Toute l'actualité

Répartition des 1000 postes de professeurs des écoles supplémentaires à la rentrée scolaire 2012
[Recrutement]  - Communiqué de presse - 20/06/2012

Partager cette page
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Conformément à la communication effectuée à l’issue du conseil des ministres du 30 mai 2012 relative aux mesures du changement pour la rentrée scolaire 2012, le ministère de l’éducation nationale a réparti entre les académies les 1000 emplois de professeurs des écoles supplémentaires.

Cette répartition a été réalisée selon les critères suivants :
- Le niveau d’encadrement de chaque académie et la variation attendue des effectifs d’élèves ;
- La difficulté sociale et scolaire, de façon à renforcer les académies qui y sont le plus confrontées ;
- La ruralité, de façon à aider les académies dont les territoires ruraux ont été mis en difficulté par la fermeture de classes.
Ces mêmes critères seront utilisés aux niveaux académique et départemental pour répartir cette ressource supplémentaire. Conformément à la règlementation, les mesures qui en découlent seront présentées dans les différents comités techniques académiques et départementaux.

Répartition par académie des 1 000 postes de professeurs des écoles supplémentaires à la rentrée scolaire 2012

AcadémiesRépartition
AIX-MARSEILLE 65
AMIENS 25
BESANCON 10
BORDEAUX 65
CAEN 20
CLERMONT-FERRAND 25
CORSE 5
CRETEIL 80
DIJON 20
GRENOBLE 65
GUADELOUPE 5
GUYANE 15
LILLE 30
LIMOGES 10
LYON 65
MARTINIQUE 5
MONTPELLIER 35
NANCY-METZ 10
NANTES 50
NICE 15
ORLEANS-TOURS 40
PARIS 15
POITIERS 35
REIMS 15
RENNES 65
REUNION 15
ROUEN 20
STRASBOURG 15
TOULOUSE 50
VERSAILLES 100
TOTAL 990
Emplois réservés pour Mayotte 10

Mise à jour : février 2013

Partager cette page
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires.
Le calendrier scolaire

Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi.
Le Bulletin officiel

C'est pratique



Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants



Depuis 2003, le poids des inégalités sociales sur la réussite scolaire s'est alourdi.
Que fait-on pour inverser la tendance ?