Enseignements primaire et secondaire

Partager cette page

Actions éducatives

24ème Semaine de la presse et des médias dans l'École®

NOR : MENE1235166C
circulaire n° 2012-156 du 8-10-2012
MEN - DGESCO B3-4


Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; aux vice-recteurs ; au directeur de l'académie de Paris ; aux directrices et directeurs académiques des services de l'éducation nationale ; au chef du service de l'éducation nationale de Saint-Pierre-et-Miquelon ; aux inspectrices et inspecteurs d'académie-inspectrices et inspecteurs pédagogiques régionaux ; aux déléguées et délégués académiques à l'éducation artistique et à l'action culturelle ; aux coordonnatrices et coordonnateurs du Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information ; aux inspectrices et inspecteurs de l'éducation nationale ; aux principales et principaux ; aux proviseurs

1. Présentation
La 24ème Semaine de la presse et des médias dans l'École se déroulera du lundi 25 au samedi 30 mars 2013 en France métropolitaine. Dans les collectivités d'outre-mer, les dates et les modalités de cette manifestation sont arrêtées par chaque recteur ou vice-recteur.
Organisée par le Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information (Clemi) qui est chargé de l'éducation aux médias dans l'ensemble du système éducatif (article D. 314-99 et suivants du code de l'éducation issus du décret n° 93-718 du 25 mars 1993 modifié par le décret du 28 mars 2007), la Semaine de la presse et des médias dans l'École a pour but de favoriser la rencontre entre le monde éducatif et les professionnels des médias et de développer chez les élèves une attitude critique et réfléchie vis-à-vis de l'information. Depuis juillet 2006, l'éducation aux médias est une composante du socle commun de connaissances et de compétences que tout élève doit maîtriser en fin de scolarité obligatoire.
Afin de garantir la cohérence de cette action éducative avec les apprentissages fondamentaux, il est souhaitable que la Semaine de la presse et des médias dans l'École soit intégrée au projet d'école ou d'établissement.

2. Les trois piliers de la Semaine de la presse
Cette opération repose sur trois principes majeurs : le partenariat, la gratuité et le pluralisme.
Partenariat
Outre le ministère de l'éducation nationale, plusieurs organismes privés sont associés : les médias d'information et La Poste. Les éditeurs de presse garantissent le nombre et la date de parution des quotidiens et des magazines mis à la disposition des établissements ; le Groupe La Poste et sa filiale STP (Société de traitement de presse) assurent la confection des liasses de journaux et de magazines ainsi que leur acheminement et distribution dans les écoles et établissements scolaires. Toute latitude pédagogique est laissée aux équipes éducatives pour concevoir et organiser leur travail (débats, ateliers, concours, panoramas de presse, etc.). Les enseignants intéressés par l'opération doivent contacter directement les professionnels des médias qu'ils souhaitent accueillir dans leurs classes.
Gratuité
Les éditeurs de presse offrent plus d'un million d'exemplaires de leurs publications et financent leur acheminement. Les journalistes se déplacent bénévolement pour participer aux conférences et aux tables rondes organisées dans les établissements scolaires. La Poste prend à sa charge une partie du coût des envois postaux.
Pluralisme
Tous les médias peuvent s'inscrire à la Semaine de la presse pour autant qu'ils aient un numéro de commission paritaire, quels qu'en soient l'opinion, l'illustration, le contenu rédactionnel ou la ligne éditoriale.

3. Thème
Les participants sont invités de nouveau à travailler sur le thème : « Des images pour informer ». Qu'elles soient fixes ou animées, à la télévision, sur les sites, dans la presse ou même à la radio, les images construisent l'actualité. Il s'agit d'interroger leur place, d'examiner leurs sources, de déterminer leur genre. Pour les élèves, c'est l'occasion de façonner leurs images, originales et révélatrices de leur rapport au monde.

4. Publics et acteurs concernés
À l'école primaire
Les programmes de l'école primaire (B.O. hors-série n° 3 du 19 juin 2008), en cohérence avec le socle commun de connaissances et de compétences, prévoient, notamment au cycle des approfondissements (CE2, CM1 et CM2), que les élèves acquièrent une maîtrise progressive des techniques usuelles de l'information et de la communication ainsi que la prise de conscience de la place et de l'influence des médias dans la société pour pouvoir faire preuve d'esprit critique face à l'information et à son traitement.
Au collège
La Semaine de la presse et des médias dans l'École s'inscrit naturellement dans le processus de généralisation du parcours de découverte des métiers et des formations dès la classe de cinquième (circulaire n° 2008-092 du 11 juillet 2008). C'est en effet l'occasion pour les enseignants de faire découvrir à leurs élèves la vie des entreprises par la lecture de la presse et éventuellement des visites en entreprises.
Au lycée
La Semaine de la presse et des médias dans l'École répond dans sa démarche de projet et de partenariat aux objectifs des enseignements d'exploration de la classe de seconde (arrêtés du 8 avril 2010, B.O. spécial n° 4 du 29 avril 2010) : ils ont pour missions de développer la curiosité des élèves et d'éclairer leur choix d'orientation. En outre, l'éducation aux médias favorise l'essor de la vie culturelle au lycée et prépare les lycéens à exercer leurs responsabilités de citoyen (Favoriser l'accès de tous les lycéens à la culture, circulaire n° 2010-012 du 29 janvier 2010 dans le B.O. spécial n° 1 du 4 février 2010).
Journaux scolaires et lycéens
Les élèves qui produisent un journal scolaire peuvent l'inscrire en tant que média à la Semaine de la presse et des médias dans l'École. Cette initiative qui dynamise l'essor de la vie culturelle au lycée (circulaire n° 2010-012 du 29 janvier 2010) encourage l'expression et l'engagement citoyen des élèves. Elle s'appuie sur l'action du référent culture, enseignant volontaire dont la mission principale est de mener à bien le volet culturel du projet d'établissement. Par ailleurs, La Poste prend en charge l'acheminement de cent exemplaires de cent journaux lycéens.
La Semaine de la presse et des médias dans l'École peut être l'occasion pour les écoles et les établissements scolaires de participer au concours national des journaux scolaires et lycéens-Prix Alexandre Varenne http://www.clemi.org/fr/concours/. Ce concours est ouvert aux élèves de tous niveaux.
Les établissements français à l'étranger
Tous les établissements dépendant de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger (AEFE) et de la Mission laïque française (MLF) reçoivent, grâce au concours d'Uni-Presse et de La Poste, une quarantaine de titres reflétant le pluralisme et la diversité de la presse française. Cette année, le concours « Paroles de presse », en partenariat avec TV5 Monde et Milan, propose aux élèves de rédiger le portrait journalistique (papier ou vidéo) d'un artiste ou d'une personnalité du pays d'accueil. Informations complémentaires : http://www.aefe.fr.

5. Calendrier
L'inscription des écoles et des établissements scolaires se fait sur le site du Clemi du jeudi 10 janvier au samedi 9 février 2013 en 2 temps :
http://www.clemi.org/fr/spme/inscriptions_etablissements_scolaires/
- du jeudi 10 janvier au jeudi 24 janvier (12 h) : les enseignants réservent un maximum de 80 titres ;
- du jeudi 24 janvier (12 h) au samedi 9 février : ils remplissent leur panier de titres jusqu'à épuisement des stocks ;
- moins de dix jours après l'inscription : les enseignants reçoivent un récépissé d'inscription, un dossier pédagogique, un DVD ainsi que deux affiches de la Semaine de la presse et des médias dans l'École.
Pour les médias (y compris les médias scolaires), l'inscription se fera du lundi 12 novembre au vendredi 14 décembre 2012.

6. Recommandations
La réservation des journaux doit être assurée uniquement par le responsable pédagogique du projet. Il est particulièrement important que le choix des enseignants corresponde à un projet pédagogique précis tout en respectant le pluralisme des opinions. Dans la mesure où les sites internet participent à cette semaine, il appartient au responsable pédagogique de faire preuve de la plus grande vigilance à l'égard des sites qui risquent de présenter des informations orientées, des images choquantes ou des opinions réprouvées par la loi.

7. Ressources pédagogiques
À l'occasion de la Semaine de la presse et des médias dans l'École, le Clemi met à disposition des enseignants et des élèves un dossier pédagogique, composé de fiches disciplinaires (premier et second degrés), de fiches conseils et de fiches d'information, les coordonnées des partenaires de l'opération et des coordonnateurs académiques du Clemi.
Un DVD « Les médias font leur pub ! » sera envoyé à tous les inscrits à la semaine. Il comportera entre autres 25        ans de campagne publicitaire de France Info et des affiches publicitaires de la presse écrite (papier et en ligne). Des fiches pédagogiques permettront d'exploiter ces contenus. Le Clemi assure une veille sur la place de l'éducation aux médias dans les programmes d'enseignement consultable sur le site www.clemi.org/.
Les partenaires de la Semaine de la presse et des médias dans l'École s'engagent à mettre à disposition des inscrits un ensemble de ressources dont la liste figure en annexe.

8. Pilotage et bilan de l'opération
Initiative du ministère de l'éducation nationale, coordonnée par le Clemi, en partenariat avec les professionnels des médias et La Poste, la Semaine de la presse et des médias dans l'École est, dans chaque académie, placée sous la responsabilité du recteur qui en préside la cellule de coordination. Elle comprend les différents acteurs concernés par l'opération : les coordonnateurs académiques du Clemi, les associations péri-éducatives, les centres régionaux et départementaux de documentation pédagogique lorsqu'ils y sont associés, etc. La cellule de coordination est également chargée de l'organisation matérielle, du suivi pédagogique, de l'évaluation au niveau académique et du comité de pilotage de la Semaine de la presse et des médias dans l'École. Elle peut intégrer des professionnels des médias particulièrement investis dans l'opération.
Le Clemi dresse, au niveau national, un bilan des actions conduites dans le cadre de la Semaine de la presse et des médias dans l'École. Ce bilan fait l'objet d'une publication sous la forme d'un rapport national téléchargeable sur le site du Clemi.
Il convient de prendre toutes les dispositions nécessaires pour que l'information concernant les modalités de participation soit largement diffusée dans les écoles et dans les établissements scolaires. Cette diffusion peut se faire via les coordonnateurs académiques du Clemi, les délégués académiques à l'éducation artistique et à l'action culturelle (DAAC), les délégués académiques à la vie lycéenne (DAVL) et par le biais des corps d'inspection territoriaux.


Pour le ministre de l'éducation nationale
et par délégation,
Le directeur général de l'enseignement scolaire,
Jean-Michel Blanquer

Annexe

Ressources et actions développées par les partenaires
- Des contenus multimédias (texte, photo, vidéo et infographie) en français, anglais, espagnol, arabe et portugais aux établissements participants par l'Agence France-Presse (AFP) pendant le mois de mars 2013. Les enseignants pourront effectuer des recherches, télécharger et imprimer les documents sur le site de l'AFP, http://www.afp.com. La rédaction se mobilise également en se déplaçant dans un grand nombre d'établissements ;
- la direction des actions éducatives de France Télévisions propose des rencontres et des contenus en relation avec le thème de la Semaine de la presse ;
- des débats en région avec les rédactions du groupe Bayard et des fiches pédagogiques à télécharger sur « Comment utiliser la presse magazine en classe de la maternelle au CM2 ? » par Bayard Jeunesse et Bayard-Presse http://www.bayard-jeunesse.com ;
- des ressources pédagogiques pour les enseignants en adéquation avec le thème de la semaine avec Milan Presse ;
- avec le concours du ministère des droits des femmes, la publication dans le magazine « Causette » et sur le site des « Nouvelles news » http://www.lesnouvellesnews.fr/ des meilleurs articles interrogeant et déconstruisant les stéréotypes sexistes ;
- une exposition itinérante issue de l'exposition « La Presse à la Une. De la Gazette à Internet » dans les académies par la BNF. Elle retrace l'histoire de la presse écrite d'information générale en France, depuis la Révolution française jusqu'aux médias en ligne. Une exposition virtuelle comprenant des fiches pédagogiques téléchargeables est disponible en ligne : http://expositions.bnf.fr/presse/ ;
- des « ateliers de p'tits journalistes » pour apprendre à rédiger un article, sélectionner des photos d'actualité, réaliser un dessin de presse par Play Bac (« Le Petit Quotidien », « Mon Quotidien », « L'actu ») ;
- un accès gratuit à Pressedu, le service de presse en ligne dédié à l'enseignement : les élèves participants pourront accéder au kiosque numérique proposant une somme conséquente d'articles émanant d'une vingtaine de grands éditeurs de la presse française d'information (quotidiens et magazines) et consulter les dossiers thématiques permettant une mutualisation des bonnes pratiques ;
- un accès au journal et au « Club » du quotidien d'information généraliste Mediapart ;
- un accès au MediaSig, guide de La Documentation française, contenant les 8 000 noms de la presse et de la communication ;
- un accès gratuit à Europresse.com, la base de presse en ligne ;
- un accès gratuit à l'offre numérique de 24 titres de presse avec le kiosque numérique relay.com ;
- des ateliers radio pour des classes de 10 à 14 ans avec France-Info ;
- un accès gratuit au monde.fr pendant une semaine ;
- dans le cadre d'un concours, la publication des meilleurs articles d'actualité sur le site de Jeune Afrique ainsi que dans le numéro de mai 2013 du magazine, http://www.jeuneafrique.com/ ;
- des dossiers thématiques mis en ligne sur le site de réflexion critique sur les médias Arrêt sur images, www.arretsurimages.net ;
- des milliers d'exemplaires de journaux belges (« Le Soir »), suisses (« Le Temps ») et allemands grâce au soutien de l'ambassade d'Allemagne, ainsi que des journaux espagnols et britanniques (« The Economist », « Newsweek »), grâce au soutien de l'Office pour l'éducation de l'ambassade d'Espagne et du British Council ;
- un logiciel de simulation « Fais ton journal ! », permettant aux établissements scolaires la création d'un journal, proposé par le Syndicat de la presse des jeunes ;
- une exposition itinérante dans les académies, reprise et disponible sur internet, présentant les quotidiens nationaux et les magazines et des rencontres régulières avec des journalistes réfugiés hébergés à la Maison des journalistes pour valoriser la liberté d'expression dans le cadre de l'opération « Renvoyé spécial » par Presstalis ;
- des animations pédagogiques avec la médiathèque de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration sur la place des immigrés dans les médias et un parcours pédagogique à partir des ressources de l'exposition permanente.

Partager cette page
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires.
Le calendrier scolaire

Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi.
Le Bulletin officiel

Nouveaux rythmes scolaires

Votre enfant est à l'école primaire ? Vous avez des questions sur les nouveaux horaires à la rentrée 2014 ?

Rendez-vous sur le site d'information

5matinees.education.gouv.fr




Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

capture d'écran webreportage petit vivier

5 matinées c'est mieux pour apprendre : les parents et les enseignants racontent

Découvrez le webreportage

 
Rentrée 2014
Suivez-nous