaînes gagnent encore du terrain face aux hôtels indépendants : désormais, près d'une chambre sur deux fait partie d'une chaîne en France selon les chiffres de l'INSEE pour 2014."

Œuvres réalisées dans le cadre du Concours général des métiers

Artisanat et métiers d'art : option arts de la pierre : "Socle Arts décoratifs "

Cette année, l'époque artistique retenue pour la thématique de l'épreuve était les « Arts décoratifs ». À Paris, deux bâtiments de renom illustrent ce style architectural : le Palais de Chaillot et le Musée de l'Immigration. Dans la projection de ces bâtiments, les candidats avaient à réaliser un socle en pierre de Richemont. De forme rectiligne et sobre, cet ouvrage est agrémenté d'un incrustement en marbre gris bleuté de Savoie et d'une gravure de trois chevrons.

L'épreuve finale s'est déroulée du 16 au 19 mai 2017 au lycée des métiers Hector Guimard à Paris.

Artisanat et métiers d'art : option ébéniste : "Commode entre deux "

Il a été demandé aux candidats de réaliser une commode « d'entre deux » hackée, sur la base d'une commode d'époque Louis XV estampillée Henri Wirtz. Elle est constituée de deux écrins recevant les tiroirs et de deux piètements en frêne, dont un est galbé.

L'épreuve finale s'est déroulée du 15 au 18 mai 2017 au Lycée des Arts du Bois Pierre Vernotte à Moirans en Montagne (académie de Besançon).

Métiers de la mode - Vêtements : "tailleur jupe Mathilde "

Il a été demandé aux candidats de réaliser une tenue Mathilde, jupe et veste. Elle est réalisée dans un grade de qualité prêt-à-porter haut de gamme en matière naturelle.

L'épreuve finale s'est déroulée du 9 au 11 mai 2017 au lycée professionnel René Char à Avignon (académie d'Aix-Marseille).

Technicien en chaudronnerie industrielle : "Boîte à cascades "

Une entreprise artisanale souhaite améliorer la qualité de ses produits et se diversifier en développant une ligne de test pour la fabrication de bière aromatisée. L'objet de l'étude se situe dans la ligne de fabrication du malt. Il a été demandé aux candidats de réaliser une boite à cascades permettant de séparer le malt de certaines impuretés par différences de densité et permettre d'acheminer le malt vers l'étape de concassage.

L'épreuve finale s'est déroulée du 16 au 19 mai 2017 au lycée Paul Cornu à Lisieux (académie de Caen).

Fonderie : "Plume Arthur Rimbaud "

Cette œuvre sera remise en cadeau au ministre Jean-Michel Blanquer lors de la cérémonie.
Emblématique de Charleville-Mézières, le poète Rimbaud a été le fil conducteur de cette épreuve pratique. Le design de l'œuvre à réaliser a été confié à Madame Octavie BONNA. Designer au sein de la société ardennaise Fonderie Rocroyenne d'Aluminium. La vie tourmentée de Rimbaud lui a inspiré cette "Plume" dont la cambrure provient de la "spécificité éolienne" du Lycée Bazin. En plus de ces formes extérieures complexes, le nom "Rimbaud" s'inscrit au cœur creux de cette "Plume". Cette prouesse a été permise grâce à l'impression 3D sable d'un noyau creux, fourni aux candidats durant l'épreuve.
Le candidat est appelé à réaliser cette « plume » par le procédé de fonderie. Il a été demandé aux 6 finalistes d'effectuer le moulage de la pièce, de réaliser le dispositif de remplissage et d'effectuer la coulée en fonte dans le moule. Le décochage et le parachèvement de la pièce s'est poursuivi lors de la deuxième journée d'épreuve.

L'épreuve finale s'est déroulée du 22 au 23 mai 2017 au lycée François Bazin situé à Charleville-Mézières dans le département des Ardennes (académie de Reims).

Les lauréats

Les plus jeunes lauréats

La plus jeune lauréate primée :

Appoline Claude, 15 ans, du Lycée général Henri IV

  • 3e prix en Version grecque

Le plus jeune lauréat primé :

Aurélien Vasseur Bendel, 16 ans, du Lycée général Henri IV à Paris

  • 2e prix en sciences de la vie et de la Terre

Les lauréats récompensés plusieurs fois

Jeanne Gil du lycée privé Stanislas à Paris

  • 1er prix en composition française
  • 1er prix en version grecque

Adrien Sutter du lycée général Louis Le Grand à Paris

  • 1er prix en physique-chimie
  • 2e prix en mathématiques

Isabeau Sirven du Lycée général Henri IV à Paris

  • 1er prix en Thème latin
  • 2e prix en géographie

Le palmarès national par discipline

Allemand

1er prix : Sarah Bronsard du lycée général et technologique Faidherbe à Lille
2e prix : Anne-Marie Folliot du lycée général Janson-de-Sailly à Paris
3e prix : Leila Scharnholz du lycée franco-allemand de Fribourg

Anglais

1er prix : Sophia Purkis Charters du lycée général international Charles-de-Gaulle à Dijon
2e prix : Éliott Vacher Detourniere du lycée général et technologique Georges-Duby à Aix-en-Provence
3e prix : Émile Warot du lycée français de New-York

Arabe

1er prix : Aya El Guennouni du lycée Descartes à Rabat
2e prix : Rima Touati du lycée international Alexandre-Dumas à Alger
3e prix : Zaynab El Azami El Idrissi du lycée Descartes à Rabat

Artisanat et métiers d'art option arts de la pierre

1er prix : Lucas Delgado du lycée professionnel Camille-Claudel à Remiremont
2e prix : Inès Caizergues du lycée professionnel Georges-Guynemer à Uzes

Arts plastiques

1er prix : Laura Caillot du lycée polyvalent de Chamalières
2e prix : Roxane Brossard du lycée polyvalent Jacques-Cartier à Saint-Malo
3e prix : Émilie Raoul du lycée général Marie-Curie à Sceaux

Biotechnologies

1er prix : Marine Etheve du lycée polyvalent Julien-Wittmer à Charolles
2e prix : Guillaume Lemaire du lycée général et technologique Marie-Curie à Versailles
3e prix : Étienne Lescroart du lycée polyvalent privé Baudimont Saint-Charles à Arras

Chinois

1er prix : Élodie Chen du lycée général et technologique privé Les Francs-Bourgeois à Paris
2e prix : Yuyao Jing du Centre national d'enseignement à distance à Rennes
3e prix : Lucie Liu du lycée français de Shanghaï

Commerce

1er prix : Flavia Sanna du lycée professionnel privé Saint-Vincent-de-Paul à Tours
1er prix : Manon Vidou du lycée professionnel privé Carrel à Lyon

Commercialisation et services en restauration

1er prix : Corentin Caillon du lycée hôtelier du parc de la francophonie à La Rochelle
2e prix : Lina Bernado du lycée polyvalent de Chamalières
3e prix : Marie-Léa Lauro-Martel du lycée professionnel Louis-Darmante à Capbreton

Composition française

1er prix : Jeanne Gil du lycée privé Stanislas à Paris
2e prix : Mohamed Yacine Chitour du lycée international Alexandre-Dumas d'Alger
3e prix : Edwin Collard du lycée français Charles-de-Gaulle à Londres

Cuisine

1er prix : Clara Jardet du lycée polyvalent Albert-Camus à Fréjus
2e prix : Matthieu Gisard du lycée polyvalent de Chamalières
3e prix : Alexis Rives du lycée polyvalent Maurice-Marland à Granville

Dissertation philosophique série L

1er prix : Fanny Teissandier du lycée général et technologique Ozenne à Toulouse
2e prix : Gabriel-Belmonte du lycée général Champollion à Grenoble
3e prix : Alice Risacher du lycée polyvalent privé La Mennais à Ploermel

Dissertation philosophique séries ES et S

1er prix : Wiliam Kehl du lycée général et technologique privé Notre-Dame-de-Sion à Paris
2e prix : Marie Murat du lycée privé Saint-Louis-de-Gonzague à Paris

Ébéniste

1er prix : Charles Boudaud du lycée professionnel Napoléon à l'Aigle
2e prix : Ludivine Sevenier du lycée professionnel Georges-Guynemer à Uzes
3e prix : Rémi Blain du lycée professionnel Pasteur à Nice

Éducation musicale

1er prix : Maximilien Wang du lycée général et technologique Laure-Gatet à Périgueux

Électrotechnique Énergie Équipements communicants

1er prix : Aymeric Delaunay du lycée polyvalent Estournelles-de-Constant à La Flèche
2e prix : Loïc Diederichs du Centre de formation d'apprentis Ernest-Meyer à Metz
3e prix : Anthony Van Cauwenberghe du ycée professionnel privé ECA à Annecy

Espagnol

1er prix : Mathilde Lhuizière du lycée général et technologique Maurice-Ravel à Paris
2e prix : Ophélie Mansot du ycée général et technologique Léonard-de-Vinci à Amboise
3e prix : Léna Rosada du lycée général et technologique Joffre à Montpellier

Fonderie

1er prix : Patrick Cervoise du lycée professionnel Gustave-Eiffel à Armentières
2e prix : Roméo Gravez du lycée polyvalent Hector-Guimard à Lyon
3e prix : Jules Quénard du lycée polyvalent Henri-Brisson à Vierzon

Géographie

1er prix : Laetitita Balaresque du lycée général Henri-IV à Paris
2e prix : Isabeau Sirven du lycée général Henri-IV à Paris
3e prix : Emma Bilal du lycée polyvalent Claude-Bernard à Villefranche-sur-Saone

Hébreu

1er prix : Sam-Elie Sebag du lycée général privé Yabné à Paris
2e prix : Haya Mouchka Baron du lycée général privé Beth-Hanna à Paris

Histoire

2e prix : Tiphaine Boutin du lycée général Louis-le-Grand à Paris
3e prix : Pierre-Antoine Simeoni du lycée général Hoche à Versailles

Italien

1er prix : Caroline Monjoux du lycée Chateaubriand à Rome
2e prix : Silvia Valvo du lycée Chateaubriand à Rome
3e prix : Rabab Beirouk du lycée général et technologique Dumont-D'Urville à Toulon

Maintenance des matériels : option A : agricoles, option B : travaux publics et manutention, option C : parcs et jardins - Terminale baccalauréat professionnel

1er prix : Quentin Fluteaux du lycee des métiers Georges-Cormier à Coulommiers
2ème prix : Dany Levavasseur du lycée polyvalent Claude-Lehec à Saint-Hilaire du Harcouet
3ème prix : Nicolas Moulin du lycée professionnel Gustave-Eiffel à Gannat

Maintenance des véhicules

1er prix : Sonny Doin du Centre de formation d'apprentis interprofessionnel à Auxerre
2e prix : Théo Cadillac du lycée professionnel Irène et Frédéric Joliot-Curie à Sète
3e prix : Julien Jaubert du Centre de formation d'apprentis interprofessionnel Henri-Martin à Lezignan-Corbières

Management et sciences de gestion

1er prix : Sana El Yazidi du lycée général et technologique Montgrand à Marseille
2ème prix : Margaux Laborde du lycée polyvalent de Borda à Dax
3ème prix : Alexandre Gens du lycée général et technologique du Léon à Landivision

Mathématiques série S

1er prix : Philippe Anjolras du lycée d'enseignement général franco-allemand à Buc
2ème prix : Adrien Sutter du lycée général Louis-le-Grand à Paris
3ème prix : Yacob Kahane du lycée général Louis-le-Grand à Paris

Mathématiques série ES et L

1er prix : Alexia de Loubens de Verdalle du lycée privé Saint-Louis-de-Gonzague à Paris
2ème prix : Violaine Namy du lycée privé Saint-Louis-de-Gonzague à Paris
3ème prix : Émeraude Boisson du lycée privé Saint-Jean-de-Passy à Paris

Menuiserie aluminium verre

1er prix : Simon Picoulet du lycée professionnel Martin-Nadaud à Saint-Pierre-des-corps
2ème prix : Dorian Fleche du lycée professionnel Martin-Nadaud à Saint-Pierre-des-corps
3ème prix : Rodrigue Derouin du lycée polyvalent Jean-Monnet aux Herbiers

Métiers de la mode - Vêtements

1er prix : Noémie Crosetti du lycée polyvalent Jean-Bosco à Guines
2ème prix :
Natalie Boggiano Barriola du lycée professionnel Ramiro-Arrue à Saint-Jean-de-Luz

Physique-Chimie

1er prix : Adrien Sutter du lycée général Louis-le-Grand à Paris
2ème prix : Nicolas Yan du lycée général Henri-IV à Paris
3ème prix : Joachim Studnia du lycée général Condorcet à Paris

Plastiques et composites

1er prix : Sébastien Rames du lycée professionnel Les Savarières à Saint-Sébastien-sur-Loire
2ème prix : Arnaud Brouin du Centre inter-regional de formation alternée de la plasturgie (CIRFAP) à Lyon

Portugais

1er prix : David Almeida Silva du lycée général international à Saint-Germain-en-Laye
2ème prix : Oriane Poujol du lycée général international à Saint-Germain-en-Laye

Russe

1er prix : Marina Genel du ycée général international à Saint-Germain-en-Laye
2ème prix : Marina Guilbaud du lycée général Bertran-de-Born à Périgueux

Sciences de la vie et de la Terre

1er prix : Quentin Lamouret du lycée général Henri-IV à Paris
2ème prix : Aurélien Vasseur Bendel du lycée général Henri-IV à Paris

Sciences de l'Ingénieur

1er prix : Yann Bouchereau du lycée polyvalent Louis-Armand à Villefranche-sur-Saône
2ème prix : Bastien Mignoty du lycée polyvalent Fernand-Renaudeau à Cholet
3ème prix : David Caseny du lycée polyvalent Paul-Mathou à Gourdan Polignan

Sciences économiques et sociales 

1er prix : Mia Delumeau du lycée général franco-allemand à Buc
2ème prix : Maxence Dutilleul du lycée général et technologique Jean-Moulin à Draguignan

Sciences et techniques sanitaires et sociales

1er prix : Nathanaёlle Ory du lycée polyvalent privé Haute Follis à Laval
2ème prix : Manon Corneloux du lycée polyvalent Mathias à Chalon-sur-Saône
3ème prix : Sylvie Leynaud du lycée général et technologique privé Chevreul-Lestonnac à Lyon

Sciences et technologies industrielles et du développement durable

1er prix : Pier-Louis Segui du lycée polyvalent Jean-Henri-Fabre à Carpentras
2ème prix : Nathan Longa du lycée polyvalent Paul-Langevin à Beauvais
3ème prix : Guillaume Pacaud du lycée général et technologique Livet à Nantes

Sciences physiques et chimiques en laboratoires

1er prix : Sébastien Gauden du lycée général et technologique Vallée de Chevreuse à Gif-sur-Yvette
2ème prix : Barbara Duroy du lycée général et technologique privé Notre-Dame au Mans
2ème prix : Vincent Plaisant du lycée polyvalent Rouvière à Toulon

Technicien d'usinage

1er prix : Quentin Delafolie de Proméo formation à Beauvais
2ème prix : Adrien Faure du lycée Charles et Adrien Dupuy au Puy-en-Velay
3ème prix : Christophe Theil du Centre de formation d'apprentis interprofessionnel Adour à Tarbes

Technicien en chaudronnerie industrielle

1er prix : Alexis Molinero du Centre de formation d'apprentis de l'association de formation professionnelle de la
métallurgie (AFPM) à Lyon
2ème prix : Willy Delachaise du Centre de formation d'apprentis pôle formation des industries à Nantes
3ème prix : Aurélien Renard du lycée professionnel Edmond-Doucet à Cherbourg-en-Cotentin

Technicien menuisier agenceur

1er prix : Nicolas Roux de l'École professionnelle privée de la Giraudière à Brussieu

Technologie et gestion hôtelières

1er prix : Élisabeth Durbano du lycée polyvalent hôtelier Tourisme Paul-Augier à Nice
2ème prix : Hugo Saloux du lycée polyvalent Yvon-Bourges à Dinard
3ème prix : Loris Lelandais-Foyer du lycée polyvalent Yvon-Bourges à Dinard

Thème latin

1er prix : Isabeau Sirven du lycée général Henri-IV à Paris
2ème prix :
Quentin Regnaud du lycée privé Stanislas à Paris
3ème prix : Thalia Trajber-Brunet du lycée général et technologique Vauvenargues à Aix-en-Provence

Transport

1er prix : Paul Brin du lycée professionnel privé Sainte-Marie à Angers
2ème prix : Louis Supiot du lycée polyvalent Europe Schuman à Cholet
3ème prix : Valentin Clemot du ycée polyvalent Europe Schuman à Cholet

Travaux publics

1er prix : Xavier Conrad du lycée professionnel Michelet à Nantes
2ème prix : Guilhem Lemee du lycée professionnel des métiers de Narcé à Brain-sur-l'Authion
3ème prix : Lucas Bernard du lycée professionnel Porte des Alpes à Rumilly

Vente (prospection-négociation-suivi de clientèle)

1er prix : Emma Moguen du lycée professionnel privé Don-Bosco à Mayenne
2ème prix : Valentin Nicolas du ycée professionnel Jean-Caillaud à Ruelle-sur-Touvre

Version grecque

1er prix : Jeanne Gil du lycée privé Stanislas à Paris
2ème prix : Aurore de Beaurepaire du lycée général et technologique privé Sainte-Marie à Neuilly-sur-Seine
3ème prix : Claude Appoline du lycée général Henri-IV à Paris

Version latine

1er prix : Claire Pirat du lycée général privé Stanislas à Paris
2ème prix : Agathe Vieillard-Baron du lycée général privé Stanislas à Paris
3ème prix : Valérie Castin du lycée général Louis-le-Grand à Paris

Consulter le palmarès national 2017

Consulter le palmarès académique 2017



En savoir plus
Page à consulter

Le concours général : un prix d'excellence

  • Deux types de concours
  • Les professeurs proposent des candidats
  • Récompenses
  • Historique
  • Calendrier

Le concours général : un prix d'excellence

Dossier de presse - Jean-Michel Blanquer - 07/07/2017
Mise à jour : juillet 2017
Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires :

Les dates des vacances scolaires

Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi :
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)

DISPOSITIF VIGIPIRATE
"sécurité renforcée - risque attentat "

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE