Lancement de la campagne de communication : "Mon asso, je l'adore, j'y adhère"

Avec la crise sanitaire, la vie associative a été mise à mal. En effet, les taux d’adhésion ont considérablement chuté et nos associations, si indispensables à la vie des Français, ont besoin de nous. C’est pourquoi le Mouvement associatif et Hexopée, avec le soutien du Secrétariat d'État chargé de la Jeunesse et de l'Engagement lancent aujourd’hui la campagne "Mon association je l'adore, j'y adhère !" afin d’encourager les français à revenir vers leurs associations.

23,5 millions de Français avaient pour habitude, chaque semaine, de pratiquer une activité culturelle, éducative, environnementale, sportive ou d'aide aux personnes en perte d'autonomie, en situation de handicap ou d'exclusion, dans un gymnase, une MJC ou encore un centre d'animation près de chez eux. Aujourd’hui, la question des adhésions est devenue une vraie inquiétude pour les associations :

  • La relation avec leurs adhérents est un sujet de préoccupation pour 55 % d'entre elles,
  • 54 % d'entre elles connaissent une baisse des ressources issues des cotisations.

Avec la levée progressive des restrictions sanitaires, permise par les progrès de la couverture vaccinale, il est maintenant à nouveau possible pour les Français de se réinvestir humainement dans leurs associations. C’est le sens de cette campagne qui sera sur Internet, les réseaux sociaux, dans la presse écrite et sur le terrain. 

Pour plus d’informations : www.assojadorejadhere.fr 

"Parce que nous avons besoin d’elles et qu’elles ont besoin de nous, retrouvons nos associations ! J’invite les bénévoles à retourner dans leurs associations et à propager partout ce message : "Mon association je l’adore, j’y adhère". Le temps de se rengager est venu !", déclare Sarah El Haïry, Secrétaire d’Etat chargée de la Jeunesse et de l’Engagement.

Mise à jour : septembre 2021