Les publications de la Depp

Partager cet article
  • Envoyer à un ami

La direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance [DEPP] conçoit et produit des données et indicateurs sur la situation du système éducatif français.

Les publications du ministère présentent des données complètes et actualisées. Elles sont l'aboutissement d'enquêtes systématiques ; elles comportent aussi des séries d'indicateurs analytiques, des études ciblées ou des réflexions méthodologiques.

  

 

Recherche

Les indicateurs de résultats des lycées

Effectuez une recherche par ville, établissement et voie de formation
Les indicateurs de résultats des lycées

  • L'éducation nationale en chiffres 2019 Statistiques - publications annuelles
    Cette synthèse des caractéristiques et des tendances du système éducatif français présente les principaux chiffres clés pour l’année scolaire en cours : population scolaire, effectifs d’enseignants, coût de l’éducation, part des secteurs public et privé, diplômes délivrés, insertion professionnelle des jeunes.  
    Année scolaire 2018-2019

  • Repères et références statistiques 2019 Statistiques - publications annuelles
    Publication annuelle de la DEPP et de la SD-SIES, Repères et références statistiques réunit en un seul volume toute l’information statistique disponible sur le système éducatif et de recherche français. Organisé en onze chapitres et 180 thématiques pour l'édition 2019, RERS apporte des éclairages nouveaux en fonction de l’actualité et des derniers résultats d’études.
    Édition 2019

  • L'égalité entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes, dans le système éducatif - vol. 4 Revue Éducation et formations
    Le numéro 99 de la revue Éducation & formations est le quatrième et dernier volume permettant la valorisation d’études et de recherches qui nous ont été soumises dans le cadre de l’appel à contributions lancé par la DEPP fin 2016 sur l’égalité entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes, dans le système éducatif. Nous avons ainsi publié 28 articles traitant des inégalités selon le sexe, des stéréotypes de genre, depuis le sexisme véhiculé dans la littérature jeunesse en usage en maternelle, aux problématiques d’orientation et d’insertion professionnelle dans l’enseignement supérieur, sans occulter les inégalités salariales entre enseignantes et enseignants, ou les inégalités de qualité de vie au travail. Spécifiquement, les articles du numéro 99 nous permettent de prendre conscience des actions menées dans certains territoires pour lutter contre ces inégalités ou stéréotypes de genre, comme celles déployées dans l’académie de Créteil. Ils questionnent également la perception par l’institution des comportements liés aux interactions entre filles et garçons en milieu scolaire, le parcours universitaire et l’insertion professionnelle différents entre étudiantes et étudiants, et enfin sur la qualité de vie au travail selon le contexte d’enseignement.
    n° 99, juillet 2019

  • L'apprentissage au 31 décembre 2018 Note d'information
    Au 31 décembre 2018, les centres de formation d’apprentis accueillent 448 100 apprentis, soit une hausse de 4,2 % par rapport à 2017. Les effectifs d’apprentis dans l’enseignement secondaire sont en hausse (+ 1,8 %) pour la deuxième année consécutive. La croissance de l’apprentissage dans l’enseignement supérieur reste à un niveau élevé (+ 8,1 % après + 9,1 % en 2017).16,0 % des entrants en apprentissage viennent d’une classe de troisième, les jeunes de ce niveau s’orientant principalement vers une seconde générale ou technologique (63,7 %).Désormais presque un apprenti sur dix est accueilli dans un EPLE (établissement public local d’enseignement).Le poids de l’apprentissage parmi les 16-25 ans continue de progresser et atteint 5,3 % (+ 0,2 point).
    juillet 2019

  • La réussite au CAP et au BEP, session 2018 Note d'information
    À la session 2018, 184 500 candidats au CAP y compris agricole et 146 600 candidats au BEP y compris agricole ont obtenu leur diplôme. Les taux de réussite aux deux examens, qui atteignent 84,7 % pour le CAP et 83,9 % pour le BEP, sont en hausse par rapport à la session 2017 (respectivement + 1,3 et + 1 point).
    juillet 2019

  • Le baccalauréat 2019 - Session de juin Note d'information
    À la session du baccalauréat de juin 2019, avec 88,1 % d’admis en France entière, le taux de réussite global est très légèrement inférieur à celui de 2018 (88,3 %). Il reste proche de 88 % depuis 2014.Le taux de réussite au baccalauréat général de 91,2 % est stable par rapport à celui de 2018 (+ 0,1 point). Celui du baccalauréat technologique, qui avait augmenté fortement de 2005 à 2014, perd 0,8 point avec 88,1 %, soit 2,3 points de moins depuis 2017. Dans la voie professionnelle, avec 82,3 %, le taux de réussite perd 0,3 point. Il reste compris entre 80,5 % et 82,6 % depuis 2014.La part des bacheliers dans une génération perd 1,0 point par rapport à 2018 et atteint 79,7 % en 2019.Les candidats de la voie générale obtiennent le plus souvent leur diplôme avec mention.
    juillet 2019

  • 201 500 élèves du second degré sont internes à la rentrée 2018 Note d'information
    À la rentrée 2018, 201 500 élèves sont internes dans le second degré, soit 3,6 % de l’ensemble des élèves du second degré.Si la part des internes est faible chez les collégiens (0,7 %), elle est plus importante chez les lycéens en voie générale ou technologique (5,9 %) et plus encore chez les lycéens de la voie professionnelle (12,7 %). Dans l’académie de Limoges, près d’un élève sur dix est interne. À l’inverse, les académies d’Île de France, de la Guyane, de la Guadeloupe et de Mayotte ont moins de 1 % d’élèves internes.
    juillet 2019

  • Girls and boys on the path to equality, from school to higher education Statistiques - publications annuelles
    ·         In celebration of International Women's Day on 8 March, “Girls and boys on the path to equality, from school to higher education” is a collection of statistical information on the success of girls compared to boys, starting from school right up until entering active employment. The publication highlights gender-based differences in young people’s pathways, performance, choice of direction and any adult education and training, which will later have an impact on their transition to employment, as well as their occupation and salary-related inequalities between women and men.
    Ed. 2019

  • Enseigner, un métier de proximité Note d'information
    En France métropolitaine, près d’un tiers des enseignants du premier degré public résident et travaillent dans la même commune. Globalement, la moitié travaille à moins de 13 minutes de leur domicile. Dans le second degré, le temps de trajet des enseignants est un peu plus long puisque la moitié met au moins 21 minutes à rejoindre son établissement.Dans l’ensemble, les enseignants ont un temps de trajet médian de 17 minutes, comme l’ensemble des salariés français. Compte tenu de la répartition des établissements sur le territoire, les enseignants résident dans tous types de territoire. Ils effectuent des trajets plus courts en kilomètres, mais plus longs en temps lorsqu’ils habitent dans des zones densément peuplées. Ainsi, les jeunes enseignants ont des temps de trajet plus longs que leurs aînés, notamment car ils résident plus souvent dans des zones urbaines.À Paris, les enseignants résident majoritairement dans les arrondissements périphériques lorsqu’ils travaillent dans Paris. Parmi les enseignants qui vivent à Paris et travaillent dans un département francilien, un tiers se dirige vers un établissement de la Seine-Saint-Denis.
    juin 2019

  • 810 000 élèves évalués en début de sixième sur support numérique en 2018 : des résultats stables par rapport à 2017 Note d'information
    En 2018, l’ensemble des élèves de sixième ont été évalués en français et en mathématiques sur support numérique (810 000 élèves dans plus de 7 000 établissements) pour la deuxième année consécutive.En français, plus de huit élèves sur dix ont une maîtrise satisfaisante ou très bonne des connaissances et des compétences évaluées en début de sixième. En mathématiques, ils sont un peu plus de sept sur dix. Ces résultats sont très proches de ceux observés en 2017.Les écarts entre académies restent importants. Si la tonalité sociale des académies est susceptible d’expliquer une partie de ces écarts, certaines se distinguent toujours par de meilleurs résultats que ceux attendus compte tenu des profils sociaux de leurs élèves.Ainsi, l’analyse des écarts de maîtrise entre élèves selon leur origine sociale montre que certaines académies parviennent à combiner efficacement performance et équité à l’entrée au collège.
    juin 2019

 
Études et statistiques de la Depp

  • Publications
  • Données publiques
  • Diffusion de l'information statistique
  • Définitions des termes et indicateurs statistiques

Études et statistiques de la Depp
 

Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

Handicap, tous concernés

Le handicap


calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants