Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale

La biographie du ministre

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Jean-Michel Blanquer a été nommé ministre de l'Education nationale par le Premier ministre Édouard Philippe, le mercredi 17 mai 2017.

Né le 4 décembre 1964

Formation : Doctorat en droit, IEP-Paris, Maîtrise de philosophie, DEA de droit public et d'études politiques

Étapes de carrière :

  • Ancien professeur de droit public à l'IEP-Lille
  • Ancien professeur de droit public à l'université Paris III
  • Chercheur à l'Institut français d'études andines (1989-1991)
  • Attaché temporaire d'enseignement et de recherche à l'université Paris II (1992-1994)
  • Maître de conférences de droit public à l'université de Tours (1994-1996)
  • Professeur de droit public à l'université Paris III et, parallèlement, directeur de l'Institut des hautes études de l'Amérique latine (1998-2004)
  • Recteur de l'académie de la Guyane (juillet 2004-2006)
  • Directeur adjoint du cabinet du ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Gilles de Robien (octobre 2006-mars 2007) 
  • Recteur de l'académie de Créteil (mars 2007-décembre 2009) 
  • Directeur général de l'enseignement scolaire au ministère de l'Éducation nationale (décembre 2009-novembre 2012) 
  • Directeur général de l’Essec

Source : acteurspublics.com

Mise à jour : mai 2017

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Réviser le bac



Consultez les dates des vacances scolaires :

Les dates des vacances scolaires

Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi :
Le Bulletin officiel
Le Bulletin officiel (Le B.O.)


Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

Découvrez les services en ligne de l'Éducation nationale

saisir les services de l'État

Saisir les services de l'État



LABEL RESPECT ZONE CONTRE LA CYBERVIOLENCE