Pap Ndiaye nommé directeur général de l'établissement public du palais de la Porte-Dorée (Musée national de l'histoire de l'immigration et aquarium tropical)

Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Culture, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, et Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, annoncent la nomination, à compter du 1er mars prochain, de Pap Ndiaye comme directeur général de l’établissement public du Palais de la Porte Dorée, qui rassemble le Musée national de l’histoire de l’immigration et l’Aquarium tropical.

Agrégé et docteur en histoire, professeur des universités à Sciences Po Paris et ancien directeur du département d’histoire de l’Institut d’études politiques (IEP), Pap Ndiaye est spécialiste de l’histoire sociale des États-Unis, particulièrement celle des minorités. Après avoir été conseiller scientifique de l’exposition « Le Modèle noir » au musée d’Orsay, Pap Ndiaye vient de présenter, avec Constance Rivière, secrétaire générale du Défenseur des droits, un rapport sur les questions de diversité à l’Opéra national de Paris.

Ce mandat, d’une durée de trois ans, permettra à Pap Ndiaye d’engager de nouveaux projets de développement pour l’établissement, en valorisant son positionnement spécifique dans le paysage culturel français et en renforçant son rayonnement à l’échelle nationale et internationale. L’impulsion de projets scientifiques et culturels avec des institutions muséales internationales, situées en particulier dans les régions du monde d’où sont issus les migrants depuis le 19e siècle, mais aussi le développement de liens nouveaux avec les organismes français et étrangers, notamment associatifs, seront au cœur de son action.

Pap Ndiaye s’attachera également à préserver et à valoriser le patrimoine exceptionnel constitué par le Palais de la Porte Dorée, ainsi qu’à préparer la refonte du parcours permanent du Musée national de l’histoire de l’immigration.

Par des actions en faveur du développement des publics et en plaçant l’éducation artistique et culturelle au centre de ses préoccupations, Pap Ndiaye poursuivra l’engagement de l’établissement pour sensibiliser la société française au rôle de l’immigration dans la construction de la France. 

Il développera également des projets ambitieux autour des enjeux du développement durable et du défi climatique à travers la programmation de l’aquarium tropical. 

Le Palais de la Porte Dorée est un lieu ouvert de rencontres et d’échanges, fort d’une programmation culturelle et scientifique interdisciplinaire, croisant beaux-arts et histoire, sciences et société, mais aussi patrimoine et arts vivants : avec l’appui de la présidente du Conseil d’administration de l’établissement, Mercedes Erra, et celui du président du Conseil d’Orientation, François Héran, Pap Ndiaye mettra son expertise au service de ce projet original et fédérateur.

Pap Ndiaye succède à Hélène Orain, dont Roselyne Bachelot-Narquin tient à saluer la qualité des actions entreprises depuis 2015 à la tête de l’établissement public pour la mise en valeur scientifique et culturelle du Musée national de l’histoire de l’immigration, de l'Aquarium tropical et du Palais de la Porte Dorée. Sous sa conduite, l’établissement a pleinement trouvé sa place dans l’offre muséale et culturelle nationale. Hélène Orain sera très prochainement appelée à de nouvelles fonctions.   

Mise à jour : mars 2021