Les publications

Partager cet article
  • Envoyer à un ami

Les publications du ministère présentent des données complètes et actualisées sur le système éducatif français. Elles sont l'aboutissement d'enquêtes systématiques ; elles comportent aussi des séries d'indicateurs analytiques, des études ciblées ou des réflexions méthodologiques.


Recherche

Moteur de recherche

Vous pouvez également effectuer votre recherche à partir de mots clés.

Le moteur de recherche

résultats : Note d'information / décembre 2016

résultats 1 à 6 sur 6
  • [archive] Les élèves du second degré à la rentrée 2016 : une baisse généralisée des taux de redoublement Note d'information N°  41

    Avec 42 900 élèves de plus qu’en 2015, les établissements publics et privés accueillent 5 579 000 élèves du second degré à la rentrée 2016, soit une hausse de 0,8 %.
    Les effectifs sont quasi stables dans les collèges, où les taux de redoublement diminuent de manière très significative. Ils sont désormais inférieurs à 1 % à tous les niveaux à l’exception de la troisième.
    Au lycée, les effectifs augmentent fortement dans les formations générales et technologiques (GT) (+ 48 300 élèves). Cette hausse concerne en priorité les élèves de première. Non seulement les taux de passage de la seconde GT vers la première GT sont en hausse, mais en plus, ils s’appliquent à une génération nombreuse (la génération 2000). En seconde, en revanche, les effectifs diminuent, tout comme le taux de redoublement qui s’établit en 2016 à 4,3 %.
    En raison d’une baisse dans le secteur privé, les effectifs de la voie professionnelle sont en léger recul (- 0,3 %) ; le nombre d’élèves diminue notamment en CAP et en seconde professionnelle.

    décembre 2016
  • [archive] Les élèves du premier degré à la rentrée 2016 : moins d'un élève sur dix est en retard à l'entrée en CM2 Note d'information N° 16.40

    À la rentrée 2016, 6 806 000 élèves sont scolarisés dans les écoles publiques et privées du premier degré. Du fait des évolutions démographiques, les effectifs sont stables par rapport à la rentrée précédente (+ 1 200 élèves).
    Quatre caractéristiques de cette rentrée méritent d’être relevées :
    - le taux de scolarisation des enfants de deux ans progresse, notamment en zone d’éducation prioritaire (+ 1,5 point) ;
    - les taux de redoublement connaissent une nette baisse en 2016, à tous les niveaux. Hormis au CP, ils sont désormais inférieurs à 1 % ;
    - la taille des classes est de 23,7 élèves en moyenne contre 23,8 l’année précédente ;
    - la scolarisation dans des classes multiniveaux concerne près de la moitié des élèves du secteur public.

    décembre 2016
  • PISA 2015 : l'évolution des acquis des élèves de 15 ans en compréhension de l'écrit et en culture mathématique Note d'information N°  38

    En mai 2015, 6 100 élèves de 15 ans scolarisés à la fois dans les collèges et lycées français ont participé à l’enquête internationale PISA visant principalement à évaluer la culture scientifique.
    Deux autres domaines, la compréhension de l’écrit et la culture mathématique, ont été évalués. Le score moyen de la France en compréhension de l’écrit (499) tout comme en culture mathématique (493) reste stable et proche de la moyenne des pays de l’OCDE. La proportion d’élèves en diffi culté est forte dans ces deux domaines. Elle avait fortement crû entre deux cycles majeurs de PISA et s’est stabilisée depuis, tout en restant proche des proportions moyennes de l’OCDE.
    D’autre part, en compréhension de l’écrit, la proportion d’élèves situés dans les hauts niveaux de performance a augmenté. La proportion d’élèves très performants en culture mathématique est, quant à elle, restée stable

    décembre 2016
  • Les élèves de 15 ans en France selon PISA 2015 en culture scientifique : des résultats stables, toujours marqués par de fortes inégalités Note d'information N°  37

    En mai 2015, 6 100 élèves de 15 ans scolarisés à la fois dans les collèges et lycées français ont participé à l’enquête internationale PISA, ainsi que leurs homologues de 71 autres pays.
    En culture scientifique, le score moyen de la France, comme celui de l’OCDE dans son ensemble, reste stable entre 2006 et 2015 et se situe dans la moyenne des pays de l’OCDE.
    Les élèves français interprètent mieux les données et les faits que la moyenne des pays de l’OCDE et ils obtiennent de meilleurs résultats dans les connaissances procédurales et épistémiques que dans les connaissances du contenu. Parmi les pays de l’OCDE, les résultats de la France sont le plus fortement corrélés avec le niveau socio-économique et culturel des familles. Cette corrélation est stable depuis 2006. Les élèves français de 15 ans scolarisés en lycée général et technologique obtiennent des résultats très supérieurs à la moyenne de l’OCDE. En revanche, les élèves scolarisés en lycée professionnel ou encore au collège ont un score très inférieur à cette moyenne.

    décembre 2016
  • Depuis la loi de 2005, la scolarisation des enfants en situation de handicap a très fortement progressé Note d'information N°  36

    La scolarisation en milieu ordinaire des élèves en situation de handicap a augmenté de 80 % en neuf ans. En 2015, les élèves fréquentent plus souvent une classe ordinaire qu’en 2006. Dans le second degré, les effectifs ont été multipliés par 2,7 ; cette hausse s’est aussi accompagnée d’une très forte augmentation du nombre d’élèves scolarisés en ULIS. L’accompagnement individualisé a plus que doublé et concerne aujourd’hui 39 % des élèves du premier degré et 18 % de ceux du second degré.

    décembre 2016
Partager cet article
  • Envoyer à un ami
  • Imprimer
  • Agrandir / réduire la police

C'est pratique

Handicap, tous concernés

Le handicap


calendrier
 
 
     





DISPOSITIF VIGIPIRATE

Consignes de sécurité

Nous suivre

Facebook Twitter LinkedIn Snapchat Youtube lettres d'information

Nous contacter



picto accessibilité sourds et malentendants