Les métiers de l'éducation nationale

Le métier d'infirmier(e) de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Les candidats au concours d’infirmier(e)s de l'éducation nationale peuvent consulter sur cette page les missions, conditions d'accès au concours, évolution de carrière et rémunération des personnels de ce corps

Les infirmier(e)s de l’éducation nationale ont pour tâche de participer aux actions de prévention et d'éducation à la santé auprès des élèves et des étudiants.

Les missions de l'infirmier(e) de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur

Les infirmiers des administrations de l'État appartiennent depuis le 1er juin 2012 à un corps de catégorie A.

Les missions des infirmier(e)s de l'éducation nationale sont détaillées à l'article 2 du décret portant statut des infirmier(e)s de l'éducation nationale.

Les membres des corps d'infirmiers affectés dans un service ou un établissement public de l'Etat, participent à la mise en œuvre de la politique de santé publique, et notamment aux actions destinées à prévenir toute altération de la santé des agents publics du fait de leur travail.

Ils accomplissent les actes professionnels et dispensent les soins infirmiers sur prescription ou conseil médical, ou dans le cadre du rôle propre qui leur est dévolu.

Les membres des corps d'infirmiers qui sont affectés dans les établissements d'enseignement participent aux actions de prévention et d'éducation à la santé auprès des élèves et des étudiants. Ils assurent un accompagnement et un suivi personnalisé des élèves tout au long de leur scolarité.

 

Comment devenir infirmier(e) de l'éducation nationale

Les candidats accèdent au corps des infirmiers par la voie :

  •  d'un concours unique sur titre ;

  •  d'un concours réservé.

Voir Les recrutements des infirmier(e)s de l'éducation nationale

Les concours d'infirmier(e)s sont ouverts aux candidats titulaires :

  • de l'un des titres de formation, certificats ou diplômes mentionnés aux articles L.4311-3 et L4311-5 du code de la santé publique ;

  • d'une autorisation d'exercer la profession d'infirmier délivrée en application de l'article L.4331-4 du même code.

Pour en savoir plus, consultez les articles correspondants sur le site Légifrance :

Article L.4311-3 du code de la santé publique

Article L.4311-4 du code de la santé publique

Article L.4311-5 du code de la santé publique

Carrière des l'infirmiers de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur

Les infirmiers de classe normale ayant atteint le cinquième échelon et justifiant d'au moins 9 ans de services effectifs dans un des corps ou cadre d'emploi d'infirmier de catégorie A, ou dans un corps de militaire d'infirmiers de niveau équivalent, dont 4 années accomplies dans un des corps régis par le décret n°2012-762 du 9 mai 2012, peuvent être promus à la classe supérieure du grade d'infirmiers.

 

Rémunération de l'infirmier de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur

Les grilles de rémunération des infirmier(e)s de l'éducation nationale sont disponibles sur le site de la Fonction publique.

Pour en savoir plus :

Les grilles de carrières types des fonctionnaires de l'État

Fonction publique : le traitement indiciaire

     

    Mise à jour : avril 2017

    Partager cet article
    • Envoyer à un ami
    • Facebook
    • Twitter
    • Imprimer
    • Agrandir / réduire la police

    C'est officiel

    Réviser le bac



    Consultez les dates des vacances scolaires :

    Les dates des vacances scolaires

    Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi :
    Le Bulletin officiel
    Le Bulletin officiel (Le B.O.)


    Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

    Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

    Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

    saisir les services de l'État

    Saisir les services de l'État



    LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE