Enseignements primaire et secondaire

 
Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter

Baccalauréat général et baccalauréat technologique

Calendrier de la session 2012 dans les académies de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Martinique et de La Réunion

NOR : MENE1210029N
note de service n° 2012-068 du 12-4-2012
MEN - DGESCO MPE


Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; au directeur du service interacadémique des examens et concours d'Ile-de-France

I - Épreuves du baccalauréat général
Les épreuves écrites obligatoires de la session normale 2012 du baccalauréat général se dérouleront dans les académies citées en objet aux dates et horaires fixés en annexe I en ce qui concerne la Guadeloupe, la Guyane et la Martinique et en annexe II pour ce qui est de La Réunion.
Les épreuves écrites anticipées, qu'elles soient subies au titre de la session 2012 ou par anticipation au titre de la session 2013, auront lieu respectivement :
- le vendredi 15 juin 2012 après midi dans les académies de la Guadeloupe, la Guyane et la Martinique et le mardi 19 juin 2012 après midi dans l'académie de La Réunion pour celle d'histoire-géographie en série S (pour tous les candidats concernés, à l'exception des élèves des sections internationales dans une langue autre que le chinois et des élèves des sections binationales) ;
- le mardi 19 juin 2012 après midi dans l'académie de La Réunion et le jeudi 21 juin 2012 après midi dans les académies de la Guadeloupe, la Guyane et la Martinique pour celle de mathématiques-informatique en série L (uniquement pour les candidats qui sont autorisés à subir à la session 2012 de l'examen toutes les épreuves, y compris les épreuves anticipées, sous réserve de ne pas avoir subi celles-ci l'année précédente - cf. article 3 de l'arrêté du 15 septembre 1993 modifié relatif aux épreuves anticipées du baccalauréat général et technologique) ;
- le lundi 18 juin 2012 dans les académies de la Guadeloupe, la Guyane et la Martinique et le mercredi 20 juin 2012 dans l'académie de La Réunion pour celles de français et celle de français et littérature (pour les candidats scolarisés en 1ère générale ou technologique durant la présente année scolaire et ceux qui sont autorisés à subir à la session 2012 de l'examen toutes les épreuves, y compris les épreuves anticipées, sous réserve de ne pas avoir subi celles-ci l'année précédente - cf. article 3 de l'arrêté précité) ;
- le vendredi 15 juin 2012 après midi dans les académies de la Guadeloupe, la Guyane et la Martinique et le vendredi 22 juin 2012 matin dans l'académie de La Réunion pour celle de sciences des séries ES et L et celles d'enseignement scientifique en séries ES et L (uniquement pour les candidats qui sont autorisés à subir à la session 2012 de l'examen toutes les épreuves, y compris les épreuves anticipées, sous réserve de ne pas avoir subi celles-ci l'année précédente - cf. article 3 de l'arrêté précité).
Le détail des horaires de l'ensemble des épreuves écrites anticipées est défini en annexes I et II.
Les enseignants chargés des corrections des épreuves de philosophie sont dispensés de toute surveillance d'autres épreuves écrites, dès la remise de leur lot de copies à corriger.
Chaque recteur arrêtera pour son académie les dates des épreuves orales obligatoires et de celles des épreuves facultatives.

II - Épreuves du baccalauréat technologique
Les épreuves écrites obligatoires de la session normale 2012 du baccalauréat technologique se dérouleront dans les académies citées en objet aux dates suivantes :
- les 14, 15, 18, 19, 20, 21 et 22 juin 2012 dans les académies de la Guadeloupe, de la Guyane et de la Martinique ;
- les 18, 19, 20, 21 et 22 juin 2012 dans l'académie de La Réunion.
Elles auront lieu dans l'ordre et selon les horaires que les recteurs fixeront.
L'épreuve écrite de français, qu'elle soit subie au titre de la session 2012 ou par anticipation au titre de la session 2013, aura lieu :
- le lundi 18 juin 2012 dans les académies de la Guadeloupe, de la Guyane et de la Martinique ;
- le mercredi 20 juin 2012 dans l'académie de La Réunion.
Chaque recteur décidera pour son académie des dates des épreuves orales et pratiques obligatoires ainsi que de celles des épreuves facultatives.

III - Communication des résultats du premier groupe d'épreuves et fin de la session normale
Chaque recteur arrêtera, pour son académie, les dates de communication des résultats du premier groupe d'épreuves et de fin de la session normale pour les baccalauréats général et technologique.

IV - Session de remplacement
Les épreuves de la session de remplacement du baccalauréat général et du baccalauréat technologique se dérouleront dans les académies de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Martinique et de La Réunion aux dates fixées pour la métropole par la note de service n° 2011-208 du 22 décembre 2011 relative à la reconquête du mois de juin - calendrier 2012 de l'orientation et de l'affectation des élèves, du diplôme national du brevet, du baccalauréat, des certificats d'aptitude professionnelle, des brevets d'études professionnelles et des brevets de technicien.

V - Candidats présentant un handicap
La circulaire n° 2011-220 du 27 décembre 2011, relative à l'organisation des examens et concours de l'enseignement scolaire et de l'enseignement supérieur pour les candidats présentant un handicap, recommande que l'organisation horaire des épreuves des concours et examens doit laisser aux candidats handicapés une période de repos suffisante entre deux épreuves prévues dans la journée.
Les recteurs veilleront à ce que les chefs de centre préservent systématiquement, pour les candidats qui auront obtenu un temps d'épreuves majoré, un temps de repas et de récupération qui ne devra pas être inférieur à une heure. Les convocations adressées à tous les candidats inviteront ceux qui bénéficient d'un temps d'épreuves majoré à suivre la procédure suivante : dès réception de leur convocation, ces candidats ou leurs représentants légaux prendront l'attache des chefs de centre pour s'accorder avec eux sur les horaires décalés avec lesquels ils composeront (plus tôt le matin et/ou plus tard l'après-midi). La réglementation prévoit que le décalage horaire peut aller jusqu'à une heure. Les chefs de centre confirmeront par écrit aux candidats concernés les horaires définitifs.
Les candidats handicapés qui seront installés dans une salle particulière pourront, s'ils le souhaitent, déjeuner sur place.


Pour le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative
et par délégation,
Le directeur général de l'enseignement scolaire,
Jean-Michel Blanquer


Annexes

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

calendrier
 
 
     




Handicap, tous concernés

Le handicap





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter