Bulletin officiel spécial n°7 du 8 juillet 2010

Concours externes du Capes et concours externes pour le recrutement de maîtres dans les établissements d'enseignement privés sous contrat du second degré (Cafep) correspondants

NOR : MENH1013182N
note du 1-6-2010
MEN - DGRH D1

Les programmes des épreuves sont ceux mentionnés pour chacune des sections du concours par l'arrêté du 28 décembre 2009 modifié par l'arrêté du 26 avril 2010 fixant les sections et les modalités d'organisation des concours du Capes, auquel les candidats sont invités à se reporter. Ils sont établis, sauf indication contraire dans la présente note, compte tenu des programmes d'enseignement en vigueur dans les classes des collèges et lycées et, éventuellement, dans les sections de techniciens supérieurs et dans les classes préparatoires aux grandes écoles.

La présente note précise, le cas échéant, les programmes de référence sur lesquels le concours prend appui et, pour certaines sections, les programmes propres à certaines épreuves.


Sommaire

ALLEMAND
Il appartient aux candidats de se conformer dans leurs productions écrites aux normes orthographiques désormais en vigueur en Allemagne (« nouvelle orthographe »).
Les textes qui leur seront proposés (sujets de compositions, textes de version) respecteront l'orthographe de l'éditeur. Les citations dans les travaux remis au jury seront acceptées soit dans l'orthographe de l'auteur, soit dans une transcription respectueuse des règles actuelles, sous réserve de cohérence.
La première partie de l'épreuve sur dossier fait l'objet d'un programme limitatif révisé tous les trois ans. Pour les sessions 2011, 2012 et 2013, le programme de l'épreuve est fixé de la manière suivante :
Programme limitatif de la première partie de l'épreuve sur dossier (seconde épreuve d'admission)
1) Sentiment d'appartenance et particularismes dans l'espace germanophone : expressions politiques, littéraires, artistiques.
2) Pouvoir et contre-pouvoirs en Allemagne depuis 1949 : institutions politiques, vie économique et sociale, rôle de l'expression littéraire et artistique.
ANGLAIS
Programme limitatif de la première partie de l'épreuve sur dossier (seconde épreuve d'admission)
La première partie de l'épreuve sur dossier fait l'objet d'un programme limitatif révisé tous les trois ans. Pour les sessions 2011, 2012 et 2013, le programme de l'épreuve est fixé de la manière suivante :
Le pouvoir politique et sa représentation au Royaume-Uni et aux États-Unis.
ARTS PLASTIQUES
Composition de culture artistique et plastique
Programme limitatif comportant deux questions : l'une relative au XXème siècle, l'autre à une époque antérieure. Elles sont renouvelées tous les trois ans.
Époque antérieure au XXème siècle
La lumière dans les arts en Europe au XIXème siècle (peinture, dessin, estampe, photographie).
Du XXème siècle à nos jours
La place de l'assemblage dans le champ des arts visuels, du sonore, du spectacle vivant et de l'architecture, aux USA et en Europe, de l'exposition « The Art of Assemblage » du Museum of Modern Art de New York (USA) en 1961, à l'exposition « Le corps en morceaux »  du musée d'Orsay à Paris (France) en 1990.
BASQUE
Programme limitatif de la première partie de l'épreuve sur dossier (seconde épreuve d'admission)
La première partie de l'épreuve sur dossier fait l'objet d'un programme limitatif révisé tous les trois ans. Pour les sessions 2011, 2012 et 2013, le programme de l'épreuve est fixé de la manière suivante :
1) La politique linguistique et ses institutions au Pays Basque.
2) Société et culture basques contemporaines.
3) L'enseignement et l'évolution de la langue basque.
BRETON
Programme limitatif de la première partie de l'épreuve sur dossier (seconde épreuve d'admission)
La première partie de l'épreuve sur dossier fait l'objet d'un programme limitatif révisé tous les trois ans. Pour les sessions 2011, 2012 et 2013, le programme de l'épreuve est fixé de la manière suivante :
1) Société, identité, conscientisation linguistique
- Erwan Evenou, Nikolazig ar broioù tomm, Mouladurioù Hor Yezh, 1991.
- Herve ar Gall, Piv a glevo, an Alarc'h, 2003.
2) Tradition orale chantée
- François-Marie Luzel, Gwerziou Breiz Izel, tome 1, Maisonneuve & Larose, 1971.
- Augustin Guillevic & Jean-Mathurin Cadic, Chants et airs traditionnels du pays vannetais (fin XIXème siècle), Dastum/Archives départementales du Morbihan, 2007.
Indications bibliographiques
- N. Blanchard, R. Calvez, Y. Le Berre, D. Le Bris, J. Le Dû & M. Thomas (dir.), La Bretagne linguistique, volume 14, 2009.
- B. Stora, La Gangrène et l'oubli, La Découverte, 1998.
- M. Harbi & B. Stora, La Guerre d'Algérie, 1954-2004, la fin de l'amnésie, R. Laffont, 2004.
- M. Ferro, Histoire des colonisations, Seuil, 1994.
- J.-Y. Jaffrès, La Vie de soldats bretons dans la guerre d'Algérie, 1954-1962, L'Harmattan, 2000.
- R. Le Coadic (Direct.), Bretons, Indiens, Kabyles... Des minorités nationales ?, PUR, 2009.
- E. Evenou, 'Benn goulou deiz, Rostrenen, 1972.
- S. Kidna, Kanenn d'ar vuhez, Priziac, 1974.
- Y. Gwernig, Un dornad plu, Al Liamm, 1997.
- Ph. Durand, Breizh hiziv, P.J. Oswald, 1976.
- Y.-B. Piriou, Défense de cracher par terre et de parler breton, P.J. Oswald, 1971.
- F. Favereau & H. Le Bihan (dir.), Littérature de Bretagne, Mélanges offerts à Yann-Ber Piriou, PUR, 2006.
- D. Laurent, Aux sources du Barzaz-Breiz, la mémoire d'un peuple, ArMen, 1989.
- D. Giraudon, Chansons populaires de Basse-Bretagne sur feuilles volantes, Skol Vreizh, 1985.
- Gw. Le Menn, Titloù kanaouennoù kavet e levrioù ar XVIIvet kantved, Musique bretonne, n° 73, juillet-août 1987, p. 3-4.
- F. an Uhel, Gwerzioù kozh Breizh, Al Liamm, 1970.
- P. Malrieu, Histoire de la chanson populaire bretonne, Dastum & Skol, 1983.
- D. Crochu, Y. Defrance, A.-M. Despringre, J. Fribourg, D. Laurent, H. Rivière, H. Ryckeboer, Poésies chantées de tradition orale en Flandre et en Bretagne, Champion, 1991.
- N. Blanchard (Direct.), Jean-Marie de Penguern collecteur et collectionneur breton (1807-1856), CRBC Brest, 2008.
- Collection de la revue Musique bretonne, Dastum.
CATALAN
Programme limitatif de la première partie de l'épreuve sur dossier (seconde épreuve d'admission)
La première partie de l'épreuve sur dossier fait l'objet d'un programme limitatif révisé tous les trois ans. Pour les sessions 2011, 2012 et 2013, le programme de l'épreuve est fixé de la manière suivante :
El barroc català. Cultura, art i societat.
Bibliographie de base
a) Obres de referències
- Joan Ainaud de Lasarte, Tierras de Espana. Cataluña. Arte. El Renacimiento. El Barroco y el Neoclásico, Madrid, 1978.
- Xavier Barral i Altet (coord.), Art de Catalunya, Ed. L'Isard, Barcelone, 2000.
- Pere Gabriel (dir.), Història de la cultura catalana, vol. 2: Renaixement i barroc. Segles XVI-XVII et vol. 3 : El set-cents, Ed. 62, Barcelone, 1996 et 1997.
- Cèsar Martinell, Arquitectura i escultura barroques a Catalunya, Barcelone, 1959-1963, 3 vol.
- Arnau Puig, Història de l'art català, del Renaixement al Barroc, Barcelone, 1970.
- Borja de Riquer (dir.), Història, política, societat i cultura dels Països Catalans, vol. 4: Crisi institucional i canvi social. Segles XVI i XVII et vol. 5: Desfeta política i embranzida econòmica. Segle XVIII, Ed. Enciclopèdia Catalana, Barcelone, 1995 et 1997.
- Joan Ramon Triadó, Història de l'art català. Vol. 5, L'època del barroc, Ed. 62, Barcelone, 1984.
b) Treballs d'estudis
- Santiago Alcolea Gil, « La pintura en Barcelona en el siglo XVIII », Anales y boletín de los Museos de Arte de Barcelona, vol. XIV, 1959-1960, vol. 15, 1961-1962, Barcelone.
- Bonaventura Bassegoda, Joaquim Garriga, Jordi París (dir.), L'època del barroc i els Bonifàs, Actes de les jornades d'història de l'art a Catalunya. Valls, 1-2-3 de juny de 2006, Publicacions de la Universitat de Barcelona, Barcelone, 2007.
- Joan Bosch i Ballbona, Els Tallers d'escultura al Bages del segle XVIII, Caixa d'Estalvis de Manresa-Obra Cultural, Manresa, 1990
- Joan Bosch i Ballbona (dir.), Alba daurada. L'art del retaule a Catalunya (1600-1792 circa), Museu d'art de Girona, Barcelone, 2006.
- Joan Bosch i Ballbona, Agustí Pujol. La culminació de l'escultura renaixentista a Catalunya, Memoria Artium, Barcelone, 2009.
- Eugène Cortade, Retables baroques du Roussillon, Connaissances du Roussillon, Paris, 1973.
- Eulàlia Duran, Estudis sobre cultura catalana al Renaixement, Ed. 3 i 4, Valence, 2004.
- Marcel Durliat, Arts anciens du Roussillon. Peinture, Perpignan, Éditions du conseil général des Pyrénées-Orientales, Perpignan, 1954.
- Julien Lugand, Guerra. La pintura barroca a Catalunya Nord durant els segles XVII i XVIII, Ed. Trabucaire, Perpignan, 2006.
- Julien Lugand, Peintres et doreurs en Roussillon aux XVIIème et XVIIIème siècles, Ed. Trabucaire, Perpignan, 2006.
- Francesc Miralpeix i Vilamala, El pintor Antoni El pintor Antoni Viladomat i Manalt (1678-1755): Biografia i Catàleg crític, Université de Gérone, 2005. Consultable en ligne.
- Aurora Pérez Santamaría, Escultura barroca a Catalunya. Els tallers de Barcelona i Vic (1680-1730 circa). Projecció a Girona, Ed. Virgili Pagès, Lleida, 1988.
- Albert Rossich, August Rafanell, El Barroc català, Ed. Quaderns Crema, Barcelone, 1989.
- Pep Valsalobre, Gabriel Sansano (dir.), Francesc Fontanella: una obra, una vida, un temps, Edicions Vitel·la, Gérone, 2006.
- Pep Valsalobre, Albert Rossich, Literatura i cultura catalanes (segles XVII-XVIII), Ed. UOC, Barcelone, 2007.
c) Webs:
- Locus Amoenus. Revue d'histoire de l'art catalan, Universitat Autònoma de Barcelona, Bellaterra : http://ddd.uab.es/record/27
- Qüern. Repertori bibliogràfic biennal de literatura i llengua catalanes de l'edat mitjana i l'edat moderna : http://biblioteca.udg.es/quern
CHINOIS
Programme limitatif de la première partie de l'épreuve sur dossier (seconde épreuve d'admission)
La première partie de l'épreuve sur dossier fait l'objet d'un programme limitatif révisé tous les trois ans. Pour les sessions 2011, 2012 et 2013, le programme de l'épreuve est fixé de la manière suivante :
L'irruption de la modernité et l'émergence d'une culture citadine en Chine, à travers les productions littéraires, cinématographiques et médiatiques.
CRÉOLE
Programme limitatif de la première partie de l'épreuve sur dossier (seconde épreuve d'admission) :
La première partie de l'épreuve sur dossier fait l'objet d'un programme limitatif révisé tous les trois ans. Pour les sessions 2011, 2012 et 2013, le programme de l'épreuve est fixé de la manière suivante :
Les contes créoles.
(Origine, recueil, édition, interprétation, exploitation littéraire, intérêt pédagogique.)
Bibliographie indicative
Corpus et textes

- Agénor Monique, 1996, Bé Maho, Le Serpent à Plumes.
- Armande-Lapierre Odile, 2008, Kraké, Contes créoles traditionnels de Guyane, CRDP Guyane.
- Baissac Charles, 1884, Récits créoles, Paris.
- Baissac Ch., 1885, Le Folklore de l'Ile Maurice, Maisonneuve, rééd. 1968
- Barat Christian, Carayol Michel, Vogel Claude, 1977, Kriké kraké, recueil de contes créoles réunionnais, Centre universitaire de La Réunion, 110 p.
- Baudot Paul, 1935 / 1985, œuvres créoles, Basse-Terre Guadeloupe.
- Bénard Jules, 1992, Le Diable au bord du chemin, Saint-Denis-de-la-Réunion.
- de Bennetot Arlette, 1968, Contes et légendes de la Guyane française, Nathan
- Benzo, 1988, Mano, Ti-Jean et compagnie, Éd Caribéennes
- Benzo, 1999, Benzo raconte compère Lapin, Ibis Rouge
- Benzo, 2000, Mano et autres contes, Ibis Rouge
- Berté Marie, 1941, Sous les filaos, Fort-de-France
- Berté M., 1944, Nouveaux Ombrages. Contes populaires martiniquais, Fort-de-France
- Bosse Claire, 2002, Grand-Mère Kalle : sa légende et ses histoires, Bourbon 1860, Azalées Éditions.
- Bricault Maurice, 1975, Contes créoles illustrés, Paris, ACCT.
- Cadoré Isabelle & Henri, 1996, Soleil, diables et merveilles, L'Harmattan.
- Carayol Michel & Chaudenson R., 1978, Les Aventures de Petit Jean, « Fleuve et flamme », CILF.
- Carayol M. & Chaudenson R., 1979, Contes créoles de l'Océan Indien, « Fleuve et flamme », CILF.
- Carayol M. & Chaudenson R., 1979, Lièvre, Grand Diable et autres, « Fleuve et flamme », CILF.
- Césaire Ina, 1989, Contes de nuits et de jours aux Antilles, Éditions Caribéennes.
- Césaire Ina, 1994, Zonzon tête carrée, Éditions du Rocher.
- Césaire Ina, 1996, Contes antillais, volume 1, Textes dits par Jean-Claude Duverger, 1996, CRDP des Antilles et de la Guyane.
- Césaire Ina, 2005, Ti Jean des villes, Paris, Dapper.
- Chamoiseau Patrick, 1982, Maman Dlo contre la fée Carabosse, Éditions Caribéennes.
- Chamoiseau Patrick, 1991, Solibo Magnifique, Gallimard
- Clémence-Gottin Renée, 2006, Le cheval à trois pattes / Chouval a twa pat, L'Harmattan.
- Comhaire-Sylvain Suzanne, 1940, Le Roman de Bouqui, Port-au-Prince.
- Condé Maryse, Rêves amers, Bayard.
- Confiant Raphaël, 1995, Les Maîtres de la parole créole, Gallimard.
- Confiant R., 1999, Contes créoles des Amériques, Stock.
- Damas Léon Gontran, 1972, Veillées noires, Montréal, Léméac.
- Dayot Eugène, 1838, Bourbon pittoresque, réédition Saint-Denis 1977.
- Didier Frère, 1977, Zistoires longtemps, Saint-Denis.
- Didier Frère, 1980, Zistoires grand mère et fables créoles, Saint-Denis.
- Élie Albert, 1955, Ti Paul marmaille Saint Denis, Azalées Éditions.
- Douyère Guy, 1979, Z'histoires Tonton Guy, Nouvelle imprimerie Dionysienne.
- Férus Edgard, 2001, Lapli bel anba labay et autres contes créoles, coll. « Kontakaz «, Pointe-à-Pitre, Éditions Jasor/Les conteurs des Grands-Fonds.
- Férus Edgard, 2005, Dlo mousach pa lèt, collection « Kontakaz », Les conteurs des Grands-Fonds, Guadeloupe.
- Fourcade Georges, 1930/1976, Z'histoire la caze, Saint Denis, Marseille.
- Gamaleya Boris, 1974-1976, Contes populaires créoles dans Bardzour Mascarin, Saint-Denis.
- Gauvin Axel, 1990, Pou in grape lètshi : zistoir kréol pou marmaï èk gran moune, Saint-Denis.
- Gauvin A., 1991, Quartier 3 lettres, L'Harmattan.
- Gauvin Axel, s.d., Tizan langouti rouz P'tit Jean au pagne rouge, Saint-Paul-de-La Réunion, Éditions Tikouti.
- Georgel Thérèse, 1963, Contes et légendes des Antilles, Fernand Nathan.
- Hearn Lafcadio, 1932, Trois fois bel conte, rééd. Désormeaux.
- Hearn, L., 2001, Contes créoles inédits, Ibis Rouge.
- Hoarau Isabelle, 2009, Contes de l'île de La Réunion, Azalées Éditions.
- Hoarau Isabelle & Joly Gérard, 2004, Contes et légendes de l'île de La Réunion, Orphie.
- Honoré Daniel, 2000, Légendes chinoises, Saint-Denis, UDIR.
- Honoré D., 2002, Légendes créoles, Saint-Denis, UDIR.
- Houdin Michelle, 2003, Madou siwo épi bon zépis, L'Harmattan.
- Julien Lung Fou Marie-Thérèse, 1958, Fables créoles transposées et illustrées, Fort-de-France.
- Julien Lung Fou M.-Th., 1979, Contes et proverbes créoles (3 volumes), Fort-de-France, Désormeaux.
- Juraver Jean, 1985, Contes créoles, Présence Africaine.
- Kichenassamy François, 2000, Les Contes à dormir debout, L'Harmattan.
- Labetan Richard, s.d., Les Aventures de Compère Lapin, Éditions Désormeaux.
- Larizza Olivier, 2004, 24 contes des Antilles, « Castor poche », Flammarion.
- Laurent Joëlle & Césaire Ina, 1976, Contes de mort et de vie aux Antilles, Paris, Nubia.
- Leveneur Graziella, 2000, Dofé sou lapay kann, Grand Océan.
- Lohier Michel, 1980, Légendes et contes folkloriques de Guyane, Éditions Caribéennes.
- Maïdia, 1995, Comment le désir de femmes a perdu Anansi/Kouman lanmou fanm-yan pèdi Anansi, Cayenne, Observatoire régional de la santé de Guyane.
- Marcelin Th. & Marcelin P., 1967, Contes et légendes d'Haïti, Nathan.
- Mariello Philippe, s.d., Compère Lapin et Compère Chat, L'Harmattan.
- Mauvois Georges, 2004, Contes des quatre croisées. Kont lé kat kwazé. Textes en français. Les même en créole, Ibis Rouge.
- Mauvois Georges & Grangenois Marie Denise, 2002, Ti zétwel Contes, fables, poésie en créole, Fort-de-France.
- Monplaisir Emma, 1957, Cric. crac. Martinique, Paris.
- Murat Henri, 2001, Le z'embrocale, « Souvenir d'enfance de La Réunion ».
- Nazaire Robert, 1988, Ti Kako pli malen ki djab-la, Ed Caribéennes.
- Pennont Elie, 1996, Un ladja de paroles, Fort-de-France, Kontrast.
- Poullet Hector, 1990, Tibouchina, conte créole, Messidor.
- Prudent Lambert Félix (ed), 1984, Kouté pou tann ! Anthologie de la nouvelle poésie créole, éditions Caribéennes.
- Robert Jean-Louis, 1999, Larzor et autres contes créoles, L'Harmattan.
- Robert J-L, 2003, Dédalage, Saint-Denis, Orphie.
- Rutil Alain, 1981, Contes marie-galantais de Guadeloupe, éditions Caribéennes.
- Rutil A., 1985, Les Belles Paroles d'Albert Gaspard, éditions Caribéennes.
- Saint Quentin Alfred & Auguste, 1872 / 1980, Introduction à l'histoire de Cayenne suivie d'un recueil de contes, fables et chansons, Cayenne.
- Schont Madame, 1935, Quelques contes créoles, Basse-Terre.
- Schwarz-Bart Simone, 1979, Ti Jean L'Horizon, Le Seuil.
- Tacite-Agénor Marie Rénette, 1993, 7 contes créoles.
- Telchid Elyse, 1985, La Ronde des fourmis folles ; difé an ti poulayé, Comptines antillaises, éditions Caribéennes.
- Telchid Sylviane, 1985, Ti-Chika et d'autres contes antillais, éditions Caribéennes.
- Telchid S., 1998, Grand Père Chabri raconte : légendes et mystères du pays Guadeloupe, éditions Jasor.
- Tessonneau Alex-Louise, 1980, Contes d'Haïti, ACCT.
- Valy-Plaisant Roger, 2001, Gyanpo, kont é istwakout a jodijou, Pointe-à-Pitre, Ed. Jasor.
- Zobel Joseph, 1950, La Rue Cases Nègres, Présence Africaine.

Études, commentaires et analyses

- Antoir Agnès et autres, 2004, Anthologie de la littérature réunionnaise, Nathan, 159 p.
- Arawak, 1978, Les Trésors culturels du monde créole, Sernor, Tchou.
- Armand Alain & Chopinet Gérard, 193, La Littérature réunionnaise d'expression créole 1828-1982, L'Harmattan.
- Bazerque Auguste, 1969, Le Langage créole, Basse-Terre, Artra.
- Belmont Nicole, 1999, Poétique du conte, essai sur le conte de tradition orale, 1999, Gallimard.
- Cauvin Jean, 1980, Comprendre les contes, Les classiques africains.
- Césaire Aimé et Ménil René, 1942, « Introduction au folklore martiniquais » dans Tropiques n° 4, Fort-de-France.
- Césaire Ina, 1991, « Le conte antillais : une tradition en mutation », dans Aly Jacques et Philippe Martel (dir.), Oralités Caraïbes, Saint-Denis : Université Paris VIII-Vincennes.
- Césaire Ina, 2008, La faim, la ruse, la révolte : essai d'analyse anthropologique du conte antillais, Fort-de-France : Service des musées régionaux (Connaissance du patrimoine du Musée régional d'histoire et d'ethnographie).
- Chali Jean Georges, s.d., « Les contes et veillées de la Caraïbe : un espace de communication et de significations » dans Carilang, Les Cahiers du Ceralec, Université des Antilles et de la Guyane.
- Chamoiseau Patrick & Confiant Raphaël, 1991, Lettres créoles, Hatier.
- Chaudenson Robert (ed), 1980, Encyclopédie de La Réunion (9 volumes), Saint-Denis.
- Chaudenson R., 1981, Textes créoles anciens (La Réunion et Ile Maurice). Comparaison et essai d'analyse, Helmut Buske Verlag.
- Chaudenson R., 1992, Des îles, des hommes, des langues, langues créoles - cultures créoles, L'Harmattan.
- Colardelle-Diarrassouba Marcelle, 1975, Le Lièvre et l'araignée dans les contes de l'ouest africain, « 10-18 » UGE.
- Colin Roland, 1965, Littérature africaine d'hier et de demain, Nathan.
- Condé Maryse, 1978, La Civilisation du bossale, L'Harmattan.
- Corinus Véronique, 2004, « Les contes créoles : état des lieux » dans Magdelaine & Marimoutou (eds).
- Delarue Paul, 1957, Le Conte populaire français (tome 1), Érasme.
- Delarue P. & Teneze Marie-Louise, 1964, Le Conte populaire français (tome 2), Maisonneuve.
- Dieng Sarr Aïssatou, Tall Chérif, Diop Fatou, 1996, Le conte : mode d'emploi, exploitation du conte à l'école maternelle et dans les petites classe de l'école élémentaire, Ed. Les Classiques Africains.
- Goldenberg Marcel, 1964, Nature et culture dans les contes populaires de Compère Lapin en Martinique, Fort-de-France, CERAG.
- Hazaël-Massieux Marie-Christine, 1987, Chansons des Antilles, comptines, formulettes, Éditions du CNRS.
- Honoré Daniel, 2009, Faisons nos contes, Editions K'A.
- Honoré Daniel, 2009, La Tradition du conte à La Réunion ; danger et renouveau, Paris, Association Réunionnaise Culture et Communication.
- Jala, 2008, Majolay ou l'art du conte créole. Manuel pratique, Éditions Lafontaine.
- Jardel Jean Pierre, 1977, Le Conte créole, Fonds Saint-Jacques, Université de Montréal.
- Jean-Baptiste Édouard Roland (éd), 1991, Le Conte antillais, Les ateliers du Sud-Est, Revue trimestrielle de la Bibliothèque pédagogique de la circonscription du Marin.
- Lallemand Suzanne, 1993, L'Apprentissage de la sexualité dans les contes africains. Paris, L'Harmattan.
- Ludwig Ralph (ed), 1989, Les Créoles français entre l'oral et l'écrit, Tubingen Ginter Narr Verlag.
- Ludwig R. (ed), 1994, Écrire la parole de nuit, La nouvelle littérature antillaise, Folio/ essais, Gallimard.
- Magdelaine Valérie & Marimoutou Carpanin (eds), 2004, Contes et romans, « Univers créoles 4 », Anthropos.
- Magdelaine V. & Marimoutou C. (eds), 2006, Le Champ littéraire réunionnais en questions, « Univers créoles 6 », Anthropos.
- Magdelaine V., Marimoutou C. & Terramorsi Bernard (eds), 2005, Démons et merveilles, Le surnaturel dans l'océan indien, Université de La Réunion.
- Martin Serge, 1997, Les Contes à l'école, collection Parcours didactiques à l'école, Éditions Bertrand-Lacoste, Paris.
- Meilhac Jean-Claude, 1995, À l'école des contes et des récits, collection Démarches et outils pour la classe, CRDP du Nord-Pas-De-Calais.
- Menguy Geneviève & Grangenois Marie Denise, 1998, Contes antillais, Chemins de lecture, livret pédagogique, volume 1, CRDP des Antilles et de la Guyane (livre cassette).
- Nazaire R., Derrien E. & Prudent L.F., 2008, Langues et cultures régionales créoles : du concours à l'enseignement, CRDP Martinique.
- Paulme Denise, 1976, La Mère dévorante, Gallimard.
- Perret Delphine, 1994, « La Parole du conteur créole dans Solibo Magnifique de Patrick Chamoiseau », The French Review, 1993-1994, pp. 824-839.
- Pouzalgues Evelyne (ed), 2003, Littérature réunionnaise au collège, Manuel d'expression française et créole, Océan Éditions/CRDP, La Réunion.
- Rattier Emmanuella, 1992, La Comptine ou le plaisir partagé, CRDP Antilles Guyane.
- Relouzat Raymond, 1985, La Lèpre dans le conte créole, Fort-de-France.
- Relouzat R., 1989, Le Référent ethno-culturel dans le conte créole, L'Harmattan.
- Relouzat R., 1998, Tradition orale et imaginaire créole, Ibis Rouge Éditions.
- Rey-Hulman Diana (éd.), 1987, Aux sources des paroles de Guadeloupe, Cahiers de Littérature orale n° 21.
- Stamm Anne, 1999, La parole est un monde, Sagesses africaines, Seuil.
- Teneze Marie Louise, 1977, Le Conte populaire français
- Tessonneau A-L (coordination), 2002, Le kont créole à l'interface de l'écrit et de l'oral, Revue Études créoles, volume XXV, numéro 2, 186 p.
- Théodore Jean Marie, 1999, Une introduction à la littérature antillo-guyanaise, CRDP Martinique.
- Tsoungui F., 1986, Clés pour le conte africain et créole, Paris.
- Virapin-Apou Georges, 1984, Lansiv, Saint-Denis-de-La Réunion.
- Yoyo Émile, 1971, Saint-John Perse et le conteur, Bordas.
DOCUMENTATION
Programme limitatif de la première partie de l'épreuve sur dossier (seconde épreuve d'admission)
La première partie de l'épreuve sur dossier fait l'objet d'un programme limitatif révisé tous les trois ans. Pour les sessions 2011, 2012 et 2013, le programme de l'épreuve est fixé de la manière suivante :
Le socle commun de connaissances et de compétences.
La rénovation de la voie professionnelle.
Le nouveau lycée.
L'évaluation des compétences des élèves.
Les politiques éducatives et culturelles.
L'orientation des élèves.
L'égalité des chances.
Les technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement.
ÉDUCATION MUSICALE ET CHANT CHORAL
Le programme du concours est constitué des programmes d'éducation musicale au collège et de musique au lycée.
ESPAGNOL
Programme limitatif de la première partie de l'épreuve sur dossier (seconde épreuve d'admission)
La première partie de l'épreuve sur dossier fait l'objet d'un programme limitatif révisé tous les trois ans. Pour les sessions 2011, 2012 et 2013, le programme de l'épreuve est fixé de la manière suivante :
A) Reflets d'une société en mutation : le Mexique au milieu du XXème siècle
(Programme des classes de seconde : notion « Vivre ensemble : le lien social », thème culturel « La ville : Mexico » ; programme des classes terminales : notion « Identités », thème culturel « Caractéristiques et spécificités identitaires : identité nationale ».)
Cette question est centrée sur le Mexique des années 1940-1950, un pays plongé dans une période de profonde mutation, trente ans après la Révolution. Elle s'organise autour de deux ouvrages majeurs de la culture mexicaine : un film de Luis Buñuel - Los olvidados - aux allures de documentaire sur la ville de Mexico, un essai d'Octavio Paz - El laberinto de la soledad - qui rassemble ses réflexions sur la nation et l'être mexicains. Les deux ouvrages sont datés de 1950. Des photographies du Mexique de ces années-là, en particulier celles de Juan Rulfo ou de Manuel Álvarez Bravo, ainsi que d'autres documents pourront entrer dans la composition des dossiers.

Documents de référence
- Luis Buñuel, Los olvidados (1950), édition de Films sans frontières, collection « Auteurs », 2001.
- Octavio Paz, El laberinto de la soledad, edición de Enrico Mario Santí, Madrid, Cátedra (Letras hispanicas, 346), 2007, 13ª ed., 578 p., ISBN 978-84-376-1168-6.

Études sur Buñuel et Los olvidados
- Julie Amiot, « Citation et détournement du mélodrame mexicain classique : une trajectoire cinématographique entre Madre querida (Juan Orol, 1935) et Los olvidados (Luis Buñuel, 1950) », Les séminaires du GRIMIA, n° 3 « Citation et détournement », 2002, Lyon, Université Lumière Lyon2, p. 187-198.
- Rebecca Crespo, Fernando Ros, Los olvidados : Luis Buñuel (1950), Barcelona, Octaedro, 2002, 128 p.
- José de la Colina, Tomás Pérez Turrent, Prohibido asomarse al interior, México, Imcine/CONACULTA, 1996, 332 p.
- Víctor Fuentes, Los mundos de Buñuel, Madrid, Akal, 2000, 210 p.
- Juan Carlos Ibáñez, Manuel Palacio, « Los olvidados, the young and the damned », dans Alberto Elena, Marina Díaz López (dir.) The cinema of latin America, London, Wallflower, 2003, p. 53-61.
- Carmen Peña Ardid, Víctor M. Lahuerta Guillén, Buñuel 1950. Los olvidados : guión, documentos, Teruel, Instituto de Estudios Turolenses - Gobierno de Aragón - Caja rural, (Colección Luis Buñuel. Estudios y Documentos), 2007, 717 p., ISBN : 84-96053-23-7.
- Agustín Sánchez Vidal, Luis Buñuel, Madrid, Cátedra, 1991.

Études sur Octavio Paz et El laberinto de la soledad
- David Anthony Brading, Octavio Paz y la poética de la historia mexicana, México, Fondo de Cultura Económica, 2002, 103 p.
- Paul-Henri Giraud, « De l'Autre à l'Un : la fête », in Paul-Henri Giraud, Octavio Paz : vers la transparence, préface de Hector Bianciotti, Paris, PUF (Partage du savoir), 2002, p. 24-29.
- Memoria del coloquio internacional « Por El laberinto de la soledad a 50 años de su publicación », in Fundación. Anuario de la Fundación Octavio Paz, México, Fundación Octavio Paz/Fondo de Cultura Económica, n° 3, 2001, 245 p.
- José Miguel Oviedo, Breve historia del ensayo hispanoamericano, Madrid, Alianza Editorial, « El Libro de Bolsillo », 1991, 168 p.
- Octavio Paz, « Entrada retrospectiva », in El peregrino en su patria : Historia y política de México, Obras completas, vol. 8, ed. del autor, Barcelona, Círculo de Lectores, 1993, p. 15-32.
- Octavio Paz, El laberinto de la soledad, edición conmemorativa 50 aniversario, t. II, México, Fondo de Cultura Económica, 2000, 184 p.

Études sur la photographie mexicaine autour des années 1950
- Carlos Fuentes et alii, México : Juan Rulfo fotógrafo, Barcelona, Lunwerg, 2001, 222 p.
- Colette Álvarez Urbájtel et alii, Manuel Álvarez Bravo. Photopoésie, Arles, Actes Sud, 2008.
B) La transition démocratique en Espagne : aspects politiques, économiques, sociaux et culturels
(Programme des classes de première : notion « Domination », thème culturel « Le consensus : la transition démocratique » ; notion « Influence », thème culturel « Le modèle démocratique : les processus de transition démocratique ».)
Selon certains historiens, la transition serait le résultat d'un « pacte d'oubli » consensuel qui aurait permis le passage d'un régime autoritaire à la démocratie, pour d'autres elle serait l'aboutissement d'une profonde modernisation de la société espagnole amorcée au début du XXème siècle puis interrompue sur le plan politique par la dictature malgré une évolution des structures socio-économiques.
Ce phénomène, parfois nommé « reforma pactada » ou « ruptura pactada », dépasse les bornes chronologiques qui vont de la mort de Franco (1975) à la promulgation d'une constitution démocratique de type fédéral (1978). Le processus engagé lors de l'intérim de Juan Carlos (été 1974) se prolonge par la nomination d'Adolfo Suárez et sa proposition de loi sur la Réforme politique (1976). Toutefois, la Transition ne saurait se limiter à la restructuration politique et territoriale telle qu'elle est annoncée dans le « pacte démocratique » que constitue la Constitution de 1978 avec son projet d'État des « autonomías ».
Cette évolution est marquée par une série de paramètres : profonde mutation économique et sociale ; action des syndicats (légalisation du PCE, apport de la UGT et des CC.OO) ; pacte social qui débouche sur les accords de la Moncloa (octobre 1977) ; poids d'une armée liée au régime franquiste. Après l'échec de la tentative de coup d'État du 23 février 1981, qui accélère un mouvement inéluctable vers l'intégration européenne au sein du bloc atlantique, les socialistes de Felipe González s'attaquent aux réformes structurelles.
L'étude de cette période ne peut se faire sans prendre en compte le faisceau de faits sociaux et culturels qui accompagnent les changements politiques. L'arrivée au pouvoir des socialistes cristallise des enjeux culturels cruciaux qui tantôt précèdent, tantôt accompagnent, tantôt suivent le changement politique.
Après l'abolition de la censure, de nouveaux médias illustrent le retour à la démocratie (naissance de « El País » en mai 1976) et l'écriture fictionnelle entend redonner la parole aux « vaincus » pour rompre le « pacte de l'oubli » exprimé par Manuel Vázquez Montalbán. La chanson, les images fixes (photographies et dessins humoristiques) et la production cinématographique témoignent d'un double regard antagoniste : dénonciation de la libération des moeurs et réquisitoire contre un processus inachevé.
La « movida », mouvance créative qui se développe à l'origine à Madrid - dès le milieu des années soixante-dix - , traduit cette interaction dynamique entre politique et culture et a sans doute assumé une fonction déterminante. Après l'élection d'Enrique Tierno Galván à la mairie de Madrid (1979) et le retour emblématique en Espagne du Guernica de Pablo Picasso en 1981, la « movida » connaît son apogée avec l'accession du PSOE au pouvoir (1982) même si ce mouvement exprime avant tout le refus de tout engagement doctrinal. Manifestation culturelle éphémère et sur le déclin à partir de la disparition de Tierno Galván (1986), la « movida » ne saurait occulter les profonds bouleversements des structures politiques, familiales, sociales, territoriales, économiques et éthiques de l'Espagne de la Transition.

Textes et documents de référence

- AA. VV., Memoria de la transición, El País, Madrid, 1986.
- Javier Cercas, Anatomía de un instante, Barcelona, Grijalbo Mondadori, 2009, ISBN : 978-84-397-2213-7.
- Miguel Delibes, El disputado voto del señor Cayo, Barcelona, Destino, 1978.
- Fundación Pablo Iglesias, catalogue de l'exposition Tiempo de Transición, 1975-1982, Madrid, Fundación Pablo Iglesias, 2007.
- Marie-Claude Lécuyer, Carlos Serrano, Otra España (documentos para un análisis : 1974-1989), Alicante-Paris, Éditions hispaniques, 1990.
- Francisco Umbral, Crónica de esa guapa gente, Barcelona, Planeta, 1991.
- Manuel Vázquez Montalbán, Crónica sentimental de la transición, Barcelona, Debolsillo, 2005.
- Fernando Vizcaíno Casas, De camisa vieja a chaqueta nueva, Madrid, Editorial Planeta, 1976.
- Fernando Vizcaíno Casas,. y al tercer año, resucitó, Madrid, Editorial Planeta, 1978.
- Pedro Almodóvar, Pepi, Luci, Bom y otras chicas del montón (1980), en Internet Movic Patabase.
- Pedro Almodóvar, Laberinto de pasiones (1982).
- Fernando Trueba, Ópera prima (1980).
- Antonio Mingote, Tiempo de la transición 1974-1976, Myr Ediciones, 1977.
- Revue Triunfo (1975-1982), http://www.triunfodigital.com//
- Revue Cambio16 (1975-1982).
- Revue Cuadernos para el diálogo (1963-1976).

Études d'histoire politique et sociale

- Bartolomé Bennassar, Bernard Bessière, Espagne : histoire, culture, société, Paris, La Découverte (Les guides de l'état du monde), 2009.
- Jordi Canal (dir.), Sophie Baby, Jean-Philippe Luis, Stéphane Michonneau, Mercedes Yusta, Histoire de l'Espagne contemporaine de 1808 à nos jours. Politique et société, Paris, Armand Colin, 2009.
- Raymond Carr, España : de la restauración a la democracia, 1875-1980, Barcelona, Ariel, 1982.
- Javier Fernández Sebastián, Juan Francisco Fuentes (dirs.), Diccionario político y social del siglo XX español, Madrid, Alianza Editorial, 2008.
- Santos Juliá, Historias de las dos Españas, Madrid, Taurus, 2004.
- Gregorio Morán, El precio de la transición. Una interpretación diferente y radical del proceso que condujo a España de la dictadura a la democracia, Barcelona, Planeta, 1991.
- Carme Molinero, La Transición, treinta años después, Barcelona, Península, 2006.
- José Oneto, Del franquismo al felipismo, Madrid, Tiempo, 1992.
- Paul Preston, Juan Carlos. El Rey de un pueblo, Barcelona, Plaza y Janés, 2003.
- Victoria Priego, Diccionario de la Transición, Barcelona, Plaza y Janés, 1999.
- Manuel Redero (coord.), La transición a la democracia en España, Madrid, Marcial Pons, 1996.
- José Félix Tezanos, Ramón Cotarelo, Andrés de Blas, La Transición democrática española, Madrid, Sistema, 1989.
- Javier Tusell, Álvaro Soto (eds.), Historia de la transición, 1975-1986, Madrid, Alianza, 1996.
- Vingtième Siècle, revue d'histoire, « Les 25 ans de l'Espagne démocratique », Paris, Presses de Sciences Po, n° 74, avril-juin 2002.

Études sur le contexte culturel

- Bernard Bessière, La Culture espagnole : les mutations culturelles de l'après-franquisme, Paris, L'Harmattan, 1992.
- Bernard Bessière, Vingt ans de création espagnole 1975-1995, Paris, Éditions Nathan, 1995.
- Francisco Campuzano Carvajal (éd.), Transitions politiques et évolutions culturelles dans les sociétés ibériques et ibéro-américaines contemporaines, ETILAL (coll. Actes n° 3) Université de Montpellier III, 2002.
- José Luis Gallero, Sólo se vive una vez : esplendor y ruina de la movida madrileña, Madrid, Ardora, 1991.
- Santos Juliá, José Carlos Mainer, El aprendizaje de la libertad, Madrid, Alianza, 2000.
- Philippe Merlo-Morat, Littérature espagnole contemporaine, Paris, PUF, 2009.
- José Bernardo Monleón (ed.), Del franquismo a la postmodernidad : cultura española 1975-1990, Madrid, Akal universitaria (Serie Letras), 1995.
- Javier Muñoz Soro, Cuadernos para el diálogo (1963-1976) una historia cultural del segundo franquismo, Madrid, Marcial Pons, 2006.
- Jean-Claude Seguin, Histoire du cinéma espagnol, Paris, Nathan Université (coll. 128), 1995.
- Manuel Trezado Romero, Cultura de masas y cambio politico : el cine español de la transición, Madrid, Centro de Investigaciones Sociológicas, 1999.
- Darío Villanueva et alii, Los nuevos nombres, 1975-1990, in Francisco Rico, Historia y crítica de la literatura española, t. 9, Barcelona, Crítica, 1992.

Numéros monographiques de revues spécialisées

- Cuenta y Razón, n° 41, diciembre de 1988.
- Revista de Occidente, n° 54, noviembre de 1985.
- Sistema, n° 68-69, noviembre de 1985.

Documents télévisuels et photographiques

- Miguel Angel Bernardeau (prod.), Cuéntame cómo pasó, série de la TVE, 160 épisodes [la Transition vécue par une famille de classe moyenne], Madrid, Manga Films, 2001-2003.
- Elías Andrés, Victoria Prego, La Transición, documentaire en treize épisodes d'une heure, TVE, 1995.
- J. D. Álvarez, Esa luz cuando justo da el sol. Biografía de Ouka Leele, Neverland Ediciones, 2006.
 
Autres documents
- Javier Cercas, Anatomía de un instante, Barcelona, Grijalbo Mondadori, 2009, ISBN : 978-84-397-2213-7.

Nota Bene
Ces deux thèmes - inclus dans les notions des programmes des classes de lycée - s'appuient sur des documents de référence, dont la liste est indicative. Les ouvrages en question, quel que soit leur support (textuel, cinématographique, photographique, oral, etc.) sont à appréhender dans la perspective de l'étude sur dossier mais non pas dans celle des anciennes épreuves écrites de commentaire dirigé ou de dissertation qui demandaient une étude exhaustive des documents. Lors des épreuves orales, les documents proposés pour l'étude sur dossier renverront à la problématique générale de la question et donc aux documents de référence, mais n'en seront pas obligatoirement tous tirés ; ils pourront provenir d'autres sources non signalées (presse, chanson, dessin humoristique), y compris bande dessinée. Seuls les notions et les thèmes abordés sont limitatifs.

HISTOIRE-GÉOGRAPHIE
Histoire
Rome et l'Occident, de 197 avant Jésus-Christ à 192 après Jésus-Christ (Gaules, Germanies, Bretagne, Sicile, Corse, Sardaigne, provinces alpestres, Rhétie, péninsule Ibérique).
Le Prince et les Arts, du XIVème au XVIIIème siècle en France et en Italie (nouvelle question).
Le monde britannique de 1815 à 1931.
Géographie
La France en villes (nouvelle question).
L'Europe.
Nourrir les hommes.
ITALIEN
Programme limitatif de la première partie de l'épreuve sur dossier (seconde épreuve d'admission)
Le programme limitatif est choisi pour trois ans conformément à l'arrêté du 28 décembre 2009. Il fera, si nécessaire, l'objet d'un thème et d'une bibliographie révisés annuellement. Les documents de chacun des dossiers proposés aux candidats seront essentiellement tirés de cette bibliographie. Pour la session 2011, le programme limitatif s'établit comme suit :
Art et société
Le théâtre de Dario Fo et Franca Rame.

Bibliographie
- Dario Fo, Teatro, a cura di Franca Rame, Milano, Einaudi, 1242 pages. Cette édition contient : Gli arcangeli non giocano a flipper, Settimo : ruba un po' meno, Mistero Buffo, Morte accidentale di un anarchico, Non si paga ! Non si paga !, Claxon trombette e pernacchi, Johan Padan a la descoverta de le Americhe, Lu Santo Jullàre Françesco, Tutta casa, letto e chiesa, Coppia aperta, quasi spalancata, Una giornata qualunque, L'eroina, Grasso è bello.
- Dario Fo e Franca Rame, L'anomalo bicefalo, Milano, Fabbri, 62 pages.
La plupart de ces textes figurent également dans la série « Le commedie di Dario Fo », a cura di Franca Rame (Einaudi), ainsi que dans la série « Tutto il teatro di Dario Fo e Franca Rame » (Fabbri) où ils sont accompagnés de DVD.
Certains textes écrits (et joués) en dialecte sont proposés en édition bilingue : c'est la version italienne qui doit être retenue.
LANGUE CORSE
Programme limitatif de l'épreuve sur dossier (première partie)
La première partie de l'épreuve sur dossier fait l'objet d'un programme limitatif révisé tous les trois ans. Pour les sessions 2011, 2012 et 2013, le programme de l'épreuve est fixé de la manière suivante :
1) La langue corse : histoire, description et politiques linguistiques.
2) Problématique de l'éducation bi-plurilingue.
Bibliographie
- Stremu miridianu, 2007, Marcu Biancarelli, Albiana, Aiacciu
- U sangue di a passione, 2007, Ghjuvan Maria Comiti, Albiana, Aiacciu
- L'ultimi mumenta d'Alzheimer, 2002, Paulu Desanti, Albiana, Aiacciu
- Migraturi, Alanu di Meglio, 2004, Albiana, E cunchiglie, Aiacciu
- E sette chjappelle, Ghjacumu Fusina, 1986, Albiana, Aiacciu
- L'Arcubalenu, Patrizia Gattaceca, 1996, Albiana, E cunchiglie, Aiacciu
- Ghjacumu Fusina, 1984, Rigiru, Nu 20, Éditions Cyrnos et Méditerranée, Aiacciu
- A civittola, Petru Vattelapesca, 1999, CRDP de Corse, L'Ammaniti, Aiacciu
- Teatru comicu, Ghjannettu Notini, année de parution non précisée, Libreria corsa, San Nicolao
- Cantu nustrale, Ghjermana de Zerbi, 2009, 2de édition, Albiana, Aiacciu
- Quaterni teatrini : Marco Cini è Ghjacumu Thiers, 2007, Albiana/CCU
- Anthologie de la littérature corse, Mathieu Ceccaldi, 1973, Klinsieck, Paris
- Papiers d'identité(s), Jacques Thiers, 2008, Albiana, Aiacciu
- L'enseignement en classe bilingue, Jean Duverger, 2009, Hachette Français langue étrangère, Paris
- Les dimensions culturelles des enseignements de langue, Jean-Claude Beacco, 2000, Hachette Livre/Français langue étrangère, Paris
- Cadre européen commun de référence des langues, 2000, Conseil de l'Europe, Division des politiques linguistiques, Strasbourg, téléchargeable, entre autres, sur le site eduscol.education.fr

LETTRES CLASSIQUES
Le programme des épreuves est celui des lycées et collèges.
LETTRES MODERNES
Le programme des épreuves est celui des lycées et collèges.
MATHÉMATIQUES
Épreuves écrites
Le programme est constitué de la réunion des programmes de mathématiques du collège, du lycée et des classes post-baccalauréat du lycée (STS et CPGE) en vigueur au titre de l'année scolaire 2010-2011 et de ceux en vigueur au titre de l'année scolaire 2009-2010.
Épreuves orales
Le programme est constitué de la réunion des programmes de mathématiques du collège, du lycée et des sections de techniciens supérieurs en vigueur au titre de l'année scolaire 2010-2011 et de ceux en vigueur au titre de l'année scolaire 2009-2010.
OCCITAN-LANGUE D'OC
Programme limitatif de la première partie de l'épreuve sur dossier (seconde épreuve d'admission)
La première partie de l'épreuve sur dossier fait l'objet d'un programme limitatif révisé tous les trois ans. Pour les sessions 2011, 2012 et 2013, le programme de l'épreuve est fixé de la manière suivante :

1) « La cançon miralh de la vida e de la societat occitanas »  : cançon occitana e cançons en occitan dins la segonda mitat del sègle XX
La cançon serà estudiada per ela meteissa dins totes sos aspèctes e tanben coma indici de la situacion e de las evolucions de la cultura occitana dins aquel periòde. L'interès se portarà naturalament sus la « novèla cançon », sovent d'engatjament militant o ligada a un tal engatjament, mas se negligiràn pas ni las relacions entre cançon e literatura d'un costat, ni d'autre costat la produccion 'folclorica' o tradicionala e lo renovèlament tant de sos foncionaments coma de son apròchi etnografic. Se tendrà compte tanben dels ligams, de fach o volguts, entre produccion occitana e produccions d'autras esfèras culturalas. Enfin se doblidarà pas la dimension de la recepcion, de las reactivacions o remesas en circulacion contemporanèas de la cançon medievala (al sens larg) o d'autras epòcas istoricas.
Elements de bibliografia
- Valérie Mazerolle, La Chanson occitane 1965-199, Bordeaux : PUB, 2009, 342 p.
- Frank Tenaille, Musiques et chants en Occitanie - Création et tradition en Pays d'Oc, Paris : Layeur, 2008, 296 p.
- Carmen Alén Garabato, Henri Boyer (éd.), Les langues de France au XXIème siècle : vitalité sociolinguistique et dynamiques culturelles : Paris etc. : L'Harmattan, 2007, 304 p.
- Élisabeth Cestor, Les Musiques particularistes : chanter la langue d'oc en Provence à la fin du XXème siècle Paris : L'Harmattan, 2006, 321 p.
- Association Cordae-La Talvera (éditeur scientifique), L'Art des chansonniers: « E canti que canti » : actes du colloque des 28, 29 et 30 novembre 2003 à Gaillac, Toulouse : Conservatoire occitan ; Cordes-sur-Ciel : Association Cordae-La Talvera, 2005, 224 p.
- Henri Boyer & Philippe Gardy (éd.), 2001, Dix siècles d'usages et d'images de l'occitan. Des Troubadours à Internet. Paris L'Harmattan, 474 p.
- Daniel Loddo, Céline Ricard éds, Se canta que cante: (transcr. et graphie musicale Thierry Rougier), Gaillac : GEMP La Talvera, 1994, 153 p.
- 'Cançon : creacion, critica' Jorn no 9, 1983, 85 p.
- Frédéric Bard, Joan-Maria Carlotti eds, Antologia de la nòva cançon occitana Aix-en-Provence : Edisud, 1982, 270 p.
- Christian Caujolle (éd.), Cançons popularas d'Occitania per deman... Paris : Syros, 1979, 95 p.
- Zerby-Cros, Annie, 1979, Discographie occitane générale : des troubadours à la « Nouvelle chanson Béziers» : Centre international de documentation occitane : Bibliotèca d'Occitania, 191 p.
- Roland Pécout, La Musique folk des peuples de France Paris : Stock, 1978, 260 p.
- Daniel Loddo (association La Talvera), « Le chanteur occitan et son public. Témoignage d'un artiste occitan » in Jean-Claude Bouvier e Jean-Noël Pelen eds, Récits d'Occitanie, Presses universitaires de Provence, 2005, 176 p.
- Claude Martí (en collab. avec Michel Le Bris), Homme d'oc (postface de Gilles Servat), Paris : Stock, 1975, 264 p.
- Roland Pécout, Claude Martí, Paris : Seghers, 1974, 186 p.
- Yves Rouquette, La Nouvelle chanson occitane, Toulouse : Privat, 1972, 155 p.
- Marie Rouanet, Occitania, Los poètas de la descolonizacion. Les poètes de la décolonisation. Honfleur : Pierre-Jean Oswald, 1971. Segonda edicion : 1977.
- Robert Lafont et Christian Anatole, Nouvelle Histoire de la littérature occitane 2, XVIIème-XXème siècles Paris : PUF, 1970, pp 408-851.

2) « Contar per convéncer, contar per pensar : actualitat del conte filosofic. » Tèxt de referéncia Robèrt Lafont 1996 Insularas : doas faulas, [Tolosa] : Institut d'Estudis Occitans, 190 p. (A tots ; 128) (Lo terç morir-Amfícolpos)

3) « Lo 'ieu', matèria d'escritura : l'autobiografia coma practica sociala e genre literari. » Tèxte de basa : Batisto Bonnet [1894 Vido d'enfant] Vie d'enfant : un paysan du Midi, traduction et présentation par Alphonse Daudet, Paris : E. Dentu, XXXVI-499 p. e reedicions (del capítol primièr al capítol 9n « Mon bon jour »).

4) « La religion, lo poder e la violéncia dins la societat occitana e son expression literària. » Tèxt de referéncia : Jean-Henri Fondeville Calvinisme de Bearn divisat en siex ecloges ed. Robert Darrigrand, Pau : CEPB, 2002, 373 p. Se prendrà coneissença de l'ensem de l'òbra, mas s'estudiaràn particularament las 'ecloges' 1, 3 e 6.

5) « Meravelhós e aventura : la 'matèria de Bretanha' en occitan e en país d'òc. » Tèxt de referéncia : Jaufré (vv 1-1657 e 3017-3692) in René Lavaud & René Nelli Les troubadours vol. 1. Jaufre, Flamenca, Barlaam et Josaphat, [Bruges] : Desclée De Brouwer, [1960-66] (Paris : 2000), 1227 p.
PHILOSOPHIE
Le programme est celui de l'enseignement de la philosophie dans les classes terminales.
SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES
Épreuves écrites d'admissibilité
La composition de physique et la composition de chimie portent sur les programmes en vigueur, au cours de l'année scolaire 2010-2011, dans les classes suivantes : cinquième, quatrième, troisième, seconde (enseignement commun), première L, première S, terminale S (y compris l'enseignement de spécialité), première et terminale sciences et techniques de laboratoire (STL) « physique du laboratoire et des procédés industriels », première et terminale STL « chimie du laboratoire et des procédés industriels », première et terminale sciences et techniques industrielles (STI) « génie électronique », première et terminale STI « génie électrotechnique », première et terminale sciences et technologie de la santé et du social (ST2S), section de technicien supérieur "techniques physiques pour l'industrie et le laboratoire", section de technicien supérieur « chimiste », première et deuxième année de BCPST (biologie, chimie, physique et sciences de la Terre), première année de PCSI (physique, chimie et sciences de l'ingénieur) et seconde année PC (physique, chimie).
Épreuves d'admission
1 - Exposé s'appuyant sur la présentation d'une ou plusieurs expériences
L'exposé expérimental du candidat porte sur un sujet tiré au sort et s'appuie sur la présentation d'une ou plusieurs expériences, qualitatives ou quantitatives. Au minimum une expérience quantitative, conduisant à une ou plusieurs mesures, sera présentée.
L'exposé expérimental est le moyen, pour le candidat, de démontrer sa maîtrise de la démarche expérimentale et, en particulier, ses capacités d'expérimentateur, son aptitude à porter un regard critique sur les résultats expérimentaux et leur exploitation, sa capacité à les utiliser à des fins pédagogiques et ceci dans le strict respect des règles de sécurité.
Le candidat veillera à valoriser les applications et à utiliser de manière pertinente les systèmes d'acquisition et d'exploitation informatique pour l'acquisition, le traitement des données expérimentales et la modélisation des phénomènes étudiés.
Le sujet de l'exposé expérimental porte sur l'un des thèmes suivants :

En physique


1) Réfraction de la lumière
2) Lentilles minces et miroirs sphériques
3) Principe d'un instrument d'optique choisi parmi les suivants : microscope, lunette astronomique, télescope, téléobjectif
4) Interférences lumineuses
5) Ondes acoustiques ; acoustique musicale
6) Propagation des ondes dans différents domaines de la physique ; application au câble coaxial
7) Modulation d'amplitude. Démodulation
8) Les lois de Newton
9) Oscillateurs en mécanique
10) Solide mobile autour d'un axe fixe
11) Conservation et non conservation de l'énergie mécanique
12) Statique et dynamique des fluides
13) Mesure de puissances en électricité
14) Champs magnétiques : production et mesure
15) Induction et auto-induction
16) Régimes transitoires en électricité
17) Oscillations forcées en électricité
18) Capteurs
19) Amplification de tension en électronique
20) Transport de l'énergie électrique. Sécurité des personnes et des matériels
21) Conduction thermique, mesures de capacité thermique et d'enthalpie de changement d'état
22) Émission et absorption dans le domaine de l'optique ; mesure de longueurs d'onde
23) Diffraction dans différents domaines de la physique
24) Résonance dans différents domaines de la physique
25) Filtrage et analyse harmonique

En chimie

1) Acides carboxyliques et leurs dérivés
2) Alcools
3) Composés carbonylés
4) Esters
5) Synthèses en chimie organique
6) Séparation, purification et caractérisation en chimie organique
7) Grandeurs thermodynamiques caractéristiques de réactions chimiques
8) Vitesse de réaction
9) Catalyse
10) Réactions acido-basiques en solution aqueuse
11) Mélanges d'acides et de bases ; solutions tampons
12) Réactions d'oxydoréduction en solution aqueuse
13) Diagrammes potentiel-pH
14) Potentiel d'un couple oxydant/réducteur ; potentiel d'électrode
15) Corrosion, protection contre la corrosion
16) Propriétés d'un même élément à différents degrés d'oxydation
17) Solubilité et précipitation d'un solide dans un solvant
18) Complexation en chimie inorganique
19) Indicateurs colorés
20) Caractérisation et dosage d'ions en solution aqueuse
21) Contrôles de qualité pour des produits d'usage courant
22) Conductivité des électrolytes
23) Electrolyse en solution aqueuse
24) Piles électrochimiques et accumulateurs
25) Courbes intensité-potentiel
2 - Épreuve sur dossier
Première partie : analyse d'un dossier pédagogique
Cette épreuve prend appui sur un dossier fourni par le jury, qui comporte des documents de nature scientifique ou pédagogique en référence avec une situation d'enseignement au niveau des classes suivantes : cinquième, quatrième, troisième, seconde (enseignement commun), première L, première S, terminale S (y compris l'enseignement de spécialité), première et terminale STL « physique du laboratoire et des procédés industriels », première et terminale STL « chimie du laboratoire et des procédés industriels », première et terminale STI « génie électronique », première et terminale STI « génie électrotechnique », première et terminale ST2S, section de technicien supérieur « techniques physiques pour l'industrie et le laboratoire », section de technicien supérieur « chimiste ».
L'épreuve permet au candidat de montrer sa culture disciplinaire et professionnelle ; sa connaissance des contenus d'enseignement et des programmes de physique-chimie ; sa réflexion sur l'histoire et les finalités de cette discipline et ses relations avec les autres disciplines.
SCIENCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES
Le programme du concours correspond aux programmes des classes en vigueur au lycée, auquel s'ajoutent, pour la première partie de l'épreuve sur dossier, les connaissances en mathématiques et statistiques mentionnées au Bulletin officiel spécial n° 6 du 25 juin 2009 pour le CAPES externe de sciences économiques et sociales.
SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE
Programme des épreuves d'admissibilité : ensemble des rubriques des programmes de la discipline en vigueur au collège, au lycée et dans les classes préparatoires aux grandes écoles, porté au niveau universitaire du concours.
Programme des épreuves d'admission : ensemble des rubriques des programmes de la discipline en vigueur au collège et au lycée porté au niveau universitaire du concours.
TAHITIEN
La première partie de l'épreuve sur dossier fait l'objet d'un programme limitatif révisé tous les trois ans. Pour les sessions 2011, 2012 et 2013, le programme de l'épreuve est fixé de la manière suivante :
A. Composition française (seconde épreuve écrite)
Se reporter au programme du Capes de lettres modernes.
B. Programme limitatif de la première partie de l'épreuve sur dossier (seconde épreuve d'admission)
- Actualité littéraire du monde polynésien. 
- Évolution de la langue tahitienne depuis sa fixation jusqu'à nos jours.
- Histoire de l'enseignement du tahitien : des origines à la période contemporaine.
- Justice et langues polynésiennes.
- La littérature polynésienne contemporaine.
- Langues polynésiennes et socle commun des connaissances et des compétences.
- Méthodes de langues pour l'apprentissage du tahitien.
- Utilisation des langues polynésiennes dans les domaines religieux et politique.
Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires

Les dates des vacances scolaires


Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE