Les métiers de l'éducation nationale

Infirmier de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur

Partager cette page
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
Fin de la période d'inscription

Les registres d'inscription aux concours déconcentrés de la session 2014 sont clos depuis jeudi 13 février, 17 heures, heure de Paris.
Il n'est plus possible de s'inscrire.

En savoir plus
Pages à consulter

Concours et recrutements ASS

  • modalités d'inscription
  • calendriers
  • préparation

Concours et recrutement

S'inscrire aux concours ASS
Modalités d'inscription aux concours administratifs, sociaux et de santé du ministère de l'éducation nationale et accès aux pages calendrier.
Inscription aux concours ASS

Les questions fréquemment posées

Questions fréquemment posées concernant les concours ASS nationaux

Questions fréquemment posées concernant les concours ASS déconcentrés

Les rectorats et les directions des services départementaux de l'éducation nationale

Les coordonnées des rectorats, vice-rectorats et directions des services départementaux de l'éducation nationale

Les rectorats et directions des services départementaux de l'éducation nationale

 

Site à consulter

Le portail de la fonction publique

Banque juridique, bourse-emploi, concours et recrutements, etc.

 www.fonction-publique.gouv.fr

Textes de référence

Dispositions statutaires communes aux corps d'infirmiers de catégorie A des administrations de l'État
Décret n° 2012-762 du 9 mai 2012

Règles d'organisation générale, la nature et le programme des épreuves du concours de recrutement des infirmiers de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur
Arrêté du 23 octobre 2012

Conditions d'organisation du concours, composition et fonctionnement du jury pour le recrutement des infirmiers de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur
Arrêté du 28 décembre 2012

Les candidats aux concours d'infirmier(e) de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur peuvent consulter sur cette page les missions, conditions d'accès, évolution de carrière et rémunération des personnels de ce corps. Ils y trouveront également les épreuves et programme du concours.

Les concours d'infirmier(e) de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur sont des concours de type déconcentré.

Missions de l'infirmier de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur

Les infirmiers des administrations de l'État appartiennent depuis le 1er juin 2012 à un corps de catégorie A.

Les missions des infirmier(e)s de l'éducation nationale sont disponibles à l'article 2 du décret portant statut des infirmier(e)s de l'éducation nationale.

Statut des infirmier(e)s de l'éducation nationale

Conditions d'accès au concours d'infirmier de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur

Conditions générales

Conditions d'accès à la fonction publique

Voir la rubrique "Quelles sont les conditions d'accès à la fonction publique ?" sur le site service-public.fr

Conditions particulières

Le concours est ouvert aux candidats titulaires :

  • de l'un des titres de formation, certificats ou diplômes mentionnés aux articles L.4311-3 et L.4311-5 du code de la santé publique
  • d’une autorisation d’exercer la profession d’infirmier délivrée en application de l’article L.4331-4 du même code

Pour en savoir plus, consultez les articles correspondants sur le site Légifrance :

Article L.4311-3 du code de la santé publique

Article L.4311-4 du code de la santé publique

Article L.4311-5 du code de la santé publique

Évolution de carrière des l'infirmiers de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur

Les infirmiers de classe normale ayant atteint le cinquième échelon et justifiant d'au moins 9 ans de services effectifs dans un des corps ou cadre d'emploi d'infirmier de catégorie A, ou dans un corps de militaire d'infirmiers de niveau équivalent, dont 4 années accomplies dans un des corps régis par le décret n°2012-762 du 9 mai 2012, peuvent être promus à la classe supérieure du  grade d'infirmiers.

Rémunération de l'infirmier de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur

La rémunération brute mensuelle de l'infirmier de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur est de :

  • 2 037 euros en début de carrière (échelon 4)
  • 2 797 euros en fin de carrière (échelon 11, hors classe)
    (données au 10 décembre 2012)

Épreuves du concours d'infirmier de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur

Le recrutement des infirmiers de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur s'effectue par voie de concours sur titres comprenant une épreuve écrite d'admissibilité et une épreuve orale d'admission. Il est organisé par les recteurs d'académie et les vice-recteurs.

Lors de leur demande d'admission à concourir les candidats déposent un dossier comprenant :

  • une copie des titres et diplômes acquis
  • un curriculum vitae détaillé indiquant les formations qu'ils ont suivies, les emplois qu'ils ont éventuellement occupés, les stages qu'ils ont effectués et, le cas échéant, la nature des activités et travaux qu'ils ont réalisés ou auxquels ils ont pris part

Les épreuves et programme des concours d'infirmier(e) sont consultables sur Légifrance :

Règles d'organisation générale, la nature et le programme des épreuves du concours de recrutement des infirmiers de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur

Mise à jour : février 2014

Partager cette page
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires.
Le calendrier scolaire

Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi.
Le Bulletin officiel

C'est pratique



Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants



Depuis 2003, le poids des inégalités sociales sur la réussite scolaire s'est alourdi.
Que fait-on pour inverser la tendance ?