Le collège en pratique

La liaison entre l'école et le collège
Renforcer la continuité entre l'école et le collège

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

En savoir plus
Pages à consulter

De l'école au collège : quels changements ?

  • Interlocuteurs
  • Vie scolaire
  • etc.

De l'école au collège : quels changements ?

Le conseil école-collège

  • Les missions du conseil école-collège
  • La composition du conseil école-collège

Le conseil école-collège

Le socle commun de connaissances et de compétences

  • Le socle actuellement en vigueur comprend sept compétences
  • Le livret personnel de compétences permet le suivi de la progression des acquis des élèves et la validation des compétence
  • Un nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture à la rentrée 2016

Le socle commun de connaissances et de compétences

Les dispositifs d'accompagnement pour les collégiens

  • L'accompagnement personnalisé en sixième
  • L'accompagnement éducatif

Les dispositifs d'accompagnement pour les collégiens

Site à consulter

Éduscol
Neuf fiches repères sur la composition, le fonctionnement et la continuité pédagogique pour accompagner la mise en œuvre du conseil école-collège.
Ressources pour la mise en œuvre du conseil école-collège

Texte de référence

Scolarité du socle commun : continuité pédagogique
circulaire n° 2011-126 du 26 août 2011

Composition et modalités de fonctionnement du conseil école-collège
Décret du 24 juillet 2013

Les équipes pédagogiques sont particulièrement attentives à la liaison entre l'école et le collège. La continuité des apprentissages et le travail en commun des enseignants sont encouragés pour permettre à chaque élève de réussir sa scolarité au collège et de la poursuivre au lycée.

Une nécessaire continuité pédagogique

Le passage de l’école au collège est un moment clé de la scolarité. Avec la mise en oeuvre du socle commun de connaissances et de compétences, un continuum, de l’école au collège, est renforcé pour tous les élèves de six à seize ans.

Des concertations et des formations communes sont organisées entre les enseignants de l’école et du collège. Elles visent à préciser la progression des exigences méthodologiques et à harmoniser les pratiques d’évaluation.

Renforcer l’accueil, personnaliser l’accompagnement des élèves et assurer la continuité pédagogique, aident les élèves à s’adapter au changement.

Un suivi favorisé par le socle commun

Les compétences du socle commun s'acquièrent progressivement sur l'ensemble de la scolarité obligatoire. Cette acquisition progressive renforce la continuité des liens entre l'école et le collège. Les enseignants renseignent, pour chaque élève, les compétences acquises à l’école (paliers 1 et 2) puis au collège (jusqu’à la validation du palier 3 en fin de scolarité obligatoire) dans un livret personnel de compétences (LPC).

Le LPC permet d’assurer un suivi progressif de l’élève et de sa scolarité. Il facilite la démarche de personnalisation de l’enseignement par les professeurs. Pour les familles et les élèves, c’est un support d’information sur le parcours de l’élève et un outil de dialogue avec l'équipe enseignante.

Une meilleure continuité des parcours scolaires

Le conseil école-collège a pour objectif de renforcer la continuité pédagogique entre le premier et le second degrés.

Le collège peut proposer aux élèves repérés à l’école comme les plus fragiles un suivi particulier, comme des stages de remise à niveau pendant les vacances scolaires avant l’entrée au collège.

Un programme personnalisé de réussite éducative (PPRE) dit "passerelle" est défini. Il s’appuie sur le livret personnel de compétences et sur les résultats des élèves aux évaluations de CM2 pour déterminer les objectifs d’apprentissage prioritaires et les modalités de poursuite des aides au collège. Il est une alternative au redoublement.

Deux heures par semaine d'accompagnement personnalisé s'adressent à tous les élèves de 6e, pour répondre à leurs différents besoins. Cet accompagnement peut être assuré par un professeur des écoles, si les lacunes identifiées en maîtrise de la langue et en mathématiques sont importantes.

Le conseil école-collège

Le conseil école-collège a pour objectif de renforcer la continuité pédagogique entre le premier et le second degrés. Il réunit des enseignants du collège et des écoles du secteur de celui-ci. Le conseil école-collège est présidé par le principal du collège et  l'inspecteur de l'éducation nationale chargé de la circonscription.

Les missions du conseil école-collège

Le conseil école-collège contribue à améliorer la continuité pédagogique et éducative entre l'école et le collège.

Il se réunit au moins deux fois par an et établit son programme d'actions pour l'année scolaire suivante ainsi qu'un bilan de ses réalisations.

Ce programme d'actions est soumis à l'accord du conseil d'administration du collège et du conseil d'école de chaque école concernée. Le bilan des réalisations est présenté aux mêmes instances. Le programme d'actions et le bilan sont transmis au directeur académique des services de l'éducation nationale.

Le conseil école-collège peut créer des commissions école-collège chargées de la mise en œuvre d'une ou plusieurs des actions de son programme. La composition, les objectifs et les modalités de travail de ces commissions sont arrêtés par le conseil école-collège.

La composition du conseil école-collège

Le conseil école-collège comprend :

  • le principal du collège ou son adjoint
  • l'inspecteur de l'éducation nationale chargé de la circonscription du premier degré ou son représentant
  • des personnels désignés par le principal du collège sur proposition du conseil pédagogique du collège
  • des membres du conseil des maîtres de chacune des écoles du secteur de recrutement du collège

Le conseil école-collège est présidé conjointement par le principal du collège ou son adjoint et par l'inspecteur de l'éducation nationale chargé de la circonscription du premier degré ou son représentant.

Le principal du collège et l'inspecteur de l'éducation nationale chargé de la circonscription du premier degré fixent le nombre des membres du conseil école-collège en s'assurant d'une représentation égale des personnels des écoles et du collège.

Lorsque plusieurs circonscriptions du premier degré relèvent d'un même secteur de recrutement de collège, le directeur académique des services de l'éducation nationale désigne l'inspecteur de l'éducation nationale chargé de la circonscription du premier degré qui siège au conseil école-collège.

Mise à jour : juin 2016

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale


DISPOSITIF VIGIPIRATE "ALERTE ATTENTAT"

Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE