La santé des élèves

Élèves malades : l'accueil à l'École

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Lorsqu'un élève tombe malade, des soins bénins peuvent être prodigués à l'École. Dans certaines situations, l'élève ne peut pas fréquenter l'école. Retrouvez toute l'information pour connaître la procédure en cas d'absence de son enfant malade, la marche à suivre en cas de maladies contagieuses, les dispositions en cas d'urgence, etc.

Soins à l'école

Les élèves et le personnel peuvent être accueillis dans les lieux de soins et de consultation pour un motif d'ordre physique, relationnel ou psychologique.
Les lycées et collèges avec internat, ou ateliers, disposent souvent d'un infirmier à temps plein.

Maladies contagieuses

Des dispositions très précises concernant les élèves et les membres du personnel atteints de maladies contagieuses sont prévues pour tous les établissements scolaires, publics ou privés, et pour les centres de loisirs et de vacances. Le médecin détermine la durée pendant laquelle l'élève ne peut fréquenter le milieu scolaire.

Liste des maladies contagieuses

Absence de l'élève malade : qui prévenir ?

Toute absence doit être signalée à l'établissement scolaire le plus rapidement possible, dès la première demi-journée d'absence.
En cas de maladie contagieuse, cela doit être signalé à l'établissement scolaire, et  un certificat médical est exigé au retour de l'élève en classe.
Lorsque l'enfant retourne en classe, il doit présenter un mot écrit de ses parents indiquant le motif de l'absence.

Congé pour soigner un enfant malade

Tout salarié a droit à un congé non rémunéré en cas de maladie ou d'accident, constatés par certificat médical, d'un enfant de moins de 16 ans dont il assume la charge. La durée du congé est au maximum de trois jours par an ; ou de cinq jours si le salarié assume la charge de trois enfants ou plus âgés de moins de 16 ans. La convention collective peut accorder une durée de congé pour enfant malade plus longue ou la rémunération des journées. En cas de prolongation de la maladie, le salarié peut travailler à temps partiel ou bénéficier d'un congé de présence parentale, qui entraîne la suspension de son contrat de travail.

En cas d'urgence

En cas de gravité ou d'incertitude,  l'École peut envoyer un enfant malade à l'hôpital après avoir pris conseil auprès du Samu. Dans tous les cas, la famille est prévenue.


Mise à jour : octobre 2017

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

calendrier
 
 
     




Handicap, tous concernés

Le handicap





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter