Voies de formation et diplômes

La voie technologique au lycée

Partager cette page
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
Concours général : un prix d'excellence

Le concours général distingue les meilleurs élèves des lycées d'enseignement général, technologique et professionnel. Il valorise des travaux qui peuvent servir de référence à l'ensemble des classes. Le concours général est né en 1744 à l'université de Paris.

Concours général

En savoir plus
Page à consulter

Le baccalauréat technologique

  • Objectifs du bac technologique
  • Un baccalauréat par série
  • Deux groupes d'épreuves
  • Trois mentions

Le baccalauréat technologique

Sites à consulter

Mon orientation en ligne
Des experts de l'Onisep et des conseillers d'orientation-psychologues répondent aux questions sur l'orientation, les filières de formations et les métiers
monorientationenligne.fr

Ma voie scientifique et technologique
Connaître les métiers, les parcours de formation, les débouchés et l'actualité des sciences et technologies.
mavoiescientifiqueettechnologique.onisep.fr

Éduscol
Lycée, voies générale et technologique, formation en lycée professionnel, etc.
Cycle terminal de la voie technologique
Réforme du lycée : ce qui change
La nouvelle seconde générale et technologique
Présentation de la voie technologique

Textes de référence

Programmes de l'enseignement technique
Journal officiel du 25 février 2011

Nouveau lycée
Bulletin officiel spécial n°6 du 24 juin 2010

À l’issue d’une seconde générale et technologique, les élèves peuvent s’orienter dans l'une des séries de la voie technologique. Après le baccalauréat, ils peuvent ensuite poursuivre des études supérieures, notamment technologiques : BTS, DUT, etc.

Enseignements et débouchés

L'enseignement technologique se caractérise par :

  • des méthodes pédagogiques inductives (les théories sont déduites de cas particuliers) appliquées à des objets d'étude concrets, comme alternative aux enseignements purement abstraits de la voie générale
  • un objectif de poursuite d'études supérieures

Les bacheliers technologiques ont de larges possibilités de poursuites d'études. Ils peuvent préparer un BTS ou un DUT après le baccalauréat, suivis éventuellement d’une licence professionnelle. Pour les plus motivés d'entre eux, avec un bon dossier, ils peuvent envisager un diplôme d'ingénieur ou un master, directement après le bac, en passant par une classe préparatoire par exemple, ou après un BTS ou un DUT.

Des séries organisées en grands secteurs d’activités

Les séries technologiques sont organisées chacune autour de grands domaines de connaissances appliquées aux différents secteurs d’activités : industrie et développement durable, biotechnologies et expérimentations de laboratoire, management et gestion, secteur de la santé et du social, etc.

Le nouveau lycée est mis en place de manière progressive. En classe de première, depuis la rentrée 2012, il existe huit séries technologiques :

  • sciences et technologies de l’industrie et du développement durable (STI2D)
  • sciences et technologies du design et des arts appliqués (STD2A)
  • sciences et technologies du management et de la gestion (STMG)
  • sciences et technologies de la santé et du social (ST2S
  • sciences et technologies de laboratoire (STL)
  • techniques de la musique et de la danse (TMD), sous tutelle partagée entre le ministère de l’éducation nationale et celui de la culture et de la communication  
  • hôtellerie
  • sciences et technologies de l'agronomie et du vivant (STAV), sous tutelle du ministère de l'agriculture

Séries technologiques rénovées

Les séries STI2D, STL et STD2A rénovées en terminale à la rentrée 2012

Trois séries ont été créées en première à la rentrée 2011 et sont rénovées en classe terminale depuis la rentrée 2012 :

  • STI2D (sciences et technologies de l’industrie et du développement durable)
  • STL (sciences et technologies de laboratoire)
  • STD2A (sciences et technologies du design et des arts appliqués)

La première session des baccalauréats rénovés a lieu en 2013.

En séries STI2D et STL, les enseignements technologiques sont actualisés et le nombre de spécialités est aménagé dans le sens d’une plus grande de polyvalence favorisant l’articulation avec l’enseignement supérieur.
Ces nouvelles séries ont pour objectif d’attirer davantage d’élèves, en particulier les jeunes filles, en leur proposant de s’engager dans des formations rénovées prenant en compte les dernières évolutions technologiques et industrielles.

Comme dans la voie générale, des dispositifs favorisent une personnalisation des parcours : accompagnement personnalisé pour tous les élèves à raison de 72 heures annuelles, et pour les élèves volontaires, des stages passerelles et de remise à niveau, ainsi que du tutorat. 

La série sciences et technologies de l’industrie et du développement durable (STI2D)

Une formation technologique équilibrée associant polyvalence technologique et approfondissement d’un domaine particulier

Les enseignements technologiques de cette série comprennent un enseignement technologique polyvalent commun à tous les élèves et un enseignement d’approfondissement, propre à la spécialité choisie par chaque élève.

La série STI2D : document de présentation de la série au format PDF

Les horaires de la série STI2D, sur le site Éduscol

Quatre spécialités prenant en compte les évolutions technologiques et industrielles récentes

La série compte quatre spécialités, correspondant aux grands secteurs d’activités industrielles :

  • architecture et construction : elle propose l’étude et la recherche de solutions architecturales et techniques relatives aux bâtiments et aux ouvrages
  • énergie et environnement : elle forme aux univers de la gestion, du transport, de la distribution et de l’utilisation de l’énergie
  • innovation technologique et éco-conception : elle a pour objet l’étude et la recherche de solutions techniques innovantes relatives aux produits manufacturés, en intégrant les contraintes de design et d’ergonomie
  • systèmes d’information et numérique : elle traite de l’acquisition, du traitement, du transport, de la gestion et de la restitution de l’information (voix, données, images)

Elle prend également en compte les contraintes industrielles du développement durable, ce qui permet aux futurs bacheliers d’être mieux préparés aux emplois résultant de la "croissance verte" ou à ceux qui comportent une dimension environnementale.

Une vocation marquée vers la poursuite d’études supérieures

Les bacheliers STI2D pourront accéder plus facilement à l’ensemble des formations supérieures industrielles à bac + 2 (STS et IUT), grâce à une formation technologique polyvalente.

Leur formation en mathématiques et en sciences physiques et chimiques, plus équilibrée et plus ouverte, permettra aux plus motivés d'entre eux, avec un bon dossier, de poursuivre plus aisément leurs études vers une licence ou dans une école d’ingénieurs. La nouvelle série facilite également l’accès de ces bacheliers aux classes préparatoires et aux écoles qui recrutent après le bac. Ils sont, d’une manière générale, mieux préparés à la poursuite d’études, jusqu’à bac+5 s’ils le souhaitent.

Découvrir les débouchés de la filière STI2D :

 

 

La série sciences et technologies de laboratoire (STL)

Elle s’articule autour d’enseignements scientifiques et technologiques communs à tous les élèves.

Elle compte deux spécialités :

  • biotechnologies : étude des systèmes vivants, identification de micro-organismes, diagnostic médical, analyse et contrôle de bioproduits, étude de l’environnement
  • sciences physiques et chimiques en laboratoire : étude des sciences appliquées en laboratoire et en métrologie dans divers domaines industriels : énergie, produits chimiques, pharmaceutiques et agro-alimentaires, textiles, aéronautique, analyse médicale et biologique, traitement et dépollution, météorologie, etc.

Les enseignements en laboratoire comprennent aussi des enseignements communs aux deux spécialités : formation générale en chimie, biochimie et sciences du vivant et en mesure et contrôle.

Horaires de la série STL, sur le site Éduscol 

La série sciences et technologies du design et des arts appliqués (STD2A)

La formation technologique en arts appliqués, qui était jusque-là une spécialité de la série STI, devient une série à part entière.
Elle propose une formation équilibrée entre culture générale et artistique. Elle développe la créativité personnelle et la maîtrise de techniques d’expression et d’outils technologiques fondamentaux.

Elle propose aux élèves d’acquérir une culture du design et d’en découvrir la pratique de manière expérimentale. Les compétences qu’elle présente aux élèves sont organisées autour de quatre pôles :

  • arts, techniques et civilisations
  • démarche créative
  • pratiques en arts visuels
  • technologies

Horaires de la série STD2A, sur le site Éduscol 

Les séries tertiaires STMG et STMG rénovées en première depuis la rentrée 2012

La rénovation des séries tertiaires est entrée en vigueur à la rentrée 2012 en classes de première.

La série STMG

La série STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) remplace la série STG (sciences et technologies de la gestion) en classe de première. Cette rénovation s'inscrit dans le contexte général du nouveau lycée. Outre l'accompagnement personnalisé, les stages et le tutorat, elle apporte d'autres évolutions :

Une spécialisation progressive

La nouvelle série STMG propose une classe de première unique, permettant de repousser en classe terminale le choix d'orientation parmi les quatre spécialités qui correspondent aux principaux champs des sciences de gestion :

  • ressources humaines et communication,
  • mercatique
  • gestion et finance
  • systèmes d'information de gestion

L'introduction d'un enseignement commun de sciences de gestion en classe de première constitue une innovation qui permet d'éclairer tous les élèves sur leur choix professionnel futur, et ainsi d'identifier la spécialité de classe terminale et les études supérieures qu'ils pourront choisir.

Une série technologique exclusivement tournée vers l'enseignement supérieur

Les programmes ont été concentrés sur les notions fondamentales et les méthodes propres aux sciences de gestion afin de favoriser des poursuites d'études réussies dans l'enseignement supérieur : BTS, DUT, CPGE, DCG et universités. La série STMG demeure parfaitement ancrée dans la voie technologique par ses objets d'études concrets, ses références scientifiques et technologiques ainsi que ses démarches pédagogiques.

Une offre de formation équilibrée

Un choix ouvert et équilibré entre les différentes spécialités de STMG sera proposé sur l'ensemble du territoire en développant les spécialités "gestion et finance" et "systèmes d'information de gestion" qui conduisent à des études supérieures diversifiées dans un secteur particulièrement porteur sur le marché de l'emploi.

Horaires détaillés de la série STMG, sur le site Éduscol

La série ST2S

Les enseignements de cette série sont rénovés depuis la rentrée 2011 en classe de première.

La nouveauté principale consiste en l’introduction de la langue vivante 2 (LV2) dans les enseignements obligatoires.

L’accompagnement personnalisé, les stages passerelles et de remise à niveau, le tutorat sont introduits dans cette série comme dans toutes les séries de la voie générale et de la voie technologique.

Horaires détaillés de la série ST2S, sur le site Éduscol 

L'organisation des enseignements de la seconde à la terminale

L'organisation des études en lycée d’enseignement général et technologique est divisée en deux cycles : le cycle de détermination et le cycle terminal. Elle se caractérise par une spécialisation progressive des études.

Le cycle de détermination

Le cycle de détermination correspond à la seconde générale et technologique. Il est commun aux élèves souhaitant s'orienter vers la voie technologique ou vers la voie générale. C'est à l'issue de la seconde que les élèves choisissent l'une de ces voies et l'une des séries qui en font partie.

La classe de seconde générale et technologique est avant tout une classe de détermination où l'élève teste ses goûts et ses aptitudes avant de choisir une orientation en première.

Le cycle terminal

Le cycle terminal correspond aux classes de première et de terminale dans l'une des séries technologiques. Il s'achève par l'obtention du baccalauréat.

La classe de première comprend une partie importante d’enseignements communs tout en permettant un début de spécialisation grâce aux enseignements spécifiques de chaque série.

En classe terminale, la part des enseignements communs diminue au profit d’une spécialisation plus forte dans la perspective d’une poursuite d’études supérieures.

Une personnalisation des parcours à chaque niveau et pour chaque série

Tous les élèves bénéficient de deux heures d’accompagnement personnalisé pour réussir leur scolarité et mieux s’adapter au rythme et aux objectifs du lycée. Il comprend trois volets : soutien, approfondissement et aide à l’orientation.

L’accompagnement des élèves au lycée contribue à la personnalisation des parcours et à la réduction de l’échec scolaire. Il est complété par d’autres dispositifs au choix de l’élève :

  • des stages de remise à niveau pour éviter les redoublements
  • des stages passerelles pour aider des réorientations éventuelles
  • du tutorat qui permet à l’élève de bénéficier de l’aide d’un adulte référent tout au long de sa scolarité au lycée

 

Mise à jour : janvier 2014

Partager cette page
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est officiel

Consultez les dates des vacances scolaires.
Le calendrier scolaire

Consultez les textes réglementaires publiés chaque jeudi.
Le Bulletin officiel

Le ministère chargé de la santé vous informe

Toutes les informations sur la maladie à virus Ebola
www.ebola.sante.gouv.fr




Une sélection de services répondant aux besoins des élèves, des parents et des enseignants

 
À la Une
Suivez-nous