Les publications

L'éducation nationale en chiffres
Statistiques - publications annuelles - Année scolaire 2013-2014

Partager cette page
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Synthèse des caractéristiques et des tendances du système éducatif français qui présente les chiffres-clés pour l'année scolaire 2013-2014.

 

 

Les grands chiffres

France métropolitaine + DOM

Élèves et apprentisNombre
Nombre d'inscrits 12 747 800
Nombre d'élèves des premier et second degrés (MENESR)
12 233 500
Nombre d'élèves des premier et second degrés scolarisés dans le public 10 174 500
Nombre d'écoliers 6 760 600
Nombre de collégiens (premier cycle et Segpa) 3 332 000
Nombre de lycéens (second cycle général et technologique) 1 470 600
Nombre de lycéens professionnels (2nd cycle professionnel) 670 300
Nombre d'élèves des premier et second degrés autres ministères 220 800
Apprentis du second degré (y compris préapprentis) 293 500

 Source : MENESR-DEPP.

France métropolitaine + DOM

PersonnelsNombre
Nombre de personnels (MENESR) 1 039 900
dont exerçant en écoles, collèges et lycées (y compris Cned) 1 016 400
Enseignants (y compris privé sous contrat) 839 700
dont enseignants des établissements publics 703 600
Non-enseignants des établissements publics 176 700
Personnel administratif académique et en administration centrale 23 500

 Source : MENESR-DEPP.


France métropolitaine + DOM

Écoles et établissements scolairesNombre
Nombre d'écoles et d'établissements du second degré (MENESR) 64 000
dont public 55 200
dont écoles 52 600
dont collèges 7 100
dont lycées professionnels 1 600
dont autres lycées, y compris polyvalents 2 700
  

Source : MENESR-DEPP.

France métropolitaine + DOM

La dépense pour l'éducation
Dépense totale, y compris l'enseignement supérieur en milliards d'euros (État, collectivités territoriales, entreprises, ménages, etc.) en 2013 144,8
dont enseignement scolaire (en milliards d'euros) 98,7
Dépense moyenne par habitant en euros
2 200
Dépense moyenne par élève en euros
(élève ou apprenti scolarisé dans le premier ou le second degré)
7 720

Source : MENESR-DEPP.

 

Le coût de l'éducation

 Provenance de la dépense intérieure d'éducation :

144,8 milliards d'euros, soit 6,8 % du produit intérieur brut PIB (données provisoires, France métropolitaine + DOM).
La dépense intérieure d'éducation (DIE) représente le total des dépenses effectuées en France métropolitaine et dans les DOM pour les activités d'éducation (enseignement ou activités annexes : administration générale, restauration, médecine scolaire...) et pour l'achat des biens et des services liés à l'éducation.

 

Lecture : en 2013, la contribution de l'État à la dépense intérieure d'éducation s'élève à 82,5 milliards d'euros, tous ministères confondus.
Source : MENESR-DEPP.

 

Répartition des dépenses selon la nature en 2013

 

Lecture : en 2013, 73,9 % des dépenses d'éducation ont été consacrées aux salaires, charges et pensions.
Source : MENESR-DEPP. 

Part des dépenses d'éducation dans le produit intérieur brut, en %

 Comparaison internationale 2011

 

Lecture : en 2011, la part des dépenses d'éducation dans le PIB s'élève à 6,1 % en moyenne pour les pays de l'OCDE. Cette valeur correspond à celle observée pour la France (hors formation continue).
Source : OCDE, Regards sur l'éducation édition 2014

 

Les académies

Poids des académies dans la population scolaire en 2013 (en %)

La population scolaire comprend les élèves et les apprentis des premier et second degrés publics et privés relevant du ministère de l'éducation nationale.
Il s'agit d'estimations pour les données des centres de formation des apprentis.

                                                                                                                                                                                      France métropolitaine + DOM

 

Lecture : en 2013, l'académie de Versailles scolarise 9,1 % des élèves accueillis dans les premier et second degrés en France métropolitaine et dans les DOM.
Source : MENESR-DEPP.

 

Part de l'enseignement privé dans la scolarisation des élèves des premier et second degrés du ministère de l'éducation nationale en 2013 (en %)

 

Lecture : en 2013, dans l'académie de Rennes, 39,8 % des élèves scolarisés dans les premier et second degrés du MENESR fréquentent un établissement privé.
Source : MENESR-DEPP.

 

Le premier degré

Nombre d'élèves à la rentrée 2013

France métropolitaine + DOM, public et privé MENESR

 

* Adaptation scolaire et scolarisation des enfants handicapés.
Lecture : 6 760 600 élèves sont scolarisés dans le premier degré en 2013. L'enseignement public en accueille 5 863 200 (86,7 %).
Source : MENESR-DEPP.

 

Évolution du nombre moyen d'élèves par classe, entre 1980 et 2013

France métropolitaine + DOM y compris Mayotte à partir de 2011 / Public et privé MENESR

 

Lecture : en 2013, le nombre moyen d'élèves par classe est de 26,0 dans les classes maternelles et de 22,9 en CP-CM2.
Entre 2000 et 2004, le nombre moyen d'élèves par classe est estimé.
Source : MENESR-DEPP.

 

Personnels MENESR (2013-2014)

France métropolitaine + DOM

Enseignants Nombre
des écoles publiques (avec Mayotte)
322 900
des écoles privées (hors Mayotte) 43 400

 

Dépense moyenne annuelle par élève en euros 2013

Y compris l'enseignement relevant de l'ASH et la scolarisation dans les établissements de santé.

Dépense annuelle Maternelle Élémentaire Total 1er degré
2006 5 230 5 350 5 350
2013 (données provisoires) 6 170 6 200 6 220

Lecture : en 2013, la dépense moyenne pour la scolarisation d 'un élève de maternelle s'élève à  6 170 €, contre 5 230 € en 2006 (en euros de 2013) en France métropolitaine et dans les DOM hors Mayotte.
Source : MENESR-DEPP.

Nombre moyen d'élèves par enseignant en élémentaire

Comparaison internationale 2012

 

Lecture : en 2012, dans les pays de l'OCDE, le taux d'encadrement dans l'enseignement élémentaire est
en moyenne de 15,3 élèves par enseignant. Pour la France, il est de 18,9.
Cet indicateur ne doit pas être confondu avec le nombre moyen d'élèves par classe.
Source : OCDE, Regards sur l'éducation, édition 2014

 

Le second degré

Nombre d'élèves à la rentrée 2013

France métropolitaine + DOM, public et privé

 

Lecture : 5 472 800 élèves sont scolarisés dans le second degré sous tutelle du MENESR en 2013.
L'enseignement public en accueille 4 311 300 (78,8 %).
Source : MENESR-DEPP.

 

Évolution du nombre moyen d'élèves par classe selon le cycle

Public et privé

 

Lecture : en 2013, le nombre moyen d'élèves par classe est de 19,0 dans le second cycle professionnel (LP),
de 28,9 dans le second cycle général et technologique (LEGT).
Source : MENESR-DEPP.

 

Personnels du second degré du ministère de l'éducation nationale

France métropolitaine + DOM y compris Mayotte

Personnel du MENESR (2013-2014) Chiffres
Enseignants du second degré public 380 600

 

dont agrégés et chaires supérieures

48 200

dont certifiés 236 400
dont PEGC 2 600
dont professeurs de lycées professionnels 56 800
Enseignants du second degré privé (1) 92 700
Non-enseignants du second degré public 174 900
(1) Effectif hors Mayotte (données non disponibles)

Source : MENESR-DEPP.

 

Dépense moyenne par élève en euros 2013

 

Dépense annuelle Collège Lycée d'enseignement général et technologique Lycée professionnel Total second degré
2006 7 750  9 780 10 740 8 650
2013 (données provisoires) 8 240 10 960 12 210 9 440

Lecture : en 2013 la dépense pour la scolarisation de chaque élève de collège (hors enseignement adapté) s'élève à  8 240 €  contre 7 750 € en 2006 (en euros de 2013) en France métropolitaine + DOM.
Source : MENESR-DEPP.

 

 Nombre moyen d'élèves par enseignant dans l'enseignement secondaire

Comparaison internationale 2012

 

Lecture : en 2012 dans les pays de l'OCDE, le taux d'encadrement dans l'enseignement secondaire est en moyenne de 13,5 élèves par enseignant. Pour la France, il est de 12,5.
Cet indicateur ne doit pas être confondu avec le nombre moyen d'élèves par classe.
Source : OCDE, Regards sur l'éducation, édition 2014

Les principaux diplômes délivrés en 2013

France métropolitaine + DOM

Diplômes Admis Admis/présentés (%)
Brevet (DNB) 658 200 84,7
dont série générale 606 000 85,7
CAP et CAPA 194 000 83,8
BEP et BEPA 151 600 83,3
Total baccalauréat général 305 300 92,0
Bac S 157 200 92,6
BAC ES 97 700 91,5
BAC L 50 400 91,0
Total baccalauréat technologique 124 900 86,5
dont Bac STI2D 24 700 91,5
dont Bac STL 6 800 93,8
dont Bac STG 61 100 84,4
dont Bac ST2S 22 400 85,2
Total baccalauréat professionnel 159 200 78,9
Production 74 500 76,3
Services 84 700 81,3
Total tous baccalauréats 589 400 86,9

Note : pour des raisons d'arrondis, certains totaux diffèrent de 100 élèves par rapport à la somme des effectifs détaillés.
Lecture : à la session 2013 du baccalauréat, on compte 589 400 lauréats, soit un taux de réussite de 86,9 %, toutes séries confondues.
Source : MENESR-DEPP.

Proportion de bacheliers dans une génération [1851-2013] en %


                                                                                                                       France métropolitaine jusqu'en 2000, puis France métropolitaine + DOM hors Mayotte

                                                                                                                                                               Ensemble des baccalauréats 73,7 %

 

2013p : données provisoires
Lecture
: sur 100 personnes d'une génération fictive qui auraient, à chaque âge, les taux de candidature et de réussite observés à la session 2013, 73,7 obtiendraient le baccalauréat.
Source : MENESR-DEPP.

 

Proportion de jeunes ayant réussi leurs études secondaires (en %)

Comparaisons internationales 2013

 


L'objectif fixé dans le cadre de la stratégie de Lisbonne définie par les gouvernements européens en 2000 était d'atteindre 85 % en 2010.

Lecture : dans l'Union européenne, 81,0 % des jeunes âgés de 20 à 24 ans ont terminé avec succès l'enseignement secondaire de second cycle (CITE 3-6). En France (86,4 %), cet indicateur mesure la proportion des jeunes de 20 à 24 ans qui détiennent un CAP, un BEP, un baccalauréat ou un diplôme d'enseignement supérieur.
Source : Eurostat - Enquêtes européennes sur les forces de travail

 

Les sortants du système éducatif

Part des sortants précoces dans l'Union européenne (%)

Comparaisons internationales 2013

 


Objectif fixé pour 2020 dans le cadre de la stratégie de Lisbonne définie par les gouvernements européens en 2000.
(r) rupture de série.
Lecture : en 2013 dans l'Union européenne, 11,9 % des jeunes âgés de 18 à 24 ans sont des « sortants précoces », à savoir qu'ils n’étudient plus et n’ont pas terminé avec succès l’enseignement secondaire de second cycle (CITE 0-2). En France (9,7 %), cet indicateur mesure la proportion des jeunes âgés de 18 à 24 ans qui ne poursuivent ni études ni formations et n'ont ni CAP, ni BEP, ni diplôme plus élevé.
Source : Eurostat - Enquêtes européennes sur les forces de travail

 

Les diplômes des sortants 2010 à 2012

                                                                                                                                                    France métropolitaine

 

Lecture : 28 % des sortants du système éducatif entre 2010 et 2012 sont sortis avec le baccalauréat pour plus haut diplôme.
Source : enquêtes sur l'emploi de 2010 à 2012 (Insee). Calculs MENESR-DEPP.

 

Situation professionnelle en 2013 des jeunes sortis depuis un à quatre ans (%)

                                                                                                                                                                                      France métropolitaine

 

Lecture : en 2013, 34 % des jeunes sortis du système éducatif depuis 1 à 4 ans, sans diplôme ou titulaires du brevet, sont au chômage. Cette proportion est de 24 % pour les jeunes titulaires d'un CAP ou BEP.
Source : enquêtes sur l'emploi 2013 (Insee). Calculs MENESR-DEPP 

Téléchargez la publication

 

L'éducation nationale en chiffres 

télécharger L'éducation nationale en chiffres, édition 2014

 

Mise à jour : octobre 2014

Partager cette page
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires.
Le calendrier scolaire

Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi.
Le Bulletin officiel

Le ministère chargé de la santé vous informe

Toutes les informations sur la maladie à virus Ebola
www.ebola.sante.gouv.fr




Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

 
À la Une
Suivez-nous