Toute l'actualité

Au BO du 6 juillet 2017 : Conseil national et académique de la vie lycéenne, sections internationales et Éducation artistique et culturelle
Brève - 06/07/2017

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Conseils national et académique de la vie lycéenne

Conseils, comités, commissions

Les déclarations de candidature aux élections des représentants des élèves au conseil national de la vie lycéenne comportent le nom de deux titulaires de sexe différent et, pour chacun d'entre eux, d'un suppléant.
Le candidat titulaire et son suppléant sont de même sexe. Les déclarations de candidature aux élections des représentants des élèves aux conseils académiques de la vie lycéenne comportent le nom de deux titulaires de sexe différent et, pour chacun d'entre eux, de deux suppléants.

En cas d'absence de celui des deux membres titulaires du binôme appelé à siéger, il est fait appel à l'autre membre titulaire.
Ces dispositions entrent en vigueur à compter du prochain renouvellement du conseil national de la vie lycéenne et des conseils académiques de la vie lycéenne.

Parité femmes-hommes parmi les représentants des lycéens aux conseils national et académiques de la vie lycéenne

Organisation du scrutin pour l'élection des représentants des lycéens aux conseils académiques de la vie lycéenne

Les représentants des élèves sont élus, pour deux ans, au scrutin plurinominal majoritaire à un tour. Sont déclarés élus les candidats titulaires des binômes ayant obtenu le plus de voix dans la limite du nombre de sièges à pourvoir ainsi que leurs suppléants respectifs. En cas d'égalité des voix, le binôme comprenant le plus jeune des candidats titulaires est déclaré élu.
 
C’est le recteur d'académie qui fixe la date du scrutin. Elle doit avoir lieu avant la fin de la treizième semaine de l'année scolaire. Les déclarations de candidature doivent être adressées au recteur d'académie au moins trois semaines avant la date fixée pour les élections.

Le matériel de vote est adressé par le recteur aux électeurs par le biais des chefs d'établissement au plus tard deux semaines avant la date du scrutin. Le vote par correspondance est autorisé. Le vote est personnel et secret.
 
Un bureau de vote est implanté dans chaque circonscription. Le recteur désigne le président du bureau de vote ainsi que, sur proposition des candidats en présence, deux assesseurs lycéens.
En cas de vote par correspondance, les enveloppes doivent parvenir au bureau de vote avant l'heure de la clôture du scrutin.
Le recteur fixe les heures d'ouverture du bureau de vote. Il organise le dépouillement public et en publie les résultats par voie d'affichage dans les établissements scolaires au plus tard le lendemain du scrutin

Modalités d'organisation du scrutin pour l'élection des représentants des lycéens aux conseils académiques de la vie lycéenne

Sections internationales

Liste des sections internationales dans les écoles, collèges et lycées

La liste des sections internationales pour la rentrée scolaire 2017 dans les écoles, collèges et lycées est modifiée.

Liste des sections internationales dans les écoles, collèges et lycées – modification

Sections internationales britanniques

Pour la session 2018 de l'épreuve écrite, le programme limitatif se compose d'une œuvre obligatoire pour chaque genre (théâtre, roman, poésie).

Pour la session 2018 de l'épreuve orale, le programme limitatif se compose :

  • d'une pièce de théâtre de Shakespeare obligatoire
  • de l'étude d'un mouvement ou d'un thème littéraire au choix parmi deux proposés.

Pour la session 2019 de l'épreuve écrite, le programme limitatif se compose d'une œuvre obligatoire pour chaque genre (théâtre, roman, poésie).

Pour la session 2019 de l'épreuve orale, le programme limitatif se compose :

  • d'une pièce de théâtre de Shakespeare obligatoire
  • de l'étude d'un mouvement ou d'un thème littéraire au choix parmi deux proposés.

Programme limitatif de l'enseignement de langue et littérature britanniques - sessions 2018 et 2019

Éducation artistique et culturelle

L'éducation artistique et culturelle (EAC) est l'une des politiques publiques fondamentales développées par l'État. Fortement soutenue par les collectivités territoriales, elle s'est progressivement affirmée comme un domaine de l'action publique essentiel à l'épanouissement des enfants et des adolescents.

L'action gouvernementale a permis de donner un cadre à cette politique, de la sécuriser grâce à des moyens humains et financiers renforcés, d'améliorer le dialogue entre les ministères et avec les collectivités territoriales.
La feuille de route interministérielle sur l'éducation artistique et culturelle du 11 février 2015 a fixé des objectifs communs aux ministères porteurs de cette politique (Éducation nationale, Enseignement supérieur et Recherche, Culture et Communication), en lien avec l'ensemble des acteurs publics. Le Haut Conseil de l'éducation artistique et culturelle (HCEAC), a été renforcé dans ses missions, et a présenté en juillet 2016 une "Charte pour l'éducation artistique et culturelle", établissant pour la première fois les dix principes-clés de l'EAC, partagés par les acteurs de la culture, de l'éducation et de la jeunesse, et validés aussi bien par l'État que par les collectivités territoriales.

La convention interministérielle au profit des habitants des quartiers populaires vient renforcer le partenariat déjà existant et actif sur les actions relatives à l'EAC. Cette convention a vocation à se décliner sur tout le territoire afin de promouvoir les pratiques artistiques et culturelles via les contrats de ville.
Elle permet  :

  • de soutenir les actions qui participent de la réduction des inégalités d'accès à l'offre et au développement des pratiques culturelles des habitants des quartiers de la politique de la ville
  • de démocratiser l'excellence conformément à l'engagement pris par les ministères en charge de l'Éducation, de la Culture, de la Ville et de la Jeunesse lors des comités interministériels Égalité et Citoyenneté (CIEC).

Ces avancées importantes étaient un préalable nécessaire pour mettre toutes les parties prenantes en relation, afin de tendre à la généralisation de l'éducation artistique et culturelle. Il s'agit à présent de poursuivre cette montée en puissance par :

  • une démarche interministérielle et partenariale, tournée vers la jeunesse, de la petite enfance à l'université
  • une gouvernance de l'EAC renforcée au niveau territorial
  • un parcours d'éducation artistique et culturelle comme pivot de la généralisation de l'EAC.

Développement d'une politique ambitieuse en matière d'éducation artistique et culturelle, dans tous les temps de la vie des enfants et des adolescents

Mise à jour : juillet 2017

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires :

Les dates des vacances scolaires

Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi :
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)

DISPOSITIF VIGIPIRATE
"sécurité renforcée - risque attentat "

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE