Retour sur le premier sprint open source #BlueHats de l'administration

La direction interministérielle du numérique (DINUM) et le 110 bis, le lab d’innovation de l’Éducation nationale, ont rassemblé la communauté BlueHats pour le premier sprint open source du secteur public les 19 et 20 novembre derniers.

Temps de lecture 5 minutes

Un sprint open source consiste à mobiliser des contributeurs de logiciels libres afin qu'ils les améliorent. Ce format est né dans les conférences open source réunissant les utilisateurs de produits ou de langages répandus.

En s'appropriant ce format, la DINUM et le lab 110 bis poursuivaient un double objectif : faire échanger entre elles les équipes qui développent des solutions open source dans l'administration et s'ouvrir à des contributeurs extérieurs, développeurs, designers ou simples citoyens curieux.

L'événement s'inscrivait dans le mouvement #BlueHats, animé par la DINUM, lequel rassemble toutes celles et ceux qui estiment important d'utiliser et de développer des logiciels libres dans l'administration.

Au final ? Deux jours durant, les 19 et 20 novembre 2019, une dizaine d'équipes produits de différentes administrations se sont mobilisées pour présenter leurs solutions libres (voir la liste complète, avec liens vers les codes sources) telles que :

  • Anotéa (Pôle emploi) : plateforme en ligne qui collecte et diffuse plus de 200 000 notes et avis d'anciens stagiaires de formation pour orienter les futurs stagiaires ;
  • Keycloak-FranceConnect (Insee) : une extension pour utiliser FranceConnect avec la solution d'authentification keycloak ;
  • Disinfo (ministère de l'Europe et des Affaires étrangères) : des outils pour contrer la désinformation ;
  • Apps.education.fr (ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse) : plateforme de services et d'applications libres communes à destination de tous les agents de l'Éducation nationale
  • Mes Aides (DINUM) : simulateur en ligne d'aides sociales ;
  • demarches-simplifiees.fr (DINUM) : la plateforme de la DINUM qui permet de dématérialiser n'importe quelle démarche administrative en quelques minutes.

Plus de 40 participants chaque jour, la moitié issue de l'administration et l'autre de la société civile, ont apporté leur contribution sous diverses formes : des commits de code et de documentation, bien sûr, mais aussi des discussions sur la finalité ou les méthodes des produits développés.

En fin de journée, nous avons improvisé des présentations courtes (« lightning talks ») : ces rencontres sont aussi un moment de convivialité et de partage informel sur des sujets qu'on n'a pas l'habitude d'aborder en interne.
Retrouvez ces présentations courtes en vidéo : Lightning Talks #1 et Lightning Talks #2

Retrouvez aussi en podcasts audio les interviews de participants...

...et d'organisateurs :

Votre administration souhaite organiser un sprint source autour de ses propres produits libres ? C'est ouvert ! N'hésitez pas à écrire bluehats@etalab.gouv.fr ou à 110bis@education.gouv.fr pour nous poser vos questions.

L'organisation de ce tout premier sprint open source nous a permis de tirer quelques enseignements et pistes d'amélioration pour de prochaines rencontres, que nous vous partageons.

Le logiciel libre dans l'administration vous intéresse ? Inscrivez-vous à la gazette #BlueHats bimensuelle, publiée par la DINUM, et consultez les dernières éditions.

 

Merci à l'équipe de la DINUM pour la rédaction de cet article !

Mise à jour : mai 2020